Click here to load reader

Innovations™ Magazine VII NO.3 2015 - French

  • View
    537

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Innovations™ Magazine VII NO.3 2015 - French

  • 1

    INN

    OV

    AT

    ION

    S

    VO

    L. V

    II, N

    3

    20

    15

    2 | PERSPECTIVES DE LA DIRECTION

    Se prparer une rentabilit plus leve

    4 | PERSPECTIVE MONDIALECommentaires dindustriels du monde entier

    6 | ZOOM SUR LA TECHNOLOGIEChanger notre mode de pense sur les dbits/pressions faibles

    8 | IMPORTANCE DE LA SCURIT

    Imagination en matire de scurit, inquitude chronique et histoires vcues

    10 | PERSPECTIVES FUTURESRenforcer la conformit la rglementation de manire conomique

    12 | RAPPORT SUR LE MARCHLe succs du schiste dans un environnement de prix bas

    20 | POINTS DE CONTACTvnements, articles et confrences concernant les pipelines

    28 | EN CHIFFRESQuatre tapes pour combattre les menaces qui psent sur lintgrit des pipelines

    14 | Corrosion: la menace omniprsenteAlors que les autres secteurs industriels commencent affronter la menace implacable et les cots croissants quengendre la corrosion, lindustrie des pipelines est dj aux avant-postes pour traiter rsolument ce problme.

    22 | Prvenir les catastrophesLes avances dans le domaine des technologies disolation non intrusive, lors de la pose de canalisations ou pour la protection des plates-formes, aide les exploitants offshore rduire les risques et limiter les incidents.

    S E C T I O N S

    RDACTEUR EN CHEF Jim Myers MorganDIRECTEUR DE LA RDACTION Waylon SummersDIRECTEUR ARTISTIQUE Joe AntonacciPRODUCTION CONCEPTUELLE Kat Eaton, Mullerhaus.netPRODUCTION NUMRIQUE Jim Greenway, Ward MankinPHOTOGRAPHIES Adam Murphy, CorrViewILLUSTRATION Invisible Element

    T.D. WilliamsonAmrique du Nord et du Sud +1 918 447 5000Europe/Afrique/Moyen-Orient +32 67 283611Asie-Pacifique +65 6364 8520Services Offshore +47 5144 3240www.tdwilliamson.com

    Dsirez-vous partager votre point de vue sur le contenu de notre magazine?Envoyez-nous un e-mail: [email protected]

    V O L . V I I , N 3 2 0 1 5

    Le magazine Innovations est une publication trimestrielle de T.D. Williamson.

    Marque dpose de T.D. Williamson, Inc. aux tats-Unis et dans dautres pays. Marque commerciale de T.D. Williamson, Inc. aux tats-Unis et dans dautres pays. Copyright 2015. Tous droits rservs par T.D. Williamson, Inc. Toute reproduction totale ou partielle sans autorisation est interdite. Imprim aux tats-Unis dAmrique.

    14

    10 22

    28

    EN CHIFFRES 4tapes pour

    INTGRIT DES PIPELINES: UNE VISION GLOBALELes exploitants de pipelines font face au dfi permanent de livrer de lnergie partout dans le monde de la manire la plus sre et la plus conomique qui soit. Ils luttent contre les infrastructures vieillissantes, les conditions climatiques et les contraintes conomiques, ils sadaptent une rglementation toujours plus svre et ils sengagent avec les communauts pour acqurir une lgitimit sociale. Heureusement, les avances continues dans la dtection des menaces sur les pipelines, comme les plates-formes donnes multiples, sont l pour les assister. Suivez les tapes 1 4 pour comprendre comment.

    DTECTER Lorsquune plate-forme MDS est en fonctionnement, les dommages mcaniques (c.--d., causs par des tiers)

    sont dtects par un grand nombre de technologies intgres.

    CARACTRISER Chaque technologie de la plate-forme MDS fournit un type spcifique dinformations sur les dommages et permet de caractriser totalement la menace.

    PRIORISER/LIMITER Avec un rapport final dintgrit dit presque immdiatement aprs linspection, lexploitant depipelines est en mesure de :

    RAPPORT Lorsquelles sont values avec prcision par un logiciel spcialis et des analystes, les donnes MDS, qui se recoupent, aident dterminer les caractristiques exactes et la gravit de lensemble des menaces qui interagissent une bosse qui sarrondit davantage avecdes indications de gougeage et de fissuration.

    Perte de mtal, arrondissement plus important, recyclage, longueur et profondeur de bosses, valuation des contraintes et de la gravit.

    valuer les besoins les plus critiques du pipeline

    Prioriser les actions dentretien/de rparation en fonction des ncessits

    Minimiser les cots en vitant les excavations non ncessaires

    Garantir une exploitation en toute scurit pour ses employs et la communaut

    LES PLATES-FORMES DONNES MULTIPLES (MDS) peuvent fournir aux exploitants de pipelines une vision globale de lintgrit de leurs conduites grce un seul outil, sur lequel est activ un ensemble volutif de techniques dinspection qui se recoupent, et ce de manire simultane. LE RSULTAT: une dtection efficace des menaces et une caractrisation avance.

