of 89/89
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE Nord Picardie Bois Jeudi 27 avril 2017 La Faloise

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Nord Picardie BoisAdmin. 2 1 Fourn. Admin. Petits matériels 8 35 Petits matériels Honoraires 13 13 Honoraires Cotisations 10 6 Cotisations Frais de recrut

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Nord Picardie BoisAdmin. 2 1 Fourn. Admin. Petits matériels 8 35 Petits...

  • ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

    Nord Picardie Bois

    Jeudi 27 avril 2017La Faloise

  • ACCUEILOlivier FOSSÉ - Président

    22

  • PRÉSENTATION ET APPROBATION DES COMPTES

    Exercice 2016

    33

  • RAPPORT DU TRÉSORIERBruno PIRET

    444

  • RAPPORT DE L’EXPERT COMPTABLELaurent BAZIN

    5

  • 6

    en K. euros Exercice 2016 Exercice 2015 en K. euros

    Subventions 760 540 Subventions

    Prestations 11 10 Prestations

    Cotisations 17 9 Cotisations

    Reprise de provisions 11 25 Reprise de provisions

    Autres produits 27 1 Autres produits

    Total Produits 826 585 Total Produits

    Achats & charges externes 308 322 Achats & charges externes

    Impôts & taxes 19 7 Impôts & taxes

    Frais de personnel 489 366 Frais de personnel

    Dotations aux fonds dédiés 0 9 Dotations aux fonds dédiés

    Autres charges 6 1 Autres charges

    Dotations aux Amort. Et

    Prov. 3 2

    Dotations aux Amort. Et

    Prov.

    Total charges 825 707 Total charges

    Résultat d'activité 1 -122 Résultat d'activité

    Résultat financier -1 -2 Résultat financier

    Résultat exceptionnel 55 58 Résultat exceptionnel

    Résultat net 55 -66 Résultat net

    Le résultat annuel

  • 7

    en K. euros Exercice 2016 Exercice 2015 en K. euros

    Rég. NpdC Prog. Actions 474 340 Rég. NpdC Prog. Actions

    Rég. Pic. Anim. Filière 162 113 Rég. Pic. Anim. Filière

    INTERREG Formawood 7 0 INTERREG Formawood

    INTERREG Feelwood 3 0 INTERREG Feelwood

    INTERREG Profilwood 9 0 INTERREG Profilwood

    FREME Miss Bois Energ. 37 40 FREME Miss Bois Energ.

    ADEME Dynamic Bois 4 0 ADEME Dynamic Bois

    France Bois Forêt 35 35 France Bois Forêt

    France Bois Région 6 5 France Bois Région

    DRAAF Picardie 21 5 DRAAF Picardie

    Aides aux Postes 2 2 Aides aux Postes

    TOTAL 760 540 TOTAL

    Évolution des subventions

  • 8

    en K. euros Exercice 2016 Exercice 2015 en K. euros

    Trx de ss trait. 57 40 Trx de ss trait.

    Comm / salons 46 47 Comm / salons

    Dpts / missions 68 69 Dpts / missions

    Frais de télécom 15 11 Frais de télécom

    Locations immob. 54 54 Locations immob.

    Locations mob. 8 10 Locations mob.

    Fourn. Admin. 2 1 Fourn. Admin.

    Petits matériels 8 35 Petits matériels

    Honoraires 13 13 Honoraires

    Cotisations 10 6 Cotisations

    Frais de recrut. 1 21 Frais de recrut.

    Divers 26 15 Divers

    TOTAL 308 322 TOTAL

    Évolution des achats et

    charges externes

  • 9

    31/12/2016 31/12/2015 31/12/2016 31/12/2015

    Immobilisations corporelles 6 7 Provisions R et C 3 3

    Immobilisations financières 7 7

    Fonds dédiés 0 11

    Créances & ch. Const. D'av. 485 272

    Emprunts 402 147

    Trésorerie 195 89

    Autres dettes 177 159

    693 375 582 320

    LE PATRIMOINE AU 31/12/2016 (en milliers d'euros)

    CE QUE L'ON POSSEDE CE QUE L'ON DOIT

    Le patrimoine de l’association

  • 10

    SITUATION NETTE en K€ 31/12/2016 31/12/2015

    Biens 693 375

    Dettes -582 -320

    Situation nette 111 55

    Soit :

    Fonds associatifs sans droit de reprise

    Réserves

    Report à nouveau 55 121

    Provisions réglementées

    Résultat 56 -66

    111 55

    Situation au 31 décembre 2016

  • 11

    • Des créances sur subventions à recevoir à hauteur de 447 K€ à fin 2016 soit 59% duvolume des subventions conventionnées en 2016, nécessitant le recours à du Dailly(402 K€ à fin décembre 2016).

    • La comptabilisation d’un avoir SYLVABOIS de 15 K€ en autres produits d’exploitation.

