Analyse sémantique du « si » conditionnel en français. Relations

  • View
    216

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Analyse sémantique du « si » conditionnel en français. Relations

  • Jeanne Aptekman

    Juin 2003

    Analyse smantique du si conditionnel en

    franais.

    Relations avec la logique et la pragmatique

    Mmoire de DEA de sciences cognitives

    EHESS - Paris 6 cole Polytechnique ENS

    sous la direction de D. Andler et B. Victorri

  • 1

  • 2

    Remerciements: Je tiens adresser mes remerciements tout dabord mes deux directeurs, D. Andler,

    dont la lecture de larticle Logique, raisonnement et psychologie a donn la premire impulsion de ce travail, et B. Victorri, pour son bon sens et sa confiance, mais aussi J. Dubucs, pour mavoir permis de mloigner de la philosophie des mathmatiques et mavoir donn envie de travailler, F. Rivenc pour avoir attir mon attention sur les logiques de la pertinence, et mavoir donn de prcieux outils de travail, M. Charolles pour mavoir introduit dans le monde des linguistes, Guy Politzer, pour sa disponibilit et ses conseils, D. Sperber, qui a accept de discuter avec moi de sa comprhension de la tche de slection.

    Enfin, je voudrais remercier Bastien Guerry pour sa prsence quotidienne au DEC et ses cigarettes, Cdric, parfois plus dsespr encore que moi, Laure, Raphal et ma mre pour leurs ordinateurs, Hector pour la Bretagne, Les Anges Presss pour les mardis soirs, Paul pour les nuits de travail, Mikal pour sa bonne humeur, Rmi et Louis pour leur enthousiasme, et tous ceux qui, dans mon entourage, ont, avec plus ou moins de succs, essay de sintresser mon sujet

  • 3

  • 4

    INTRODUCTION................................................................................................................................. 6

    PREMIERE PARTIE. LE PROBLEME DES CONDITIONNELS................................................. 7

    I) REFLEXIONS PHILOSOPHICO-LOGIQUES SUR LES CONDITIONNELS .................................................. 7 1) Prsentation du problme et des principales solutions envisages............................................ 7 2) Diffrence entre conditions de vrit et conditions dnonciabilit......................................... 12 3) Comment mettre en place une thorie des conditionnels pertinents ? ..................................... 14

    II) LES REPONSES LOGIQUES ............................................................................................................. 15 1) Logiques de la pertinence. Repenser limplication .................................................................. 15 2) Logique pertinente ; une prsentation axiomatique................................................................. 16 3) Les limites de la logique pour exprimer la locution si ....................................................... 17

    III) LOGIQUE ET RAISONNEMENT ...................................................................................................... 18 1) La psychologie du raisonnement : tester les capacits logiques des sujets ............................. 18 2) The selection task. Exemple paradigmatique du rapport de la psychologie du raisonnement la logique. Problmes et solution de Sperber, Cara, et Girotto ................................................... 19 3) Bilan des problmes poss par les conditionnels et des solutions envisages ......................... 22

    DEUXIEME PARTIE. ANALYSE LINGUISTIQUE DU MOT SI ......................................... 24

    I) QUESTIONS DORDRE METHODOLOGIQUE ..................................................................................... 24 1) La technique des paraphrases.................................................................................................. 24 2) Le choix du corpus ................................................................................................................... 26 3) Application de la mthode des paraphrases, calcul de frquences.......................................... 27

    II) DIFFERENTES VALEURS DU SI . POLYSEMIE ET CONTINUITE. .................................................. 31 1) Dfinition des axes............................................................................................................... 33 2) Valeurs typiques et valeur primaire..................................................................................... 34

    III) LA QUESTION DES NOYAUX DE SENS........................................................................................... 50 1) le si comme une unit lexicale, et la question des noyaux de sens ............................... 50 2) Noyau de sens........................................................................................................................... 50

    CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES. ........................................................................................... 53

    BIBLIOGRAPHIE THEMATIQUE ................................................................................................. 56

