Bases de Donn©es Relationnelles

  • View
    36

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Bases de Données Relationnelles. Modélisation Conceptuelle (Chapitre 3 ) Validation et transformations. V alidation d'un schéma EA. Syntaxique: respect des règles du modèle Par confrontation aux dépendances: règles de normalisation Par jeu d'essai Complétude par rapport aux traitements - PowerPoint PPT Presentation

Text of Bases de Donn©es Relationnelles

  • Bases de Donnes RelationnellesModlisation Conceptuelle(Chapitre 3)

    Validation et transformations

  • Validation d'un schma EASyntaxique: respect des rgles du modlePar confrontation aux dpendances: rgles de normalisationPar jeu d'essaiCompltude par rapport aux traitementsPar les utilisateurs

    Rgles connatre et appliquer !!!

  • Concept de dpendance A B si le fait que deux occurrences aient la mme valeur pour A entrane ncessairement qu'elles aient la mme valeur pour B. A B : B dpend de A, A dtermine B

  • Validation d'un TE(TA) / dpendancesncarte, nom, prnoms, date naissance et adresses sont les attributs directs dEtudiant, qui a pour identifiant ncarteRgle 1: dans un TE (TA) valide, tous les attributs directs (simples et complexes) dpendent uniquement de chaque identifiant entier du TE (TA).EtudiantNo-carte nom prnoms date naissance adressesjour mois anne no rue ville code postal

  • Schmas incorrects La rgle est contredite si un attribut dpend d'une partie de l'identifiant ou d'un autre attribut non identifiant.

  • Normalisation Processus de modification d'un schma qui conduit obtenir un schma offrant les proprits dsires.Correct !

  • Dpendance et identifiantGraphe des dpendancesNo-carte nom-section directeur section nom tudiantL'identifiant est la racine du grapheNo-cartenom-sectiondirecteur sectionnom tudiant

  • Validation / attributs complexesRgle 2: Un attribut du ime niveau peut seulement dpendre d'une combinaison d'attributs du mme niveau et de niveaux suprieurs contigus.

  • Dpendances entre TESi tout projet n'est fait que par un seul labo, le schma est incorrectRgle 3: un TA n-aire (n>2) avec une dpendance entre ses TE doit tre decompos

  • Normalisation du TA: incorrectMauvaise dcomposition du TA ternaire incorrect en deux TA binairesCette dcomposition n'est pas correcte car elle induit une perte d'information on ne sait plus sur quel projet travaille un chercheur !!

  • Normalisation du TA: correctDcomposition du TA ternaire incorrect en deux TA binaires sans perte d'information:un chercheur est employ par le labo qui conduit le projet sur lequel le chercheur travailleChercheurEmploieProjetConduitLabo

  • Validation des attributs dun TARgle 4: dans un TA sans dpendance entre les TEs lis, les attributs du TA dpendent de tous les TE lis par ce TA.

    (No-carte,No-Mat) moyenne, notesEtudiantMatireNo-carte nom moyenne notes No-Mat coefficientEvaluation

  • Validation des attributs dun TA

  • Elimination des TA redondantsSi "Est lve de" = Inscrit Cours Assurealors il y a redondance inutile. On supprime "Est lve de".EtudiantCoursEnseignantInscrit

  • Remplacement dun attribut par un TAmauvaisRgle de remplacement

  • Elimination des TE inutilesUn TE est inutile s'il ne prsente d'intrt pour aucun traitement de l'applicationSi il n'existe pas pas de requte portant directement sur les services, Services est transform en attribut. No-emp . no tage nomEmployServiceTravaille

  • TE rpertoires ou attributs ?Nom Type NumA moins que l'on souhaite grer un rpertoire des salles. CoursSalleA lieu dansCoursNom Type Num_salle

  • Transformations de schmas EA

  • Relativisme smantiqueLa mme ralit peut tre modlise de plusieurs faons diffrentesLes choix sont dicts par les objectifs des applicationsSi les objectifs divergent, le choix le moins contraignant est retenu

  • Relativit des classifications

    Exemple

    DB Hydrologie

    DB Forestire

    DB Environnement

  • Relativisme

  • Choix de modlisationTE ou attribut ?TE ou TA ?TA ou attribut ?Types gnriques ou types spcialiss ?Attribut optionnel ou sous-type ?

  • TE ou attribut ?

  • Transformation d'attribut en TEAttribut directLe lien de composition TE-attribut devient un rle TE-TA, avec les mmes cardinalits

  • Transformation d'attribut en TEAttribut indirectnomLabdirecteurchercheursnomCadressedate_entre%tempsprojetsnomPbudgetdescriptionlignemontantLaboratoire

  • Attribut TE: 1re tape

  • Attribut TE: 2me tape

  • Attribut TE: 3me tapenomLabdirecteurnomCadressedate_entre%tempsLaboratoireChercheurEmploieChercheur -> nomC, adresse => nomC, adresse attributs de Chercheur

    (Chercheur,Laboratoire) -> date_entre,%temps=> date_entre,%temps attributs de Emploie

  • Attribut TE: 3me tapenomLabdirecteurnomCadressedate_entre%tempsLaboratoireChercheurEmploienomPbudgetlignemontantProjetnomC -> adresse : nomC identifiant de Chercheur

    Projet -> nomP, budget, description => attributs de Projet

    nomP -> budget, descriptiondescription

  • Attribut TE: rsultatnomLabdirecteurnomCadressedate_entre%tempsLaboratoireChercheurEmploienomPbudgetlignemontantProjetdescriptionTravaille

  • TE ou TA: reification (TA->TE)

  • TA ou attributSimilaire TE ou attributnomadressenumrotypechanceNo-contratPersonneVoitureAssureAssure: TA->attribut n'est pas l'inverse de assure:attribut->TE

  • Attribut de TA ou attribut de TE ?

