Directives - - Homepage Examen .technique des assurances sociales et du droit. ... w Comptabilité

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Directives - - Homepage Examen .technique des assurances sociales et du droit. ... w Comptabilité

  • Directives

    Valables ds les examens 2011

    Examen professionnel de spcialiste en finance et comptabilit

    Association pour les examens suprieurs en comptabilit et controlling

  • 2010_BP Wegleitung F 1.3.doc Page 2 sur 22

    Tous les qualificatifs sont exprims au masculin; ils sappliquent par analogie au fminin.

    Gnralits

    Ces directives prcisent le contenu du rglement de lexamen professionnel de spcialiste en finance et comptabilit, clarifient les dispositions qui y figurent et fournissent des indications concernant ltendue et le contenu des matires dexamen.

    But de lexamen Le/la titulaire du brevet dispose de connaissances tendues dans tous les domaines de la comp-tabilit financire et analytique dune petite et moyenne entreprise. Dans son environnement professionnel, il/elle est de surcrot en mesure de mettre en oeuvre, en sorientant vers les connaissances pratiques, des dispositions importantes dans les domaines de la fiscalit, de la technique des assurances sociales et du droit.

    En rfrence sa formation thorique approfondie et son exprience pratique, acquise durant de nombreuses annes, le/la spcialiste en finance et comptabilit est en mesure dassumer une fonction dirigeante dans le domaine de la comptabilit dune petite ou moyenne entreprise ou dexercer la fonction de responsable administratif.

    Indpendamment de la grandeur de lentreprise, le/la spcialiste en finance et comptabilit peut accomplir, avec une orientation pratique, de manire efficace et digne de confiance, des activi-ts hautement qualifies dans lensemble des domaines de la comptabilit financire et analy-tique.

    Etant donn quen plus de ses solides connaissances dans le domaine de la comptabilit, le/la spcialiste en finance et comptabilit dispose de bonnes connaissances dans les domaines de la fiscalit ainsi que des salaires et des assurances sociales, il/elle peut aussi exercer des tches fiduciaires de manire comptente et digne de confiance.

    Lexamen de brevet permet de sassurer que les candidats disposent des capacits et des connaissances ncessaires lexercice de la profession dans les domaines de la comptabilit, de la fiscalit, des assurances sociales et du droit.

    Lexamen de brevet garantit en outre que les connaissances de base indispensables ont t acquises dans loptique des examens professionnels suprieurs dexpert(e)s en finance et controlling, dexpert(e)s fiscaux(ales), dexpert(e)s fiduciaires et dexpert(e)s comptables.

    Lexamen de brevet facilite le choix de collaborateurs et de collaboratrices spcialis(e)s et com-ptent(e)s dans le domaine de la comptabilit lconomie prive et aux administrations publi-ques.

  • 2010_BP Wegleitung F 1.3.doc Page 3 sur 22

    Conditions, conditions dadmission, exigences dactivits professionnelles Dans le but de russir lexamen, il est impratif dobserver les remarques suivantes: Les examens professionnels et professionnels suprieurs ne sont pas un certificat de connaissances scolaires mais la confirmation que la pratique professionnelle a t complte par des connaissances thoriques approfondies. Les chances de russite sont par consquent rduites lorsque lexprience pratique, dans les domaines dcrits dans les directives, fait dfaut. Les conditions dadmission et les exigences dactivits professionnelles figurent dans le rglement dexamen. Ladmission lexamen peut tre clarifie auprs du Secrtariat des examens. Le formulaire correspondant se trouve sur le site Internet ladresse www.examen.ch .

    Exigences poses lexamen

    Conformment au ch. 5.22 du rglement dexamen, les preuves suivantes sont reconnues quivalentes: Agente/Agent fiduciaire avec brevet fdral fiscalit, droit, salaires et assurances sociales

    Prparation lexamen

    Quiconque planifie sa formation continue et envisage de prparer un examen professionel doit non seulement senqurir des exigences requises mais doit galement se renseigner sur les possibilits de formation. Les voies de prparation lexamen, en parallle avec lactivit professionnelle, sont multiples. Il est recommand dexaminer soigneusement les diverses offres de formation (qualit, cots, plan dtudes, dure). Le succs de lexamen dpend dans tous les cas dune prparation et dun travail planifis, soutenus et de longue haleine. Celui qui se prpare durant de longues annes en vue de se prsenter un examen professionnel ou professionnel suprieur, et qui sacrifie une partie de son temps libre, fait preuve desprit dinitiative et de persvrance; ces traits de caractre sont estims et apprcis par lconomie.

    http://www.examen.ch/

  • 2010_BP Wegleitung F 1.3.doc Page 4 sur 22

    Epreuves dexamen

    Branche Nature Dure Note Pondration I Comptabilit crit 7 heures 1 4 II Fiscalit crit 3 heures 1 2 III Salaires et assurances sociales crit 1 heure 1 1 IV Droit crit 1 heure 1 1 V Etude de cas crit 2 heures 1 2 Total crit 14 heures 5 10