    • Des fonds propres qui se redressent sous l’effet de l’excédent 2016 qui représententplus que 1,63 mois de fonctionnement contre 0,93 mois à fin 2015.

    • Un résultat exceptionnel excédentaire de 55 K€ justifié principalement par l’octroi d’uncomplément de financement au titre de l’année 2015 par la Région Nord pas de Calais,lequel est inscrit en produits exceptionnels sur l’exercice 2016.

    • Sur la base des informations de l’association, la Région Nord pas de Calais avait verséun excédent de financement au titre de 2014 pour un montant de 56 K€, lequel esttoujours inscrit en « autres dettes » au passif du bilan.

    Quelques points à retenir

  • 12

    Jérôme ELAUT

    Expert-comptable4, rue de la Cousinerie59650 VILLENEUVE D’ASCQ

    [email protected]

    Laurent BAZINExpert-comptable4, rue de la Cousinerie59650 VILLENEUVE D’[email protected]

    Contacts

  • RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

    Philippe ARMANDE

    13

  • 14

    PREMIERE RESOLUTION : approbation des comptes

    L’assemblée générale, après avoir entendu :• la présentation du rapport du Trésorier,• la présentation du rapport de l’expert-comptable,• la présentation du rapport du commissaire aux comptes,

    approuve tels qu’ils sont présentés les comptes annuels (bilan, comptes de résultat et annexes) arrêtés au 31.12.2016

    DEUXIEME RESOLUTION : affectation du résultat

    L’assemblée générale décide d’affecter le résultat de l’exercice au compte de report à nouveau.

    Résolutions

  • Nos partenaires financiers

    15

  • MASTER PLAN FORÊT BOIS2016-2020 :

    une filière s’engage

    16

  • 17

    • Promouvoir, prescrire des bois locaux

    • Produire du bois : gérer, mobiliser, renouveler

    • Valoriser les écosystèmes forestiers : environnement et biodiversité

    • Dynamiser les entreprises par l’innovation et l’investissement, redéfinir un modèle économique

    • Bois énergie

    • Emploi formation

    Six priorités

  • BUDGET PRÉVISIONNEL 2017

    1818

  • 19

    Salaires et charges48,6%

    Prestations extérieures: 2,6%Communication, documentation; 4,7%

    Cotisations : 0,9%

    Essais et tests : 9,2%

    Etudes, formations : 6,5%

    Salons : 1,5%

    Journées de visites, voyages d'études : 3,5%

    Frais de déplacements et de mission : 10,0% Couts

    indirects12,5%

    Dépenses prévisionnelles 2017982 864 €

  • 20

    Etat et Freme15%

    Région64%

    Europe12%

    Fonds privés9%

    Recettes prévisionnelles 2017982 864 €

  • 21

    Cotisations adhérents17%

    Participation des professionnels (formations, salons)

    36%Prestations

    marchandes6%

    France Bois Forêt30%

    France Bois Région6%

    Remboursement OPCA5%

    Détail des recettes privées82 814 €

  • FOCUS SUR QUELQUES ACTIONS 2016 ET 2017

    2222

  • Prescription : Projets bois régionaux

    9 chantiers en cours de travaux, utilisant des bois d’essences régionales

    4 projets de construction en appel d’offres d’entreprises

    8 projets de construction en cours de finalisation « DCE »

    22 projets de construction en phases « Programme ou APS »

    23

  • Prescription : Projets bois régionaux

    • Proposition spontanée par certains architectes aux maîtres d’ouvrage d’utiliser des essences régionales dans les projets en concours

    • Intérêt particulier des bailleurs pour le système constructif bois et les circuits courts d’approvisionnement

    • Amplification de la demande, structuration de l’offre « produits techniques »

    • L’approvisionnement doit être QUALITATIF et QUANTITATIF

    2424

  • Produits techniques bois feuillus

    • Utilisation des feuillus dans la construction : une réelle opportunité pour les Hauts-de-France

    • Nombreuses études sur le recours aux feuillus pour les applications constructives : lamellé-collé, bois massif abouté, panneau massif, carrelet…

    • Cofinancement et pilotage par Nord Picardie Bois d’une évaluation des propriétés mécaniques d’un lamellé-collé chêne régional

    25

  • Produits techniques bois feuillus• En phase avec l’étude européenne « EU Hardwoods » présentée au

    FCBA

    • Offre « produits techniques feuillus » de la région :

    Lamellé-collé peuplier GL24h certifié

    Lamellé-collé chêne GL20h

    Bois massif abouté peuplier certifié C18 C24

    26

  • Objectif RéhabilitationLe site dédié aux solutions bois pour la réhabilitation

    27

  • Objectif RéhabilitationLe site dédié aux solutions bois pour la réhabilitation

    28

  • Chantier en bois d’essences régionales

    Résidence Les cèdres de Claudel Maitre d’ouvrage: SCI Les CèdresArchitecte: Julien Pradat

