Click here to load reader

Document réalisé par le service Viticulture de la ... · PDF fileDocument réalisé par le service Viticulture de la Chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire Limiter les dérives

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Document réalisé par le service Viticulture de la ... · PDF fileDocument...

  • Document ralispar le service

    Viticulturede la Chambre

    dagriculturedIndre-et-Loire

    Limiter les drives lors des traitements phytosanitaires

    Ce document technique s inscrit dans le cadre dune dmarche volontaire des vignerons du syndicat de Bourgueil pour prvenir les drives des traitements vers le voisinage. Ce document est galement ralis dans le cadre du futur arrt prfectoral fixant les distances minimales en de desquelles il est interdit dutiliser les produits phytopharmaceutiques proximit des tablissements frquents par des personnes vulnrables .Ce document vous apporte des pistes de travail pour agir la fois sur la rduction de la drive la source (optimisation des techniques de pulvrisation) et sur la rduction de lexposition la drive (ZNT, Zones Tampons, implantation de haies, etc.).

  • Document rdig par Adeline Boulfray Mallet, Coordinatrice de lquipe viticulture de

    la Chambre dagriculture dIndre-et-Loire et Ingnieur rseau Dephy

    Bibliographie : Les bonnes pratiques de pulvrisation Chambre dagriculture Gironde Colloque Euroviti de lIFV 2016. Intervention dAlexandre Davy, documentation

    IFV et Pwadis, Sixtine Vampouille, Adrien Vergs, Sbastien Codis. Contacts : http://www.topps-life.org/, http://www.ecpa.eu/tags/topps-prowadis , www.vignevin.com Contact Prowadis : Sbastien Codis, IFV, Unit de Montpellier, 04 67 04 63 07, [email protected]

    Financements :Document ralis avec lappui financier de lONEMA par les crdits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribus au financement du plan Ecophyto 2018 dans le cadre de lanimation du rseau de fermes de rfrences Dephy comprenant 4 vignerons de lappellation Bourgueil.

  • Document technique destination du vigneron dIndre-et-Loire

    3

    Rduction de la drive la source :optimiser la pulvrisation

    Organiser son chantier de traitement

    A Planifier les traitements en fonction des prvisions mtorologiquesConditions mto favorables :

    Vent faible (en dessous de 2,5 m/s, 19 km/h ou 3 sur lchelle de Beaufort), gnralement la vitesse du vent est la plus faible tt le matin ou le soir.

    Tempratures moyennes (entre 15 et 25 C).

    Hygromtrie importante suprieure 60 %.

    Si possible, direction du vent oppose par rapport lemplacement des zones sensibles (tablissements scolaires, tablissements de sant, crches...).

    Utiliser les sources mto locales (sites de Mtociel, Mtofrance...).

    Z Adapter horaires et jours de traitementAdapter son circuit de traitement en fonction des zones sensibles.

    E Raliser le traitement dans des conditions atmosphriques stablesGare aux soires chaudes et calmes dt propices la forma-tion de phnomnes de convection appels vents thermiques qui peuvent entraner les gouttelettes vers le haut.

    Source Mtociel

  • 4

    Document technique destination du vigneron dIndre-et-Loire

    Utiliser des buses produisant peu de fines gouttelettes (diamtre < 100 m) et utiliser une faible pression

    La taille des gouttes est gnrale-ment exprime en micromtre (m) qui est lunit la plus approprie (1m = 0,001 mm). Pour un type de buse donn, choisir le calibre adapt en fonction du dbit souhait de manire viter les pressions trop fortes (exemple pour les buses turbulence ATR : viter de dpasser une pression suprieure 12 bars).

    Attention ! Les fines gouttelettes (environ 50 m) svaporent 3cm aprs tre sorties du diffuseur 28C et 40 % dhumidit (pas datteinte du feuillage).

  • Document technique destination du vigneron dIndre-et-Loire

    5

    Utiliser des buses injection dair et le panachage des buses

    Lutilisation de buses injection dair est trs intressante pour rduire la drive. En pleine vgtation, un panachage des buses est galement possible si lon souhaite conserver de fines gouttelettes en face de la zone fructifre.

    Via linjection dair dans le liquide au niveau de la buse, les gouttelettes produites sont plus grosses quavec des buses classiques et sont donc moins sujettes la drive. De plus, un meilleur dpt de pulvrisation sur la vgtation est gnralement observ avec des buses injection dair.

    Attention ! Les buses injection dair sont sensibles au bouchage. La filtration doit tre adapte et de qualit.

  • 6

    Document technique destination du vigneron dIndre-et-Loire

    Utiliser des adjuvants rduisant la drive si cela est recommand par les firmes phytosanitaires

    Les adjuvants permettent de modifier les proprits physiques de la bouillie pulvrise en intervenant sur sa viscosit ce qui conduit limiter la formation de fines gouttes. Les substances hygroscopiques peuvent rduire la volatilit des petites gout-telettes notamment dans des conditions de faible hygrom-trie. Cependant, la plupart des formulations sont dores et dj optimises et lajout dun adjuvant nest pas forcment recommand. Se rfrer aux tiquettes des produits et aux recommandations du fabriquant pour connatre les conditions dajout dun ventuel adjuvant.