    Localise lanomalie par rapport laxe de la conduite.CARTOGRAPHIE XYZ

    DFORMATION

    PERTE DE FLUX MAGNTIQUE SOUS FAIBLE CHAMP

    Dfinit lanomalie comme une bosse.

    Identifie larrondissement plus important (ou le rebond) dune bosse.

    Reconnat la perte de mtal volumtrique dans la bosse.

    PERTE DE FLUX MAGNTIQUE HAUTE RSOLUTION

    Perte de flux magntique SpirALL

    Identifie la perte de mtal oriente axialement ou le gougeage dans la bosse.

    SMFL

    LFM

    MFL

    DEF

    XYZ

    28

    2

    3 428

    1

    29

    combattre les menaces qui psent sur lintgrit des pipelines

    N O R T H A M E R I C A N

    PIPELINEC O N G R E S S

    C H I C A G O

    pipelinecongress.com

    RGLE DE CHATHAM

    HOUSE

    Prparer lavenir22 - 23 septembre | The Westin Chicago River North | Chicago, Illinois, tats-UnisDVELOPPEMENT DE CONNECTIONS STRATGIQUES | AFFAIRES | ACCS AUX INFORMATIONS INTERNES ACCS DE PREMIRE QUALIT | DVELOPPEMENT DE RSEAU IMPORTANT

    Les pipelines reprsentent limpulsion ncessaire pour mettre en marche le potentiel de lAmrique du Nord en tant que grand exportateur d'nergie, tout en assurant un approvisionnement national stable.

    Forum dexception, le North American Pipeline Congress permet aux intervenants cls d'engager un dialogue ouvert sur les demandes en matire de rglementation, de politiques, dinfrastructures et de technologies ayant un impact sur le futur.

    Rejoignez-nous pour construire l'avenir. Inscrivez-vous sur pipelinecongress.com.

  • 3

    INN

    OV

    AT

    ION

    S

    VO

    L. V

    II, N

    3

    20

    15

    2

    INN

    OV

    AT

    ION

    S

    VO

    L.

    VII

    , N

    3

    2

    01

    5

    Lorsque lOrganisation des pays exportateurs de ptrole (OPEP) a dcid de prserver sa part de march en maintenant ses objectifs de production alors que le ptrole tait surabondant au niveau mondial, cela a conduit une chute brutale des prix mondiaux du ptrole, la mise larrt de puits dhuile de schiste aux tats-Unis et des rductions dans les budgets dinvestissement.

    Mais la dcision de lOPEP nest pas la seule raison de la chute actuelle des prix. Des facteurs structurels, une demande faible et un dollar amricain fort ont galement jou un rle. ce jour, ces lments, tout comme les risques et les vnements gopolitiques, continuent pousser les prix la baisse.

    Avec linquitude internationale souleve par lconomie chinoise, linstabilit au Moyen-Orient et les relations entre la Russie et lUkraine, il nest pas tonnant que lAgence amricaine dinformation sur lnergie (EIA) prvoie un risque de maintien de la volatilit des prix tout au long de lanne 2015.

    Malgr tout, la production dnergie aux tats-Unis reste oriente la hausse. En fait, lEIA souligne que la quantit de gaz de schiste ou de gaz naturel produite par puits a augment de plus de 300 % en moins de cinq ans. Et ce nest pas le seul facteur qui aide prserver lindustrie des pipelines de linstabilit.

    Comme les infrastructures de pipelines ne sont pas totalement dveloppes dans les zones o la plupart des nouvelles productions voient le jour, les projets qui avaient t planifis, approuvs et financs avant la chute des prix doivent tre mens leur terme pour la bonne continuit des activits dexploration et de production. La trs grande majorit de ces travaux concerne la reconfiguration de pipelines existants plutt que de nouvelles constructions.

    Certes, les exploitants de pipelines revoient certaines de leurs activits. Mais cela est sans doute indpendant du prix de lnergie.

    Par exemple, au cours des dernires annes, jai constat des ajustements dactivits qui conduisent une meilleure rentabilit dexploitation et dinvestissement. Par ailleurs, davantage defforts ont t consentis pour se prparer et rpondre une surveillance renforce des organismes rglementaires, comme celle induite par le Processus de vrification de lintgrit (IVP) de lAdministration de scurit des pipelines et des matriaux dangereux (PHMSA).

    En travaillant avec des prestataires de services experts sur le terrain dans un grand nombre de technologies, les exploitants peuvent grandement amliorer leur efficacit, mieux connatre ltat de leurs rseaux de pipelines et promouvoir une scurit et une fiabilit de fourniture accrues.

    Tous ces lments crent les conditions dune rentabilit plus forte lorsque le prix de lnergie remontera.

    CHAD FLETCHERVICE-PRSIDENT DIRECTEUR,

    VENTE ET SERVICE AU NIVEAU MONDIAL

    T.D. WILLIAMSON

    P E R S P E C T I V E S D E L A D I R E C T I O N

    Se prparer une rentabilit plus leve

    En travaillant avec des prestataires de services les exploitants peuvent grandement amliorer leur efficacit, mieux connatre ltat de leurs rseaux de pipelines et promouvoir une scurit et une fiabilit de fourniture plus leves.

  • 5

    INN

    OV

    AT

    ION

    S

    VO

    L. V

    II, N

    3

    20

    15

    INN

    OV

    AT

Search related