Click here to load reader

1 2007 PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les études de marché ? PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique

  • View
    109

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of 1 2007 PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les études de marché ?...

  • Page 1
  • 1 2007 PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les tudes de march ? PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les tudes de march ? Medlink
  • Page 2
  • 2 Nos rfrences
  • Page 3
  • 3 Quelques tudes marquantes Medlink ex-Medcost a : Ralis la premire tude de cot la pathologie entre 1990 et 1992 (Gnrale de Sant et CNAMTS, 20 cliniques, 20 000 dossiers) Collabor la conception de ltude Rgionale de cot la pathologie (Languedoc-Roussillon) Ralis des tudes de cot de la pathologie partir des bases PMSI (Cot de lostoporose MSD, cot des complications thromboemboliques de la chirurgie orthopdique majeure Sanofi) Ralis des tudes de march et micro marketing partir des bases PMSI (Anesthsie Astra, Stomies Coloplast, Port-A-Cath B-BRAUN) Ralis des tudes dimplantation de clinique ou de dveloppement dune activit (Gnrale de Sant, Groupe Sofidal) Ralis les classements des cliniques et des hpitaux (Sciences et Avenir, Le Figaro, Le Point.) Ralis une stratgie doptimisation de lISA pour des tablissements de soins (publics et privs) Ralis des tudes pidmiologiques (Incidence du msothliome, incidence du mlanome, incidence de la SEP)
  • Page 4
  • 4 Astra-Zeneca Aventis BBraun Coloplast Conseil National de lOrdre des Mdecins Depolabo Fdration Franaise des Socits dAssurances Gnrale de Sant Groupama GSK Janssen-Cilag Lifescan Novo Nordisk Pfizer Roche Schering-Plough URML Auvergne URML Bretagne URML Centre etc. Nos rfrences Etudes
  • Page 5
  • 5 T2A et PMSI : Le contexte T2A et PMSI : Le contexte
  • Page 6
  • 6 Historique Dbut des annes 70 : Mise en place dun outil dallocation budgtaire aux US (Fetter) Milieu des annes 80 : importation du systme en France par Jean de Kervasdou (DH) MCO : mise en place dans le Public et exprimentations dans le Priv 1994 : MCO public - obligation de fournir les informations 1997 : MCO priv obligation de fournir les informations 1998 : SSR - mise en place du PMSI dans le public 2001 : SSR - Mise en place du PMSI dans le priv 2002 : Psychiatrie - Mise en place du PMSI 2004 : MCO Mise en place de la T2A Historique
  • Page 7
  • 7 Le PMSI (Programme de Mdicalisation des Systmes dInformation) est un programme national de recueil dinformation sur toutes les hospitalisations, en tablissement public ou priv, mis en place en France en 1994. Utilis par les ARH pour mesurer lactivit hospitalire et rpartir les budgets, cest aussi un formidable outil danalyse marketing pour les pathologies ncessitant une hospitalisation. Medcost dispose des bases PMSI nationales (publiques mais accs restreint) depuis 1999 et a ralis de nombreuses tudes pidmiologiques, mdico-conomiques et micro-marketing partir de celles-ci (dont plusieurs classements des hopitaux et des cliniques publis dans la presse). Depuis 2004, le PMSI dfinit le budget li la T2A (tarification lactivit) dans les hpitaux et les cliniques.