    • Surface habitable 735 m² sur 3 niveaux

    • Ossature, bardage et planchers en peuplier

    • 400 m3 de grumes travaillées en région

    • 58,3 tonnes de CO2 stockés

    29

  • Chantier en bois d’essences régionales

    Système constructif

    • Murs ossatures bois préfabriqués• Peuplier abouté, lamellé collé, massif

    30

  • Certification CE Structure

    31

    1ère session formation marquage CE en 2015• Scierie Nobécourt (80)

    • Scierie SEIS (02)

    • Scierie Patte (80)

    • Scierie Tripette (02)

    2nde session en 2016 - utilisation machine de classement• Scierie Doutrelant (62)

    • Scierie EMD emballage (59)

    • Scierie Chênelet (62)

    • Scierie Morisaux (59)

    Représentant 8 000m3 de grumes de peuplier

  • Certification CE Structure

    10 scieries en capacité de fournir du peuplier :

    • Classées mécaniquement• Certifiées CE structure

    • Réparties sur la région• Valorisant 27 700 m3 de grumes

    de peuplier par an

    32

    Amiens (80)

  • Enquête Régionale ETF – Exploitants Forestiers

    Pourquoi une enquête ?

    • Manque de visibilité et de représentation

    • Méconnaissance des activités, des compétences et des démarches de modernisation

    • Diversification et complexification des prestations

    CONSTAT

    → Besoins en bois augmentent

    → Ressource forestièresous-exploitée

    → Parc matériel vieillissant

    33

  • Mieux connaître et représenter les compétences et les besoins

    34

  • Extension de l’observatoire bois énergie aux Hauts-de-France

    • Collecte des données bois énergie versant Nord

    • Travail en collaboration avec :▪ La Maison du Bois

    ▪ Les Parcs Naturels Régionaux (Avesnois, Scarpe-Escaut, Cap et Marais d’Opale)

    ▪ Energ’Ethic

    → Près de 3000 GWh produits grâce au bois énergie

    → 650 MW bois installés

    → Près d’un million de tonnes de bois consommées chaque année

    35

  • Extension de l’observatoire bois énergie aux Hauts-de-France

    3636

  • Etat des lieux 2017 de la filière bois énergie en Hauts-de-France

    • Deux volets : approvisionnement et consommations

    • Intégration des déchets bois et du bois bocager

    Diffusion prévue en septembre 201737

  • Colloque bois énergie 2017Thème : « Bois énergie : ressources, stratégie régionale

    et nouveaux outils »

    Date : Fin septembre – début octobre 2017

    38

    Faire connaître la trajectoire/stratégie

    des énergies renouvelables en Hauts-de-France

    Sensibiliser les élus, décideurs,

    organisations professionnelles aux

    enjeux du bois énergie

    Donner une vision de l‘intégralité et de la

    diversité de la filière, de la plaquette aux

    grandes installations

    Permettre une prise de décision sereine sur

    l’évolution de la filière bois énergie

  • Communication numérique

    39

    → Dynamisme : infos courtes et interactives

    → Partage rapide

    → Meilleure visibilité

    → Nouvelles fonctionnalités sur les réseaux sociaux

  • Communication numérique :Où en est-on à Nord Picardie Bois ?

    • 380 « amis »• 168 « j’aime »• 38 publications en 2017

    • 106 tweets• 31 tweets en 2017• 140 followers

    40

  • Rencontre d’affaires en juin

    LE RENDEZ-VOUS DES PROFESSIONNELS DE LA FILIERE FORET BOIS REGIONALE : 12 exposants, 100 visiteurs

    41

  • Rencontre d’affaires en juin

    42

    INSCRIPTION AVANT LE LUNDI 15 MAI !

  • Base de données CiviCRM

    Mise en place d’une base de données interne à l’interprofession :

    • Entreprises (1ère et 2nde transformation)• Dirigeants et salariés• Architectes• Maitrise d’œuvre• Maitrise d’ouvrage• Collectivités• Partenaires• Relations entre les différents contacts personnes physiques ou

    morales

    43

  • Base de données CiviCRM

    Fonctionnalités :

    • Saisie des rendez-vous• Saisie des événements (Journées Bois&Vous, formations…)• Reporting d’activité• Suivi des adhésions• Campagnes de mailing ciblées• Lien avec l’annuaire des entreprises du portail Bois&Vous

    44

  • Projets européens Interreg V FWVPrésentation

    • Lancement du portefeuille de projets « Feel Wood » le 1er Octobre 2016 : 23 opérateurs des Hauts-de-France, du Grand-Est (Ardennes et Marne), de Wallonie et de Flandre.

