Antonioli, Manola - 'Toujours La Vie Invente

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Antonioli, Manola - 'Toujours La Vie Invente'

Text of Antonioli, Manola - 'Toujours La Vie Invente

  • TOUJOURS LA VIE INVENTE... Manola Antonioli

    ERES | Chimres 2013/3 N 81 | pages 139 151 ISSN 0986-6035ISBN 9782749239552

    Article disponible en ligne l'adresse :--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    http://www.cairn.info/revue-chimeres-2013-3-page-139.htm--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Pour citer cet article :--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Manola Antonioli, Toujours la vie invente... , Chimres 2013/3 (N 81), p. 139-151.DOI 10.3917/chime.081.0139--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Distribution lectronique Cairn.info pour ERES. ERES. Tous droits rservs pour tous pays.

    La reproduction ou reprsentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorise que dans les limites desconditions gnrales d'utilisation du site ou, le cas chant, des conditions gnrales de la licence souscrite par votretablissement. Toute autre reproduction ou reprsentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manireque ce soit, est interdite sauf accord pralable et crit de l'diteur, en dehors des cas prvus par la lgislation en vigueur enFrance. Il est prcis que son stockage dans une base de donnes est galement interdit.

    Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)

    D

    ocum

    ent t

    lc

    harg

    de

    puis

    www.

    cairn

    .info

    - Un

    ivers

    idad

    de

    Chile

    - -

    200

    .89.

    67.1

    5 - 1

    4/05

    /201

    5 04

    h41.

    E

    RES

    D

    ocument tlcharg depuis www.cairn.info - Universidad de Chile - - 200.89.67.15 - 14/05/2015 04h41. ERES

  • CHIMRES 139

    MANOLA ANTONIOLI

    Toujours la vie invente

    Toute la vie est une dynamique, elle invente constamment. On ne voit pas comment on pourrait avoir sous les yeux un paysage immobile et fig. Je me dmarque volontairement des cologistes pour qui le monde de la nature est une sorte de muse dont lhomme perturbe la srnit. Pour moi, lhomme est intgr dans le systme.Gilles Clment, Toujours la vie invente

    La biodiversit, ainsi quon lappelle, est encore trop souvent pen-se comme une nomenclature, cest--dire comme une liste de biens, cest--dire peine pense : alors quil faudrait lenvisager comme le support dune grammaire gnrative de geste et de rapports, de ctoiements et de fuites, comme une gigantesque parade de compor-tements et douvertures.Jean-Christophe Bailly, Le parti pris des animaux

    Par o commencer ?Toujours la vie invente est le beau titre dun essai de Gilles Clment1, que jemprunte pour parler de biomimtisme. Les designers, les architectes et les artistes se sont toujours tourns vers la nature pour imiter la beaut de ses formes et y chercher linspiration dun point de vue esthtique ou pour en imiter les procds et les comportements. Le

    Philosophe.1. Gilles Clment, Toujours la vie invente, Paris, ditions de lAube, 2008.

    D

    ocum

    ent t

    lc

    harg

    de

    puis

    www.

    cairn

    .info

    - Un

    ivers

    idad

    de

    Chile

    - -

    200

    .89.

    67.1

    5 - 1

    4/05

    /201

    5 04

    h41.

    E

    RES

    D

    ocument tlcharg depuis www.cairn.info - Universidad de Chile - - 200.89.67.15 - 14/05/2015 04h41. ERES

  • MANOLA ANTONIOLI

    140 CHIMRES 81

    biomimtisme (appel galement bionique ) cherche aujourdhui sinspirer de la nature pour inventer des solutions cologiques aux problmes qui se posent dans les domaines les plus divers (lagriculture, linformatique, la science des matriaux, lindustrie) et pour dvelopper de nouvelles interactions entre lhomme et ses environnements. Bien videmment, plusieurs de ces recherches, dans le domaine artistique comme dans le domaine technologique, sinspirent de la grande capacit dinvention des vgtaux (on pourrait citer, entre autres, la grande efficacit nergtique de la photosynthse) mais, dans le cadre dune rflexion sur les btes janalyserai essentiellement, dans les pages qui suivent, des modles et des crations conus dans lchange avec le monde animal (ou, mieux, avec les mondes animaux) :

    Par o commencer ? Par le trs petit ou lnorme, par ce qui nous semble peu prs proche ou compatible, du ct des mammifres, des cousins (le singe, lours) ou par ce qui nous semble au contraire trs loign et peut-tre impensable (le poulpe, laraigne) ? Sachant que lon ne pourra faire gure mieux queffleurer une sensation, lon-ger une courbe sensorielle, quelle que puisse tre par ailleurs la qualit ou la prcision de lobservation. Il faudrait tre dedans, et descendre, non pas dans l animalit , qui nexiste pas, mais dans la voie que chaque animal ouvre et quil nous laisse en partage, comme un sillage teint dans limmensit de la nature2 .