    Apprciation Examen crit

    w lapprciation porte en premier lieu sur lexactitude et lintgralit du contenu

    w lapprciation porte en second lieu sur la forme, la prsentation et la rdaction (langue)

    Caractristiques des connaissances requises

    A Connaissances de base w reconnatre ce qui a t appris

    w reproduire ce qui a t appris

    B Connaissances approfondies w illustrer et appliquer de manire adquate ce qui a t appris

    w pouvoir expliquer et transmettre les systmes tudis

    C Connaissances exhaustives w tudier et valuer les tats de faits de manire systmatique et exhaustive

    w lier les informations acquises de nouveaux concepts

  • 2010_BP Wegleitung F 1.3.doc Page 5 sur 22

    Domaines essentiels et contenus

    I Comptabilit 1 Gnralits 1.1 Tches de la comptabilit B

    1.2 Fondements

    w droit des obligations

    w Swiss GAAP RPC

    Ne font pas partie de la matire dexamen:

    Swiss GAAP RPC 12: Rapport intermdiaire Swiss GAAP RPC 14: Compagnies dassurance Swiss GAAP RPC 21: Organisations but non lucratif Swiss GAAP RPC 26: Institutions de prvoyance professionnelle

    w Swiss GAAP RPC fondamentales

    w Plan comptable gnral PME

    B

    A

    B

    B

    1.3 Principes rgissant la tenue et ltablissement rguliers des comptes B

    2 Saisie et valuation des oprations comptables C Traitement des oprations commerciales courantes, notamment:

    2.1 Crances et engagements rsultant de ventes et prestations de services

    w Comptes individuels et collectifs

    w Comptabilit des postes ouverts

    w Pertes sur dbiteurs et ducroire

    2.2 Stocks

    w tenue des comptes sans mouvements

    w tenue des comptes avec mouvements

    First-in-first-out (FIFO) prix moyens pondrs prix de cession (imputation)

    w variations de stocks des produits en cours et des produits finis

  • 2010_BP Wegleitung F 1.3.doc Page 6 sur 22

    2.3 Titres de lactif circulant

    w Achat et vente

    w Gains et pertes de cours raliss et non raliss

    w Calculs statiques de rendements

    2.4 Actifs et passifs de rgularisation

    2.5 Immobilisations corporelles et immobilisations incorporelles

    w Achat et vente

    w Amortissements

    directs et indirects proportionnels lactivit et lis la dure (linaires et dgressifs-

    gomtriques)

    w Ordres internes ports lactif

    w Tableau des immobilisations

    w Rendement brut, rendement net et rendement des fonds propres des immeubles

    2.6 Immobilisations financires

    2.7 Provisions (constitution, dissolution, utilisation)

    2.8 Capitaux propres

    w Formes juridiques

    entreprise individuelle socit en nom collectif socit anonyme socit responsabilit limite association

    w Comptabilisation et affectation du bnfice

    w Capital en main propre de lentit juridique

    2.9 Comptes privs

    2.10 Charges de personnel

    w Salaires

    w Prestations sociales (contributions de lemploy et de lemployeur)

    w Autres charges de personnel

    2.11 Taxe sur la valeur ajoute

    w Mthode brute et mthode nette

    w Rmunration effectue et rmunration convenue

  • 2010_BP Wegleitung F 1.3.doc Page 7 sur 22

    2.12 Leasing

    w Leasing port ou non port au bilan

    w Preneur et fournisseur de leasing

    2.13 Factoring avec paiement anticip

    2.14 Monnaies trangres

    w Comptes quatre colonnes, tenue des comptes postes ouverts

    w Evaluation

    2.15 Instruments financiers drivs selon chiffre 4.3

    2.16 Communaut de travail en tant quoprations consortiales

    3 Bouclements 3.1 Contenu et prsentation des comptes annuels

    w Bilan

    w Compte de rsultat

    bas sur les prix de revient (mthode des cots par domaine dac-tivit)

    bas sur les charges de production (mthode des cots totaux)

    w Annexe

    w Tableau de financement

    Liquidits Flux financiers provenant de lactivit dexploitation, dinvestisse-

    ment et de financement Mthode directe et indirecte de dtermination des flux financiers

    dcoulant de lactivit dexploitation

    C

    3.2 Principes et prescriptions dvaluation C

    3.3 Rserves latentes C

    3.4 Oprations hors bilan C

    3.5 Evnements postrieurs la date du bilan C

    3.6 Analyse du bilan et du compte de rsultat

    w Analyses tires du bilan

    w Analyses tires du compte de rsultat y.c. schma DuPont

    w Analyse du cashflow

    w Analyse de lactivit

    B

    3.7 Prsentations graphiques (diagrammes en colonnes, lignes, cercles et nuages de points, courbe de Lorenz)

    B

  • 2010_BP Wegleitung F 1.3.doc Page 8 sur 22

    3.8 Collaboration avec la socit de rvision

    w Fondements