    • Un projet pilote (coordination) et 4 projets constitutifs : Forêt Pro Bos, Trans Agro Forest, ProFilWood et FormaWood

    • Evénement de lancement officiel : le 1er Juin 2017 à Tournai

    • Projet Pilote Feel Wood : Nord Picardie Bois chef de file du projet pilote en charge de la coordination et de la communication générale

    45

  • Projets européens Interreg V FWVActions

    4646

    PROFILWOOD

    Développement des circuits courts dans la filière forêt bois

    Nord Picardie Bois = chef de file

    • Constitution d’un argumentaire en faveur de l’usage des bois locaux

    • Création d’une « Bourse à l’innovation »

    • Organisation de journées de visites

    • Mise en place de partenariats designers / entreprises

    • Mise en place d’un prix « essences régionales » transfrontalier

    FORMAWOOD

    Développement des compétences et acquisition des bons gestes techniques

    dans la seconde transformation

    Nord Picardie Bois = opérateur

    • État des lieux de l’offre de formation

    • Identification des besoins en formation

    • Identification des pathologies rencontrées

    • Mise en œuvre d’un programme de formations

    • Organisation de journées de visites et de voyages d’études en lien avec les formations

    46

  • Accompagnement des entreprises

    26 entreprises rencontrées : → 5 exploitants forestiers→ 13 de 1ère transformation → 6 de 2ème transformation → 2 issues du secteur bois

    énergie

    Cycle de vie économique :→ 1 création innovante→ 1 cession-reprise d’entreprise → 22 en recherche de

    développement→ 2 en rebond économique

    1 entreprise suivie par Nord Picardie Bois → 4 projets bois « Industrie

    du futur » en région

    1 projet de recherche accompagné→ en partenariat avec le pôle de

    compétitivité MATIKEM

    47

  • Mise en place d’une prestation marchande

    5 domaines d’intervention :

    → Création - reprise→ Cession - Transmission→ Développement→ Innovation→ Rebond économique

    Au service de la filière forêt bois :

    → Exploitation forestière→ 1ère et 2ème transformation→ Bois énergie → Recyclage bois→ Commerce et logistique du bois

    Un accélérateur sur-mesure :

    → Diagnostic stratégique→ Plan d’affaires→ Études prévisionnelles→ Recherche de financement→ Suivi « post-projet »

    Tarif préférentiel pour les adhérents

    48

  • CAMBIUM INNOVATION- Version Hauts-de-France -

    Garantir et faciliterl’emprunt bancaire

    → À hauteur de 75% du montantcontre 40% chez BPI France

    et 50% chez Siagi

    → Montant de projet < 200 K€→ Durée maximale de 7 ans

    → Cibles : TPE, TPE +, PME …→ Toutes phases de vie économique→ Investissement, BFR, stock …

    Bonifier les prêts d’honneurs

    → Doublement du prêt d’honneur → Augmenter l’effet de levier→ De 5 K€ à 30 K€ selon les projets

    → Durée de 36 à 60 mois→ Différé de remboursement

    → Cibles : TPE, TPE +, PME …→ Toutes phases de vie économique→ Investissement, BFR, stock …

    Appuyerla décision risque

    → Par un réseau d’acteurs régionauxde la filière forêt bois

    → Valoriser l’adéquationhomme – femme / projet

    → Apporter une connaissance de lafilière aux décideurs financiers etaux porteurs de projet

    49

  • Programme de lancement

    FIN JUIN Présentation officielle du projet CAMBIUM INNOVATION Hauts-de-FranceLancement de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI)

    De JUILLET Suivi et gestion des intentions financières à OCTOBRE

    NOVEMBRE Rédaction des statuts et des conventions de partenariatCréation de l’association CAMBIUM INNOVATION Hauts-de-France

    DÉCEMBRE Constitution des fonds de garantie et de prêts d’honneur

    JANVIER 2018 Lancement opérationnel du dispositif

    50

  • COTISATIONS 2017

    5151

  • 52

    Catégorie Structure Cotisation

    Organisations professionnelles - 1

    CAPEB Hauts-de-France2 400 €

    FFB Hauts-de-France

    Organisations professionnelles - 2

    UNIFA800 €

    Fédération SCOP BTP Nord

    Etablissements publics forestiers

    ONF Nord-Pas de Calais / Picardie 800 €

    CRPF

    Organismes et syndicats forestiers - 1

    Union bi régionale des propriétaires forestiers sylviculteurs 350 €

    Union des scieurs de peuplier du bassin picard

    Organismes et syndicats forestiers - 2

    Coopératives forestières

    240 € Syndicats des exploitants forestiers scieurs

    Syndicats des propriétaires forestiers

    Entrepreneurs des territoires

    Entreprises

    CA inférieur à 300 000€ 200 €

    CA compris entre 300 000€ et 1 million d'euros 300 €

    CA supérieur à 1 million d'euros 500 €

    Autres

    Architectes, BET 50 €

    Parc naturel régional

    240 € Associations, collectivités territoriales

    Centre de formation, écoles supérieures

    Chambre consulaire 500 €

    Créateur, repreneur gratuité

  • RENOUVELLEMENT DU CONSEIL

    D’ADMINISTRATION

    5353

  • Renouvellement du Conseil d’Administration

    Extrait des statuts « Article 10 – Conseil d’administration » :

    Nord Picardie Bois est administré par un Conseil d’Administration de 15 à 17 membres (membres actifs ou membres associés) représentant les différentes professions composant la filière :

    • 1er collège « Production » : propriétaires forestiers (CRPF ; ONF ; coopératives forestières, syndicats départementaux), gestionnaires, exploitants forestiers, experts forestiers,...

