Click here to load reader

Baccalauréat Professionnel Accompagnement, Soins et ...biotec.ac-dijon.fr/IMG/pdf/Ressources_pour_l_enseignement_en_bac... · Baccalauréat Professionnel A ccompagnement, S oins

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Baccalauréat Professionnel Accompagnement, Soins et...

  • Baccalaurat Professionnel

    Accompagnement, Soins et Services la Personne

    Option A domicile

    Option En structure

    Proposes par Franoise GUILLET et le groupe dexperts mandat par la XXme CPC

    A lattention des quipes pdagogiques et des corps dinspection.

    Ce document est destin aider les enseignants dans la mise en place du nouveau baccalau-

    rat professionnel option A domicile et option En structure . Il explicite le rfrentiel et

    aide construire les projets de formation.

    Chaque enseignant reste libre de ses choix pdagogiques, il doit tre capable de les expliquer et de les justifier.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    2/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Sommaire

    Introduction . 3

    1- Cadre gnral de la formation .................................................................................... 4

    1.1 Nouveau schma dorganisation des baccalaurats de la filire sanitaire et sociale .... 4

    1.2 Horaires denseignement . 5 1.3 Gnralits sur les priodes de formation en milieu professionnel . 6

    2- Contenus de formation .. 8

    2.1 Ples de formation .. 8 2.1.1 Rpartition des enseignements par ple .. 8 2.1.2 Objectifs des enseignements 9

    2.1.2.1 Finalits des enseignements du ple 1 . 10 2.1.2.2 Finalits des enseignements du ple 2 . 11 2.1.2.3 Finalits des enseignements du ple 3 . 12

    2.2 Propositions de ventilation horaire sur le cycle . 14

    2.2.1 Proposition de rpartition par ple . 14 2.2.2 Proposition de rpartition horaire des savoirs-associs 14

    2.3 Organisation des priodes de formation en entreprise . 15

    2.3.1 Objectifs . 15 2.3.2 Proposition de rpartition 16

    3- Approche pdagogique de la formation . 22

    3.1 Projet pdagogique de formation 22 3.2 Approche par comptences . .. 22 3.3 Importance de la phase daccueil en seconde professionnelle 24 3.4 Accompagnement personnalis . 25

    4- Certification 26

    4.1 Baccalaurat professionnel .. 26 4.2 Diplme intermdiaire .. 27

    5- Passerelles . 27

    +++

    Annexe 1 : Proposition de rpartition horaire des savoirs associs 28 Annexe 2 : Questions/rponses sur le baccalaurat professionnel 32 Annexe 3 : Exemples dactivits pdagogiques dans le cadre de la phase daccueil des lves en seconde professionnelle 34 Annexe 4 : Approche par comptences ... 36 Annexe 5 : Exemples de contextes et de situations professionnels .. 37 Annexe 6 : Guide dquipement 38 Annexe 7 : Glossaire . 41 Annexe 8 : Sitographie . 46

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    3/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Introduction de Madame Franoise GUILLET Inspectrice gnrale de lEducation nationale

    pilote du groupe de travail national

    La cration du baccalaurat professionnel ASSP Accompagnement soins et services la personne sinscrit dans la rnovation de la voie professionnelle dont lobjectif principal est llvation du niveau de qualification. Cette formation va permettre aux lves souhaitant sengager dans le secteur des soins et de laide la personne dacqurir les comptences de niveau IV ncessaires lexercice des diffrentes activits recenses par les professionnels acteurs de ces domaines, lors des travaux de la XXme commission professionnelle consultative. Les options A domicile ou En structure sont construites sur une base commune de comp-tences, en continuit de celles du socle commun de connaissances et de comptences, et permettent lacquisition de comptences spcifiques chacune dentre elles. La mise en uvre de cette formation, nouvelle par ses exigences et par ses pratiques pdagogiques, requiert une mobilisation des enseignants et des corps dinspection. Le plan national de formation qui runissait inspecteurs et formateurs des trente acadmies, a permis que soient discutes et analyses les modalits de mise en application du rfrentiel, en particulier les objectifs de la classe de seconde, larticulation des PFMP avec la formation en tablissement.

    Ont particip llaboration de ce guide pdagogique : Annie BRUN - IEN Sciences biologiques et sciences sociales appliques - Acadmie de Grenoble Michle DELOMEL IEN Sciences biologiques et sciences sociales appliques Acadmie de Versailles Marie-Jose HUGONNOT PLP Biotechnologies Sant Environnement - Acadmie de Besanon - Membre de la 20

    me Commission Professionnelle Consultative

    Edith LE GRUIEC PLP Sciences et Techniques Mdicosociales - Acadmie de Rennes Josette LUCCIANI - PLP Sciences et Techniques Mdicosociales Acadmie de Nantes Vronique MAILLET - IEN Sciences biologiques et sciences sociales appliques Acadmie de Reims Anne-Marie MESSE - IEN Sciences biologiques et sciences sociales appliques Acadmie de Nancy - Metz Danile MORIN - Membre de la 20

    me Commission Professionnelle Consultative

    Bernadette WIRZTLER PLP Sciences et Techniques Mdicosociales Acadmie de Nancy - Metz

    Les propositions et annexes de ce guide sont galement issues des travaux du sminaire na-tional qui sest droul les 25 et 26 mai 2011 Paris. Que tous les acteurs de ce plan national de for-mation soient ici remercis pour leur contribution la rflexion pdagogique et la production des do-cuments supports de ce guide.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    4/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    1. Cadre gnral de la formation

    1.1 Nouveau schma dorganisation des baccalaurats de la filire sanitaire et sociale ___________________________________________________________________________

    La voie professionnelle propose deux baccalaurats professionnels de secteurs diffrents dont la vocation est linsertion professionnelle :

    le baccalaurat professionnel spcialit Services de proximit et vie locale

    le baccalaurat professionnel spcialit Accompagnement soins et services la personne option A domicile et option En structure .

    La voie technologique propose le baccalaurat technologique Sciences et technologies de la sant et du social dont la vocation est la poursuite dtudes. Diplmes de niveau IV :

    Possibilits de parcours aprs la troisime :

    -

    Bac Techno ST2S SPVL

    Bac Pro SPVL Bac Pro ASSP

    Baccalaurat professionnel Accompagnement, Soins et

    Services la Personne Options En structure et

    A domicile

    Baccalaurat technologique Sciences et Technologies de la

    Sant et du Social

    Classe de troisime

    DE

    - Aide Soignant - Auxiliaire de

    Puriculture

    Vie

    active

    BTS - Services et Prestations des

    Secteurs Sanitaire et Social - Economie Sociale Familiale - Analyses de Biologie-Mdicale

    - Dittique,

    DTS - Imagerie Mdicale et

    Radiologie Thrapeutique

    DE Conseiller en Economie Sociale Familiale

    Licences professionnelles

    DE des professions

    paramdicales ou

    sociales

    Accs sur concours

    Premire professionnelle

    Terminale

    Seconde professionnelle

    Baccalaurat professionnel Services de Proximit et Vie

    Locale

    Doctorat Master Licence

    DUT - Carrires

    Sociales - Aide et assis-

    tance pour le monitoring et le maintien domicile

    Universit

    Terminale Terminale

    Premire professionnelle

    Premire technologique

    Seconde professionnelle

    Seconde gnrale et technologique professionnelle

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    5/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    1.2 Horaires denseignement _____________________________________________________________________

    La dure du cycle de formation du baccalaurat professionnel option A domicile ou option En structure comporte 108 semaines rparties en :

    84 semaines de formation ;

    22 semaines de priode de formation en milieu professionnel (PFMP) ;

    2 semaines consacres lexamen.

    Larrt du 11 mai 2011 portant cration de la spcialit accompagnement, soins et services la per-sonne du baccalaurat professionnel prcise larticle 4 que : Les horaires de formation applicables la spcialit accompagnement, soins et services la personne du baccalaurat professionnel sont fixs par larrt du 10 fvrier 2009 - grille horaire n 1 .

    BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GRILLE HORAIRE ELEVE

    Pour les spcialits comportant

    un enseignement de sciences physiques et chimiques

    Disciplines et activits Dure horaire

    cycle 3 ans

    Dure horaire an-nuelle moyenne

    indicative

    I - ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES incluant les activits de projet

    Enseignements professionnels et enseignements gnraux lis la spcialit

    Enseignements professionnels 1152 384

    conomie-gestion 84 28

    Prvention-sant-environnement 84 28

    Franais et/ou mathmatiques et/ou langue vivante et/ou sciences physiques et chimiques et/ou arts ap-pliqus

    152 50

    Enseignements gnraux

    Franais, histoire-gographie, ducation la citoyen-net

    380 126

    Mathmatiques Sciences physiques et chimiques 349 116

    Langue vivante 181 60

    Arts appliqus-cultures artistiques 84 28

    EPS 224 75 (1)

    Total 2690 896

    II- ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE

    210 70

    (1) 56 heures en moyenne en seconde et 84 heures en moyenne en premire et en terminale Chaque tablissement bnficie dun volume horaire complmentaire pour les activits effectifs r-duits. Une partie de cet horaire doit tre affecte aux techniques professionnelles. Le programme dconomie-gestion est celui des baccalaurats professionnels du secteur industriel. Le programme de mathmatiques relve du groupement C.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    6/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    1.3 Gnralits sur les priodes de formation en milieu professionnel

    ____________________________________________________________________ La rglementation gnrale des baccalaurats professionnels prvoit 22 semaines de P-riodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP). Selon le BOEN hors srie N2 du 19 fvrier 2009 :

    Vingt deux semaines de priodes de formation en milieu professionnel (P.F.M.P.), incluant celles ncessaires la validation du diplme de niveau V lorsqu'il est prpar dans le cadre du cycle en trois ans, sont prvues sur les trois annes du cycle.

    La rpartition annuelle de ces priodes relve de l'autonomie des tablissements. Cependant, la dure globale de la P.F.M.P. ne peut tre partage en plus de six priodes et la dure de chaque priode ne peut tre infrieure trois semaines."

