Agora n°31

  • View
    234

  • Download
    6

Embed Size (px)

DESCRIPTION

2e trimestre 2004

Text of Agora n°31

  • Le 19 janvier 2004 fera dated a n s les annales de l'histoire del'conomie locale. Deux gr a n d sgroupes : " Tranchant " et " Socri "se sont en effet ports acqureurs desparcelles destines l'activ i t commerciale de la ZAC, reprsentantun ensemble de prs de 25 000 m2.Pour marquer cet vnement, c'est l'Htel de Ville, transform pour lacirconstance en office notarial, queles actes de vente ont t signs. En prsence du Conseil Municipal augrand complet, des reprsentants descommerants et des comits dequartiers, le Maire, entour de MM.Chambon et Tranchant pre et fi l s ,a donc off icialis cette transactionqui atteint un montant global de9 885 000 mTTC.Huit ans aprs son annulation par leTribunal Administratif, et l'issued'une procdure part i c u l i r e m e n tdlicate dans laquelle s'tait engagela ville (voir encadr), la ZAC voite n fin le jour et prend ainsi unnouveau dpart.

    UNE TRS BONNENOUVELLE POUR LESC O N T R I B UABLES CAG N O I S

    Grce cettet r a n s a c t i o nla ville sortd ' u n eo r n i r ef i n a n c i r e

    ex t r m e m e n tdangereuse.

    En effet, leproduit de la vente

    assurera le remboursementdes frais engags depuis 1990 par lasocit Swan Hill, principalactionnaire priv de la Socit

    N 3 1DEUXIMETRIMESTRE2004

    Vie co n o m iq u e

    Ville de CAGNES-SUR-MER

    Prs de 10 Mm pour SUDALPARC !La commune a sign les actes de vente avec les groupes

    " Socri " et " Tranchant " en vue de la ralisation d'un grand casino de jeux, dun espace commercial

    avec en prime,une salle de spectacles.

    ELECTIONS 2004

    le Maire a tenu rappeler l'un desprincipaux objectifs : " nous voulonsune entre de ville russie pour uneZ AC du XXIe s i cl e, qui doit servir der f rence sur la Cte d'Azur etre n fo rcer lattrait de Cag n e s - s u r-Mer ".Rappelons que cette ZACc o m p o rtera galement un espacecommercial, sur lequel lamunicipalit a interdit toute surfacealimentaire, afin de sauvegarder lepetit commerce du centre villeUne volont partage par le gr o u p eTranchant qui s'apprte inve s t i rquelque 15 millions d'euros pour laralisation de son plus grand Casino enFrance. L'tablissement occupera ainsiune superficie de 4500 5000 m2,i n t grant la salle de spectacle de 1000places - une capacit confi rme lors dela runion publique. L'accs aubtiment est prvu ct nord deSudalparc, par une contre alle de lapntrante, donnant accs directement un parking en sous-sol d'une capacitd ' e nviron 400 places.

    R e m a rquons galement quun soin toutp a rticulier sera apport l'amnage-ment paysager avec la cration d'unv r i t a ble parc denviron 7000 m2.Ce nouveau grand projet communal,s e m ble dores et dj recueillirl'assentiment de nombreux Cagnois, l'image de cette riveraine quin'hsite pas dclarer : " Cela fait 35ans que j'attends que a change ! ".

    d'Economie Mixte (SEMDAC), pourfinancer notamment les acquisitionsfoncires.Jusqu' ce jour, une dette atteignant lasomme de 5 719 000 m, taitsuspendue comme une pe deDamocls sur les finances commu-nales et donc directement sur lescontribuables Cagnois.Le sauvetage de la ZAC (re-crationau plan juridique, dsinondabilit)par la municipalit Ngre et sa venteaux meilleurs conditions du marchest donc une trs bonne nouvelle pourla ville de Cagnes.Cette signature est port e u s e galement d'une autre trs bonnen o u velle, fruit des ngociationsconduites directement par le Maire enpersonne, avec le groupe d'tablis-sements de jeux. Celui-ci s'est en effet engag construire entirement sa charge "une salle polyvalente intgre cedernier ". La cration de cette salledun cot denviron 5 millionsdeuros qui faisait cruellement dfa u t la ville, amnera un plusi n c o n t e s t a ble au dve l o p p e m e n tculturel et touristique de la ville(concerts, forums, sminaires,...).

    " UNE REFERENCE SUR LA COTE D'AZUR "

    Une premire runion d'informationorganise dans le cadre de l'enqutep u blique s'est tenue l'Espace Centrele 11 fvrier dernier, au cours delaquelle les architectes du groupeTranchant ont prsent les premiresesquisses du projet d'implantation dufutur Casino. Pour l'heure, les Cagnois sont doncinvits se prononcer sur le principed'installation d'un Casino, pour lequel

    Au premier plan sur notre clich entourant le Maire, de gauche droite : Roger Martin, Adjoint aux Finances, Georges Tranchant, et Henri Chambon.

