BIJOUTERIE – JOAILLERIE - Direccte Centre-Val de centre-val-de-loire. ?· BIJOUTERIE – JOAILLERIE.…

Embed Size (px)

Text of BIJOUTERIE – JOAILLERIE - Direccte Centre-Val de centre-val-de-loire. ?· BIJOUTERIE –...

  • T - Toxique Xn - Nocif C - Corrosif

    Nouveaux pictogrammes de danger

    Comment protger sa sant ?Une dmarche dans le Cher

    ATTENTION AUX RISQUES CHIMIQUES

    HORS BIJOUTERIE-JOAILLERIE FANTAISIE

    BIJOUTERIE JOAILLERIE

  • Alinitiative de linspection du travail du Cher et avec lacollaboration du service prvention de la CRAM, duservice de sant AIPST18 et de la profession, uneaction concerte sur lvaluation du risque chimique et CMR(Cancrogne, Mutagne, Reprotoxique ou toxique pour lareproduction) a t engage en 2008.

    Cette plaquettedinformation prsenteles risques spcifiquesaux fabriquestravaillant lor.

    LLaa ddmmaarrcchhee

    Rappel rglementaireLemployeur doit raliser lvaluation des risques pour lasant et la scurit des travailleurs (article L4121-3 du codedu travail) et notamment lvaluation du risque chimique etCMR (articles R4412-5 et R4412-61).

    Comment faire lvaluation du risque chimiqueet CMR ?

    Identifier les dangers et les situations dexposition parunit de travail

    Evaluer les risques (selon la gravit, la frquencedexposition, ...)

    Planifier les actions en respectant les rgles de priorit :

    1- supprimer lopration, le produit

    2- remplacer par un produit ou un procd non ou moinsdangereux (principe de substitution)

    3- rduire les risques

    Mettre jour lvaluation des risques (minimum unefois par an)

    4

    3

    2

    1

  • LLeess ssoouurrcceess ddiinnffoorrmmaattiioonnss

    Pour identifier les dangers lis aux produits

    Ltiquette : premire source dinformation affiche surles produits utiliss

    NOMAdresse et tlphone du fabricant/distributeur/importateur

    DILUANT XXXXXXXXContient du Xylne

    Facilement inflammableNocif par inhalation et par contact avec la peauEviter le contact avec la peauConserver le rcipient dans un endroit bien ventilConserver l'cart de toute flamme ou source d'tincellesNe pas fumer

    Symboles et indications de danger

    Nom de la prparationNom de la substancedangereuse

    Phrases de type R(risques)

    Phrases de type S(conseils de prudence)

    Responsable dela mise sur le march

    Phrasesde risques R45 ou R49 R46 R60 ou R61

    Dangers etcatgories

    Cancrogne1 ou 2

    Mutagne1 ou 2

    Reprotoxique1 ou 2

    Phrasesde risques R40 R68 R62 ou R63

    Dangers etcatgories

    Cancrogne3

    Mutagne3

    Reprotoxique3

    Catgories 1 ou 2 : CMR avrs Catgorie 3 : CMR suspects

    CMR : symbole, classement, phrase de risque

    R45 : peut provoquer le cancerR49 : peut provoquer le cancer parinhalationR46 : peut provoquer des altrationsgntiques

    R60 : peut altrer la fertilitR61 : risques pendant la grossessedeffets nfastes pour lenfantR40 : effet cancrogne suspect

    De nouvelles tiquettes et de nouveaux symboles dedangers seront mis en place progessivementjusquen 2015. Pour en savoir plus, consulter le sitewww.inrs.fr (ED 6041)

    Les fiches de donnes de scurit (FDS) :

    document gratuit, fourni en franais par le fabricant /distributeur, lire et garder dans lentreprise

    source dinformation complte dont la liste des composants(3) et des phrases de risques (15)

  • Votre activit vous expose :

    des produits dangereux (liste non exhaustive) :

    poussires de silice dans le procd de fonte cire perdue(cancrognes)

    trichlorothylne pour le dgraissage des mtaux et ledcapage du ciment au sertissage (cancrogne)

    plomb pour le titrage de lor (toxique pour la reproduction)

    fumes de soudure/brasage : oxydes de cadmium(cancrogne, toxique), de plomb (toxique pour lareproduction)

    flux de brasage base de borax (toxique pour lareproduction)

    certaines plaques isolantes pour la soudure peuvent contenirdes fibres cramiques rfractaires (FCR) classescancrognes, voire de lamiante (cancrogne) dans lesanciens supports

    composs du cyanure pour le dverdi, la dorure, largenture(trs toxiques par inhalation, contact cutan et ingestion.

    LLeess ccoonnssttaattss

    valuer les risques lis aux produits dangereux partir de lalecture de ltiquette et/ou des FDS :

    Guide dvaluation des risques - Produits dangereux(rf. ED 1476) ; Mthodologie dvaluation simplifie durisque chimique (rf. ND 2233)Disponibles auprs du service prvention de la CRAM

    Bijouterie / Joaillerie : Les risques du mtier - lesmoyens de prvention - les outilsDisponible sur : www.travailler-mieux.gouv.fr

    Les services de sant au travail de la rgion Centreproposent daccompagner les entreprises dans cette dmarche.Contacter le mdecin du travail.

