of 13 /13
« TCHEKHOV 2003 » Un projet de Formation des étudiants par la Création et la Diffusion théâtrale autour des neuf pièces en un acte d’Anton Tchékhov traduction André MARKOWICZ et Françoise MORVAN -traduction publiée en mai 2005- Projet pédagogique proposé par le Théâtre Universitaire de Nancy (TUN) l’Université Nancy 2 le CROUS de Nancy-Metz avec le soutien du CNOUS

« TCHEKHOV 2003 · 2011. 4. 10. · « TCHEKHOV 2003 » CRÉATION ... une conversation futile et banale. Avec ces trois courtes pièces ouvertes à un large éventail d'interprétations,

  • Author
    others

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of « TCHEKHOV 2003 · 2011. 4. 10. · « TCHEKHOV 2003 » CRÉATION ... une conversation futile et...

  • « TCHEKHOV 2003 »

    Un projet de Formation des étudiants

    par la Création et la Diffusion théâtrale

    autour des neuf pièces en un acte d’Anton Tchékhov

    traduction André MARKOWICZ et Françoise MORVAN -traduction publiée en mai 2005-

    Projet pédagogique proposé par le Théâtre Universitaire de Nancy (TUN) l’Université Nancy 2 le CROUS de Nancy-Metz avec le soutien du CNOUS

  • 2

    « TCHEKHOV 2003 »

    CRÉATION ���� lors du festival TRAVERSES 2003

    7ème rencontre des théâtres des pays d’Europe centrale et orientale

    Mercredi 07 et Jeudi 08 mai 2003 à 20h30 Amphithéâtre Déléage Campus Lettres et Sciences Humaines de l’Université Nancy 2

    TOURNÉE ���� dans le Grand Est de la France

    à Reims Mardi 17 novembre 2004 à 20h30 Centre Culturel du CROUS de Reims Entrée libre

    à Troyes Mercredi 18 novembre 2004 à 20h30 Comédie Saint Germain Entrée libre

    à Besançon Mardi 22 novembre 2004 à 20h30 Petit Théâtre de la Bouloie Entrée libre

  • 3

    Sommaire ����

    Page 4 La création Page 5 Fiche artistique de la création Page 7 La tournée (Diffusion) Page 8 Fiche artistique de la tournée Page 9 Compte-rendu de la tournée Page 12 Vie et oeuvres de Anton Tchékhov Page 18 Iconographie de la tournée

  • 4

    La création �

    Premières représentations en mai 2003 La partie Création du projet s’est réalisée au cours de l’année universitaire 2002-2003, avec le concours de la Troupe du Théâtre Universitaire de Nancy (T.U.N.). Elle avait pour objectif de réunir des étudiants de l’Académie Nancy-Metz autour d’un travail sur l’œuvre dramatique du célèbre écrivain russe Anton Tchékhov, travail auquel ont pris part des professionnels du théâtre français et russes (notamment Irina MIAGKOVA , dramaturge et Igor LYSSOF, pédagogue). De ce premier travail fédérateur, mené avec vingt étudiants sur les neuf pièces en un acte de Tchékhov, sont nés, à Nancy, les spectacles Une Noce, La Demande en mariage et L’Ours créés dans le cadre de la manifestation TRAVERSES 2003, festival des théâtres des pays d’Europe Centrale et Orientale, en mai 2003.

    Création de trois pièces en un acte d’A. Tchékhov par vingt étudiants de l’Académie Nancy-Metz, les 07 et 08 mai 2003, à l’Université Nancy 2, dans le cadre du festival TRAVERSES 2003.

  • 5

    Fiche artistique de la création ����

    « TCHEKHOV 2003 » Trois pièces en un acte d’Anton Tchékhov

    « Une Noce », « L’Ours » et « La demande en mariage » Traduction André Markowicz et Françoise Morvan

    Dans ces petites comédies, écrites entre 1888 et 1890, Tchékhov portraiture les relations homme-femme et donne génialement forme à son talent d'observateur du comportement humain. Sous leur apparence traditionnelle, elles furent pour l'époque novatrices et servirent à Tchékhov de laboratoire pour ses grandes pièces à venir. Il commence à effacer la ligne entre drame et comédie et affine le mélange entre comique et pathétique. Le ressort comique des personnages repose sur le décalage entre des réactions excessives et une conversation futile et banale. Avec ces trois courtes pièces ouvertes à un large éventail d'interprétations, nous avons suivi un chemin qui conduit du réalisme psychologique au grotesque. Aussi légères qu'elles soient, ces comédies écrites à la manière du vaudeville français mais d'un humour plus mélancolique, témoignent d'une Russie qui connaît une phase de modernisation intense et d'une Russie rurale qui subit d'importantes transformations commencées dés 1861 avec l'abolition du servage.

