Click here to load reader

Brochure présentation dialogues en humanité

  • View
    221

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Brochure présentation dialogues en humanité

  • DIALOGUESEN HUMANIT

    Tous les grands problmes que rencontre lhumanit ne sont dus qu elle-mme.

    Politique internationale et grandes institutionsMarcel Boisard (ONU), Stphane Hessel

    (ancien ambassadeur de France), Jean

    Fabre (Programme des Nations unies

    pour le dveloppement), Annick Thbia-

    Melsan (Dialogue entre les civilisations,

    ONU), Adama Samasskou (Mali),

    Godfrey Nzamudjo (Bnin), Vivian Labrie

    (Qubec sans Pauvret), Chico Whitaker

    (Confrence pour le dveloppement

    permanent, Right Livelyhood Award

    2006, prix Nobel Brsil), Monique Barbut

    (UNEP), Abdou Diouf (Organisation

    internationale pour la francophonie), Enzo

    Fazzino (UNESCO), Aminata Traor (Mali),

    Denise Bombardier (Canada), Georges

    Corm (Liban), Tho Klein (France-

    Isral), Hale-Mickal-Tadelech (thiopie,

    ambassadeure)

    Universitaires, chercheurs, intellectuels, artistesPatrick Viveret (philosophe), Axel Kahn

    (gnticien), Kathleen Modrowski (New

    York), Catherine Dolto (haptothrapeute),

    Abd Al Malik (artiste), Jol de Rosnay

    (prospectiviste), Max Armanet (journaliste),

    Philippe Merlant (La Vie), Grard Wormser

    et Wafaa Fawzi (ENS), Yu Shuo (Universit

    de Pkin), Yves Soudan (Institut pour

    les droits de lhomme), Edgar Morin

    (philosophe), Fazette Bordage (Mains-

    duvre), Nathalie Veuillet (La Hors De),

    Sandra Martinez (Kiwat compagnie),

    Boris Kagarlitsky (Moscou), Faouzi Skali

    (anthropologue, soufi, Maroc), Siddartha

    (Pipal tree, Inde), Soss Sossou (crivain,

    Bnin), Albert Jacquard (gnticien),

    Joseph Ki-Zerbo (intellectuel, Burkina

    Faso), Jordi Borja (Barcelone), Rokia Traor

    (artiste), Lama Demys Rinpoch (Karma

    Ling), Zhang Lun (sociologue, Chine),

    Guy Walter (Assises internationales du

    roman), Daniel Kambr (artiste, RDC),

    Christel Hartmann-Fritsch (Berlin), Gaston

    Kelman (crivain), Eugne Ebod (France/

    Cameroun), John Ralston Saul (Canada),

    Jos Mpundu (RDC, Marche de lespoir),

    Pascal Picq (paloanthropologue), Coline

    Serreau et Boubacar Diallo (cinastes)

    AssociationsArnaud Apoteker (Greenpeace), Bertrand

    Charrier (Green Cross), Olivier Brachet

    (Forum Rfugis), Bernard Bolze (Trop,

    cest trop), Jean-Baptiste Richardier

    (Handicap International), Guy Kastler

    (Confdration paysanne), Lionel Roche

    (APPEL), Claude Lardy (Bioforce), Mireille

    Mends France (Mouvement pour la paix),

    Henryane de Chaponnay (Cedal, Amrique

    latine), Bernard Drano (Cedetim), Michel

    Mousel (4D), Pierre Calame (FPH), Nadine

    Outin (Organisation des droits de lenfant),

    Shoki Ali-Sad (Association damiti

    Franco thiopienne), Pierre Rhabi (Terre

    et humanisme), Ryadh Sallem (champion

    dEurope basket - fauteuil), Wanda Munoz

    (Handicap International, Mexique), Edgar

    Laloum (Bet Ham, Palestine Isral),

    Hugues Puel (Economie et Humanisme),

    Serge Orru (WWF), Georges Kpnkian

    et Jean-Pierre Claveranne (Fondation

    Bullukian), Jean-Baptiste de Foucauld

    (Solidarits nouvelles face au chomage),

    Fernanda Leite (Centre culturel

    cumnique - Jean-Pierre Lachaize)