    Les textes officiels relatifs la mise en uvre des PFMP sont les :

    BOEN n25 du 29 juin 2000 - Circulaire n 2000-095 du 26-6-2000 Encadrement des p-riodes en entreprise formations professionnelles de niveaux V et IV des lyces

    Lensemble de lquipe pdagogique doit tre associ lencadrement des priodes en entre- prise. L'tablissement doit trouver pour chaque lve un lieu d'accueil pour les priodes en entreprise. La recherche et le choix de l'entreprise relvent de l'quipe pdagogique qui doit prendre en charge les contacts ncessaires. Sous la responsabilit des enseignants, les lves peuvent contribuer cette recherche. L'quipe pdagogique veillera particulirement protger les lves d'ventuelles pratiques discriminatoires l'entre des priodes en entreprise.

    Les contacts avec l'entreprise d'accueil visent prparer la convention de stage : un membre de l'quipe pdagogique informe l'entreprise des finalits des priodes en entreprise, du niveau de l'lve et des caractristiques du diplme qu'il prpare. Il fixe avec le responsable de l'entre- prise les modalits de suivi de l'lve et de droulement du sjour, l'aide de fiches d'activits sur la base desquelles l'entreprise prcise les activits ou les tches qu'elle est susceptible de confier l'lve. Une visite pralable la priode en entreprise, destine prsenter l'lve son futur tuteur, peut parfois s'avrer utile la bonne intgration du jeune dans l'entreprise. L'exploitation pdagogique de l'exprience professionnelle acquise en entreprise par les lves, ainsi que celle des dcouvertes sociales et culturelles qu'ils y ont effectues, sont des lments essentiels de l'enseignement des lyces professionnels. Cette utilisation pdagogique des d- couvertes et des acquis des lves est l'affaire de toutes les disciplines, car le milieu profes- sionnel, s'il est un lieu de production, est aussi un lieu de vie et une source d'information sur des thmes qui concernent la formation gnrale et la citoyennet.

    BOEN n 2 du 8 janvier 2009 - Note de service n 2008-176 du 24-12-2008 La convention type relative la formation en milieu professionnel des lves de lyce professionnel et son annexe fixes par la note de service n 96-241 du 15 octobre 1996 sont modifies pour intgrer, notamment, les nouvelles dispositions du code de la scurit sociale, prises en application des articles 9 et 10 de la loi n 2006-396 du 31 mars 2006 pour lgalit des chances. La convention a pour objet dencadrer la mise en uvre des priodes de formation en milieu professionnel pour les lves en formation professionnelle de niveau V ou de niveau IV. Les dispositions gnrales de la convention sont compltes par une annexe pdagogique et une annexe financire qui doivent tre signes par le chef dtablissement, le reprsentant de lentreprise et llve, ou son tuteur sil est mineur (articles 1 3). Llve nest associ aux activits de lentreprise que dans la mesure o elles concourent directement la finalit pdagogique de la formation.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    7/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Au sein de ltablissement de formation, une rflexion spcifique est donc mener dans le cadre de la programmation des priodes et des lieux de formation en vue de rpondre aux objectifs de formation tout en prenant en compte le contexte local et les exigences lies la certification. Le recours un livret de suivi des comptences (tablissement de formation, entreprise) intitul car-net de liaison ou livret de suivi en entreprise optimise la prparation des jeunes et larticulation sur le cycle de formation entre la formation dispense en centre de formation et celle effectue en mi-lieu professionnel. Remarque :

    Cette dure de 22 semaines peut tre modifie par une procdure de positionnement (articles D337-62 D337-65 du code de lducation). Pour les candidats positionns par dcision du recteur la dure minimale de la formation en milieu professionnel est de :

    12 semaines pour les candidats de la voie scolaire ;

    10 semaines pour les candidats issus de la voie de la formation professionnelle continue.

    Dans le cas o le cycle de formation se droule sur deux ans (lves venant dun CAP ou dune se-conde gnrale ou technologique) la dure est ramene 16 semaines.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    8/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    2. Contenus de formation

    Lensemble des enseignements professionnels est dispens en rfrence lthique, la dontolo-gie. Les activits sont toujours dveloppes dans une approche globale de la personne, dans le res-pect du concept de bientraitance. De plus, les enseignements sattachent sensibiliser sur la qualit, ses exigences et ses modalits de mise en place. Les dmarches pdagogiques mettre en uvre sur le cycle du baccalaurat professionnel doivent viser ds la seconde professionnelle, lobtention pour les lves dun niveau IV. Les stratgies pdagogiques choisies par les quipes de professeurs visent ainsi trs tt la construc-tion dune identit professionnelle en lien avec la formation en milieu professionnel.

    Les squences pdagogiques doivent tre construites partir de contextes professionnels dclins en situations professionnelles reprsentatives.

    2.1 Les ples de formation __________________________________________________________________

    2.1.1 Rpartition des enseignements par ple

    La formation sorganise autour de 3 ples spcifiques qui associent les techniques professionnelles et les savoirs associs correspondants :

    Ple Ergonomie - Soins relevant de la comptence du PLP S.T.M.S.

    En anne terminale, lenseignement de ce ple doit tre confi un enseignant ayant des com-ptences en soins infirmiers.

    Techniques professionnelles Savoirs associs

    o ralisation de soins dhygine, de con-fort ;

    o surveillance de ltat de sant ; o scurisation.

    o biologie et microbiologie appliques ; o techniques professionnelles et technologie

    associe ergonomie - soins.

    Ple Animation - Education la sant relevant de la comptence du PLP S.T.M.S

    (Lducation la sant ne concerne que loption En structure )

    Techniques professionnelles Savoirs associs

    o conception et mise en uvre dactivits dacquisition ou maintien de lautonomie et de la vie sociale ;

    o animation de runion de travail ou conduite dactions dducation la sant (selon loption).

    o sciences mdico-sociales ; o techniques professionnelles et technologie associe animation - ducation

    la sant.

    Ple Services lusager relevant de la comptence du PLP B.S.E.

    Techniques professionnelles Savoirs associs

    o entretien de lenvironnement de la per-sonne ;

    o prparation et services des collations et/ou des repas (selon option)

    o gestion et organisation familiale si op-tion A domicile .

    o nutrition alimentation ; o techniques professionnelles et technologie

    associe services lusager.

    Il est prfrable que lenseignement de la Prvention Sant Environnement soit assur par ce professeur.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    9/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Afin de donner une cohrence pdagogique, lclatement des enseignements dun ple nest pas sou-haitable :

    pour chaque ple, les enseignements doivent tre regroups sur des plages horaires suffi-santes pour donner la souplesse ncessaire ;

    un mme professeur assure la totalit des enseignements dun mme ple. Cest pourquoi, il est pertinent didentifier sur les emplois du temps, les ples plutt que les disciplines denseignement. Ceci permet de laisser toute libert aux professeurs, en fonction des projets, dadapter et de moduler les contenus de leurs cours en associant les savoirs utiles la rsolution de la problmatique aborde.

    Le travail en quipe interdisciplinaire des professeurs denseignement professionnel spcialits Sciences et techniques mdico-sociales et Biotechnologies sant environnement, indispensable pour assurer la cohrence du projet pdagogique, sera facilit si cette quipe est restreinte.

    2.1.2 Objectifs des enseignements

    Le ple Ergonomie - Soins regroupe :

    les comptences lies : o lhygine, le confort de la personne et sa scurisation ; o la surveillance de ltat de sant de la personne ; o laide la prise de mdicament ;

    la technologie associe aux techniques professionnelles ;

    les savoirs associs de biologie et microbiologie appliques. Le ple Animation - Education la sant regroupe :

    les comptences lies : o la conception et la mise en uvre dactivits dacquisition ou de maintien de

    lautonomie et de la vie sociale ; o llaboration du projet individualis, du projet de vie ; o la conduite dactions dducation la sant pour loption En structure ; o lanimation de runion de travail pour loption A domicile ;

    la technologie associe aux techniques professionnelles ;

    les savoirs associs de sciences mdico-sociales. Le ple Services lusager regroupe :

    les comptences lies : o lhygine de lenvironnement de la personne ; o la prparation de collations, la distribution de repas conformes un rgime et laide la

    prise des repas ; o la conception et prparation de repas quilibrs et la gestion des documents de la vie

    quotidienne pour loption A domicile ; o la prparation des matriels en vue de la strilisation et lorganisation de la distribution

    des repas pour loption En structure ;

    la technologie associe aux techniques professionnelles ;

    les savoirs associs de nutrition alimentation. Les comptences lies aux fonctions de Communication - Relation et dOrganisation - Gestion - Quali-t sont dveloppes dans chacun des trois ples.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    10/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Les comptences dveloppes dans les 3 ples sont complmentaires, certaines sont transposables dun ple lautre, par exemple :

    transfert des notions dergonomie, de sant au travail et dhygine professionnelle dveloppes en techniques de soins (ple 1) vers les techniques dentretien des locaux et dalimentation (ple 3) ou les techniques danimation (ple 2) ;

    mobilisation des savoirs de microbiologie (ple 1) loccasion des techniques dentretien des locaux et dalimentation (ple 3).