  • Page 8
  • 8 Nouveauts 2004 - 2005 Introduction de la T2A et des GHS Nomenclature GHM / GHS v10 Introduction des identifiants de chanage Mise en place de la liste des molcules et des dispositifs onreux (liste hors T2A) Mise en place des contrats de bon de usage Nouveauts 2004 - 2007
  • Page 9
  • 9 La production du PMSI dans les tablissements de soins MCO
  • Page 10
  • 10 DIAGNOSTICS ACTES AGE SEXE DS GHM CIM-10 CDAM ->CCAM 598 GHM rpartis en 27 CMD (PMSI 2002)
  • Page 11
  • 11 RUM, RSS, RSA Entre Sortie Entit juridique = N FINESS Ranimation Chirurgie Mdecine RUM 1 RSS 1 GHM BDD Hpital 1 RSA 1 GHM Anonymisation BDD Ministre 1 FINESS 1 RSA 1 GHM Groupage
  • Page 12
  • 12 Rsums Rsums de Sortie Anonymiss (RSA) Bases nationales de RSA publics et privs 2003 Tous les sjours MCO Informations du RSA (RSS anonymis) Donnes publiques utilisables dans le cadre rglementaire Base publique 2005 : 14 millions de lignes Base prive 2005 : 8 millions lignes
  • Page 13
  • 13 Les informations disponibles Le N FINESS (identification de la structure) Le code postal du domicile du patient Le sexe du patient Lge du patient Les diagnostics (principaux et associs) Les actes chirurgicaux et certaines explorations Le nombre de passage dans des units diffrentes Le passage en ranimation La dure de sjour Le mois de sortie Les modes dentre et de sortie (dont dcs) Le Groupe Homogne de Malades Les informations disponibles
  • Page 14
  • 14 Le diagnostic principal "Le diagnostic principal est le diagnostic de la pathologie qui a mobilis l'essentiel de l'effort mdical et soignant au cours du sjour du malade dans l'unit mdicale". Codage : CIM 10 Les diagnostics associs "Les pathologies associes au diagnostic principal, les compli- cations de celui-ci ou de son traitement, les comorbidits ". Codage : CIM 10 Les actes classants "Acte opratoire ou non pouvant orienter un RSS dans un GHM " chirurgical Codage : CDAM (2004) puis CCAM Plusieurs milliers Dfinitions Dfinitions
  • Page 15
  • 15
  • Page 16
  • 16
  • Page 17
  • 17 Les informations non disponibles directement Lidentification des traitements mdicamenteux Les examens complmentaires ou actes non classants Lidentification des units mdicales (sauf la ra) Les actes infirmiers et de kinsithrapie Lidentification de la structure au-del du numro Finess juridique Les informations non disponibles directement
  • Page 18
  • 18 La T2A : pour qui ? Sont concerns par la T2A : Les tablissements publics Les tablissements privs PSPH Les tablissements privs OQN Ayant une activit : Mdecine Chirurgie Obsttrique en Hospitalisation complte ou en Ambulatoire La T2A : pour qui ?
  • Page 19
  • 19 Utilisation des bases PMSI pour lindustrie pharmaceutique
  • Page 20
  • 20 Cadre rglementaire Base PMSI Nationale : Demande la CNIL Conditions dutilisation prcises Anonymisation (procdures transmises au Ministre) Extraction des donnes par le CTIP Donnes des tablissements (procdure particulire) : Contrat spcifique tablissement-prestataire ou tablissement-laboratoire Dclaration CNIL spcifique Accord Direction, CME, Praticiens, Patients
  • Page 21
  • 21 Lutilisation des bases PMSI pour lIndustrie Pharmaceutique tudes pidmiologiques Essais cliniques : gisements par profils Transparence : analyses mdico-conomiques tudes de march Lutilisation des bases PMSI pour lIndustrie Pharmaceutique
  • Page 22
  • 22 Utilisation du PMSI pour les tudes pidmiologiques et marketing La base de donnes PMSI est actuellement la seule base de donnes mdicalise franaise exhaustive. Elle permet de dnombrer les sjours pour la majorit des pathologies, dvaluer le nombre de patients concerns, leur rpartition gographique... Utilisation du PMSI pour les tudes pidmiologiques et marketing
  • Page 23
  • 23 Donnes cohrentes avec la littrature : - environ 40 000 SEP en France (=> 62% dhospitalisations) - 2 fois plus de femmes que dhommes - 68% dhospitalisations si interfron-bta Source : groupe Medipath, CNAMTS (Rev Med Ass Maladie 2003) Exemple 1 : pidmiologie Hospitalire SEP
  • Page 24
  • 24 Type dhospitalisation Une prise en charge majoritairement ambulatoire, avec plus d1/4 des patients hors du dpartement doriginaire.