    • 2ème collège « Première Transformation » : scieurs / emballeurs (syndicats FNB) ; Industries Papier / Panneau ; Bois énergie ; entreprises de valorisation des produits connexes, négociants.

    • 3ème collège « Deuxième Transformation et Mise en Œuvre dans le bâtiment » : Constructeurs bois, ameublement.

    • 4ème collège « Acteurs transversaux à la filière : R&D, Innovation et Formation » : Architectes,Bureaux d’études, Centres de Recherche, Enseignement, Chambres des Métiers et d’artisanat,…

    54

  • Renouvellement du Conseil d’Administration

    Suite / extrait des statuts « Article 10 – Conseil d’administration » :

    • Les administrateurs sont élus par l’Assemblée Générale, sur proposition des organisations professionnelles (membres actifs) entérinées par les collèges correspondants de Nord Picardie Bois.

    • Seuls les membres actifs ou associés, à jour de leur cotisation, peuvent se présenter au Conseil d’Administration.

    • Une organisation professionnelle régionale peut être représentée par maximum deux membres au Conseil d’Administration, sous réserve de justifier d’une implication significative de cette dernière et d’un rôle majeur dans les travaux de l’interprofession et sous réserve d’accord préalable des autres membres du Conseil d’Administration.

    • Le renouvellement d’un membre par collège est prévu annuellement ; sur les 2 premières années, le renouvellement par collège se fera par tirage au sort.

    • Les membres sortants sont rééligibles.

    55

  • Collège 1 : ProductionComposition actuelle : • CRPF : Henri DE WITASSE THEZY • ONF : Bertrand WIMMERS• Union régionale des propriétaires forestiers sylviculteurs : René LEMPIRE• CF2A : Pierre DE CHABOT TRAMECOURT• Entrepreneurs des Territoires : Patrice LEROUX

    « Tiers » sortant (non tiré au sort en 2015 et 2016) : • CRPF : Henri DE WITASSE THEZY • ONF : Bertrand WIMMERS• Union bi régionale des propriétaires forestiers sylviculteurs : René LEMPIRE

    Se présentent : • CRPF : Henri DE WITASSE THEZY • ONF : Eric MARQUETTE• Union bi régionale des propriétaires forestiers sylviculteurs : René LEMPIRE

    56

  • Collège 2 : Première transformationComposition actuelle :

    • Union des Scieurs des Peupliers du bassin picard : Régis NOBECOURT

    • La Rainnevilloise / Nord Picardie Bois Bûche : Bernard DUCANGE

    • Syndicat des exploitants forestiers scieurs du Nord : Anny-Claude MORISAUX

    • Stora Enso / membre d’honneur : Bruno PIRET

    « Tiers » sortant (non tiré au sort en 2015 et 2016) : • Union des Scieurs des Peupliers du bassin picard : Régis NOBECOURT• Stora Enso / membre d’honneur : Bruno PIRET

    Se présentent :

    • Syndicat des exploitants forestiers scieurs de l’Aisne : Sonia PELTIER

    • Scierie Alglave et fils : Christophe ALGLAVE

    57

  • Collège 3 : Seconde transformationComposition actuelle : • FFB Picardie : Laurent RIBEIRO• FFB Picardie : Fabrice ELOY• CAPEB Picardie : Patrick RAGOT • Fédération Nord des SCOP BTP : Hervé PIAULT• FFB Nord-Pas de Calais : Yves LAVOGEZ• FFB Nord-Pas de Calais : Olivier FOSSÉ

    « Tiers » sortant (non tiré au sort en 2015 et 2016) : • FFB Picardie : Laurent RIBEIRO• CAPEB Picardie : Patrick RAGOT • Fédération Nord des SCOP BTP : Hervé PIAULT• FFB Nord-Pas de Calais : Olivier FOSSÉEgalement à remplacer : Fabrice ELOY, Yves LAVOGEZ

    58

  • Collège 3 : Seconde transformation

    Se présentent :

    • FFB Hauts-de-France : Laurent RIBEIRO

    • FFB Hauts-de-France : Olivier GUERIN >> Sté Copeaux et Salmon, menuisier agenceurà Lacroix Saint Ouen (60)

