Click here to load reader

6e édition MATIÈRES PREMIÈRES MÉTAUX … · • Préparer vos approvisionnements en fonction de la fluctuation des cours Jean-Luc BArAS i Directeur de la Coordination des Achats

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of 6e édition MATIÈRES PREMIÈRES MÉTAUX … · • Préparer vos approvisionnements en fonction de...

  • ET NOTAMMENT LES INTERVENTIONS DE

    MATIRES PREMIRES MTAUX FERREUX ET NON FERREUX

    Prvenir les difficults dapprovisionnement et la volatilit des prix

    Paris

    6e dition

    AVEC LA PARTICIPATION EXCEPTIONNELLE DE

    Jeudi 25 octobre 2012

    Jean-Luc BARAS, Directeur de la Coordination des Achats du Groupe, EIFFAGE Jrme BOS, Directeur Gestion du mtal Ventes et Marketing, RIO TINTO ALCAN Stephan CSOMA, Senior Vice-President Governmental Affairs, UMICORE Francis KRHENBHL, Directeur des Achats Groupe, NEXANS

    Dcrypter les volutions du march pour scuriser vos approvisionnements Transformer les difficults dapprovisionnement en opportunits Dvelopper les outils pour vous prmunir contre la volatilit des prix

    GRER ET COUVRIR LE RISQUE MATIRES PREMIRES

    Garantir le niveau de prix dachats

    26 octobre 2012Formation complmentaireAvec le soutien de

    Frdric CARENCOTTEDirecteur Industriel

    de la Global Business Unit Rare Earth SystemsGROUPE RHODIA

    Philippe SCHULTZExpert Leader pour le Domaine

    dExpertise Stratgique Environnement, nergie

    et Matires Premires GROUPE RENAULT

    ric ZANINSenior-Vice-President

    Head of Material & Parts Procurement

    AIRBUS

    Herv BOURRIERVice-Prsident

    FDRATION FRANAISE DE LACIER

    Prsident-Directeur gnralARCELORMITTAL FRANCE

    dration ranaise de l' cier

  • Edito

    Rarfaction des ressources, concurrence froce lachat, fluctuations des cots, influence de la Chine : dans un contexte conomique instable, les alas lis la scurit des approvisionnements et la volatilit des cours nont jamais t aussi problmatiques. Des solutions existent pour rduire les tensions sur les marchs : le recyclage, la diversification de vos sources, la substitution par de nouvelles matires, tels que les matriaux composites, loptimisation dans lutilisation de matires. Comment les mettre en uvre et scuriser votre politique dapprovisionnement en Matires Premires ? Quelle stratgie dachat dvelopper pour rduire les risques ?

    LUsine Nouvelle vous convie, le 25 Octobre prochain Paris, son grand rendez-vous sur les Matires Premires - mtaux ferreux et non ferreux, pour dcouvrir ces solutions, bnficier des retours dexpriences des fournisseurs et des utilisateurs de Matires Premires, et dbattre des points suivants :

    Dcrypterlesvolutionsdumarch:anticiperetconstruirelesstratgies pour scuriser vos approvisionnements

    Recyclage,optimisation,substitution:transformerlesdifficultsdapprovisionnement en opportunits

    Dvelopperlesoutilspourvousprmunircontrelavolatilitdesprix

    En complment de cette journe de confrence, nous vous proposons dapprofondir vos connaissances pratiques grce une journe de formation complmentaire le 26 Octobre qui vous donnera les cls pour grer et couvrir le risque Matires Premires.

    Enmerjouissantdevousyaccueillir,

    Julie COUteLLierChef de projets confrences i LUsine Nouvelle

    Depuis 1891, LUsine Nouvelle anime le march de lindustrie avec un hebdomadaire diffus prs de 60 000 exemplaires autour duquel se sont dvelopps de nombreux services dinformation et de mise en relation. Il accompagne les acteurs delindustrieetlesaidedcrypterlactualit,pouramliorerleursperformances,adapter leurs pratiques, processus mtiers et produits aux volutions du march. Marque mdias de rfrence pour tous les cadres et dcideurs de lindustrie en France, LUsine Nouvelle a dvelopp une expertise pointue et se distingue par son approche innovante et proactive.