    BiomimtismeCest la scientifique amricaine Janine M. Benyus qui, aprs des an-nes de recherches, a crit louvrage de rfrence sur le biomimtisme et ses multiples champs dapplication3. Au dbut de louvrage, elle prsente les trois dimensions entrelaces qui caractrisent son avis le biomimtisme (du grec bios, vie et mimesis, imitation) : 1. La nature comme modle. Le biomimtisme tudie les modles de fonctionne-ment de la nature, puis les imite ou sen inspire pour rsoudre des problmes humains ; 2. La nature comme talon. Le biomimtisme a recours des critres cologiques pour valuer des innovations scien-tifiques et technologiques ; 3. La nature comme matre. Le biomim-tisme aspire inaugurer une nouvelle poque, fonde non pas sur ce

    2. Jean-Christophe Bailly, Le parti pris des animaux, Paris, Christian Bourgois, 2013, p. 75.3. Janine M. Benyus, Biomimtisme. Quand la nature inspire des innovations durables (1998), Paris, Rue de lEchiquier, 2011.

    D

    ocum

    ent t

    lc

    harg

    de

    puis

    www.

    cairn

    .info

    - Un

    ivers

    idad

    de

    Chile

    - -

    200

    .89.

    67.1

    5 - 1

    4/05

    /201

    5 04

    h41.

    E

    RES

    D

    ocument tlcharg depuis www.cairn.info - Universidad de Chile - - 200.89.67.15 - 14/05/2015 04h41. ERES

  • Toujours la vie invente

    CHIMRES 141

    que nous pouvons extraire du ou soustraire au monde naturel, mais sur ce que nous pouvons en apprendre.

    Si lon fait abstraction des concepts utiliss par lauteure (modle, talon, matre), qui donnent limpression que la Nature serait un modle absolu imiter (on reviendra sur cet immense problme de la mimesis), on pourrait dire que, dans le meilleur des cas, le bio-mimtisme est une voie ouverte pour inventer de nouveaux agence-ments entre le minral, le vgtal, lanimal, le cerveau humain et les machines pour les faire interagir dans linvention des techniques, pro-cds et savoirs dun genre nouveau. Le biomimtisme peut englober ainsi la plupart des activits humaines (de lagriculture, lnergie, la science des matriaux, la mdecine, jusquaux techniques de linformation), dans une perspective transversale de nombreuses disciplines. Cette dmarche peut aboutir des applications deux niveaux : au niveau de la forme (lauteure voque ainsi la pointe du TGV japonais inspir du bec du martin-pcheur ou la peinture auto-nettoyante tire des nano-formes observes la surface des feuilles de lotus) ou au niveau des matriaux, par la recherche de nouveaux mat-riaux qui puissent terme constituer une alternative une conomie fonde sur une disponibilit autrefois abondante (et aujourdhui de plus en plus rduite) de ptrole, de gaz et de charbon.

    Janine M. Benyus nonce galement les lois, les stratgies et les prin-cipes qui sous-tendent lensemble des approches biomimtiques : une utilisation de lnergie limite et dorigine solaire, ladaptation de la forme la fonction, le recyclage gnralis, des stratgies de coop-ration, le choix de la diversit, le recours des expertises locales, la limitation des excs, la transformation des limites en opportunits4.

    En ce qui concerne la recherche de nouveaux matriaux crs par la biologie, les spcialistes de la biominralisation (qui recherchent de nouveaux matriaux durs , sans effets nfastes sur lenvironnement et non toxiques) ctoient les chercheurs qui sinspirent des tissus orga-niques, dans la recherche de matriaux mous :

    La seule diffrence entre les matriaux mous et les matriaux durs se situe dans lorigine des prcurseurs. Lorsquun revtement lpreuve des bombes est ncessaire, les minraux inorganiques de la Terre sont appels la rescousse. Mais si lon recherche quelque chose de plus flexible, la vie peut le construire, morceau par morceau, partir dl-

    4. Janine M. Benyus, Biomimtisme, op. cit., p. 22.

    D

    ocum

    ent t

    lc

    harg

    de

    puis

    www.

    cairn

    .info

    - Un

    ivers

    idad

    de

    Chile

    - -

    200

    .89.

    67.1

    5 - 1

    4/05

    /201

    5 04

    h41.

    E

    RES

    D

    ocument tlcharg depuis www.cairn.info - Universidad de Chile - - 200.89.67.15 - 14/05/2015 04h41. ERES

  • MANOLA ANTONIOLI

    142 CHIMRES 81

    ments constitutifs organiques ( base de carbone). Ici, les protines sont plus que des cls ou des chafaudages ; elles sont le matriau5 .

    Cest ici que les multiples savoir-faire animaux entrent en jeu et constituent une source dinspiration essentielle pour les s