    Une rcente tude (Stainier et al, 2006*, repris par M. Al Heidary, J.P. Douzals, C. Sinfort et A.Vallet UMR ITAP, IRSTEA 2013 soumis Crop Protection) sest intresse limpact des adjuvants sur la taille des gouttes de la solution pulvrise. Avec ou sans utilisation dadjuvant, le diamtre de volume mdian (diamtre qui divise exactement en deux parties le volume de la population de gouttelettes considre comme chantillon) pour les buses injection dair est bien suprieur celui des autres buses (buse fente classique ou buse turbulence) avec ajout dun adjuvant la bouillie.

    On retiendra que la proprit rductrice de drive des adjuvants, qui constitue un des arguments de vente de ces produits, na pas t significativement dmontre dans le cadre de cette tude. Seule la proprit rductrice de drive des adjuvants est discute. Les rsultats ne concernent pas les autres proprits des adjuvants (effet talant, humectant, rtention).

    PROPRIETES DES ADJUVANTS DEFINITIONDispersion - Mouillabilit : limite la formation de la mousse, amliore la mise en solution des produits, la stabilit de la prparation.Rtention : amliore la quantit et la rpartition du produit sur la feuille.Etalement : augmente ltalement de la gouttelette sur la feuille.Pntration : meilleure pntration du produit dans la feuille.Rduction au lessivage : amliore la rsistance au lessivage.Humectant : prvient le desschement de la goutte et lutte contre lhygromtrie faible.Acidifiant : diminue le pH de leau.

  • Document technique destination du vigneron dIndre-et-Loire

    7

    Consulter la classification nationale des TRDP (Technologies de rduction de la drive de pulvrisation) et les recommandations locales

    Voir fiche jointe.

    Ne jamais pulvriser dans les tournires et vers les zones non ciblesCouper la pulvrisation en bout de rang, lors des manuvres. Lorsquon ne traite que dun ct, fermer les sorties (tronons) non utiles, notamment sur les bords de parcelles.

    Utiliser des pulvrisateurs dont les buses peuvent tre contrles indpendammentUtiliser des appareils qui permettent des rglages plus fins et au plus prs des caractristiques de la parcelle et du dveloppement de la vgtation. Fermer ou ouvrir les sorties indpendamment.

  • 8

    Document technique destination du vigneron dIndre-et-Loire

    Ajuster le profil de pulvrisation la vgtation

    Remarque :sur cette illustration, les buses visent

    trop haut par rapport la vgtation, do des pertes dans lair et une

    augmentation de la drive.

    Viser correctement la vgtation cible :

    Bien rgler les angles de sortie. Eviter les recoupements entre

    les diffrents jets. Rduire les distances de pulv-

    risation par rapport la cible. Ajuster la taille de la vgta-

    tion (fermeture de vannes).

    En dbut de vgtation : Positionnement des diffuseurs

    et orientation des flux vers la vgtation.

    Adapter le nombre de diffu-seurs par rapport la cible.

    Travailler en jet projet avec des buses injection dair.

    En pleine saison : Positionnement des diffuseurs

    et orientation des flux vers la vgtation.

    Astuce !En arboriculture et viticulture, utiliser une plaque de fer rouille (PFR) pour visualiser les impacts et la distribution du produit sur la hauteur lors du passage de lappareil faible vitesse davancement devant la plaque. Lobservation de la plaque lors de son schage permet de visualiser les zones ayant reu le plus de produit. Cet outil a t dvelopp par les services techniques du CIVC. Sans cet outil, lobservation visuelle du spray est souvent insuffisante pour se rendre compte de la bonne orientation des jets, particulirement en dbut de vgtation.

  • Document technique destination du vigneron dIndre-et-Loire

    9

    Rgler le pulvrisateur chaque application pour rduire la drive

    Avant chaque application, bien rgler les diffrents paramtres du pulvrisateur : vitesse davan-cement, pression, dbit, etc. Bien penser adapter les rglages en fonction de ltat de la vgta-tion protger.

    La vitesse davancement : elle doit tre voisine de 5 km/h.

    La prise de force : sa vitesse de rotation doit tre gale 540 trs/min. Elle peut tre module en pulvrisation jet port lors de traitements de dbut de campagne.

    Le volume de bouillie/ha est modul et varie de 100 180 l/ha en pneumatique et de 120 300 l/ha en jet port.

    Travailler avec les diffuseurs ouverts du ct oppos au site.

    Respecter une distance suffisante en tenant compte de la drive.

    La gestion de la vitesse dair sur des quipements jet port : rduire significativement, voire couper, la ventilation proximit des zones sensibles (diminuer le rgime moteur ou dbrayer le systme de ventilation).

    La gestion des coupures de tronon : quiper le pulvrisa-teur dlectrovannes permettant de fermer des mo

Search related