    2.1.2.1 Finalits des enseignements du ple 1 Ergonomie Soins

    Les techniques professionnelles dveloppes dans ce ple sappuient sur lensemble des savoirs associs de ce baccalaurat, et plus particulirement sur ceux de biologie et microbiologie appliques. Les apprentissages de ces techniques sont ancrs sur des situations professionnelles les plus ralistes possibles et en lien direct avec les milieux professionnels dans lesquels les lves sont susceptibles de sinsrer. Pour loption A domicile , les techniques professionnelles de ce ple portent sur laide la ralisa-tion des actes de la vie quotidienne dans un contexte de domicile. Pour loption En structure , les techniques professionnelles portent sur la ralisation des soins dhygine et de confort, la surveillance de ltat clinique de la personne dans le contexte dun service de soins ou daccueil. Lergonomie est intgre dans le cadre de la ralisation des activits professionnelles. Dans la mesure du possible et en fonction des ressources humaines, les lves seront forms au se-courisme et la prvention des risques lis lactivit physique dans le secteur sanitaire (PRAP2S). Ces techniques professionnelles sont dveloppes en groupe effectif rduit, dans des espaces qui-ps pour la ralisation de soins dhygine et de confort, dots de matriel de surveillance et de matriel denseignement du secourisme et de PRAP 2S. Chaque fois que possible, les techniques seront abordes en cherchant dvelopper les capacits dadaptation des lves dans des situations professionnelles diffrentes (lieu, ge, tat de la per-sonne,). Linitiation la dmarche de soins doit permettre llve dapprhender la personne dans sa globalit, dans le cadre du travail dquipe. La technologie associe aux techniques professionnelles est obligatoirement lie et intgre aux com-ptences dveloppes : elle est enseigne dans le mme temps et ne fait pas lobjet dune plage ho-raire ddie. La biologie et la microbiologie appliques ont pour objectifs :

    de justifier le choix des techniques en fonction de lge, du degr dautonomie et de ltat de sant de la personne par la comprhension des principales fonctions de lorganisme, des fac-teurs contribuant au dveloppement et au maintien de lintgrit de la personne, des principales pathologies ;

    dacqurir un vocabulaire en usage dans les milieux professionnels ;

    de dvelopper une attitude critique et adapte face des pratiques ou situations risques. Ces enseignements contribuent la formation scientifique en dveloppant lesprit dobservation, danalyse ainsi que la rigueur scientifique ncessaire lexercice professionnel ou une ventuelle poursuite dtudes. Ces enseignements doivent conduire une vision intgratrice du fonctionnement de lorganisme et tre en lien troit avec lapprentissage des techniques professionnelles du ple Ergonomie Soins . Il est souhaitable de mettre en place des activits pratiques en groupes effectif rduit. Ces activits sont conduites dans le respect des rgles dhygine et scurit en vigueur (site internet du 3RB : http://www.3rb-bgb.com/ ).

    http://www.3rb-bgb.com/

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    11/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    2.1.2.2 Finalits des enseignements du ple 2 Animation Education la sant

    Les techniques professionnelles dveloppes dans ce ple sappuient sur lensemble des savoirs associs de ce baccalaurat, et plus particulirement sur ceux de sciences mdico-sociales.

    Les apprentissages de ces techniques sont ancrs sur des situations professionnelles les plus ralistes possibles et en lien direct avec les milieux professionnels dans lesquels les lves sont susceptibles de sinsrer. Pour loption A domicile , les techniques professionnelles de ce ple portent sur le choix et la con-duite dactivits pour la personne, lanimation de runions de travail. Pour loption En structure , les techniques professionnelles portent sur le choix et la conduite dactivits pour une personne ou un groupe, la conduite dactions dducation la sant. Un temps suffisant sera consacr la mthodologie de projet danimation (conception, conduite et valuation).

    La notion dactivits dacquisition ou de maintien de lautonomie ou de la vie sociale doit tre prise au sens large. Ces activits sont toujours rflchies et mises en uvre en rponse des besoins reprs pour une personne ou un groupe, dans le cadre dun projet individualis, dun projet de vie, ou person-nalis, dclinaisons dun projet dtablissement, de service ou dassociation. Ainsi les travaux pratiques ont une toute autre finalit que lacquisition de techniques manuelles ou la mise en uvre dactivits occupationnelles. Ces techniques professionnelles sont dveloppes en groupe effectif rduit, dans des espaces qui-ps et certains moments de la formation avec des structures institutionnelles dans le cadre de parte-nariats. Chaque fois que possible, les techniques seront abordes en cherchant dvelopper les capacits dadaptation des lves dans des situations professionnelles diffrentes (lieu, ge, tat de la per-sonne,).

    La collaboration avec dautres professeurs de la section (professeur darts appliqus, de lettres- histoire, ) est privilgier pour la mise en uvre de projet dactivits ou danimation. Les actions dducation la sant doivent rester sur des aspects simples de sant, dans la limite des comptences des lves. Lducation thrapeutique, mise en uvre par des professionnels de la san-t, ne relve pas de cette comptence. Les lves doivent mener, individuellement ou en groupe, au moins une action dducation la sant (conception, ralisation et valuation) durant le cursus de formation. La technologie associe aux techniques professionnelles est obligatoirement lie et intgre aux com-ptences dveloppes : elle est enseigne dans le mme temps. Les sciences mdico-sociales ont pour objectifs :

    de caractriser les besoins des personnes et des groupes diffrents ges de la vie ;

    dacqurir un vocabulaire professionnel (scientifique, juridique et technologique) utilis dans le

    secteur sanitaire et social ;

    dapprhender lenvironnement juridique et institutionnel du secteur demploi.

    Lenseignement est dispens pour partie en groupes effectif rduit afin de dvelopper des capacits dobservation et danalyse, des aspects mthodologiques (organisation, ). Ils sappuient sur des sup-ports varis emprunts aux secteurs professionnels : extrait de revues professionnelles, compte rendu de runion, projet individualis, organigrammes, Les aspects juridiques sont abords le plus concrtement possible laide de documents rels : con-trats de travail, conventions collectives du secteur demploi

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    12/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    2.1.2.3 Finalits des enseignements du ple 3 Services lusager

    Les techniques professionnelles dveloppes dans ce ple sappuient plus particulirement sur les savoirs associs de technologie des services lusager et de nutrition alimentation, sans oublier le transfert de savoirs et savoir faire dvelopps dans les autres ples. Les techniques professionnelles et les savoirs de technologie des services lusager sont abords sur une mme plage horaire ou au cours dune mme situation professionnelle. Les situations professionnelles retenues sont ralistes. Elles sont ancres dans les milieux profession-nels reprsentatifs de loption du baccalaurat. Les techniques professionnelles sont apprhendes en groupes effectif rduit dans des espaces quips et confrontes aux pratiques en milieu professionnel lors des PFMP.

    La rpartition du temps total allou pour les enseignements relatifs aux techniques de services lusager peut tre la suivante :

    Techniques et savoirs technologiques Option

    A domicile (309 h sur le cycle)

    Option En structure

    (162 h sur le cycle)

    Entretien de lenvironnement de la personne + amnagement des locaux et espaces + gestion et organisation familiale

    Environ 55% de lhoraire

    Entretien de lenvironnement de la personne + amnagement des locaux et espaces + prparation de la strilisation

    Environ 70 % de lhoraire

    Conception et prparation de repas quilibrs + distribution de repas + aide la prise des repas

    Environ 45% de lhoraire

    Prparation de collations + distribution de repas + aide la prise des repas

    Environ 30 % de lhoraire

    La rpartition horaire des diffrentes techniques et savoirs pour chaque anne sur le cycle de formation tiendra compte des contraintes lies la certification du BEP ASSP, la certification du bac professionnel et aux PFMP.

    Les techniques dentretien de lenvironnement de la personne ont pour objectif de rpondre aux besoins dhygine, de confort et de scurit de lusager. Elles sont relatives lentretien et la maintenance des locaux, des quipements et des matriels, lamnagement despaces, la gestion familiale dans le respect des rgles de scurit, dergonomie et dconomie. Lentretien des locaux et des quipements est abord :

    depuis lapprentissage de techniques isoles la mise en uvre de techniques combines (entretien des chambre, salle bains, toilettes, cuisine domicile ; bionettoyage des chambre de malade, salle bains, toilettes dans loption En structure ) ;

    de la simple application de protocoles ou de procdures jusqu une contribution leur adapta-tion et/ou leur rdaction.

    Dans loption En structure , les techniques de bionettoyage des locaux, quipements et matriels supposent la mise en uvre des oprations pralables (techniques de dpoussirage humide, lavage, choix de produits et matriels). La prparation de la strilisation est limite aux oprations de pr d-sinfection, lavage, dsinfection.

    Dans loption A domicile , les techniques dentretien du linge, les techniques de gestion des docu-ments de la vie quotidienne, les techniques damnagement despaces seront abordes au regard de contextes professionnels. En outre, la gestion des achats et du budget est traite en lien avec les con-tenus dispenss en PSE sur ce thme.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    13/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Les techniques de prparation et de distribution de collations et ou de repas ont pour objectif de rpondre aux besoins des personnes aux diffrents ges (enfants, adolescents, personnes ges), autonomes ou non, atteints ou non de pathologies, en respectant lhygine, le confort et la scurit de lusager. Elles sont limites aux techniques de base. La distribution des repas et laide la prise des repas sont mises en uvre en situation relle lors des priodes de formation en entreprise, notamment en se-conde afin de permettre la certification pour le diplme intermdiaire BEP ASSP.