    (suite page 2)

    E D I TOUN BON RESULTAT POUR CAGNES

    L ' i m p o rtante participation enregistre au coursde la dernire consultation lectorale, admontr l'intrt que portent les Cagnoises etles Cagnois leur ville et son avenir.L'esprit civique ainsi manifest par nosconcitoyens du canton de Cagnes centre est unbon rsultat pour notre commune et constitueun signe trs encourageant pour nos institutionset les valeurs qu'elles dfendent.M a l gr neuf candidats en lice, plus de 45 % deslecteurs ont choisi de m'accorder leurconfiance ds le premier tour de scrutin.J'adresse chacune et chacun mes plus vifsremerciements pour ce rsultat qui rcompenseavant tout le travail d'une quipe : celle quim'entoure au quotidien pour mener bien lesaffaires de la ville.Plus de deux lecteurs sur trois ont confi rm cechoix au 2me tour, ce qui traduit aussi lareconnaissance de l'action conduite par leConseil Gnral et du soutien qu'il a su nousapporter.Notre projet pour Cagnes est donc aujourd'huilargement approuv et la politique volontaristeque j'ai l'honneur de conduire avec les valeursqui sont les miennes, sera poursuivie avec lamme dtermination qui nous anime depuis lepremier jour.Tel je suis, tel je resterai.Il faut redonner notre ville toute la place quilui revient au sein de notre dpartement, enassurant aux Cagnois la meilleure qualit devie. C'est le cap que nous nous sommes fixs.Ensemble, nous y parviendrons.

    Louis NgreMaire de Cagnes-sur-Mer

    Vice-Prsident du Conseil Gnral

    Cantonales : Louis Ngre (UMP) a t rluconseiller gnral du canton de Cagnes-Centre avec 70,70 % des voix, face Monique Lartigue (29,30 % pour le FN).

    Rgionales : Les rsultats Cagnes-sur- M e r.R. Muselier (UMP-UDF-cap 21) : 42,09% M.Vauzelle (gauche unie) : 34,48 % G. Macary (FN) : 23,43 %.

    Europennes : Llection des reprsentantsau Parlement Europen aura lieu ledimanche 13 juin 2004.NB : Pour Cagnes-sur-Mer, les procurationssont dlivres par le Tr i bunal dInstance - Av.Cyrille Besset (Tl. 04 92 12 52 50) et leCommissariat de Police - 20 bis, Ch. desGrands Plans - (Tl. 04 92 13 56 10)

    Un champion Cagnois aux J.O.

    Stphane Christidis vient dedcrocher sa qualification pourles Jeux Olympiques, qui sed ro u l e ront au mois daotprochain Athnes.Cest lvnement sportif decette anne 2004, qui rjouit ethonore notre ville, partenaireofficiel de Stphane.Nous retrouverons notre grandchampion dans la pro ch a i n edition dAgora.Allez Stphane !

    Illustration : St TECHNICOM

  • 2Projet de port de plaisance

    Cagnes :P remier accord

    de principe de ladministr a t i o nPour la premire fois de sonhistoire, la ville de Cagnes-s u r-Mer dispose d'undocument d'urbanismel'autorisant lgalement e nvisager la cration d'unp o rt de plaisance.La DTA (Directive Te rr i-toriale d'Amnagement)lance en 1995 qui vientd'tre approuve par leConseil d'Etat, stipule ene ffet qu'il pourrait tree nvisag qu' " titred'exception lare q u a l i fication souhaitabl edu front de mer entre lefleuve le Var et l'hippodro m ede Cag n e s - s u r- M e r, pourra i ts ' a c c o m p agner d'un portnouveau ".Les discussions conduitespendant ans et demi, ycompris au plus haut nive a upar le Maire, ont donc port leurs fruits et la municipalitentend saisir cette oppor-tunit sans dlai.C'est pourquoi une ligne decrdit spcif ique a tinscrite et approuve par leConseil Municipal le 31mars, lors du vote du bu d g e tprimitif 2004, af in def inancer les premirestudes de fa i s a b i l i t .Cette phase indispensable nep e rmet toutefois pasd ' a ffi rmer aujourd'hui quele projet de port seconcrtisera et le Maireprcise : " A l'image du To u rde Fra n c e, nous n'ensommes qu'au pro l ogue ".De nombreuses tapesa d m i n i s t r a t ives et juridiquesd evront tre franchies ave csuccs avant d'aboutir et audel de ces contingences, lamunicipalit souhaite appor-ter le plus grand soin laprotection de l'env i r o n-n e m e n t .Ce souci rpond donc unerelle volont politique." Nous voulons un portp ro p re " excluant tout rejeten mer, tient prciser leMaire. Il s'agit de prendre encompte notamment, la fa u n eet la flore sous-marine, touten veillant avec le plusgrand soin l'intgr a t i o nd'une telle structure dans les i t e .

    Amnagement Urbain

    U NE N O U V E L L E I M A G E D E L A V I L L EI n c o n t e s t a blement, le ramnagement du bord de mer, trsl a rgement approuv par les Cagnois, marque une ava n c es i g n i fi c a t ive en terme d'amnagement urbain et de qualit de viepour les rsidents.Mais le plus grand chantier communal - 10 Mm pour la seulepremire tranche en cours de ralisation - reprsente galement unn o u vel atout conomique supplmentaire pour la ville. On le sait,C a g n e s - s u r-Mer base une large part de son activit sur le tourisme

    et la nouvelle image de la ville qui se dessine actuellement, gr c e ce chantier, lui confre un intrt vident pour sa notorit.Le secteur immobilier a, pour sa part, dj anticip les retombesp o s i t ives attendues pour l'conomie locale l'issue de cetter e q u a l i fication.

    Le commerce de proximit devrait lui aussi s'inscrire dans cem o u vement. C'tait, rappelons-le, l'un des objectifs fixs lors dulancement de ce projet.

    Avec l'amnagement de la ZAC et plusl a rgement, les travaux de rfection desdessertes, tout l'ouest de la commune faitl'objet, aprs des dcennies dattente, d'unp r ogramme de rhabilitation sans prcdent.Ds l'anne prochaine les premiers travauxc o n c e rnant les principales voies decirculation du quartier de la Gare devraienttre la