    Acteurs-étudiants Grégory BAUMANN

    Cécile BOUZON

    Marie DELAFONT

    Gabriel FONTAINE

    Valérie GIAGNONI

    Adrien GUSCHING

    Michel HAMDAOUI

    Till KÖTTER

    Sophie LODWITZ

    Adrien ORTEGA

    Julie ORY

    Gwilherm PERROTTE

    Isabelle PINTO

    Wladimir SGIBNEV

    Arnaud SOHYER

    Carole TURPIN

    Robert WILL

    Mise en scène et scénographie Denis MILOS

    Pédagogues russes associés au projet Irina MIAGKOVA

    Igor LYSSOW

  • 6

    Assistants pédagogiques et artistiques Caroline BORNEMANN

    Francis DI MÉO

    Création décor Didier LEBAR

    Création Lumières Jérôme POINSIGNON

    Costumes & accessoires Théâtre Universitaire de Nancy

    Création Maquillage Agathe DOMINGER

    Régie générale François NOËL

    Régie plateau Evelyne PINOT

    Administration du projet Théâtre Universitaire de Nancy Caroline BORNEMANN, Carole FAHRNER Culture à Nancy 2 Yves CARDELLINI, Linda KHOUNACH CROUS Nancy-Metz Régine HUMBERT, Stéphane AGAZZINI

    ***

  • 7

    La tournée ����

    Trois représentations en novembre 2004

    « Deux Pièces en un acte » est le spectacle issu du projet de formation par la création et par la diffusion « Tchékhov 2003 ». En effet, dès la rentrée universitaire 2004-2005, les étudiants ont travaillé d’arrache pied à la reprise de deux pièces en un acte d’Anton Tchékhov, créées en mai 2003, dans la perspective d’une diffusion dans le Grand Est de la France, dans les villes de Reims, Troyes et Besançon. Les pièces courtes « La Demande en mariage » et « L’Ours » ont été représentées, en tournée, le 17 novembre au Centre culturel du CROUS de Reims, le 18 novembre à la Comédie de Saint Germain (village à côté de Troyes) et enfin, le 22 novembre au Petit théâtre de la Bouloie de Besançon, géré par le CROUS.

    Michel HAMDAOUI, Delphine LAURANT, Gabriel FONTAINE, Cécile BOUZON, Adrien GUSCHING

  • 8

    Fiche artistique de la tournée����

    « TCHÉKHOV 2003 » Deux pièces en un acte d’Anton Tchékhov « L’Ours » et « La demande en mariage »

    Traduction André Markowicz et Françoise Morvan

    Ce spectacle, fruit d’un travail mené autour d’Anton Tchékhov, présenté dans le cadre d’une tournée dans le Grand Est de la France, est la réunion de deux pièces en un acte, « La Demande en mariage », écrite en 1889 suivi de « L’Ours », écrite en 1888. Ces deux pièces courtes mettent en scène des personnages russes contemporains de l’auteur et toutes deux traitent de l’institution du mariage sur un mode comique. Les ratages y sont explosifs et les dérives monstrueuses. Les deux pièces reposent sur des situations décalées dans lesquelles chaque personnage voit son intention initiale détournée par les événements. Le comique repose sur le décalage entre une gestuelle et des réactions excessives (voire hystériques) et une conversation banale et futile. Le but avoué du dramaturge est de montrer comment vivent les hommes avec leurs ridicules, leurs tristesses pitoyables et leurs contradictions. Le flux des deux pièces est interrompu par un changement de décor à vue afin d’inviter le spectateur à une réflexion sur la pratique théâtrale et pour mettre à nu les rouages du travail accompli par les étudiants, travail en chantier.

    LA DEMANDE EN MARIAGE (1889) Plaisanterie en un acte

    Résumé de l’histoire Tchouboukov, Stépane Stépanovitch, propriétaire terrien a une fille énergique de 25 ans, Natalia Stépanovna. Le voisin des Tchouboukov, Ivan Vassiliévitch Lomov, vient demander Natalia en mariage. C’est un propriétaire terrien, un homme robuste mais hypocondriaque à l’excès. Entre les deux jeunes gens, la demande aura beaucoup de mal à se formuler car les dialogues dégénèrent en dispute à l’occasion d’un litige sur la propriété d’un petit lopin de terre et sur la pureté de la race des chiens de chasse de chacun. Entre les colères de Natalia et les évanouissements de Lomov, la promesse de mariage réussira tout de même par se glisser, au grand bonheur du père.

