Click here to load reader

D’EPALINGES - quartiers- · PDF filediagnostic communautaire a été supervisé par le responsable de l’unité TSC, Alain ... en fin de document (p. 47). ... charte communautaire

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of D’EPALINGES - quartiers- · PDF filediagnostic communautaire a été...

  • RAPPORT DU DIAGNOSTIC COMMUNAUTAIRE

    DEPALINGES

    Du 1er septembre 2016 au 31 aot 2017

  • 2

    Auteur du rapport : Pro Senectute Vaud unit Travail social communautaire (TSC)

    Coordination et rdaction : Verena Pezzoli et Laurence Kohli, avec la participation active des habitants et partenaires

    Relecture mthodologique : Marion Zwygart

    Supervision ditoriale : Marc Favez et Ren Goy

    Edition et mise en page : Vronique Zwald

    Photographies : Marcel Martin (couverture), membres du groupe habitants et unit TSC (autres)

    Lausanne, aot 2017

  • 3

    Table des matires

    1. Introduction ............................................................................ 5

    1.1 Contexte ............................................................................................................................ 5

    1.2 Etendue du projet et public cible ..................................................................................... 5

    1.3 Responsabilits ................................................................................................................. 6

    1.4 Organigramme des groupes ............................................................................................. 6

    2. Mthodologie .......................................................................... 9

    2.1 Quartiers Solidaires .................................................................................................... 9

    2.2 Diagnostic communautaire ............................................................................................. 9

    2.3 Rcolte des donnes ....................................................................................................... 11

    2.4 Population interroge ..................................................................................................... 13

    2.5 Analyse des donnes ...................................................................................................... 13

    3. Thmatiques abordes ......................................................... 15

    3.1 Identite palinzarde ......................................................................................................... 15

    3.2 Vivre Epalinges ............................................................................................................. 21

    3.3 Vie sociale ....................................................................................................................... 28

    3.4 Mobilit et amnagements urbains ............................................................................... 36

    4. Rsultats ............................................................................... 43

    4.1 Groupe habitants ............................................................................................................ 43

    4.2 Groupe ressources .......................................................................................................... 47

    5. Evaluation ............................................................................. 49

    6. Conclusion et suite du projet ................................................ 50

    7. Annexes ................................................................................. 53

    7.1 Annexe 1 : Canevas dentretien

    7.2 Annexe 2 : Ides / envies dactivits et souhaits dimplication proposs

    7.3 Annexe 3 : Exemples de dplacements cartographis

    7.4 Annexe 3 : Flyers

    7.5 Annexe 4 : Schmas prsents lors du forum

  • 4

  • 5

    1. INTRODUCTION

    1.1 CONTEXTE

    En juin 2015, Pro Senectute Vaud rpondait la demande de la Municipalit dEpalinges et lui

    remettait une analyse prliminaire, en vue de mettre sur pied un diagnostic communautaire.

    Le dveloppement dune identit commune unifie, les propositions dactivits adaptes tous

    les seniors, afin de favoriser le lien social et la rflexion sur les possibilits de mobilit

    en taient les axes principaux. Sur la base de cette analyse, un nouveau mandat a t confi

    notre association afin de raliser un diagnostic communautaire du 1er septembre 2016 au 31

    aot 2017.

    Le souhait de la Municipalit, travers la collaboration avec M. Pierre Jolliet, Municipal en

    charge notamment du dicastre Action sociale, tait dagir en prvention pour le maintien du

    lien social entre ans, dans une commune trs tendue et en passe de devenir une ville.

    1.2 ETENDUE DU PROJET ET PUBLIC CIBLE

    Le diagnostic communautaire englobe lensemble du territoire communal, qui stend sur 4611

    hectares (dont 92 de fort) et compte 9297 habitants. Parmi ces derniers, 27132 ont plus de

    55 ans (29,1 %) et 1626 plus de 65 ans (17,45%). Cette proportion est lgrement suprieure

    aux moyennes cantonales, qui slvent 27,1% pour les plus de 55 ans et 15,8% pour les plus

    de 65 ans.

    1 Site Internet de la Commune dEpalinges http://www.epalinges.ch/epalinges-dans-lhistoire/territoire (consult le

    14 juin 2017). 2 Donnes transmises par le Contrle des habitants en juin 2017.

  • 6

    1.3 RESPONSABILITS

    Le diagnostic communautaire sest droul sous lgide du dicastre de lAction sociale de la

    Commune dEpalinges et sous la conduite de Pro Senectute Vaud (PSVD).

