Creation Entreprise

  • View
    7.456

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • 1. Cration dentreprise de lide la mise en oeuvre Prsentation : Khaled KOUBAA
  • 2. La cration dentreprise
    • Une aventure excitante mais risque si elle nest pas bien prpare
    • Taux moyen dchec des entreprises qui se crent : - 20% ds la premire anne - 30% pour la priode des deux premires annes - 40% pour les trois premires annes - 50% pour les cinq premires annes
    • 5 ans aprs la cration, une entreprise sur deux a survcu ...
  • 3. Lide
    • L'objectif de la phase de formulation est d'noncer un projet innovant vis--vis du march, et cohrent vis--vis de l'entreprise (ses objectifs, ses ressources et comptences techniques, humaines, et financires).
    • La formulation d'un projet innovant rsulte principalement de deux sources : l'coute des clients et la veille scientifique et technique. En pratique, de multiples sources sont possibles (rclamation d'un client, observation de la concurrence, analyse de la valeur des produits existants, ...) et il est toujours intressant de reprer la gense du projet (o, quand, comment... est-il apparu ?).
    • Tout au long de cette phase, vous aurez examin les donnes juridiques disponibles, valu globalement les besoins de financement et la rentabilit du projet, envisag l'quipe projet constituer et les possibilits de partenariat.
  • 4. Des questions cls se poser ce stade :
    • Quels sont les secteurs et les applications viss a priori ?
    • Quel principe original et quelle technologie sont la base du projet ?
    • Quelles sont les contraintes juridiques ?
    • Quels sont les cots, les besoins de financement, les ressources disponibles ?
    • Quelle est l'quipe envisage, avec quels partenaires ?
  • 5. Suis-je crateur ?
    • Un bon projet ne suffit pas pour se lancer. tre chef d'entreprise exige, notamment, une grande tnacit et des capacits certaines de rsistance au stress. Pour le moins, un petit questionnement personnel s'impose :
    • Dfinir ses motivations : se mettre son compte, ne pas tre au chmage... mais ne doivent pas se limiter une analyse de court terme. Il s'agit de prendre conscience que l'entreprise n'est pas l'affaire de deux ou trois annes mais s'inscrit dans le long terme.
    • Evaluer ses capacits et celles qui font dfaut : Ce n'est pas parce qu'on est le porteur initial du projet que l'on sera ncessairement le manager de l'entreprise. Devenir chef d'entreprise ncessite, outre la rsistance au stress et une aptitude la dcision, de matriser un minimum de comptences dans des domaines divers (commercial, financier, marketing, ressources humaines, juridiques). Il faut tre conscient de ses limites afin de savoir s'entourer judicieusement.
  • 6. Quelle quipe constituer ?
    • C'est indniablement le principal facteur cl de succs d'un projet. Une fois valus son profil et ses insuffisances, le crateur devra rechercher les profils complmentaires qui viendront crdibiliser le management du projet et de la future entreprise. Il arrive parfois que le projet ait dj ralli quelques personnes prtes se lancer dans l'aventure de la cration (famille, amis...). Il s'agit alors de faire un bilan des atouts et faiblesses de cette "pr-quipe" afin de s'assurer que certaines comptences cls, c'est--dire fondamentales en interne, ne feront pas dfaut, les autres comptences pouvant venir de l'extrieur. La difficult, dans ce cadre, est d'viter de se laisser guider par l'affectif.
  • 7. Crer une entreprise : est-ce un choix judicieux?
    • La cration d'entreprise innovante est une aventure passionnante et avant tout un tat d'esprit. Cependant, elle cumule le risque de la cration et de l'innovation. Il est donc conseill d'examiner les autres options :
    • Si le porteur de projet travaille actuellement dans une structure d'entreprise que son projet intresse, il peut essayer de ngocier et " vendre " son projet lentreprise (obtention de budget pour un dveloppement interne ou cration d'une filiale ), en s'assurant de la validit juridique de l'ide.
    • S'il travaille actuellement dans une structure d'entreprise que le projet n'intresse pas, il peut participer au transfert de sa technologie vers une autre entreprise en l'intgrant (transfert de la technologie et des savoir-faire) ou en lui cdant son projet contre une rmunration lie aux rsultats.
    • S'il est indpendant de toute structure d'entreprise, il peut s' assurer de la proprit intellectuelle de son innovation et concder, par des licences, les droits d'exploitation une entreprise.
  • 8. Formuler votre ide
    • L'histoire commence toujours par une ide avec ce sentiment que c'est LA bonne ide. Mais au-del de cette croyance forte, le projet ne peut tre conomiquement viable que s'il y a rencontre de l'ide et du march.
    • Que le besoin soit latent ou exprim ou a fortiori crer, il est impratif de prendre le temps de formuler son ide, c'est--dire de mesurer l'avantage concurrentiel tir de la valeur additionnelle apporte par l'offre innovante l'utilisateur :
    • - qualit et performances suprieures,
    • - ratio prix/efficacit attractif,
    • - facilit d'utilisation,
    • - services associs...
  • 9. Les contraintes
    • Le porteur de projet a besoin de recenser les diffrentes contraintes engendres par son ide de cration dentreprise. Lanalyse de ces contraintes permettra de rechercher, ds cette tape, les moyens de les surmonter.
    • Contraintes propres au produit ou la prestation
    • Contraintes de march ( crer, trs encombr, domin par de grands groupes)
    • Contraintes lgales (activit rglemente, en cours de libralisation)
  • 10. Elaboration du business plan
    • Cest ltude du projet, laquelle servira vrifier la faisabilit et la rentabilit du projet une fois lide est fixe. Lanalyse des attentes de la clientle combine lanalyse de la concurrence permettra de dfinir un niveau de prix acceptable par les futurs clients. On pourra alors prciser les objectifs de chiffre daffaires ainsi que les moyens ncessaires pour y parvenir. Cette tude ncessite gnralement les tapes suivantes :
    • - Etude Commerciale,
    • - Etude Technique,
    • - Etude Financire.
  • 11. Ltude commerciale
    • Elle occupe une place cl dans llaboration du projet. Ainsi, la construction de la future entreprise va sappuyer sur les conclusions de cette tape, qui doit permettre :
    • - De bien connatre et comprendre le march, - De dfinir la stratgie, - De choisir les actions commerciales.
  • 12. Ltude technique
    • Le but de ltude technique du projet est de fournir des rponses prcises et pratiques aux questions :
    • - En quoi consiste le produit/service ? - Comment va-t-on le produire ? - Quels sont les moyens ncessaires pour raliser un produit comptitif quant la qualit et au prix de revient ?
  • 13.
    • Cette tude consiste traduire, en termes financiers tous les lments runis dans ltude de march et ltude technique et vrifier la viabilit du projet. Pour ne rien oublier, il faudra visualiser la future entreprise et imaginer comment elle va fonctionner concrtement.
    • Pour chaque fonction (acheter, stocker, fabriquer, vendre) on doit rpondre aux questions suivantes : comment ? Avec quoi ? Avec qui ? Et puis, on dressera un tableau reprenant ces moyens en les traduisant en cots.
    Ltude financire
  • 14. Incitation linvestissement
    • Depuis Janvier 1994, un nouveau code dinvestissement est entr en vigueur en Tunisie. Etabli sur la base des enseignements de trois dcennies de dveloppement , le nouveau code conforte la dynamique de libralisation et renforce louverture de lconomie tunisienne sur lextrieur.
    • Il se distingue par son caractre global : il couvre effectivement tous les secteurs dactivit lexception des mines, de lnergie et du secteur financier, rgis par des lois spcifiques, ainsi que du commerce intrieur.