    Dans loption En structure , les techniques de prparations culinaires sont limites aux collations, ce qui exclut ltude des matriels et des produits alimentaires courants. Cependant pour permettre llve de justifier le choix du matriel et des produits lors dactivits professionnelles, lenseignant peut mettre sa disposition une documentation ressource adapte consulter sous forme de fiches techniques, modes demploi,

    Lenseignement de Nutrition Alimentation est trait en lien direct avec les techniques de prpara-tion de collations ou de repas. Pour certains aspects, la nutrition-alimentation peut tre lie aux autres enseignements notamment ceux de biologie et microbiologie appliques ainsi que ceux de sciences mdico-sociales. Il est galement indispensable de prendre en compte les contenus du module 2 du programme de pr-vention sant environnement. Cet enseignement a pour objectifs de permettre llve de justifier ses choix lors les activits de pr-paration et de distribution de collations ou de repas, au regard des besoins nutritionnels aux diffrents ges de la vie, des gots, des potentialits, des habitudes socioculturelles et des rgimes alimentaires. De plus il fournit llve les bases ncessaires pour simpliquer dans des actions dducation la sant relatives la nutrition (ducation alimentaire, troubles de lalimentation, alimentation rationnelle, rgimes, ). Cet enseignement est conduit avec discernement et prend donc appui chaque fois que possible, sur des activits et observations (comportements alimentaires, ambiance des repas, ) conduites en PFMP ou sur les campagnes de prvention nationales. Dans loption En structure , les groupes daliments et modifications physico-chimiques des consti-tuants alimentaires ne sont pas des connaissances exiges pour la certification, en revanche elles peuvent participer la comprhension de certaines notions spcifiques. Ltude de lalimentation rationnelle est rfre lge, lvolution biologique de lappareil digestif, ltat physiologique ou pathologique, lactivit physique. Il convient de porter une attention particulire sur la prvention de la dshydratation chez la personne peu ou pas autonome. Ltude des principaux rgimes, des allergies et intolrances a pour objectif de prparer les lves la vrification lors de la distribution de la conformit des repas aux rgimes prescrits. Pour loption A domicile ses connaissances sont galement ncessaires pour la conception de repas adapts.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    14/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    2.2. Proposition de ventilation horaire sur le cycle

    ______________________________________________________________

    2.2.1 Rpartition par ple

    Proposition de rpartition des horaires professionnels (1152 h) sur le cycle de formation

    Option A domicile Option En structure

    Cycle

    Proposition de rpartition horaire

    hebdomadaire Cycle

    Proposition de rpartition horaire

    hebdomadaire

    2nde

    1re

    Tle

    2nde

    1re

    Tle

    Ple Ergonomie

    - Soins

    Techniques professionnelles 137 1,5 1,5 2 239 2,5 3 3 Technologie associe

    Biologie et microbiologie appliques

    216 2,5 2,5 2,5 230 3 2,5 3

    Ple Animation - Education la

    sant

    Techniques professionnelles 144 1,5 2 1,5 187 2 2,5 2 Technologie associe

    Sciences mdico-sociales

    280

    3,5 3,5 3 280 3,5 3 3,5

    Ple Services

    lusager

    Techniques Professionnelles

    309 4 3,5 3,5 162 2 2 1,5 Technologie associe

    Nutrition Alimentation

    66

    1 0,5 1 54 1 0,5 0,5

    Total

    1152

    14 13,5 13,5 1152 14 13,50 13,5

    2.2.2 Proposition de rpartition horaire des savoirs-associs

    En annexe 1, se trouve une proposition de dures denseignement pour les savoirs associs. Donnes titre indicatif, elles sont un repre pour construire les projets et stratgies pdagogiques.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    15/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    2.3. Organisation des Priodes de Formation en Milieu Professionnel _______________________________________________________________

    2.3.1 Objectifs des PFMP

    Les priodes de formation en milieu professionnel font partie intgrante de la formation des lves. Elles sont un facteur dterminant de l'insertion professionnelle.

    Elles ont pour objectifs :

    de mettre en uvre des comptences et mobiliser les savoirs tudis en formation et dacqurir des comptences en situation professionnelle et en prsence dusagers ;

    de dvelopper des comptences de communication ;

    de sinsrer dans des quipes de travail pluri professionnelles ;

    de dcouvrir diffrents milieux de travail du secteur social et mdico-social et de laide domicile et den apprhender lorganisation et les contraintes.

    Conformment la lgislation en vigueur, les candidats doivent satisfaire aux conditions de vaccination et aux autres exigences relatives la prvention des risques professionnels du secteur. Les circulaires suivantes peuvent tre utiles pour rappeler lobligation vaccinale dans le secteur sanitaire :

    recommandations vaccinales du Haut conseil de la sant publique publies annuellement dans le Bulletin pidmiologique hebdomadaire ;

    arrt du 15 mars 91 modifies par larrt du 29 mars 2005, fixant la liste des tablissements ou organismes publics ou privs de prvention ou de soins dans lesquels le personnel expos doit tre vaccin ;

    arrt du 6 mars 2007 fixant les conditions dimmunisation des personnes vises larticle L. 3111-4 du code de la sant publique ;

    circulaire N DGS/SD5C/2007/164 du 16 avril 2007 relative lentre en vigueur et aux modalits dapplication des deux arrts du 6 mars 2007.

    L'intrt et l'efficacit des priodes de formation en milieu professionnel ncessitent que les quipes pdagogiques mettent en place un accompagnement des lves, incluant la prparation, le suivi et l'exploitation pdagogique de ces priodes.

    Lquipe pdagogique doit sassurer que chacun des lieux permet lacquisition des comptences attendues. La ngociation des activits est obligatoire en amont de la priode. Les activits confies aux lves restent dans la limite de comptences du diplme et permettent les valuations certificatives.

    Les conseillers de lenseignement technologique sont des personnes ressources qui peuvent con-tribuer au dveloppement des liens avec le milieu professionnel et aider la constitution dun rseau partenarial.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    16/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    2.3.2 Propositions de rpartition des PFMP

    La rpartition des P.F.M.P. doit prendre en compte :

    loption du baccalaurat professionnel avec lobligation de certains lieux spcifiques ;

    les exigences des rglementations lies aux preuves certificatives du baccalaurat et celles du BEP ;

    le projet pdagogique de formation ;

    le contexte socio-conomique local.

    Tableau rcapitulatif des exigences du rfrentiel pour la rpartition des PFMP

    Dure de 22

    semaines

    Option A Domicile

    Option En Structure

    En seconde 6 semaines en structures sociales, mdico-sociales, coles maternelles,

    structures daccueil collectif de la petite enfance *

    En premire et terminale

    16 semaines dont 8 minimum en terminale

    10 semaines au moins en secteur de laide ou du maintien domicile

    10 semaines auprs de personnes adultes non autonomes

    Les dix semaines servent de support E13, E31 et E33

    Les 12 dernires semaines servent de support E13, E31 et E 32

    * ces lieux sajoutent les crches familiales pour loption A domicile

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    17/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Mise en relation PFMP / preuves de loption A domicile

    Epreuves Dure PFMP Lieux PFMP

    Place de la situation

    dvaluation dans la

    formation

    Modalits

    E13 Conduite dun

    projet daccompagnement

    4 semaines minimum

    Secteur de laide ou du maintien

    domicile Terminale

    Evaluation sur dossier en centre de formation prenant appui sur au moins 4 semaines de PFMP effectues en

    terminale

    E31 Accompagnement

    dans les actes de la vie quotidienne

    domicile

    4 semaines au moins

    Secteur de laide ou du maintien

    domicile

    Fin de premire

    ou Terminale

    Evaluation en PFMP domicile

    E32 Organisation dintervention

    domicile

    Terminale

    Epreuve orale en centre

    de formation : tude dune situation

    emprunte au domaine professionnel

    E33 Amnagement et quipement de lespace priv

    Secteur de laide ou du maintien

    domicile

    Evaluation en centre de formation partir dun

    dossier labor au cours dune PFMP domicile

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    18/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Mise en relation PFMP / preuves de loption En structure

    Epreuves Dure PFMP

    Lieux PFMP

    Place de la situation

    dvaluation dans la

    formation

    Modalits

    E13

    Conduite dun projet

    daccompagnement

    4

    semaines

    minimum

    tablissements de sant ou

    structures sociales ou

    mdicosociales

    coles lmentaires auprs

    de laccompagnant du jeune

    en situation de handicap

    Structures

    daccompagnement du

    jeune en situation de

    handicap

    Terminale

    Evaluation sur

    dossier en centre de

    formation prenant

    appui sur au moins 4

    semaines de PFMP

    effectues en

    terminale

    E31

    Soins dhygine et

    de confort, de

    services la

    personne

    en structure

    4

    semaines

    au moins

    Etablissements de sant ou

    structures mdico-sociales

    accueillant des adultes non

    autonomes

    Fin de premire

    ou Terminale

    Evaluation en PFMP

    E32

    Projet danimation

    4

    semaines

    minimum

    Structures mdico-sociales

    accueillant :

    des enfants ou

    des personnes en

    situation de handicap

    des personnes ges

    Fin de premire

    ou Terminale

    Evaluation en PFMP

    E33

    Conduite daction

    dducation

    la sant

    Terminale

    Evaluation en centre

    de formation portant

    sur un dossier

    ralis par le

    candidat

    Plusieurs stratgies de rpartition peuvent tre proposes en fonction des options et du contexte local. Suite aux travaux du plan national de formation, des hypothses de rpartitions des PFMP sur le cycle ont t proposes et commentes ci -dessous.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    19/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Propositions de rpartitions pour loption A domicile

    SEMAINES de

    PFMP EVALUATIONS OBSERVATIONS

    ST

    RA

    TE

    GIE

    A

    2nde

    3 (places de dcembre

    mars) + 3

    (places davril juin)

    EP1 du BEP

    Donne la possibilit de travailler le projet de llve (dcouverte plus tt du milieu professionnel, source de motivation) . Si 2 lieux diffrents : dcouverte varie du secteur professionnel. Attention : les lieux retenus doivent permettre dvaluer les activits de service des repas et collations et aide la prise des repas quel que soit lge de lusager.

    ST

    RA

    TE

    GIE

    B

    2nde

    6

    (places davril juin)

    EP1 du BEP

    Facilite le placement des lves dans les structures qui exigent une dure de PMFP plus longue. Inconvnient : les lves dcouvrent plus tardivement le milieu profes-sionnel car la situation dvaluation est ralise en fin danne. Attention : le lieu retenu doit permettre dvaluer les activits de ser-vice des repas et collations et aide la prise des repas quel que soit lge de lusager.

    ST

    RA

    TE

    GIE

    1

    1re

    4 + 4

    E31 ou E33

    Permet de planifier les valuations sur les 2 annes donc moins dobligation dvaluation en terminale. La dernire priode peut servir de support dvaluation lune ou lautre des preuves. Une seule valuation par priode. 12 semaines seront alors ralises dans laide domicile sur le cycle ce qui pourrait devenir problmatique dans certains secteurs go-graphiques.