    Les rencontres de LUsine Nouvelle se dclinent sous plusieurs formats :Desvnementsannuelssousformedeconfrences,congrsettrophesDesformationspratiquesetmthodologiques,clubsetmatinesdbats

  • MATIRES PREMIRES MTAUX FERREUX ET NON FERREUX

    Prvenir les difficults dapprovisionnement et la volatilit des prix 6e dition

    Jeudi 25 octobre 2012

    Jean-luc Baras

    Jrme Bos

    Herv Bourrier

    Frdric careNcotte

    stephan csoma

    marcel geNet

    Francis KrHeNBHl

    Jean-paul mermet

    philippe scHultZ

    olivier viDal

    michael WiDmer

    ric ZaNiN

    Directeur de la Coordination des Achats du GroupeeiFFage

    Directeur Gestion du mtal Ventes et Marketingrio tiNto alcaN

    Vice-PrsidentFDratioN FraNaise De lacierPrsident-Directeur gnralarcelormittal France

    Directeur industriel de la Global Business Unit rare earth Systems groupe rHoDia

    Senior Vice-President Governmental Affairsumicore

    expert en Stratgie mines et mtauxlaplace coNseil

    Directeur des Achats GroupeNeXaNs

    Prsident du Groupe dtude et de Benchmarking des MtauxcDaFPrsident-Directeur gnralac3a

    expert Leader pour le Domaine dexpertise Stratgique environnement, nergie et Matires Premires groupe reNault

    Directeur de recherche CNrSiNstitut Des scieNces De la terre uNiversit JosepH Fourier

    StrategistBaNK oF america merrill lYNcH FiNaNcial ceNtre

    Senior-Vice-PresidentHead of Material & Parts ProcurementairBus

    retrouvez le programme dtaill de cet vnement sur : http://evenements.infopro.fr/usinenouvelle/

    8h30 Accueil des participants

    9h00 prvisions 2013 et tat des lieux du cycle des matires premires

    Commentgrerlaspculationdesinvestisseurssurlesprixdes matires premires

    Diminutiondesressources:tendanceslongtermeetimpactssur les cours

    tatdeslieuxdesdiffrentsmtaux:aluminium,acier,cuivre

    Signaturedunechartedebonneconduite:valuerlesconsquences sur les relations clients/fournisseurs

    Michael WiDMer i Strategist i BANK OF AMeriCA MerriLL LYNCH FiNANCiAL CeNtre

    9h30 identifier les nouveaux relais de croissance pour anticiper le ralentissement de la croissance en chine

    Dcrypterlatransitionconomiquechinoise:versuneaugmentation des produits de consommation

    AnticiperlesconsquencespourlesMatiresPremiresdansle monde

    Profiterdelademandeencroissancedesautresmarchsmergents

    Marcel GeNet i expert en Stratgie mines et mtaux i LAPLACe CONSeiL

    10h00 quel est lapport de la recherche pour scuriser et amliorer la gestion des ressources minrales non-nergtiques

    Dcrypterlesbesoinsdesindustriels:commentorienterla recherche

    Soutenirlerseaueuropenderecherche:valuerlesfutursinvestissements publics

    Quelsdfistechnologiquesetscientifiquespourscuriserles approvisionnements

    Olivier ViDAL i Directeur de recherche CNrS i iNStitUt DeS SCieNCeS De LA terre, UNiVerSit JOSePH FOUrier

    10h30 Pause

    traNsFormer les DiFFicults DapprovisioNemeNt eN opportuNits

    11h00 scuriser votre approvisionnement en terres rares : diversification des sources, innovation et recyclage

    NouerdespartenariatsavecdessocitsminiresenChineethors Chine

    Raliserdesconomiesdematires:recyclerlesterresrareset dvelopper des technologies rduisant la consommation de matires

    Frdric CAreNCOtte i Directeur industriel de la Global Business Unit rare earth Systems i GrOUPe rHODiA

    11h30 recyclage : saisir les opportunits de dveloppement de la filire en France et en europe

    Dcrypterlesopportunitsdedveloppementdexploitationdes dchets

    Rduirelavolatilitdesprixgrceaurecyclagedesmtaux

    Stephan CSOMA i Senior Vice-President Government Affairs i UMiCOre

    12h00 comment optimiser lutilisation des matires premires

    Quelsprocdsdvelopper:redesigntocost,puretdes matriaux, substitution

    Renforcerlesmatriauxpouraugmenterleurduredevie

    Quelsinvestissementspourquelsbnfices

    Francis KrHeNBHL i Directeur des Achats Groupe i NeXANS

    12h30 Djeuner

    14h00 Bnficier des opportunits de substitution offertes par les matriaux composites