    Distribution Delphine LAURANT Natalia Stépanovna (en 2003/04 Marie DELAFONT) Michel HAMDAOUI Lomov, Ivan Vassiliévitch Gabriel FONTAINE Tchouboukov, Stépane Stépanovitch (en 2003/04 Adrien ORTEGA)

    L’OURS (1888)

    Plaisanterie en un acte Résumé de l’histoire Depuis la mort de son mari bien-aimé, sept mois plus tôt, Eléna Ivanovna Popova, jolie petite veuve à fossettes et propriétaire terrienne, refuse de sortir de chez elle. Elle a pour compagnon, un vieux valet de chambre, Louka. Elle s’est fait le serment de ne plus quitter le deuil et ne plus voir la lumière jusqu’à sa propre mort. Grigory Stépanovitch Smirnov, ancien officier d’artillerie et propriétaire terrien lui aussi, vient réclamer les mille deux cents roubles d’avoine que son défunt mari lui devait. Entre la délicate veuve et le très énergique Smirnov, l’incompréhension est totale, jusqu’à ce que la virilité débordante de l’ancien officier réveille chez la veuve des désirs qu’elle croyait enfouis à jamais.

    Distribution Cécile BOUZON Eléna Ivanovna Popova (en 2003/04 Valérie GIAGNONI) Adrien GUSCHING Grigory Stépanovitch Smirnov Michel HAMDAOUI Louka

  • 9

    Compte rendu de la tournée ����

    La tournée de « Deux pièces en un acte » dans le Grand Est a été rendue possible grâce à la collaboration entre le CROUS de Nancy-Metz, les CROUS de Besançon, Reims et Troyes, l’Université Nancy 2 et le Théâtre Universitaire de Nancy.

    Ainsi, cinq étudiants du T.U.N. ont pu tenter l’aventure de cette tournée, avec tout ce que cela comprend de surprise, de joie et de fatigue : depuis les préparatifs à Nancy, le chargement du décor et des accessoires, en passant par l’installation des costumes et des maquillages dans les loges, jusqu’à la concentration avant l’arrivée du public, puis, la représentation et enfin le démontage du décor et son rangement dans la camionnette. Au cours de ces deux voyages, les étudiants auront donc connu toutes les étapes d’une tournée dont l’objectif pédagogique était de se conformer aux exigences professionnelles. Cette expérience, unique pour eux, fut également importante pour l’équipe pédagogique du Théâtre Universitaire de Nancy qui accompagnait les étudiants et qui a particulièrement veillé au bon déroulement des représentations (adaptation du jeu à l’espace et échauffement des acteurs).

  • 10

    D’une manière générale, les étudiants et l’équipe pédagogique du T.U.N., ont été bien accueillis dans les trois lieux de représentation, particulièrement à la Comédie Saint Germain où l’accueil a été organisé par Grégory SÉNÉPAR du CROUS de Troyes. Les régisseurs des salles de spectacle se sont mis au service de l’installation du décor et des lumières en accord avec le régisseur de la tournée, François NOEL, responsable de l’implantation du décor, de la lumière et de la régie du spectacle.

    Le public, venu au rendez-vous, fut toujours ravi des spectacles. Il faut dire que la récente traduction d’André MARKOWICZ et de Françoise MORVAN des deux courtes pièces est truculente à souhait. La finesse d’esprit de Tchékhov y est particulièrement révélée. Cependant, il faut regretter que le public étudiant ait été absent à Reims, peut être à cause d’un manque de communication en amont pour annoncer la venue de l’équipe de Nancy.

    Il faut souligner l’action coordinatrice de Stéphane AGAZZINI, du service culturel du CROUS de Nancy-Metz, lors des déplacements dans les lieux d’accueil des CROUS du Grand Est.

  • 11

    Enfin, il faut remarquer le sérieux et la constance de l’équipe technique et pédagogique du T.U.N. au cours de la tournée. Caroline BORNEMANN et Francis DI MEO ont assuré la continuité de ce projet depuis la création, en mai 2003, jusqu’à la reprise et la tournée, en novembre 2004. Ils ont notamment travaillé aux remplacements d’acteurs-étudiants qui ont dû abandonner leur rôle et poursuivre leurs études dans d’autres académies. Marie DELAFONT et Adrien ORTEGA ont été remplacés par Delphine LAURANT et Gabriel FONTAINE, dans « La Demande en Mariage ». Valérie GIAGNONI a été remplacée par Cécile BOUZON dans « L’Ours ».