    La dmarche a t mene par des professionnelles de lunit Travail social communautaire (TSC)

    de PSVD. Ces dernires taient en charge de dvelopper les diffrentes tapes du processus et

    den assurer la coordination. Elles ont aussi mis disposition des habitants impliqus dans le

    projet les moyens daction et la formation ncessaires.

    Les professionnelles engages pour mener ce projet taient : Verena Pezzoli, animatrice de

    proximit, Laurence Kohli, assistante de proximit, et Romaine Verolet, stagiaire. Lensemble du

    diagnostic communautaire a t supervis par le responsable de lunit TSC, Alain Plattet, puis

    par Marc Favez ds le 1er mai 2017, et par ladjointe dunit, Marion Zwygart.

    1.4 ORGANIGRAMME DES GROUPES

    Une des particularits mthodologiques du diagnostic communautaire est de crer des groupes

    diffrents niveaux pour favoriser les synergies entre les nombreux acteurs concerns. Ceux

    constitus Epalinges, conformment la mthodologie Quartiers Solidaires sont les groupes

    ressources et habitants.

    1.4.1 GROUPE RESSOURCES

    La plupart des partenaires institutionnels et associatifs ont rpondu favorablement aux

    sollicitations qui leur ont t adresses dans le cadre de lanalyse prliminaire. Ils se sont

    constitus ensuite en groupe ressources et se sont rencontrs huit reprises durant lanne.

    Interdisciplinaire et interinstitutionnel, ce groupe a eu pour fonction principale de mettre

    disposition des moyens (structurels, oprationnels, financiers, communicationnels, etc.) et un

    soutien en comptences ncessaires aux actions de terrain et au bon fonctionnement de la

    dmarche. Coordonn par lanimatrice de proximit responsable du projet, il tait compos des

    reprsentants suivants :

    Anne Guex-Jeanprtre, responsable de centre, CMS dEpalinges et environ

    Anne-Sophie Gillain, animatrice, Centre daccueil temporaire (CAT) 5 de Cur, Fondation

    Mont-Calme

    Caroline Boscacci, directrice, Rsidence la Girardre, Fondation du Relais

    Elisabeth Lenoir, responsable du Centre dAccueil temporaire (CAT), Rsidence la Girarde,

    Fondation du Relais

  • 7

    Josiane Grobty-Udry, prsidente, association Vitayoga

    Marie-Claude Baatard, pasteure, Paroisse protestante la Sallaz-les Croisettes, Eglise

    vanglique reforme

    Nadia Benyacoub, prsidente, Association Lulu Epalinges

    Pierre Jolliet, conseiller municipal, dicastre de laction sociale, jeunesse, enfance

    et coles

    Steeve Genaine, prsident, association Systme dchange local (SEL) dEpalinges

    Stphane Ballaman, prsident, association des Croisettes, Tuileries et environs (ACTE)

    et co-responsable du secteur social et bnvole, Croix-Rouge vaudoise

    Virginie Guisan, responsable de centre, Centre danimation des jeunes dEpalinges (CAJE)

    Yan Ueltschi, charg de projet, Pas de retraite pour ma sant

    Pour Pro Senectute Vaud :

    Yvette Bessard, animatrice rgionale, unit Action sociale rgionale

    Verena Pezzoli, animatrice de proximit, unit TSC

    Laurence Kohli, assistante de proximit, unit TSC

    Romaine Verolet, stagiaire animatrice, unit TSC

    A noter que les liens aux sites internet des partenaires sont indiqus sur la page internet du

    projet, sur le site www.quartiers-solidaires.ch

    1.4.2 GROUPE HABITANTS

    Le groupe habitants est au centre de la dmarche sur le terrain. Il a t constitu suite la sance

    publique de prsentation du projet en date du 23 novembre 2016 en prsence de plus de 140

    personnes. Animes par les professionnelles de Pro Senectute Vaud, les sances se sont tenues

    toutes les trois semaines, selon le choix du groupe. La premire a fait l'objet d'une prsentation

    dtaille des objectifs du diagnostic communautaire. Les runions suivantes ont t consacres

    co-construire un canevas d'entretien partir de thmes et des clairages du groupe ressources.

    Lors de lenqute, les membres du groupe habitants ont eu la possibilit de mener des entretiens

    auprs de leur entourage. Le groupe s'est aussi impliqu dans l'organisation du forum. La

    participation des habitants sest rvle fondamentale en vertu de leur connaissance approfondie

    d