    Monde de lentrepriseHugues Sibille (Crdit coopratif), Philippe

    Marcel (Adecco, IMS), Martin Robin et

    Rodo Tisnado (Architecture studio), Alain

    Godard, Bernard Saincy (CGT), Pierre

    Souchaud (revue Artension), Bruno

    Lebuhotel (Urscop), Daniel Gouff (ERAI),

    Sylvie Fourn (Pollutec), Thierry Vandevelde

    et Antoine Frrot (Veolia), Philippe

    Aigrain (Sopinspace), Sylvie Benard

    (Oree, LVMH), Philippe Desmarescaux

    (Biovision), Dominique Cherblanc (EDF),

    Jacky Blanc (La Nef), Arnab Chowdury

    (Inde, Pondichry)

    lus et monde politique Le prsident du Grand Lyon, les vice-

    prsidents du Grand Lyon, les maires,

    adjoints, lus des communes du Grand

    Lyon, les dputs du Rhne, Simon

    Compaor (maire de Ouagadougou),

    Catherine Trautmann (dpute

    europenne), Jean-Pierre Worms

    (Observatoire de la dmocratie Paris),

    Bernard Dossou (maire de Porto Novo,

    Bnin), Didier Jouve, vice-prsident du

    conseil rgional Rhne-Alpes

    Dialoguechange entre personnes.

    DiversitCaractre de ce qui est vari, voire oppos ou contradictoire, sans affrontement pourtant.

    HumanitEnsemble des caractres qui constituent la nature humaine. Genre humain considr parfois comme un tre collectif. Sentiment actif de comprhension et de bienveillance lgard de tous les Hommes.

    RencontreSe trouver en prsence dautres que soi.

    Dfinitions labores partir de plusieurs dictionnaires.

    Dialogues en humanithttp://dialoguesenhumanite.free.fr

    Ce site est un wiki, un site dintelligence collective, dvelopp par ses visiteurs qui dialoguent en humanit. Leurs contributions participent au partage des savoirs et la construction dune mmoire commune sur la question humaine.

    ContactGenevive AncelConseillre technique pour le dveloppement durable33 (0)4 26 99 38 [email protected]

    20, rue du LacBP 3103F-69399 Lyon cedex 03

  • Le cdre du parc de la Tte dOr, les racines de la paroleLarbre est majestueux, au cur du parc de la Tte dOr, conu au XIXe sicle, emblmatique de la vie lyonnaise. Sy ctoient familles, sportifs, enfants, amoureux des animaux, passionns de botanique. Les Dialogues se droulent sous ce cdre, en rfrence larbre palabre et la tradition orale africaine.

    Au del du dialogueLes Dialogues en humanit sont certes des moments de parole et dcoute, mais ils sont aussi des temps privilgis de rencontres. Pique-nique, ateliers de dcouverte du monde vivant, de lautre avec ses diffrences, dexpression mais aussi jeux, expositions, contes, thtre alternant avec les agoras et les tmoignages de vie.

    De la pense la politiqueImaginons demain un ministre de la Question humaine qui semploierait faire de lHomme la cause, le cur et lobjectif de toutes les dcisions ! Utopique ? Les Dialogues en humanit veulent faire de cette question un enjeu politique : quels moyens les Hommes engageront-ils pour amliorer leur condition tout en respectant lensemble du monde vivant et plus largement la plante ?