    • CAPEB Picardie : Patrick RAGOT

    • Fédération Nord des SCOP BTP : Hervé PIAULT

    • FFB Hauts-de-France : Guillaume PIMBERT >> Sté Bel’Bois, constructeur boisÀ Lillers (62)

    • FFB Hauts-de-France : Olivier FOSSÉ

    59

  • Collège 4 : Acteurs transversaux de la filière

    Composition actuelle : • Architecte : François LACOSTE• Bureau d’étude INGEBOIS : Laurent LEPAUL• Centre Agro Paysager et Forestier - UFA Bavay, Xavier MARCHANT • Lycée professionnel Jacques Le Caron : Miguel DOS SANTOS

    « Tiers » sortant (non tiré au sort en 2015 et 2016) : • Architecte : François LACOSTE• Lycée professionnel Jacques Le Caron : Miguel DOS SANTOS

    Se présentent : • Conseil régional de l’ordre des architectes NPDC : François LACOSTE• Lycée EPIL : Patrick OLIVIER• Association Peuplier Nord-Pas de Calais Picardie : Bruno PIRET

    60

  • Questions diverses

    61

  • BAROMÈTRE SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE

    DES ENTREPRISES DE LA FILIÈREStéphane LATOUCHE

    Directeur régional de la Banque de France

    62

  • BAROMÈTRE

    Reproduction totale ou partielle autorisée sous réserve de l’identification de la source

    Banque de France Direction régionale Nord – Pas-de-Calais – Picardie

    75 rue Royale, 59800 LILLE

    STÉPHANE LATOUCHE – DIRECTEUR RÉGIONAL

    JEAN-MICHEL DEVOS – RÉFÉRENT ACSEL

    SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE

    DES ENTREPRISES DE LA FILIÈRE BOIS RÉGIONALE

    Hauts de France

    Période sous revue :

    2011 – 2015

    Assemblée Générale de la filière Bois

    dans les Hauts-de-France

    La Faloise, le 27 avril 2017

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    SOMMAIRE

    1- PANORAMA DE LA FILIERE BOIS HAUTS-DE-FRANCE

    Toutes entreprises quelle que soit la taille de chiffres d’affaires

    2- DIAGNOSTIC FINANCIER

    Entreprises avec CA supérieur à 750 k€

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Structure du tissu d’entreprises

    Hauts-de-France Province

    La filière bois des Hauts-de-France représente 8 % des entreprises de la filière bois nationale

    Taille des entreprisesRépartition des entreprise par taille en effectifs

    Toutes tailles de CA

    hors auto-entrepreneurs

    3 908 entreprises 49 829 entreprises

    La filière ne compte que 2% d’entreprises de plus de 50 salariés

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Créations d’entreprisesNombre de créations / Nombre d’entreprises (en %)

    Défaillances d’entreprisesNombre de défaillances / Nombre d’entreprises (en %)

    Toutes tailles de CA

    hors auto-entrepreneurs

    France 2015toutes branches

    7,5 %

    France 2015toutes branches

    2,4 %

    Le nombre de créations est dynamique mais la part d’entreprises défaillantes est importante en région

    • France (toutes branches) 3 entreprises défaillantes pour 10 créations

    • Filière bois nationale 6 entreprises défaillantes pour 10 créations

    • Filière bois Hauts-de-France 8 entreprises défaillantes pour 10 créations

    Défaillances 2015 :

    Un vieillissement apparent lié à un très faible renouvellement

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Bois Hauts-de-France Bois Province (hors IDF)

    Âge des dirigeantRépartition des dirigeants selon leur âge

    Toutes tailles de CA

    hors auto-entrepreneurs

    3 578 dirigeants en 2015

    47 438 dirigeants en 2015

    Près de 13% des Dirigeants sont en âge de céder ou de transmettre leur entreprise

    Dans la région, 460 Dirigeants sont âgés de plus de 60 ans

    dont 95 âgés de plus de 70 ans

    La part de jeunes dirigeants est en léger retrait de la filière nationale

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    ACTIVITÉS INDUSTRIELLES

    212 sociétés - 10 113 salariés

    Périmètres de l’étude financière

    COMMERCE

    314 sociétés - 8 393 salariés

    827 entreprises avec CA > 750 k€ en 2015

    Réalisant 1,32 Mds € de valeur ajoutée

    Et employant 23 540 salariés, soit 65,5% des effectifs de la filière

    (Source Nord Picardie Bois : 35 960 salariés hors exploitation forestière)

    ACTIVITÉS DU BÂTIMENT

    301 sociétés - 5 034 salariés

    656 M€

    de Valeur ajoutée

    414 M€

    de Valeur ajoutée

    254 M€

    de Valeur ajoutée

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    La hausse de chiffre d’affaires de 2014 ne s’est pas confirmée en 2015

    Variation du chiffre d’affaires

    Pour la première fois de la période, la tendance en région en 2015 est inférieure à la moyenne nationale