    Tale

    4 + 4

    E13 E31 ou E33 selon

    les preuves values

    en premire

    ST

    RA

    TE

    GIE

    2 1re

    3 + 5

    ( domicile)

    E31 ou E33

    Permet de planifier les valuations sur les 2 annes donc moins dobligation dvaluation en terminale. Seules les priodes de 5 semaines peuvent servir de support dvaluation, les priodes de 3 semaines sont formatives. Permet davoir 10 semaines au domicile mais 2 preuves doivent tre values sur une mme priode. Les priodes dune dure de 3 semaines peuvent tre juges trop courtes par certains milieux professionnels.

    Tle

    3 + 5

    ( domicile)

    E13 E31 ou E33 selon

    les preuves values en pre-

    mire

    ST

    RA

    TE

    GIE

    3

    1re

    3 + 3

    E33 ou aucune valuation

    Attention : 10 semaines en terminale limite la dure de formation en denseignement gnral. Si valuation E33 en premire : les lves ralisent 13 semaines en secteur daide domicile. Si aucune valuation en premire : ncessit dvaluer 2 preuves sur une mme PFMP en terminale. La priode de 6 semaines prsente un intrt pour prparer lpreuve E13. Les priodes dune dure de 3 semaines peuvent tre juges trop courtes par certains milieux professionnels.

    Tle

    5 + 5 ou

    4+6 ou

    6+4

    E13 E31

    E33 si non va-lue en premire

    Dautres rpartitions sont possibles, elles doivent tre tudies en quipe pdagogique.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    20/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Propositions de rpartitions pour loption En Structure

    SEMAINES de

    PFMP EVALUATIONS OBSERVATIONS

    ST

    RA

    TE

    GIE

    A

    2nde

    3 (places de dcembre

    mars) + 3

    (places davril juin)

    EP1 du BEP

    Donne la possibilit de travailler le projet de llve (dcouverte plus tt du milieu professionnel, source de motivation). Si 2 lieux diffrents : dcouverte varie du secteur professionnel. Attention : les lieux retenus doivent permettre dvaluer les activi-ts de service des repas et collations et aide la prise des repas quel que soit lge de lusager.

    ST

    RA

    TE

    GIE

    B

    2nde

    6

    (places davril juin)

    EP1 du BEP

    Facilite le placement des lves dans les structures qui exigent une dure de PMFP plus longue. Inconvnient : les lves dcouvrent plus tardivement le milieu professionnel car la situation dvaluation est ralise en fin danne. Attention : le lieu retenu doit permettre dvaluer les activits de service des repas et collations et aide la prise des repas quel que soit lge de lusager.

    ST

    RA

    TE

    GIE

    1 1

    re

    4 + 4

    E31 ou E32 sur la dernire

    priode

    Permet de planifier les valuations sur les 2 annes donc moins dobligation dvaluation en terminale. La dernire priode peut servir de support dvaluation lune ou lautre preuve. Une seule valuation par priode. 12 semaines sont ralises auprs dadultes non Autonomes.

    Tle

    4 + 4

    E13 E31 ou E32 selon

    les valuations de premire

    ST

    RA

    TE

    GIE

    2

    1re

    6 E31 ou E32

    Attention : 10 semaines en terminale limite la dure de formation en denseignement gnral. 10 11 semaines maximum auprs dadultes non autonomes Si valuation pour E31 : les 6 semaines de premire doivent tre positionnes en fin danne ce qui risque de dmotiver les lves.

    Tle

    5 + 5

    E31 ou E32 E13

    ST

    RA

    TE

    GIE

    3

    1re

    6 E31 ou E32

    Attention : 10 semaines en terminale limite la dure de formation en denseignement gnral La priode de 6 semaines en terminale prsente un intrt pour prparer lpreuve E13. Si valuation pour E31 : les 6 semaines de premire doivent tre positionnes en fin danne ce qui risque de dmotiver les lves. Possibilit davoir uniquement 10 semaines de PFMP auprs dadultes non autonomes.

    Tle

    4 ou 6

    +

    6 ou 4

    E31 ou E32

    E13

    ST

    RA

    TE

    GIE

    4 1

    re

    3

    +

    4

    E31 ou E32

    Les priodes dune dure de 3 semaines peuvent juges trop courtes par certains milieux professionnels. Permet de planifier les valuations sur les 2 annes donc moins dobligation dvaluation en terminale. Une rpartition en 2 priodes permet un dpart plus tt en PFMP

    Tle

    4+5 ou

    5+4

    E31 ou E32 E13

    La priode de 5 semaines prsente un intrt pour prparer lpreuve E13. Possibilit davoir uniquement 11 semaines de PFMP auprs dadultes non autonomes dont 7 effectues en premire.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    21/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Dautres rpartitions sont possibles, elles doivent tre tudies en quipe pdagogique.

    Il est galement possible, en fonction des contraintes de ltablissement (effectifs lves, nombre de divisions, occupation des locaux) et du tissu conomique local, de prvoir des dparts diffrs en PFMP.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    22/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    3. Approche pdagogique de la formation

    3.1 Projet pdagogique de formation ____________________________________________________________________

    Toute activit pdagogique sinscrit dans un projet pdagogique de formation ou une stratgie globale de formation . Ce projet prend en compte un maximum de disciplines et les objectifs du di-plme intermdiaire. La mise en uvre dune transversalit des enseignements permet de faciliter les apprentissages et de donner du sens la formation dispense. Les professeurs dveloppent ainsi les approches pluridisciplinaires et transversales en s'appuyant sur les spcificits et les convergences des disciplines. La conception des stratgies pdagogiques prend en compte lhtrognit des lves et vise les professionnaliser ds la seconde. Le projet pdagogique de formation intgre galement les projets envisags dans le cadre de laccompagnement personnalis et des activits de projet. Les activits pdagogiques doivent tre construites partir de contextes professionnels et dclines en situations professionnelles reprsentatives. Lutilisation des TICE et des logiciels professionnels est intgrer dans lenseignement de chacun des ples.

    3.2 Dmarche pdagogique attendue : une approche par comptences ___________________________________________________________________

    Le rfrentiel est conu pour impulser une approche de lenseignement par comptences. La comptence est la combinaison des connaissances ou savoirs associs , des aptitudes ou savoirs faire et des attitudes ou savoirs tre (voir fiche en annexe 4 Approche par comptences ). Cette dmarche sappuie sur des contextes professionnels dclins en plusieurs situations profes-sionnelles. Elle permet ainsi un ancrage professionnel, facteur de motivation de llve tout en visant son autonomie. Certains termes ncessitent nanmoins, quelques explications :

    Le contexte professionnel dcrit les conditions dans lesquelles llve est plac. Il doit per-mettre de dvelopper lesprit danalyse de llve. Il concerne chaque fois que possible les trois ples :

    o ergonomie - soins ; o animation - ducation la sant ; o services lusager.

    Le contexte doit tre le plus proche possible dune ralit professionnelle (exemples emprunts par exemple au contexte local), il englobe un ensemble dinformations concernant notamment :

    o un lieu demploi ; o les personnes accompagner avec leurs caractristiques (groupe dge, besoins spcifiques du public dsign,) ; o le personnel employ dans la structure (titres, fonctions, ).

    Ce contexte peut tre toff par des documents en veillant ce quils ne soient pas redondants dun contexte lautre, mais complmentaires dans une progression pralablement dfinie. Un dossier technique (plan de la structure, rglement intrieur,) peut tayer le contexte profes-sionnel. Dans la mesure du possible, il est en relation avec ce qui va tre dvelopp en PFMP.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    23/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Au fur et mesure de lavance dans la formation, les contextes professionnels doivent se com-plexifier. Lquipe veillera varier les publics afin dviter lcueil de travailler dabord auprs dun public denfants puis ensuite auprs dun public de personnes en perte dautonomie. Les contextes professionnels sont au nombre de 4 6 par anne de formation. Ils sont adapter en fonction des diffrentes programmations possibles des PFMP et des priodes de congs sco-laires.

    La situation professionnelle est la commande faite llve, ce quon lui demande de faire. Une situation professionnelle peut tre spcifique chaque ple ou commune plusieurs ples. La situation sintgre au plan de formation (priode dans lanne, ), et mentionne les activits raliser. La situation professionnelle fournit un ensemble dinformations qui doivent permettre la ralisa-tion de plusieurs activits. Leur ralisation ncessite lapport de connaissances, de savoir-faire et le dveloppement dattitudes. La densit des informations apportes et la formulation des situations ainsi que leur complexit doivent permettre une progression de lacquisition de lautonomie dans lanalyse de situation. Il est prfrable dviter les introductions de ces situations par la formulation Vous tes sta-giaire. , qui ne permet pas llve de se projeter en situation de professionnel, mais de pr-frer des formulations en terme dactivits qui peuvent tre galement retrouves progressive-ment partir des besoins des personnes dsignes du type : Vous tes charg de. sous la responsabilit de. ou Vous avez comme mission ou X fonction est charg de .

    Deux mthodes sont possibles pour mettre en uvre cette dmarche pdagogique : o Partir des comptences :

    Lquipe pdagogique repre, dans le rfrentiel, les comptences dvelopper et dtermine les activits mettre en uvre. A partir de ces choix, lquipe rdige le contexte professionnel et construit les situations profes-sionnelles. Ces dernires doivent clairement faire apparatre les activits demandes llve. Les savoirs associs dvelopper sont identifis pour chaque comptence et activit.

    o Partir dun contexte professionnel :

    Lquipe pdagogique identifie les activits professionnelles raliser et construit les situations professionnelles. Elle repre ensuite les comptences et les savoirs associs ncessaires aux acti-vits.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    24/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Au cours de la dmarche, quelle que soit la mthode choisie, des allers-retours entre activits, comp-tences, savoirs permettent de rajuster contexte et situations. Le tout doit tre formalis : contexte, situations et comptences du rfrentiel mises en uvre, savoirs associs dvelopps, place dans la progression. Un exemple de situation professionnelle en lien avec un contexte professionnel est propos en annexe 5 de ce guide.