  • TE gnriques/spcifiquesounomadresse sexePersonnenomadresse sexePersonnesexe = FFemme sexe = MHommedomaine:- {F ou M}- {F ou M ou vide}

  • Attribut optionnel ou sous-typeounomadresse ntlPersonnenomadressePersonnentlCommuniquant

  • ConclusionLes transformations de schma semantique quivalente (i.e., sans perte d'information) sont un outil puissant de flexibilitElles permettent d'offrir des vues diffrentes (personnalises) sur un mme contenu informatifElles permettent de passer d'une structure obissant certaines rgles une autre structure quivalente obissant d'autres rgles (exemple: traduction d'un schma EA en schma relationnel)

  • Exercice de conception

  • Fin du chapitre EAProchain chapitre:

    Modle relationnel

    Stefano SpaccapietraCours Bases de donnes relationnellesStefano Spaccapietra

    vrification "syntaxique": vrifier que les rgles du modle EA sont respectes (concepts du modle + rgles de vrification d'un diagramme)

    par jeu d'essai: vrifier sur une mini BD que le diagramme permet effectivement de stocker toutes les informations ncessaires

    compltude par rapport aux traitements: vrifier que le diagramme contient tous les types d'information ncessaires l'excution des traitements prvus

    par les utilisateurs: prsenter le diagramme accompagn des dfinitions aux personnes qui utiliseront la BD et vrifier que les informations contenues correspondent bien aux besoins

    + d'autres rgles de validation de schmaValidation des attributs dun TE, dun TA, limination des TA redondants, Transformation des attributs traduisant une association, Elimination des TE inutiles, Validation des attributs multivalus...Cours Bases de donnes relationnellesStefano SpaccapietraRegarder le schma fini ne suffit pas dire sil est correct => vrifications rigoureuses=> concept de dpendance entre donnes ou TE, utile pour certaines rgles de vrificationpas propre lEA / concept gnrique utilis aussi en relationnel pour exprimer les proprits intrinsques des donnes

    Dfinition: Soit un attribut ou un ensemble A d'un TE (ou TA), et B un attribut du mme TE (ou TA), il y a dpendance A vers B, si dans la population du TE (ou TA) toutes les occurrences qui ont mme valeur pour A ont toujours mme valeur pour B.

    On dit aussi que B dpend de A, ou que A dtermine B. A est dit la source de la dpendance, dont B est la cible.Par dfinition, l'identifiant d'un TE (ou TA) dtermine tous les autres attributs du TE (TA).

    Dans lexemple, les dpendances:NcartenomNcarteprnomsNcarteadresse Ncartedatenaissont supposes vraies !!!

    Si nom + prnoms tait un autre identifiant de Etudiant, on aurait en + les dpendances:(nom , prnoms) Ncarte(nom , prnoms) adresse(nom , prnoms) datenais

    Cours Bases de donnes relationnellesStefano Spaccapietra

    Rgle 1: Dans un TE (TA) valide, tous les attributs directs (simples et complexes) dpendent de chaque identifiant entier du TE (TA). Sinon le TE (TA) est incorrectement dfini.

    Exemple: ntudiant, nom et adresses = attributs directs de Etudiant, didentifiant ntudiant Si les seules dpendances existantes sont celles illustres sur le diagramme => TE correctement dfini

    Cours Bases de donnes relationnellesStefano Spaccapietra

    rgle contredite si un attribut dpend d'une partie de l'identifiant, et non de l'identifiant entier.

    exemple: L'identifiant de Etudiant est ntudiant+dpartement (on suppose que les numros sont donns par les dpartements suivant une numrotation qui leur est propre, telle que: 2 tudiants diffrents de dpartements diffrents peuvent recevoir le mme numro). Les dpendances sont: (ntudiant, dpartement) nom_tudiant dpartement directeur_dpartement.

    La 2ime dpendance (qui exprime qu'un dpartement n'a qu'un directeur) contredit la rgle. => on modifie la dfinition du TE comme sur le 2ieme schma...Cours Bases de donnes relationnellesStefano Spaccapietra

    rgle contredite si un attribut dpend d'une partie de l'identifiant, et non de l'identifiant entier.

    exemple: L'identifiant de Etudiant est ntudiant+dpartement (on suppose que les numros sont donns par les dpartements suivant une numrotation qui leur est propre, telle que: 2 tudiants diffrents de dpartements diffrents peuvent recevoir le mme numro). Les dpendances sont: (ntudiant, dpartement) nom_tudiant dpartement directeur_dpartement.

    La 2ime dpendance (qui exprime qu'un dpa