    (*) Données 2015 retraitées d’une société ayant réalisé une importante opération de croissance externe

    (*) En 2015, l’évolution du chiffre d’affaires n’est positive que dans

    l’industrie du papier et du carton

    (*)

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    La croissance s’accélère depuis mai 2016

    Hauts-de-France : Travail du bois, industrie du

    papier et imprimerie

    Source : Banque de France – Tendances régionalesRégion Hauts-de-France – Avril 2017

    Source : Banque de France – Enquête mensuelle de conjoncture publiée le 10 avril 2017

    France : Industrie du bois,

    papier et imprimerie

    Opinion sur l’évolution de la production

    Solde d’opinion en CVS-CJO

    Production passée et prévisions

    Solde d’opinion en CVS

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Comme en Province, les effectifs ont fait l’objet d’ajustementsà la baisse sur toute la période

    En 2015, seules la fabrication de meubleset l’industrie du papier et du carton

    ont augmenté leurs effectifs

    Un recours accru à l’intérim

    Dans un contexte de baisse d’activité,les entreprises ont recherché davantage

    de souplesse d’exploitation par la réduction des effectifs internes et un

    recours accru au personnel intérimaire

    La filière a ajusté ses effectifs et recourt plus fortement à l’intérim

    (*)

    (*) Données 2015 retraitées d’une société ayant réalisé une importante opération de croissance externe

    (*)

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Fin 2015, le rendement après paiement des salaires reste inférieur de 6 % à la moyenne de la filière nationale

    Une nette amélioration de la productivité

    Écart rendement – charges(k€ par salarié)

    2011–2015+ 8,3 %

    2011–2015+ 5,1 %

    2011–2015+ 2,3 %

    2011–2015+ 4,5 %

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    La rentabilité d’exploitation se redressemais reste inférieure de 17% à la moyenne nationale

    (Excédent brut d’exploitation / chiffre d’affaires HT)

    - 17%

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Taux de marge brute d’exploitation par branche

    La rentabilité d’exploitation

    s’est redressée très fortement

    au sein des entreprises industrielles,

    rattrapant en dernière année le retard avec la moyenne nationale

    +0%

    - 20%

    - 51%

    En revanche, les activités de bâtiment ne parviennent pas à

    opérer ce redressement

    La rentabilité des entreprises commerciales continue

    de se dégrader

    43% des effectifs de

    la filière

    21% des effectifs de

    la filière

    36% des effectifs de

    la filière

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Près d’une entreprise sur quatre a un résultat courant avant impôt négatif en 2015

    Une tendance favorable depuis deux ans :

    En 2012, 28% des entreprises régionales avaient un résultat courant

    avant impôt négatif

    En 2015, elle ne sont plus que 23%

    France toutes branches 2015 :

    20%

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    En 2015, l’effort d’investissement dans la filière régionale est resté très concentré

    Seulement 13 % d’entreprises ont réalisé des investissements significatifs (plus de 200 k€)

    soit 100 entreprises

    Taux d’investissement moyen 2015 :

    Hauts-de-France 13,2% - Province 14,8%

    (Données 2015 retraitées d’une société ayant réalisé une

    importante opération de croissance externe)

    Un effort d’investissement accru en 2015 mais qui reste à amplifier

    La faiblesse de l’investissement

    constatée sur la période a entrainé un

    vieillissement des équipements

    d’exploitation, amortis à plus de 63%

    fin 2015

    Amortissement des équipements : un vieillissement apparent

    France toutes branches 2015 :

    48,5%

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Rendement de l’outil productif : un recul de 14 % en quatre ans

    ÉQUIPEMENT PAR SALARIÉ (K€)

    RENDEMENT DES ÉQUIPEMENTS

    Comme dans la filière bois nationale, l’équipement par salarié progresse sous l’effet des investissements (*) et de

    la réduction des effectifs

    Évolution 2011-2015 du rendementdes immobilisations corporelles

    (valeur ajoutée dégagée par € d’immobilisations corporelles)

    • Travail du bois - 13 %

    • Industrie du papier et du carton Stable

    • Fabrication de meubles Stable

    • Bâtiment - 19 %

    • Commerce - 14 %

    (*) En dépit de leur faible niveau relatif

    - 14%

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Des programmes de R&D à réactiver

    Le retard d’investissements et la faiblesse des efforts de R&Dsont à rapprocher de la moindre compétitivité de la filière bois régionale

    Hors R&D comptabilisée en charges courantes

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    La part des exportations directes a progressé de 3 points sur la période

    Ces opérations sont concentrées sur quelques entreprises, principalement industrielles :3 entreprises sur 4 n’enregistrent aucune exportation

    Des exportations plus dynamiques depuis deux ans

    EXPORTATIONS DIRECTES (EN % DU CHIFFRE D’AFFAIRES)

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Les quartiles s’obtiennent en ordonnant les ratios dans l’ordre croissant des valeurs, ce qui permet de déterminer : • Le 1er quartile, valeur en dessous de laquelle se trouvent 25 % des entreprises • La médiane, valeur pour laquelle 50% des entreprises ont un ratio inférieur et 50% ont un ratio plus élevé. • Le 3ème quartile, valeur en dessous de laquelle se trouvent 75 % des entreprises.