    ***

  • 12

    Vie et oeuvres d’Anton TCHEKHOV (1860 - 1904) ����

    Né en 1860 à Taganrog, au bord de la mer d’Azov, au sud de la Russie, il est fils de marchand et petit-fils de serf. Anton Pavlovitch Tchékhov fut élevé dans cette ville avant de faire des études de médecine à Moscou. Il délaissa pourtant ses études pour la littérature et commença par publier des contes humoristiques avant de trouver sa voie, celle de romancier et dramaturge passionné par les brûlants problèmes de la personnalité et de la vie humaine. Il passa de nombreuses années dans sa petite propriété de Mélikhovo, proche de Moscou, où il écrivit la plus grande partie de son œuvre. Après l’échec de LA MOUETTE au théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg, celle-ci connut à Moscou un succès remarquable au Théâtre d'Art de Stanislavski et de Némirovitch-Datchenko. LA MOUETTE scella,

    au Théâtre d'Art, une collaboration fructueuse entre ces trois hommes. C’est dans ce théâtre que virent le jour ONCLE VANIA (1899), LES TROIS SŒURS (1900) et LA CERISAIE (1904). Entre-temps, Tchékhov, atteint de la tuberculose, dut se retirer en Crimée d'où il se rendit à plusieurs reprises en Allemagne et en France pour se faire soigner. En 1903, il se maria avec Olga Knipper, jeune actrice du Théâtre d'Art qui interpréta le rôle de Liobov Andreevna dans LA CERISAIE. Tchékhov mourut en 1904 à Badenweiler en Allemagne lors d'un voyage de cure.

    Médecin de profession, il écrivit d'abord des nouvelles : son œuvre théâtrale est un développement de la littérature narrative. Tchékhov est un auteur d'une dimension historique. Il a révélé la vérité de son époque grâce à la dualité qui anime ses drames, compréhension du passé et vision d'un avenir différent. PLATONOV (1877-1881) fut suivi des pièces en un acte, SUR LA GRAND-ROUTE, (1885), LE CHANT DU CYGNE (1886), LES MEFAITS DU TABAC (1886-1902), L'OURS, (1888), UNE DEMANDE EN MARIAGE,(1889), UNE NOCE (1889), etc. Après avoir composé des comédies en un acte à la manière du vaudeville français mais d'un humour plus mélancolique, Tchékhov s'affranchit de la rhétorique théâtrale : il donna forme à son observation du comportement humain en organisant ses œuvres autour de notations d'atmosphères et en une mosaïque de scènes qui éclairent l'évolution des états d'âme des personnages. Les grandes pièces sont : IVANOV (1887), L'ESPRIT DES FORETS (1889), LA MOUETTE, (1896), ONCLE VANIA (1897), LES TROIS SOEURS,(1901), LA CERISAIE, (1904). Il portraitura ainsi les humeurs complexes mises en jeu dans les groupes humains, l'histoire cachée du quotidien, sans recourir à des situations de crise, sans accentuer ni déclarer les conflits qui sous-tendent ces événements. Sa sincérité est totale, elle ne s'encombre ni de polémiques sur les mœurs ni de jugements moraux sur les personnages. La vérité de la situation vient au jour d’elle-même, le personnage vit librement son destin. Le style de Tchékhov, fait de sobriété et de demi-teintes, s’exerça sur les thèmes de l’ennui, de la solitude, des aspirations déçues. Sa grande innovation tient à son exploration de tous les moyens et de tous les niveaux de la communication, qui passe par le dialogue mais aussi par un sous-texte (qui inclut les silences et le moindre des gestes), réseau de significations profondes qui transparaît à travers la banalité du texte et de l’action.

  • 13

    Iconographie de la tournée ����

    � le 17 novembre 2004

    « La Demande en mariage » au Centre Culturel du CROUS de Reims

    � le 18 novembre 2004

    « L’Ours » à la Comédie Saint Germain

    � le 22 novembre 2004

    Salut des acteurs Cécile BOUZON, Adrien GUSCHING,

    Michel HAMDAOUI, Delphine LAURANT et Gabriel FONTAINE

    au Petit Théâtre de la Bouloie à Besançon