    3.3 Importance de la phase daccueil en seconde professionnelle ___________________________________________________________________

    Laccueil des lves en seconde professionnelle doit retenir toute lattention des quipes pdago-giques. Au cours des quatre six premires semaines dentre en formation, il sagit dinitier la construction progressive de lidentit professionnelle de llve. Ce temps daccueil prendra en compte les lments suivants :

    les conditions nouvelles de la rentre : dcouverte des lieux de vie et de travail ;

    la connaissance par llve des mtiers prpars, de la filire ;

    lidentification de ses comptences et de ses besoins ;

    le projet personnel de llve et sa motivation.

    Il doit permettre une rupture avec la culture - collge pour passer la culture - voie profession-nelle et tout ce que cela suppose (attitudes et comportements, langage, gestuelle, tenue). Ses objectifs sont les suivants :

    faciliter lintgration de llve dans ltablissement ;

    assurer la cohsion du groupe classe ;

    conforter le projet professionnel de llve ou le faire merger si ncessaire ;

    aider llve sinstaller progressivement dans une posture professionnelle.

    Lorsquun mme tablissement accueille des lves dans les deux options du baccalaurat profes-sionnel ASSP, ou dans une classe de seconde commune, il est ncessaire que lquipe pdagogique sinterroge sur lintrt ou non de diffrencier laccueil selon les options, notamment pour viter de mettre en avant les diffrences et viter la mise en opposition des deux options.

    Si la phase daccueil est primordiale dans ces sections, cest galement dans un souci de transfert dattitudes et de positionnement, de lenseignant vers llve. Le rfrentiel parle lui-mme de bientrai-tance et de bienveillance, du prendre soin dans sa dimension non seulement daide mais aussi daccompagnement. La relation qui sinstaure dans ses moments privilgis entre lenseignant et llve sera celle de rfrence de lentre dans le cursus professionnel du jeune.

    Cet accueil sera donc intgr dans le projet pdagogique de ltablissement et rflchi en amont de la rentre. Il permettra de commencer travailler certaines comptences du rfrentiel.

    Les activits dveloppes lors de la phase daccueil ne doivent pas se limiter la rentre scolaire mais se prolonger notamment dans le cadre de laccompagnement personnalis.

    De plus le projet daccueil des lves peut galement tre intgr globalement dans le projet dtablissement du lyce professionnel.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    25/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    3.4 Accompagnement personnalis ___________________________________________________________________

    Selon larticle 4 de larrt du 10 fvrier 2009, Les dispositifs daccompagnement personnalis sadressent aux lves selon leurs besoins et leurs projets personnels. Il peut sagir de soutien, daide individualise, de tutorat, de modules de consolidation ou de tout autre mode de prise en charge pda-gogique. Les heures attribues chaque division pour la mise en uvre de ces dispositifs peuvent tre cumu-les pour laborer, dans le cadre du projet de ltablissement, des actions communes plusieurs divi-sions. Il est galement rappel dans la circulaire de rentre 2009 : Laccompagnement personnalis figure dans les grilles horaires des lves en formation de baccalaurat professionnel, au mme titre, au mme rang que les enseignements obligatoires. Il sera mobilis au profit des lves rencontrant des difficults, et aussi de ceux qui souhaitent profiter des passerelles qui existent entre les spcialits au sein de la voie professionnelle ou entre cette dernire et les voies gnrale et technologique, ou encore de ceux qui ont un projet de poursuite dtudes suprieures . L'accompagnement personnalis est donc un espace pdagogique privilgi o les enseignants dveloppent une dmarche pdagogique en prenant en compte les besoins des lves. Cet accompagnement dune dure de 210 h par cycle de 3 ans (2,5 heures hebdomadaires en moyenne) concerne toutes les disciplines et tous les enseignants. Dautres acteurs peuvent galement associer leurs comptences et leurs moyens pour construire ces actions. Il vise apporter des rponses adaptes aux besoins des lves, cest dire prendre en compte lhtrognit des publics, viter le dcrochage, faire russir et favoriser la poursuite dtudes. Toutes les disciplines peuvent contribuer laccompagnement personnalis qui ne doit pas se rduire aux besoins disciplinaires. Laccompagnement personnalis ne peut se limiter du soutien en groupe effectif rduit. Tous les lves sont concerns par ce dispositif. Certaines actions ncessitent la constitution de petits groupes, dautres non. De plus pour une bonne utilisation des heures, il peut tre judicieux de regrouper au sein dun mme module des lves de classes diffrentes concerns par le mme besoin. Afin de mettre en uvre laccompagnement personnalis, il est indispensable de mettre en place une valuation diagnostique de chaque lve. Cette valuation nest pas le seul fait du professeur princi-pal ou du professeur responsable de laccompagnement personnalis. Lvaluation doit tre mene par lensemble de lquipe pdagogique. Elle est organise par les tablissements et peut prendre di-verses formes, notamment dentretien, afin de positionner llve et sappuie obligatoirement sur les comptences du socle commun de connaissances et de comptences valides au collge et mention-nes dans le livret personnel de llve. Elle vise identifier les points forts de chacun des lves et les points amliorer ainsi qu construire un projet pdagogique adapt leurs profils dans le cadre de laccompagnement personnalis ainsi que dans les activits de projet. Chaque tablissement rflchira, notamment dans le cadre du Conseil pdagogique la dfinition de stratgies disciplinaires et/ ou transversales.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    26/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    4. Certification

    4.1 Le baccalaurat professionnel

    ______________________________________________________________________

    Epreuves du baccalaurat professionnel ASSP communes aux 2 options

    Epreuves professionnelles spcifiques loption A domicile Proposition de planification des situations dvaluation

    E31

    Accompagnement des actes de la vie

    quotidienne domicile

    Tuteur + PLP Enseignement profes-

    sionnel

    PFMP de 4 semaines au moins domicile En fin de 1re ou terminale

    En PFMP En fin de 1re ou terminale

    E32

    Organisation

    dintervention domicile

    PLP Enseignement professionnel

    + professionnel si possible

    Situation emprunte au secteur de laide domicile

    Oral en centre de formation en terminale :

    1h30 prparation

    30 min expos et entretien

    E33

    Amnagement et quipement de lespace priv

    PLP Enseignement

    professionnel + professionnel si possible

    Dossier de 10 15 pages sur PFMP domicile en premire et terminale

    Oral en centre de formation en fin de 1re ou terminale

    10 min de prsentation

    20 min dentretien

    E13

    Conduite dun projet daccompagnement

    PLP + professionnel si pos-sible

    Dossier de 15 20 pages sur PFMP de 4 semaines au

    moins en terminale

    Oral en centre de formation en terminale :

    15 min de prsentation

    30 min dentretien

    E2 Epreuve technologique -Analyse de situation(s) pro-fessionnelle(s)

    Epreuve ponctuelle en terminale

    Ponctuel crit de 4h analyse de situations(s)

    professionnelle(s)

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    27/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Epreuves professionnelles spcifiques loption En structure

    E31

    Soins dhygine et de confort, de services la personne en structure

    Tuteur +

    PLP Enseignement professionnel

    PFMP de 4 semaines En fin de 1re ou termi-

    nale

    En PFMP auprs dadultes non autonomes En fin de 1re ou terminale

    E32

    Projet danimation Tuteur +

    PLP Enseignement professionnel

    PFMP de 4 semaines En 1re ou terminale :

    conception et conduite de tout ou partie dun projet danimation ou

    dune activit collective

    En PFMP auprs denfants, per-sonnes en situation de handicap, personnes ges En fin de 1re ou terminale

    E33

    Conduite daction dducation la sant

    PLP Enseignement

    professionnel + professionnel si possible

    Dossier de 10 15 pages sur actions me-

    nes au cours de la formation

    Oral en centre de formation en terminale

    10 min de prsentation

    20 min dentretien

    4.2 Le diplme intermdiaire

    ___________________________________________________________________

    Les lves qui prparent le baccalaurat professionnel en 3 ans, sous statut scolaire, doivent se pr-senter, en cours de cursus, aux preuves dun diplme intermdiaire de niveau V. Le diplme retenu est le BEP Accompagnement soins et services la personne dont larrt de cration est dat du 18 aot 2011, paru au journal officiel du 6 septembre 2011. Les rfrentiels dactivits professionnelles et de certification sont extraits de ceux du baccalaurat professionnel. Pour des raisons de facilit de lecture, les appellations des activits sont identiques celles de ceux du baccalaurat professionnel mais leur niveau de mise en uvre est le niveau V. Les valuations des preuves professionnelles, dans le cadre du contrle en cours de formation, doi-vent tre ralises avant la fin du 1er semestre de la classe de premire professionnelle. La (les) priode(s) de formation en milieu professionnel en classe de seconde est (sont) le support dune partie de lpreuve EP1 ; elle (elles) doit (doivent) permettre lvaluation des comptences listes dans la dfinition de lpreuve, en particulier celles lies aux techniques de service des repas et des collations, des techniques daide la prise des repas. Les activits menes durant cette ou ces priodes ne peuvent se limiter aux seules activits de distri-bution ou daide la prise des repas. La ou les priodes de formation en milieu professionnel seffectuent :

    en structure sociale ou mdico-sociale,

    en cole maternelle

    en structure daccueil collectif ou structure daccueil de la petite enfance selon loption.

    5. Passerelles

    Des passerelles sont proposes avec les diplmes du ministre de lagriculture.

    Une rflexion est engage sur des passerelles avec les diplmes des autres ministres (sant,

    affaires sociales, ).