    Les besoins en fonds de roulement sont bien maîtrisés dans l’ensemble

    Le poids des stocks est faibleLe délai clients est défavorable pour la moitié des entreprises régionales

    Les entreprises obtiennent des délai fournisseurs comparables

    à la moyenne nationale

    Les besoins en fonds de roulement

    sont en phase avec la moyenne nationale

    Les stocks sont maîtrisés mais les entreprises de

    la région supportent des délais d’encaissement

    clients longs, notamment dans le bâtiment

    25 %

    25 %

    25 %

    25 %

    Nombre d’entreprises

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Un endettement globalement faible

    Capacité de remboursement(Endettement financier / capacité d’autofinancement)

    Fin 2015, une entreprise sur 3

    a une capacité de

    remboursement compromise

    1 entreprise sur 2a un taux d’endettement inférieur à 24,5%

    1 entreprise sur 4 dispose de plus de 58 % de fonds propres

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    EN NOMBRE D’ENTREPRISES

    Cotations Banque de France au 31 décembre 2015

    309 entreprises employant 9 664 salariés en zone de fragilité (segments 5 et 6)

    (42% des effectifs de la filière bois régionale)

    dont 72 entreprises (4305 salariés) en zone de grande fragilité (segment 6)

    Bois HDF Bois Province (hors IDF)

    L’évolution sur la période est très défavorable aux entreprises des Hauts-de-France

    Défavorable

    Favorable

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Synthèse

    La filière bois régionale est marquée par :

    • Un faible taux de renouvellement du tissu d’entreprises lié à un taux de défaillances élevé

    • Une érosion régulière de l’activité mais une meilleure résistance à la baisse que la moyenne nationale

    • Un faible taux de valeur ajoutée à relier à la faiblesse de l’investissement et de la R&D

    • Une rentabilité insuffisante dans les activités de bâtiment et du commerce, notamment chez certains grands acteurs. Un redressement à poursuivre dans la fabrication de meubles

    • Des structures financières correctes offrant une capacité d’endettement, en partie contrainte par la faiblesse des marges

    • Une capacité de remboursement compromise pour 1/3 des entreprises de la filière

    Une filière fragilisée par une panne de croissance

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Un accord de coopération entre Nord Picardie Bois et la Banque de France

    ACCORD DE PARTENARIAT

    NORD PICARDIE BOIS – BANQUE DE FRANCE

    POUR ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES ADHÉRENTES À LA

    FILIÈRE NORD PICARDIE BOIS

    ✓ UN DIAGNOSTIC ÉCONOMIQUE ET FINANCIER APPROFONDI

    ✓ UN POSITIONNEMENT SECTORIEL

    ✓ DES SIMULATIONS PRÉVISIONNELLES SUR MESURE ÉMISES AVEC LE OU LES RESPONSABLES DE L’ENTREPRISE

    ✓ UN RAPPORT DE SYNTHÈSE

    Un analyste financier de la banque de France à votre disposition pour réaliser avec vous, en toute confidentialité :

  • Banque de France – Direction Régionale - Lille – Étude des entreprises de la filière bois dans les Hauts-de-France – Avril 2017

    Un accord de coopération entre Nord Picardie Bois et la Banque de France

    ACCORD DE PARTENARIAT

    NORD PICARDIE BOIS – BANQUE DE FRANCE

    POUR ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES ADHÉRENTES À LA

    FILIÈRE NORD PICARDIE BOIS

    ✓ UN DIAGNOSTIC ÉCONOMIQUE ET FINANCIER APPROFONDI

    ✓ UN POSITIONNEMENT SECTORIEL

    ✓ DES SIMULATIONS PRÉVISIONNELLES SUR MESURE ÉMISES AVEC LE OU LES RESPONSABLES DE L’ENTREPRISE

    ✓ UN RAPPORT DE SYNTHÈSE

    Un analyste financier de la banque de France à votre disposition pour réaliser avec vous, en toute confidentialité :

  • Merci pour votre attention, vos questions ?

    Assemblée Générale de la Filière Bois Hauts-de-France

    La Faloise, le 27 avril 2017

  • Film :

    Mickaël GreenPourquoi construire

    des gratte-ciel en bois

    8787

  • 88

    Départ 14H00

    Visite de la scierie MOREL

    1 grande rue60 120 VANDEUIL CAPLY

  • ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

    Nord Picardie BoisJeudi 27 avril 2017

    La Faloise

    89