    Acclrerledveloppementdescompositespourrpondreaux exigences environnementales

    Intgrerplusdefonctionnalitsdanslespicesgrceauxcomposites

    Augmenterlescadencesdeproductionetrduirelescotsde fabrication

    ric ZANiN i Senior-Vice-President, Head of Material & Parts Procurement i AirBUS

    prveNir les FluctuatioNs Des priX : quels outils pour couvrir les risques

    14h30 taBle roNDe - Faire face aux fluctuations des prix en diversifiant vos approvisionnements

    Anticiperlescontraintestechniquesduesauxconversions

    Comprendrelimpactdesdiversificationssurlescots

    Prparervosapprovisionnementsenfonctiondelafluctuationdes cours

    Jean-Luc BArAS i Directeur de la Coordination des Achats du Groupe i eiFFAGe

    Jrme BOS i Directeur Gestion du mtal Ventes et Marketing i riO tiNtO ALCAN

    Herv BOUrrier i Vice-Prsident i FDrAtiON FrANAiSe De LACier i Prsident-Directeur gnral i ArCeLOrMittAL FrANCe

    15h30 accrotre vos avantages comptitifs grce une stratgie dapprovisionnement flexible

    Identifierlesmatriauxcritiquesetconstruiredesstratgiestechniques de rduction dusage

    Dployerunpaneldechoixtechniquespourdiversifierlachanedapprovisionnement

    Philippe SCHULtZ i expert Leader pour le Domaine dexpertise Stratgique environnement, energie et Matires Premires i GrOUPe reNAULt

    16h00 eti, pme : quelle stratgie dachat adopter

    Suivrelestendancespourconstruirevotrestratgieenfonctiondu march

    Mettreenplacedesstratgiesflexiblespourtransformervotretaille en opportunit

    Anticiperlareprisedescontratsdeventescourtterme:contratstrimestriels et spots

    Jean-Paul MerMet i Prsident du Groupe dtude et de Benchmarking des Mtaux i CDAF i Prsident-Directeur gnral i AC3A

    16h30 Fin de la manifestation

    Confrence anime par Pascal GAteAU, rdacteur en chef dlgu, LUsine Nouvelle

    AVEC LES INTERVENTIONS DE :

    secteurs

    SocitsutilisatricesdeMatiresPremiresindustrielles Producteurs, Transformateurs Cabinets conseil Banques Assurances Conseils en

    business dveloppement ou Matires Premires Fonds dinvestissement

    Fonctions

    Directeurs gnraux DirecteursdelaStratgie DirecteursAchats Directeurs Industriels, Technique, R&D Directeurs des Ventes

    et du Dveloppement Directeurs Dveloppement Durable Directeurs Qualit,Scurit,Environnement Risk Manager Directeurs Juridiques

    etAffairesRglementaires

    VOUS TES CONCERNS :

  • a Apprcier votre exposition aux risques Matires Premires en fonction de votre activit

    a valuer et matriser les mesures de couverture des risquesa Dfinir votre stratgie de couverture et mettre en place

    lorganisation, les outils et les procdures pour la dvelopper

    Objectifs de la formation :

    Formation anime par :

    Olivier DriONAssoci au sein de la ligne Financial Services Office du bureau de Paris, responsable de loffre Corporate treasuryerNSt & YOUNG

    ric SALViAC Directeur Associ en charge des services de conseil AchatserNSt & YOUNG ADViSOrY

    Kirill VereVitCHeVDirecteur, responsable de laudit des activits de trading de Matires Premires dun grand groupe international dans le secteur de lnergieerNSt & YOUNG

    8h30 Accueil des participants

    9h00 Dbut de la formation

    laborer une cartographie des risques Dfinir et ajuster vos objectifs de couverture en fonction du march Mettre en place un processus danalyse et de traitement des

    risques fournisseurs, des risques conomiques et de march Hirarchiser les risques selon leur impact conomique

    Dvelopper les mcanismes pour vous prmunir des risques fournisseurs

    Mettre en place une dmarche de qualification : signature dengagement, audit de la performance

    Contrler le risque financier fournisseur : obtenir des engagements bancaires, revoir les processus de trsorerie

    12h30 Djeuner

    Mettre en place les instruments financiers pour vous prmunir des risques conomiques (marchs, prix, change)

    Matriser les impacts de la norme iAS 39 : connatre le primtre des contrats concerns et des traitements comptables et valuer les difficults qui en rsultent

    Analyser les modalits de comptabilisation des contrats de matires premires : quels sont les points de blocage ?