  • Page 25
  • 25 Concentration des patients SEP 221 hopitaux concentrent 80% des patients SEP et 86 % des hospitalisations
  • Page 26
  • 26
  • Page 27
  • 27
  • Page 28
  • 28 Exemple 2 : Mylome Multiple
  • Page 29
  • 29 Rpartition dpartementale des patients hospitaliss pour Mylome Multiple en 2002
  • Page 30
  • 30 Concentration des patients Mylome Multiple
  • Page 31
  • 31 Principaux hpitaux pour le Mylome Multiple
  • Page 32
  • 32 Graphiques Mylome Multiple
  • Page 33
  • 33 Exemple 3 : Prise en charge hospitalire de la mucoviscidose
  • Page 34
  • 34 Analyse des hospitalisations A partir de la base 2002 (publique et prive), extraction de toutes les hospitalisations prsentant un diagnostic principal, reli ou associ de fibrose kystique (E840, E841, E848, E849) Prise en compte des sances multiples (NBR_SEA > 1) Exclusion des hospitalisations hors primtre : - dcs - urologie / nphrologie - vasculaire interventionnel, chirurgie digestive - orthopdie / rhumatologie - neurologie / neurochirurgie - ORL, stomatologie, ophtalmologie - gyncologie-obsttrique - hmatologie, chimiothrapies, radiothrapies - brlures - VIH - erreurs de codage manifestes (dont ge > 50 ans) => restent 11 983 hospitalisations 940 hospitalisations exclues
  • Page 35
  • 35 Age des patients avant correction (< 50 ans) Bruit de fond derreurs de codage
  • Page 36
  • 36 Analyse des patients A partir des hospit., estimation du nombre de patients : - ddoublonnage partir du code Finess, du sexe, de lge, du code postal - prise en compte de lge corrig, relatif au mois de sortie => 4 189 patients hospitaliss en 2002 pour muco. 2 3 hospitalisations / an / patient Analyse dmographique de ces patients suivant : - le sexe (H: 51,5 % / F : 48,5 %) - lge Donnes conformes la littrature : - 4 5 000 patients - autant de garons que de filles la naissance, mais mortalit un peu plus tardive pour les garons (source : Inserm et Socit Franaise de Gntique Humaine, rapport juin 2001) => au moins une hospitalisation par an et par patient 3 hospitalisations pour une mme patiente
  • Page 37
  • 37 Concentration des patients
  • Page 38
  • 38 Les 44 principaux hpitaux Il sagit exclusivement dtablissements publics. 15% des patients sont pris en charge Paris, 9% Lyon. Les Bouches-du-Rhne ne reprsentent que 2,6 % des patients. Il sagit avant tout de CHR, avec quelques exceptions notables.
  • Page 39
  • 39
  • Page 40
  • 40 Analyse des diagnostics associs Rpartition des hospitalisations en 3 groupes : 1) avec notion de troubles pulmonaires (groupe 1) 2) avec notion dinfection pulmonaire (groupe 2) 3) avec notion dinfection pulmonaire pseudomonas (groupe 3) Attention : pas de codage systmatique et exhaustif pour 1) et 2) => ce sont donc des effectifs partiels Les critres retenus sont indiqus dans le fichier excel critres slection diagnostics et actes.xls 41 % des hospitalisations comportent des troubles pulmonaires On retrouve la notion dinfection pulmonaire dans 50% des cas dhospit. avec troubles pulmonaires On retrouve la notion dinfection pseudomonas dans 49% des cas dhospit. avec infection pulmonaire
  • Page 41
  • 41 Critres de slection pour les 3 groupes : 1- hospit. Avec troubles pulmonaires 2- avec infection pulmonaire 3- avec infection pulmonaire pseudomonas
  • Page 42
  • 42 Total Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3
  • Page 43
  • 43 Exemple 4 : Zones dattraction hospitalires
  • Page 44
  • 44 Merci ! Pour nous contacter : Thierry Dispot 06 07 22 83 52 [email protected] Caroline Mdinger 06 23 83 37 86 [email protected]