    1) SUR LES RAPPORTS DE LA LOGIQUE ET DU RAISONNEMENT ..................................................... 56 2) SUR LAPPROCHE PHILOSOPHICO-LOGIQUE DU PROBLEME DES CONDITIONNELS .................... 56 3) LOGIQUES DE LA PERTINENCE .................................................................................................. 58 4) LINGUISTIQUE........................................................................................................................... 59 5) PSYCHOLOGIE DU RAISONNEMENT ........................................................................................... 59

    ANNEXES............................................................................................................................................ 60

    I) EXTRAITS DU CORPUS.................................................................................................................... 61 1) premier corpus..................................................................................................................... 61 2) deuxime corpus.................................................................................................................. 64

    II) TABLEAU DE FREQUENCES ........................................................................................................... 66 1) Premier corpus si , alors (576 phrases retenues) .................................................... 66 2) Deuxime corpus si , 1990-2000, 233 phrases retenues : ............................................. 70

  • 5

  • 6

    Introduction

    Il sagit pour nous daborder dans ce mmoire la question des conditionnels. Cette question a t

    lobjet de trs nombreuses discussions. En effet, limplication est considre la fois comme le cur

    mme du raisonnement, en tant quelle rend compte de la notion dinfrence, et comme larticulation

    centrale de la logique1, puisque le thorme de la dduction2 la rend quivalente la notion mta-

    logique de dduction.

    La question tait ds lors pour nous de savoir comment aborder cette question sans devoir affronter

    toutes les discussions, tant philosophiques que logiques, qui avaient dj eu lieu. Nous voulions

    pouvoir reprendre notre compte un certain nombre de constats, sans tomber dans le pige dun

    catalogue des discussions ayant dj eu lieu. Il nous semblait que ctait dans lassimilation de

    limplication logique au si de la langue que rsidait le problme, et notre ide tait ds lors

    daller chercher dans la langue elle-mme une partie des rponses aux questions que nous nous

    posions.

    Notre travail se divise donc en deux grandes parties. La premire rend compte de la faon dont nous

    en sommes arrivs nous poser ces questions, et des diffrents lments qui avaient tout dabord

    attir notre attention. Nous y reprenons donc une partie des discussions sur les conditionnels, sans

    prtendre lexhaustivit, mais en montrant comment elles ont dlimit pour nous un sujet de

    recherche la frontire entre la logique, la philosophie, la linguistique et la psychologie du

    raisonnement. Il sagit donc tant dapproches philosophiques ou logiques, qui correspondent notre

    formation initiale et qui sont donc les premires auxquelles nous nous sommes intresss, que

    psychologiques. Si nous nous en sommes souvent inspirs, nous avons aussi voulu nous en

    dmarquer, dans les questions qui pour nous taient centrales comme dans les mthodes employes.

    La deuxime partie prsente la faon dont nous avons essay de travailler sur le mot si dans la

    langue, les techniques que nous avons utilises, et les rsultats auxquels nous sommes parvenus. Elle

    constitue la partie exprimentale de notre travail, et prsente une analyse du si tel quil est

    effectivement employ dans la langue, et qui devrait permettre de mieux comprendre les rsultats de

    psychologie du raisonnement que nous avons prsents en premire partie. Notre approche se veut

    smantico-pragmatique, et tente dinsister sur la notion de continuit du sens, en proposant le recours

    des pointeurs syntaxico-temporels ou pragmatiques pour indiquer la rgion du sens de si

    auxquels se rfrent ses usages en contexte.

    1 Cf. Anderson et Belnap, cit in Braine, A theory of if : A lexical entry, reasoning program, and pragmatic principles , 1990 2 Le thorme de la dduction, qui snonce ainsi : p q si et seulement si p q, pose une quivalence entre limplication et la dduction, entre langage et mtalangage.

  • 7

    Premire partie. Le problme des conditionnels

    Nous lavons dit dans lintroduction, les discussions sur le thme de limplication et des

    conditionnels sont nombreuses, et appartiennent diffrents domaines, en raison du caractre

    central de limplication pour le raisonnement, qui lui