    Connatre et dployer les oprations de couverture des marchs terme : contrat terme, option dachats, contrats dchange

    Matriser les risques spcifiques lis aux marchs gr gr Mesurer les risques lis la volatilit des marchs : risques de

    liquidit, de contrepartie rsoudre les effets de transfert entre ces risques Mettre en place les mcanismes de couverture adapts : intgrer

    les enjeux de valorisation aux contrats

    17h00 Fin de la formation

    grer et couvrir le risque matires premiresGarantir le niveau de prix dachats

    Vendredi 26 octobre 2012

    Nos prochaines confrences http://evenements.infopro.fr/usinenouvelle/conference

    coNgrs iNDustrie automoBile : saisir les opportunits de dveloppement linternational et redfinir les priorits de production13 Novembre, PAriS, Paris

    coNgrs iNDustrie aroNautique : comment assurer votre dveloppement face aux mutations de la filire 22 novembre 2012, toulouse

    coNgrs r&D : quels leviers actionner pour assurer la performance de la r&D

    29 Novembre, Paris

    Nos prochaines formations http://evenements.infopro.fr/usinenouvelle/formations

    travailler efficacement avec la chine dans le secteur automobile12 novembre 2012, Paris

    iNDustrie aroNautique : investir et cooprer sur les marchs mergents21 novembre, toulouse

    Nous contacterVous avez une question relative lun de nos vnements ? Notre service clients vous apportera une rponse dans les plus brefs dlais concernant le programme, le suivi de votre inscription et les modalits.

    lamia [email protected]

    tel. : (+ 33) 1 77 92 99 06

  • InformationsPratiques

    confrence Jeudi 25 octobre 2012

    MArriOtt CHAMPS eLYSeeS

    70 AVeNUe DeS CHAMPS-LYSeS

    75008 PAriS

    Mtro : George V (ligne n1)

    Formation vendredi 26 octobre 2012

    La formation se tiendra Paris, le lieu exact vous sera communiqu ultrieurement.

    Conditions gnrales de vente

    Les confrences et formations des Rencontres de LUsine Nouvelle sont organises par la socit GISI. GISI est un organisme de formation dclare sous le numro dactivit 11 92 17343 92 auprs du prfet de rgion dIle de France. Cet enregistrement ne vaut pas agrment de lEtat et ce en vertu de larticle L.6352-12 du code du travail.Tarifs valables jusqu la date des vnements. TVA : 19,6 %. Les informations caractre personnel recueillies ci-dessus par la socit GROUPE INDUSTRIE SERVICE INFO (GISI) Socit par actions simplifie au capital de 38 628 352 euros. Sige social : 10, place du Gnral de Gaulle 92160 ANTONY immatricule au R.C.S.NANTERRE sous le n442 233 417 font lobjet dun traitement informatique.Elles sont ncessaires notre socit pour traiter votre commande, et sont enregistres dans notre fichier de clients. GISI pourra vous envoyer des communications relatives nos activits. Conformment la loi Informatique et Liberts du 6 aot 2004 (art. 34 et s.) vous disposez dun droit daccs, de rectification, de modification et de suppression sur lensemble des donnes qui vous concernent.Pour exercer ces droits, vous pouvez crire : [email protected] lintgralit des modalits dinscription et conditions gnrales de vente sur http://evenements.infopro.fr/usinenouvelle/cgv

    consultez les informations relatives lhbergement

    et laccs sur notre site internet :

    http://evenements.infopro.fr/usinenouvelle/conference-

    matieres-premieres-metaux-ferreux-et-non-ferreux-

    2012-142,tarifs

    onglet Informations et tarifs

    Avec le soutien de

    Le secteur de la fonderie franaise est constitu par 420 entreprises qui rassemblent 35440 salaris et produisent 2millionsdetonnespourunCAde6,2milliardsE (donnes 2011). Bien que lindustrie automobile constitue son principal march, la diversit des technologies de moulage et des

    alliages mis en uvre (mtaux ferreux : acier, fonte, etc, et mtaux non ferreux : aluminium, cuivre, zinc, magnsium, etc) permet la fonderie dtre prsente dans la plupart des secteurs (aronautique, BTP, mdical, nergie, lectronique, ferroviaire, art, etc), et de produire des pices allant de quelques grammes plusieurs tonnes, de lunitaire aux trs grandes sries. Avecuntauxde30%poursesexportationsdirectes,laProfessionagnren 2011 un excdent commercial de 700 millions. La fonderie franaise se situe au 3e rang europen et au 10e rang mondial.

    www.fondeursdefrance.org

    La Fdration Franaise de lAcier rassembleles syndicats reprsentant les entreprises deproduction, de transformation ou de distribution de lacier et des entreprises individuelles de production

    exerant sur le territoire franais. LaFFAreprsentelaprofessionetdfendsesintrtsauprsdesinstances

    nationales, europennes et internationales. La FFA tudie toutes les questions intressant le dveloppement et le

    progrs de lindustrie de lacier et assure les relations techniques avec les sidrurgies trangres.