    LLeess oouuttiillss

  • Risque de dgagement de cyanure dhydrogne (gaz trstoxique) par lente dcomposition avec leau et par contact avecun acide)

    colophane (sensibilisant), acide fluorhydrique (trs toxique,corrosif) utiliss comme flux de soudure/brasage

    acides chlorhydrique, nitrique, sulfurique, pour letraitement des bijoux en or (corrosifs)

    eau oxygne lors du polissage chimique (corrosive pour lapeau et nocive par inhalation, ingestion)

    des pratiques dangereuses (liste non exhaustive)

    manipuler du cyanure proximit dun acide

    boire, manger son poste de travail

    transvaser des produits dangereux dans un contenantsans tiquette

    tremper des pices chaudes dans un bain dthanol(inhalation des vapeurs, incendie)

    souder, polir sans aspiration des fumes et des poussires

    effectuer manuellement un polissage chimique (ractionentre leau oxygne, la surface du bijou et le cyanure)

    mlanger/stocker des produits incompatibles

    DDeess ssoolluuttiioonnss

    Remplacer les produits les plus dangereux pardes produits moins dangereux (non Cancrognes,

    Mutagnes, Reprotoxiques en priorit)

    Utiliser, pour le drochage, des produits base desulfamates (poudre rose) la place de lacide sulfurique

    Ne pas utiliser de trichlorothylne pour les oprationsde dgraissage, utiliser par exemple des produitslessiviels, le nettoyage aux ultrasons

    1

  • DDeess ssoolluuttiioonnss

    Employer, pour les oprations de sertissage, du cimentrutilisable et supprimer ainsi lutilisation de trichlorothylnepour llimination du ciment

    Utiliser des supports de soudure sans fibres cramiquesrfractaires. Consulter votre fournisseur

    Remplacer les pratiques les plus risques pardes pratiques moins risques

    Etiqueter les produits : utiliser lemballage dorigine oureplacer ltiquette sur le nouveau conditionnement pour viterles mlanges dangereux (acide/cyanure)

    Automatiser les oprations les plus dangereuses :

    - Le polissage chimique avec approvisionnement automatiquedes produits sous hotte aspirante

    - Lactivit rongerie : acide nitrique en circuit ferm,transvasement automatis de lacide entre les racteurs,neutralisation des gaz capts, rinage leau du bijou avantrcupration

    Capter la source les missions dangereuses (fumes desoudures/brasures, vapeurs acides ...). Les installations decaptage devront tre contrles au moins une fois par an(mesurage des vitesses dair, dbit dextraction,) etmaintenues en parfait tat de marche

    Organiser le stockage des rcipients et laborer unprotocole de scurit avec les transporteurs pour lesoprations de chargement et dchargement des produits

    Pour en savoir plus, consulter le site www.inrs.fr (ED 941)

    2

  • Former - Informer - Sensibiliser le personnel

    Lessentiel savoir

    Signification des pictogrammes de dangers

    Mesures de prvention (stockage, utilisation, rejets)

    Mesures dhygine : se laver les mains aprs le travail, nepas boire, manger au poste de travail

    3

    Ces informations sont apportes par : la formation la scurit et au risque chimique les notices dutilisation des produits, affiches au postede travail

    Lensemble est la charge de lemployeur

    Suivi des expositions

    Lemployeur tablit une liste actualise de tous lestravailleurs exposs des substances chimiques prsentantun risque pour leur sant (nature, dure et intensit delexposition), une fiche individuelle dexposition pour cestravailleurs et une attestation dexposition, avec le mdecindu travail, leur dpart de ltablissement..

    Surveillance mdicale renforce

    Elle concerne entre autres les salaris exposs desproduits dangereux pour la sant, dont les agents CMR

    Priodicit : au moins annuellement

    LLee ssuuiivvii ddeess ssaallaarriiss

  • Direction rgionale du travail, de lemploi et de la formation professionnelle du CentreImmeuble Val de Loire4, passage de la Rpe - BP 2431545 043 Orlans Cedex 1Tl. 02 38 77 68 00 - Fax : 02 38 77 68 01Directeur de publication : Pascal BODINRalisation : Sylvie GaillotCrdit photos : Manufacture de Saint-Amand

    Le service de sant au travail et le mdecin du travail site internet : www.centre.travail.gouv.fr(Dpartements/Adresses utiles/Sant au travail)

    Linspection du travail de votre dpartementsite internet : www.centre.travail.gouv.fr

    Le service prvention de la CRAMsite internet : www.cram-centre.fr

    CCoonnttaaccttss

    Attention : Femmesenceintes ou allaitantes etjeunes de moins de 18 ans

    Femmes enceintes ouallaitantes : elles ne peuvent pas tre affectes oumaintenues des postes de travail les exposants desagents classs reprotoxiques catgorie 1 ou 2 (cf.phrases de risques R60 et/ ou R61). Rester trs vigilant lutilisation dagent reprotoxique catgorie 3 (R62, R63et R64)

    Attention notamment au borax et au plomb

    Jeunes de moins de 18 ans (travailleurs et stagiaires) :ils ne peuvent pas tre affects des postes o sontmanipuls des cyanures, du plomb