    Libert de propos, bienveillance des uns envers les autres, galit de tous face la question humaine :

    tels sont les principes sur lesquels se construisent

    les Dialogues en humanit (Grand Lyon France),

    temps dchanges o des citoyens avec leur

    histoire, leurs connaissances, leurs expriences,

    ce quils sont se ctoient et dbattent. Tmoins

    de notre temps, ils sinterrogent sur les difficults

    et les esprances du monde. Ils confrontent leurs

    points de vue. Et lors de ces changes ouverts, en

    tant que femmes et hommes libres de leur expres-

    sion, venus de tous les continents, ils trouvent en-

    semble les raisons dagir. Ils trouvent le courage et

    lespace qui manquent lindividu lorsquil est seul.

    Car, pour la premire fois de son histoire, lhuma-

    nit est en danger. Par sa dmesure, ses projets

    courte vue, son arrogance, elle est non seulement

    devenue son pire ennemi et sa victime les guer-

    res et les gnocides du XXe sicle en sont lillus-

    tration la plus terrible , mais elle porte en plus

    atteinte lquilibre naturel de la plante comme

    jamais auparavant.

    Si les Dialogues en humanit sont ns sur ce

    constat, ils refusent le fatalisme. Ils sappuient sur

    lide que lhomme peut, sil le souhaite, choisir le

    meilleur face au pire. Ces dialogues veulent donner

    des motifs desprer : si leurs participants dnon-

    cent les ingalits, la guerre et les souffrances que

    lhomme inflige la nature, ses pairs, lui-mme,

    ils veillent les consciences, recherchent un nouvel

    art de vivre, recommandent lhumanit de sesti-

    mer plus et mieux.

    Entre philosophie et politique, lespoir du changementEn 2002, lors du deuxime sommet de la Terre de Johannesburg en Afrique du Sud, Patrick Viveret, philosophe, et Grard Collomb, snateur-maire de Lyon, prsident du Grand Lyon, constatent quaucun vnement international ne traite de la question humaine en tant que telle. Do leur ide commune de crer Dialogues en humanit, forum dchanges sur lHomme.

    Pourquoi Lyon ?Comme lexplique lcrivain Marc Lambron, en prface au livre Lyon, lhumaniste , ouvrage coordonn par Claude Royon de lassociation Economie et Humanisme, publi aux ditions Autrement, il existerait un humanisme lyonnais. Les sandales de Sainte-Blandine, les collections dantiques de Pierre Sala, le dme de lHtel-Dieu, les traits sur le th de Jacob Spon, le sourire de Guignol, les cornues de Claude Bernard, la voix de Lucie Aubrac, la barbe de labb Pierre pourraient en tre autant de symboles . Les Dialogues en humanit sinscrivent dans la continuit de lhistoire bimillnaire de cet humanisme.

    Danne en anne, un vnement toujours plus populaireA lorigine, les Dialogues en humanit sappuyaient sur une autre manifestation par exemple scientifique, conomique, ducative laquelle ils apportaient le point de vue humain et sensible. Puis, au fil du temps, ils sont devenus un vnement populaire qui se droule au commencement de lt.

    Que des milliers de Dialogues closent !Les Dialogues en humanit ont vocation inspirer dautres territoires, dautres groupes, se nourrir dautres initiatives. Cest ainsi que lexprience sous le cdre, transpose en dautres pays, donne lieu des palabres sous le chne vert ou sous larbre banyan.

    Sept dfis, sept questions pour construire un autre monde

    SOLiDARiTComment partager et faire reculer la misre ?

    PAixFace aux logiques de violence et de guerre, comment construire des logiques de paix ?

    REnCOnTRE DES CuLTuRESComment passer de la logique daffrontement celle de la connaissance et de la comprhension ?

    COLOGiEFace au dfi cologique, quel nouvel art de vivre ?

    RvOLuTiOn Du vivAnTComment rconcilier science, conscience et responsabilit ?

    DmOCRATiE Face la banalisation du mal et aux logiques autoritaires, comment btir des dmocraties vivantes ?

    HumAniSATiOn DE LHumAinComment assumer la part dinhumanit en nous ? Quelles sont les raisons desprer ?