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    28/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Annexe 1

    Savoirs associs Option

    A Domicile

    Option En

    structure

    Total D

    Total S

    NU

    TR

    ITIO

    N

    AL

    IME

    NT

    AT

    ION

    1 SOURCES NUTRITIONNELLES 10 4

    1.1 Constituants alimentaires x x

    1.2 Groupes daliments x

    1.3 Modifications physico-chimiques x

    2 ALIMENTATION RATIONNELLE 32 26

    2.1 Besoins nutritionnels x x

    2.2 Alimentation du nourrisson, de lenfant x x

    2 .3 Alimentation des adolescents, adultes, personnes ges x x

    2.4 Equilibre alimentaire x

    3 REGIMES ALIMENTAIRES x x 6 6

    4 COMPORTEMENTS ET HABITUDES ALIMENTAIRES x x 12 12

    5 QUALITE SANITAIRE DES ALIMENTS x x 6 6

    SE

    RV

    ICE

    S

    A

    LU

    SA

    GE

    R

    1- ENTRETIEN DE LENVIRONNEMENT DE LA PERSONNE

    1 1 Elments de connaissances communs aux techniques x x 9 9

    1.2 Entretien des locaux et des quipements 22 19

    1.2.1 Techniques de dpoussirage manuel et mcanique x

    1.2.2 Techniques de lavage manuel sols et surfaces, quipe-ments, vaisselle

    x

    1.2.3 Techniques de bionettoyage des locaux, quipements et matriels

    x

    1.2.4 Matriaux entretenir : locaux, quipements, matriels, aides techniques, jouets,

    x x

    1.2.5 Zones risques x

    1.2.6 Techniques de prparation de la strilisation x

    1.2.7 Dchets selon le contexte professionnel caractristiques, sources, risques

    x x

    1.3 Entretien des textiles x 9

    1.4 Technologie des appareils et des matriels 16 8

    1.4.1 Matriels et appareils de prparation, conservation, cuisson des aliments

    x

    1.4.2 Matriels et appareils de remise en temprature x x

    1.4.3 Matriels et appareils dentretien du linge x

    1.4.4 Matriels et appareils dentretien des locaux et des qui-pements

    x x

    1.5 Produits de nettoyage et de dsinfection x x 6 6

    1.6 Gestion des stocks de produits et de matriels x x 4 4

    1.7 Amnagement des locaux et des espaces 16 10

    1.7.1 Facteurs dhygine et de confort des locaux pour le bien-tre de la personne

    x x

    1.7.2 Agencement et quipement des locaux pour laccessibilit et la scurit

    x

    1.7.3 Circuits x

    2 PREPARATION DES COLLATIONS ET DES REPAS 48 22

    2.1 Produits alimentaires

    2.1.1 Produits alimentaires courants x

    2.1.2 produits spcifiques x x

    2.2 Techniques de prparations de repas x

    2.3 Techniques de prparations de collations x x

    2.4 Techniques de services des repas, des collations x x

    3 GESTION ET ORGANISATION FAMILIALE 11

    3.1 Achats alimentaires x

    Proposition de rpartition horaire des savoirs-associs

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    29/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    3.2 Gestion de budget x

    3.3 Gestion des documents x E

    RG

    ON

    OM

    IE

    S

    OIN

    S

    1 HYGIENE PROFESSIONNELLE x x 4 4

    2 ERGONOMIE ET SANTE AU TRAVAIL 15 15

    2.1 Conditions de travail x x

    2.2 Manutentions manuelles x x

    3 TECHNIQUES DE SOINS DHYGIENE ET DE CONFORT

    3.1 La dmarche de soins x 4

    3.2 Soins dhygine et de confort de la personne 22 30

    3.2.1 Soins dhygine corporelle de ladulte x x

    3.2.2 Soins dhygine corporelle de lenfant x x

    3.2.3 Prvention des risques dalitement prolong x

    3.2.4 Habillage et dshabillage x x

    3.2.5 Rfection dun lit vide x x

    3.2.6 Rfection dun lit occup x

    3.2.7 Diffrents lits :lits enfants, lits adulte x x

    3.2.8 Berceaux maternit, lits mdicaliss x

    3.2.9 Accessoires du lit: x

    3.2.10 Installation au lit, au fauteuil x x

    3.2.11 Installation pour un repas. Aide aux dplacements x x

    3.2.12 Aide llimination x x

    3.2.13 Matriel :daide la mobilisation ; dplacements x

    3.2.13 Matriel :daide la mobilisation ; dplacements x x

    3.2.13 Matriel :daide la mobilisation / repas limination x x

    3.3 Surveillance de ltat de sant de la personne 4 8

    3.3.1 Paramtres vitaux et principales constantes x

    3.3.2 Observation des signes cliniques x x

    3.3.3 Observation du comportement relationnel ou social x x

    3.4 Transmission des informations 2 4

    3.4.1 Transmissions x x

    3.4.2 Transmissions cibles x

    3.5 Aide la prise de mdicaments x x 6 6

    AN

    IMA

    TIO

    N

    ED

    UC

    AT

    ION

    A L

    A S

    AN

    TE

    1 ACTIVITES DACQUISITION OU DE MAINTIEN DE LAUTONOMIE ET DE LA VIE SOCIALE

    16 34

    1.1 Apprentissages et handicap x

    1.2 Conduite dactivits pour une personne ou un groupe x x

    1.3 Projet danimation x

    1.4 Conduite danimation x x

    2 Animation de runion de travail x 10

    3 Conduite dactions dducation la sant 18

    3.1 ducation la sant promotion .. x

    3.2 analyse des besoins x

    3.3 prparation de l'action x

    3.4 mise en uvre x

    SC

    IEN

    CE

    S

    ME

    DIC

    O6

    SO

    CIA

    LE

    S

    1 PERSONNES AUX DIFFERENTES ETAPES DE LA VIE ET LES RE-PONSES INSTITUTIONNELLES

    1.1 La politique de sant publique 10 15

    1.1.1 Notions de dmographie et de sant publique x x

    1.1.2 Sant dans le monde+ risques sanitaires x

    1.1.3 Organisation sanitaire et sociale en France x x

    1.1.4 Promotion de la sant en faveur des lves x

    1.1.5 Diffrents systmes de protection sociale x x

    1.2 Les besoins et les attentes de la personne aux diffrents ges Les rythmes de vie

    x x 4 4

    1.3 Lenfant 48 48

    1.3.1 Examens de lenfant la naissance x x

    1.3.2 Dveloppement somatique, sensoriel et moteur x x

    1.3.3 Dveloppement affectif, social, intellectuel et psychologique x x

    1.3.4 Acquisition du schma corporel et de la notion de temps et d'espace

    x x

    1.3.5 Dveloppement intellectuel x x

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    30/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    1.3.6 Comportement social x x

    1.3.7 Droits de lenfant x x

    1.3.8 Protection maternelle et infantile x x

    1.3.9 Accueil collectif x x

    SC

    IEN

    CE

    S

    ME

    DIC

    O-S

    OC

    IAL

    ES

    1.3.10 Accueil individuel : assistants maternels x

    1.3.11 Ecole maternelle, lmentaire x x

    1.3.12 Accueil de loisirs sans hbergement, sjours de vacances avec hbergement

    x

    1. 4 Ladolescent x 10

    1.5 Laide sociale lenfance x x 6 6

    1. 6 La Famille x 10 8

    1.6.1 Evolution de la famille x x

    1.6.2 Formes dunion x x

    1.6.3 Autorit parentale x x

    1.6.4 Scurit sociale : branche famille x

    1.7 La personne ge 40 32

    1.7.1 Vieillissement, snescence, snilit x x

    1.7.2 Diffrents ges de la vieillesse x x

    1.7.3 Vieillissement biologique x x

    1.7.4 Maladie dAlzheimer x x

    1.7.5 Vieillissement cognitif et psychologique x x

    1.7.6 Perte dautonomie, dpendance x x

    1.7.7 Facteurs gnrateurs de la perte dautonomie x x

    1.7.8 Comportements face au vieillissement x x

    1.7.9 Politique sociale et mdicosociale x x

    1.7.10 Scurit sociale : branche retraite, caisse nationale de solidarit pour lautonomie

    x

    1.7.11 Les retraites complmentaires x

    1.7.12 Etablissements et structures daccueil x x

    1.7.13 Maintien domicile x

    1.8 La personne handicape 26 32

    1.8.1 Diffrents types de handicap x x

    1.8.2 Attitudes face au handicap x x

    1.8.3 Lgislation en faveur des personnes handicapes x x

    1.8.4 Etablissements en faveur des personnes handicapes x x

    1.8.5 Services spcifiques aux personnes handicapes x x

    1.8.6 Handicap et scolarisation x

    1.9 La protection des majeurs vulnrables x x 4 4

    1.10 La personne malade 15 20

    1.10.1 Classification des maladies x x

    1.10.2 Consquences de la maladie x x

    1.10.3 Comportements face la maladie x x

    1.10.4 Droits du malade x

    1.10.5 Etablissements en faveur des malades x

    1.10.6 Scurit sociale : assurance maladie x x

    1.11 La fin de vie et la mort x x 10 10

    2 METHODOLOGIE DINTERVENTION

    2.1 La bientraitance - La maltraitance x x 10 10

    2.2 Le projet individualis, projet de vie, projet personnalis, projet daccompagnement

    x x 8 8

    2. 3 Les services domicile x 26

    2.4 Les notions de droit x x 8 8

    2.5 Lthique et la dontologie x x 4 4

    2. 6 La qualit 4 14

    2.6.1 Certification des tablissements de sant x

    2.6.2 Evaluation en EHPAD x

    2.6.3 Notion danalyse des pratiques professionnelles, dvaluation des pratiques professionnelles, de guides de bonnes pratiques

    x x

    2.7 Le travail en quipe La gestion dquipe Le tutorat 10 8

    2.7.1 Travail en quipe x

    2.7.2 Gestion dquipe x

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    31/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    2.7.3 Tutorat des stagiaires x x

