1 [Comptabilité Publique] .base régissant la comptabilité publique au Maroc. ... Le présent cours

Embed Size (px)

Text of 1 [Comptabilité Publique] .base régissant la comptabilité publique au Maroc. ... Le présent...

  • [Publi par : www.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : MAHHOU Khalid]

    1

    [Comptabilit Publique]

    [Professeur : Mr Khalid MAHHOU]

    *Cours enseign LENA : Ecole Nationale dAdministration de Rabat+

    Anne 2006

    Anne Universitaire : 2005/2006

  • [Publi par : www.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : MAHHOU Khalid]

    2

    Mot de lditeur

    www.ledroitpublicmarocain.com est un site 100% marocain ( but non lucratif) qui sintresse aux questions lies au Droit Public Marocain.

    Sa principale mission est la publication des cours de droit public

    Marocain sur le Net facilitant ainsi la recherche aux intresss par cete discipline.

    Si vous avez des cours, des mmoires et des documents relatifs ce droit (Marocain) et que vous dsirez les partager avec autrui, envoyez-les

    ladresse suivante : fkribouchaib@ledroitpublicmarocain.com .

    De notre ct, on sengage publier le document aprs vrifcation du contenu, redfnir la mise en page et bien sr indiquer la source du

    document (Nom, Prnom, Etablissement).

    Notre objectif est la constitution de la plus grande base de donnes en droit public au Maroc, alors aidez-nous le faire

    . Fikri Bouchaib : Administrateur du site (Al Waziir : Pseudo site)

  • [Publi par : www.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : MAHHOU Khalid]

    3 INTRODUCTION

    a comptabilit publique appartient comme discipline juridique au droit public, et comme

    discipline technique la gestion fnancire. Elle occupe cependant une place part dans l'un et

    dans l'autre.

    Dans l'optique juridique, la comptabilit publique est considre comme un ensemble de rgles

    juridiques qui rgissent les oprations fnancires des organismes publics. Dans l'optique technique,

    elle est perue comme un ensemble de rgles comptables d'enregistrement et de classement des

    oprations fnancires prcites.

    Ce sont ces deux approches qui ont t retenues par le dcret royal n330-66 du 21 Avril 1967

    portant rglement gnral de la comptabilit publique qui constitue, l'heure actuelle, le texte de

    base rgissant la comptabilit publique au Maroc.

    Historiquement, la comptabilit publique tait rgie, avant le protectorat, par des rgles

    musulmanes, reposant sur le corps des Oumanas, placs sous l'autorit directe de l'Amine El

    Oumanas qui fait ofce de ministre des Finances.

    Ce haut fonctionnaire est assist sur le plan central de trois Oumanas :

    1- L'Amine Eddakhl (Amine des recetes) : charg de recouvrement des produits et revenus de l'Etat. Il tait second par : L'Amine Al Kabail (Equivalent du percepteur). L'Amine Al Bahr (Receveur des Douanes). L'Amine Al Moustafad qui faisait fonction dans les villes de receveur des taxes et droits

    d'entres.

    2- L'Amine El Kharaj : c'est l'Amine charg des dpenses il joue le rle du payeur (Comptable public).

    3- L'Amine Al Hisba : fait ofce de contrleur des comptes, c'est lui qui leur donne quitus.

    L

  • [Publi par : www.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : MAHHOU Khalid]

    4 En l'absence de rgles budgtaires prcises les Oumanas appliquaient des rgles de recetes et de dpenses souvent disparates. L'unit de trsorerie du Makhzen n'tait pas ralise en l'absence de

    l'unit de caisse des Oumanas. Cependant il avait trois caisses principales :

    - Le Bayt El Mal El Mouslimine (Trsor des Musulmans). - Le trsor de Dar Adyel (Trsor Public). - Le trsor Particulier du Sultan. La comptabilit publique moderne a t introduite au Maroc par le Dahir du 9 Juin 1917, ce texte

    s'inspire beaucoup du Dcretloi Franais du 31 Mai 1862.

    Aprs l'indpendance, un Dahir dat du 6 Aot 1958 a t promulgu pour rglementer la

    comptabilit publique, ce texte constitue une reprise des dispositions du Dahir de 1917. Ce n'est

    qu'en 1967 avec la promulgation de l'actuel rglement gnral de la comptabilit publique (RGCP)

    par le Dcret Royal N 330-66 du 21 Avril 1967 que les dispositions modernes ont t introduites

    la suite de la promulgation de la loi organique du 09/11/1963.