    LaFFAassurepoursesadhrentsunensembledeprestationsnotammentdans les domaines suivants : -normalisation(BureaudeNormalisationdelAcier);-information,documentationetcommunication;-donnesconomiques,statistiquesetaffairesinternationales;-environnement;- transports.

    www.acier.org

    dration ranaise de l' cier

    Cre en 1945, FEDEREC est une fdration qui rassemble en France les professionnels du recyclage dans une structure constitue de

    11 branches dfinies par secteurs dactivit et couvre lensemble du territoire par8syndicatsrgionaux.Lesbranchescouvrentlechampdurecyclageparsecteurs dactivits (mtaux, mtaux non ferreux, papiers cartons, textiles, plastiques, palettes et bois, Syres (solvants), VHU, Cyclem (verre), plumesetduvets,Valordec).Lessyndicatsrgionaux,auplusprsduterrainsur latotalit du territoire, sont les reprsentants de la profession au niveau local et rgional. Ils constituent linterface entre les adhrents et la fdration. 1300 entreprises adhrent la fdration qui les accompagne dans leur dveloppement qualit, en proposant une dmarche progressive vers les normesISO,passantparunecertificationdeservice.FEDERECparticipeetfait participer ses syndicatsmembresauxactionsde reprsentationet delobbying,auprsdespouvoirspublicsfranais(territoriauxounationaux)etauprs des institutions europennes.

    www.federec.com

    Laforgefranaisereprsente9000employspouruneproduction de 500 000 tonnes. Les pices produites sont destines aux marchs automobile, aronautique, ferroviaire, TP, mdical, luxe, loisirs Les pices produites vont de quelques grammes plusieurs tonnes et sont ralises en acier, aluminium, titane, laiton

    LAssociationFranaisedeForgeapourobjectifdecrerpoursesmembresun environnement conomique et technique favorable en France comme linternational. Elle les accompagne dans les principaux dfis que les forges doivent relever : matrise des cots, internationalisation et innovationtechnologique.SonPrsidentesttoujoursunindustrieldelaforge.

  • Bulletin dInscription

    retourner Pnlope Vincent / LUsine Nouvelle - Fax : +33 (0)1 77 92 98 17AntonyParcII-10,placeduGnraldeGaulleBP20156-92186AntonyCedex

    r Mme r M.Nom : ............................................................................................................................................Prnom : .....................................................................................................................................Fonction : ...................................................................................................................................Tl. : .................................................................... Port. : ............................................................E-mail : [email protected] ......................................................................Socit: .....................................................................................................................................Adresse: .............................................................................................................................................................................................................................................................................................Code postal : ............................... Ville : ...............................................................................Cedex : ........................................... Pays: ..............................................................................NTVAintracommunautaire: ............................................................................................N Commande interne : .......................................................................................................NdeSiren: .............................................................................................................................Organismepayeuretadressedefacturation(sidiffrents):................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

    Je minscris et je choisis :

    r La confrence Matires Premires mtaux ferreux et non ferreux du 25 octobre 2012

    r La formation Grer et couvrir le risque Matires Premires du 26 octobre 2012

    Tarif Normal

    r 1 Jour955 e HT / 1 142,18 e TTC

    r 2 Jours1 495 e HT / 1 788,02 e TTC

    Tarif PME (Moins de 250 salaris)

    r 1 Jour790 e HT / 944,84 e TTC

    r 2 Jours1 250 e HT / 1 495 e TTC

    Inscrivez-vous plusieurs et bnficiez de nos tarifs dgressifs : http://evenements.infopro.fr/usinenouvelle/

    r Je joins un chque de ............................e TTC lordreduGroupeIndustriesServicesInfo

    r Jaccepte de recevoir des offres adresses par LUsine Nouvelle ou ses partenaires

    r JereconnaisavoirprisconnaissancedesConditionsGnralesdeVentequi sont accessibles ladresse : http://evenements.infopro.fr/usinenouvelle/cgv et les accepte sans rserve.

    Fait : .....................................

    Le. : ..........................................

    Signature

    Cachet de lentreprise

    LUsine Nouvelle et Les Rencontres LUsine Nouvelle sont des marques de la socit GroupeIndustrieServiceInfo(GISI)Socitparactionssimplifieaucapitalde38628352euros.Sigesocial : 10,placeduGnraldegaulle92160ANTONYimmatriculeauR.C.S.NANTERREsousle n442 233 417.