    2.7.4 Accompagnement des nouveaux agents, des bnvoles x x

    2.8 La relation personne aidante- personne aide x x 6 6

    3 COMMUNICATION PROFESSIONNELLE ET INTERPROFESSIONNELLE 30 30

    3. 1 Les formes, rles et le contexte de la communication x x

    3. 2 La communication crite x x

    3. 3 La communication visuelle x x

    3. 4 La communication orale x x

    B

    IOL

    OG

    IE E

    T

    MIC

    RO

    BIO

    LO

    GIE

    A

    PP

    LIQ

    UE

    ES

    1. LORGANISATION GENERALE DU CORPS HUMAIN x x 1 1

    2 LA CELLULE x x 6 6

    3 LES MALADIES GENETIQUES x x 4 4

    4 LES ANOMALIES DU FONCTIONNEMENT DE LA CELLULE - CANCERS x x 4 4

    5 LES TISSUS x x 2 2

    6 LA PEAU x x 10 10

    7 LES APPAREILS GENITAUX 20 28

    7.1 Anatomie x x

    7.2 Gonades x x

    7.3 Gamtes x x

    7.4 Pubert, mnopause, andropause x x

    7.5 Contraception x x

    7.6 Physiopathologie : Les infections sexuellement transmis-sibles (IST

    x x

    7.7 Fcondation x

    7.8 Gestation, hygine de la grossesse x

    7.9 Glandes mammaires x

    7.10 Physiopathologie : Toxoplasmose congnitale x x

    8 LAPPAREIL CARDIO-VASCULAIRE x x 15 15

    9 LAPPAREIL EXCRETEUR x x 9 9

    10 LAPPAREIL RESPIRATOIRE x x 10 10

    11 LE SYSTEME LOCOMOTEUR x x 20 20

    12 LAPPAREIL DIGESTIF x x 15 15

    13 LA REGULATION DE LA GLYCEMIE x x 6 6

    14 LE SYSTEME NERVEUX 22 22

    14.1 Organisation du systme nerveux x x

    14.2 Structure, proprits du neurone et du nerf x x

    14.3 Synapses x x

    14.4 Activit rflexe x x

    14.5 Activit volontaire x x

    14.6 Sommeil x x

    14.7 Physiopathologie x x

    14.8 Toxicomanies x x

    15 LIL x x 8 8

    16 LOREILLE x x 5 5

    17 LES EXPLORATIONS ET MOYENS DIAGNOSTICS x x 5 5

    18 LA DIVERSITE DU MONDE MICROBIEN x x 5 5

    19 LES BACTERIES x x 12 12

    20 LE POUVOIR PATHOGENES DES BACTERIES x x 12 12

    21 LES VIRUS x x 6 6

    22 LE SYSTEME IMMUNITAIRE x x 14 14

    23 LES MALADIES INFECTIEUSES DE LENFANT x x 4 4

    24 LES INFECTIONS NOSOCOMIALES ET LES INFECTIONS ASSOCIEES AUX SOINS

    1 8

    Dfinir infections nosocomiales et infections lies aux soins x x

    24.1 ; 24.2 ; 24.3 ; 24.4 x

    Total horaire 781 763

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    32/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Annexe 2

    Pourquoi, en sciences mdico-sociales, les connaissances relatives ladolescence ne figurent que dans loption En structure ?

    La prise en charge dun adolescent domicile relve dautres profession-nels. En structure, le titulaire du baccalaurat professionnel peut exercer au contact dadolescents handicaps, malades,. Par ailleurs, les conduites risque pouvant tre lies ladolescence sont abordes en PSE.

    Quel est le positionnement du titulaire du baccalaurat pro-fessionnel option A domi-cile dans le secteur profes-sionnel?

    Le titulaire du baccalaurat professionnel option A domicile connat les activits de laide domicile, de laide mnagre mais est davantage posi-tionn sur un profil dassistant de secteur. De fait, les PFMP doivent per-mettre de raliser des activits relevant de laide domicile et de lassistant de secteur.

    Peut-on imaginer qu'une partie d'une PFMP soit ralise en service administratif ?

    La fonction Communication-Relation doit tre systmatiquement contex-tualise. Cest pourquoi une PFMP uniquement dans un service administra-tif nest pas pertinente. En ce qui concerne les comptences lies la gestion de petites quipes, notamment dans loption domicile , il est utile quau cours des PFMP, le stagiaire participe aux activits du responsable de secteur.

    Existe-t-il des passerelles entre les deux options ?

    Larrt de cration du baccalaurat professionnel ASSP dans son article 8 indique que le titulaire de lune des deux options de la spcialit peut se prsenter lautre option. Il ne passe que les preuves correspondant aux units spcifiques de lautre option.

    Quels sont les emplois lissue de la formation ?

    Un certain nombre demplois a t identifi lors de llaboration du diplme et indiqus dans le rfrentiel, lissue des entretiens mens au sein de la XX

    me CPC avec les professionnels des deux secteurs.

    Ces secteurs tant en volution, de nouveaux emplois mergeront.

    Qu'en est-il de l'obligation d'avoir 18 ans pour faire un stage dans certaines struc-tures et raliser certaines activits professionnelles?

    Il nexiste pas dobligation rglementaire exigeant que le stagiaire soit ma-jeur. Il nen reste pas moins que lge des lves accueillis en milieu profes-sionnel peut poser problme et ncessite une ngociation entre les quipes pdagogiques et les responsables de structures.

    Les PFMP en pharmacie dofficine sont-ils possibles selon le projet professionnel ?

    Lannexe PFMP du rfrentiel ne prvoit pas cette possibilit.

    Pourquoi la possibilit dune PFMP en cole lmentaire accueillant des lves handi-caps a-t-elle t introduite ?

    Cette possibilit a t introduite afin de prendre en compte les missions dun auxiliaire de vie scolaire (une partie du rfrentiel bac pro a t articule avec le rfrentiel accompagnant du jeune en situation de handicap ). La PFMP seffectue auprs dun accompagnant du jeune en situation de handi-cap en CLIS ou en inclusion individuelle. Il convient dans ce cas de sassurer de la qualit de lencadrement de llve. Ce terrain de PFMP peut servir de support pour lpreuve U13. Cette preuve pourrait aussi consti-tuer, via la VAE, une premire tape vers la qualification des AVS. Rfrences : circulaire du 4 juillet 2011 (assistant de scolarisation) BOEN n37 du 14 octobre 2010 (accompagnant du jeune enfant).

    Questions / Rponses sur le baccalaurat professionnel ASSP

    Traites lors des 2 journes du PNF APPROCHE PAR COMPETENCE

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    33/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Peut-on inclure les centres de

    loisirs dans les structures

    daccueil collectif de la petite

    enfance ?

    Oui, cest possible si ce centre accueille des enfants de 3/6 ans en veillant

    respecter un volume hebdomadaire horaire suffisant, proche du temps

    complet dfini par le code du travail. Ce type de structure peut ventuelle-

    ment complter une priode de formation en cole maternelle (centre de

    loisirs du mercredi).

    Quen est-il de la MCAD ?

    La MCAD est maintenue. Le vivier de recrutement sera principalement constitu des titulaires du CAP petite enfance, du CAP ATMFC et des CA-PA, sans oublier les titres et diplmes mentionns dans larticle 3 de larrt de cration Pour rappel, lquivalence MCAD et DEAVS est acquise.

    Comment accompagner les lves dans la ralisation des dossiers supports dvaluation? Peut-on con-fier la totalit de cet accom-pagnement au tuteur ?

    Lorganisation des CCF fait lobjet de recommandations acadmiques. Lorsque le dossier est support de lvaluation de lpreuve, llve est ac-compagn par lquipe pdagogique. Le tuteur peut contribuer cet ac-compagnement. Pour autant, la ralisation du dossier doit rester un travail personnel de llve.

    Quid de la formation des en-seignants ?

    Chaque acadmie a la responsabilit du plan acadmique de formation. En outre, chaque enseignant peut effectuer des stages dimmersion en en-treprise, en dehors du face face pdagogique dans le cadre dune con-vention mise disposition par le rectorat de son acadmie. Cette immersion permet dactualiser leur connaissance de certaines tech-niques professionnelles et didentifier les activits de niveau IV.

  • Baccalaurat Professionnel Accompagnement, Soins et Services la Personne

    34/47 Ressources pour lenseignement en baccalaurat professionnel ASSP Octobre 2011

    Annexe 3

    Proposition 1 - en classe de seconde option A domicile

    1- Exemples dexpriences relatives laccueil des lves

    - Marquer un temps fort pour changer de la culture collge et faire dcouvrir celle du lyce. - Prsenter lanne scolaire aux lves avec les temps forts prvus. - Mettre en place des entretiens individuels avec les lves : utiliser une grille support pour guider

    lentretien, prendre appui sur le projet dorientation. Effets positifs : identification plus rapide du profil des lves, aide pour la mise en place de laccompagnement personnalis.

    2- Identification des orientations envisages pour le projet pdagogique

    Toute lquipe pdagogique est concerne par cet accueil. Il sagit dune culture de ltablissement, il est souhaitable que ces orientations soit inscrites dans le projet dtablissement. Cest un positionnement qui peut tre global aux diffrentes spcialits de baccalaurats professionnels de ltablissement.

    3- Propositions dactivits en vue de laccueil de la classe de seconde et objectifs viss

    - Travailler sur la reprsentation quont les lves du secteur domicile : o insister sur la diversit des activits et lencadrement des petites quipes ; o prsenter les perspectives de carrire ; o prsenter le schma des formations du secteur sanitaire et social ; o faire tmoigner danciens lves.

    - Organiser des activits sportives, culturelles ou ludiques qui peuvent permettre de fdrer le groupe et de

    renforcer les relations avec lquipe pdagogique.

    - Mettre les jeunes rapidement en contact avec des professionnels : Parrainage dune classe ou partenariat avec une association ou un reprsentant de structure. Inviter le parrain aux temps forts de lanne scolaire.

    - Mettre en place une premire squence commune pour tout ltablissement intitule Dcouvrir mon

    secteur qui permet une dcouverte des mtiers dans le cadre du Parcours Des Mtiers et de la For-mation (PDMF) et participe au diagnostic sur les comptences du socle.

    - Ds la seconde, prendre appui sur le livret personnel de comptences en travaillant sur les comptences attendues en baccalaurat professionnel afin de mettre en place laccompagnement personnalis. Croi-ser les comptences du livret personnel de comptences et lentretien individuel daccueil afin dobtenir des indications utiles pour laccompagnement personnalis.

    4- Prolongements possibles

    - O