    La dfnition lgale de la comptabilit publique retenue par l'article 1 er du R.G.C.P. le prsente

    comme un ensemble des rgles qui rgissent, sauf dispositions contraires. Les oprations fnancires

    et comptables de l'Etat, des collectivits locales, de leurs tablissements et de leurs groupements et

    qui dterminent les dispositions et les responsabilits incombant aux agents qui en sont chargs.

    Cete dfnition met en avant quatre (04) lments fondamentaux :

    Les rgles applicables : La proccupation du pouvoir rglementaire statuant en matire de comptabilit publique a constamment t de multiplier les gardes fou, les garanties et par la

    vrifcation du respect des rgles juridiques et la sanction de leur violation. Le R.G.C.P. a pos de

    faon claire et nete des bases saines du contrle interne 1.

    1 Notion moderne de contrle leve en rang de norme internationale d'audit.

  • [Publi par : www.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : MAHHOU Khalid]

    5 Les oprations fnancires : Ce sont des recetes et des dpenses d'oprations budgtaires, et les oprations de trsorerie (Mouvements de fonds, dpts et recetes) 2.

    Les comptables publics sont de plus en plus amens non seulement manipuler des fonds d'origine

    privs qui sont dposs un titre ou un autre dans leur caisse, mais galement l'enregistrement de

    plus en plus des oprations non budgtaires Les comptables publics sont de plus en plus amens

    non seulement manipuler des fonds d'origine privs qui sont dposs un titre ou un autre

    dans leur caisse, mais galement l'enregistrement de plus en plus des oprations non budgtaires (

    oprations de trsorerie )3.

    Les organismes publics : Il s'agit de l'Etat, les Collectivits Locales 4 ainsi que les tablissements publics suivant la nature et le statut juridique de ces tablissements5.

    Les associations, fondations et autres organismes privs subventionns par des fonds publics sont

    carts, ils sont toutefois soumis aux contrles fnanciers de l'Etat en raison de leur fnancement par

    des organismes publics.

    Les agents chargs de l'excution : Il s'agit des ordonnateurs et des comptables publics. L'ordonnateur met en route la procdure fnancire6. Le comptable l'achve en encaissant les recetes ou en payant la dpense.

    2 Les oprations fnancires : englobe en dfnitive aussi bien les oprations budgtaires que les oprations de trsorerie qui sont retraces par la comptabilit.

    3 Les oprations portant sur la prparation et le vote du budget ont t cartes du RGCP au proft de la loi organique des fnances et son dcret d'application, les rgles de la comptabilit publique ne s'appliquent plus qu' l'excution, la description et au contrle des oprations fnancires des organismes publiques. 4 Collectivits locales: il s'agit des communes, provinces, rgions et leurs groupements. 5 Les entreprises publiques cres sous forme de socits anonymes ou de socits d'conomie mixte sont cartes de cete dfnition et sont entirement soumises aux rgles de la comptabilit prive sans que l'Etat ne les carte toutefois de ses contrles de tutelle en tant qu'entreprises publiques 6 Personne ayant qualit en nom d'un organisme public pour engager, constater, liquider ou ordonnancer soit le recouvrement d'une crance, soit le paiement d'une dete.

  • [Publi par : www.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : MAHHOU Khalid]

    6 La division des taches tant non seulement organique mais aussi fonctionnelle, elle permet 'instituer des contrles rciproques entre ces deux catgories d'agents.

    La comptabilit publique vise principalement vrifer la rgularit des oprations fnancires, elle

    a longtemps t et devenue encore largement une comptabilit en deniers (comptabilit de caisse).

    L'volution rcente de la comptabilit publique a permis cependant de la rapprocher avec la

    comptabilit prive. La comptabilit publique n'a plus pour seule proccupation de vrifer la

    rgularit des oprations fnancires mais galement un instrument de gestion. C'est ainsi que

    l'article 57 du RGCP prcit assigne celle-ci le but de :

    - Connatre et contrler les oprations dcrites dans les diverses comptabilits ouvertes. - Dterminer les rsultats annuels d'excution. - Calculer les prix de revient, le cot et le rendement des services publics le cas chant. L'introduction d'un plan comptable de l'Etat va dans le sens de l'information fnancire, de

    l'analyse de la gestion et de l'intgration des comptes de l'Etat dans la comptabilit nationale.

    Le prsent cours de comptabilit publique sera articul en quatre chapitres pour reprendre les

    difrents points soulevs savoir :

    Chapitre I : Dispositions gnrales de la comptabilit publique; Chapitre II : Les oprations fnancires de la comptabilit publique; Chapitre III : La comptabilit; Chapitre VI : Le contrle.

  • [Publi par : www.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : MAHHOU Khalid]

    7

    Chapitre I : Les dispositions gnrales de la comptabilit publique

    Ltude