Dossier présentation Challenge Makay

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • MadagascarMadagascarC'est une le situe 400km l'est des ctes Africaine. Le pays compte 22,446 millions habitants pour une superficie de 587 040 km. La langue officielle est le Malgache, suivit du Franais.tire entre l'quateur et le capricorne, l'le offre une palette unique de paysages aussi somptueux que divers ainsi quune diversit biologique exceptionnelle, sans compter la diversit culturelle.

    Cependant, derrire ces beaux paysages se cachent une grande misre: le pays est class 151 sur 187 au niveau de lIDH et 92% de la population vit sous le seuil de pauvret... La famine, le manque dducation, les difficults d'accs l'eau potable et les maladies sont autant de problmes que la plupart des Malgaches affrontent au quotidien. De plus, ces difficults conomiques sont aggraves par la destruction des sols, forts et cours d'eau de l'le. En effet, la mconnaissance de l'impact des activits humaines sur l'environnement et le manque de ressources poussent les Malgaches surexploiter leur le (surpche, appauvrissement des sols...). Cependant, ceci nuit l'agriculture et la pche, amaigrissant les revenus dj faibles d'une grande partie de la population et entranant une augmentation de la pauvret.

  • Le MakayLe MakayLe Makay est un massif de grs jaune de 7500km, situ dans la rgion des salines au centre-ouest de Madagascar. Il provient de lrosion de roches cristallines disparues il y a plusieurs centaines de millions dannes.Il est peu connu, mme au sein de l'le.

    Ce massif prsente de hauts plateaux encore couverts, pour partie, par de la fort ou de la vgtation arbustive/herbace typique des milieux secs de louest malgache. L'rosion a entaill ces plateaux de profonds canyons contenant une vgtation de type humide. La vie sy est donc dveloppe en autarcie totale pendant des millions dannes. Ces biotopes, si isols, vierges de toute observation humaine ont permis des groupes danimaux et de vgtaux ancestraux de se diffrencier au point denfanter de nouvelles espces. La majorit des espces prsentes dans ces canyons sont donc endmiques!Et si jusqu'alors son relief le rendait inexploitable et limitait sont exploration, il est actuellement extrmement menac par les feux de brousses, entre autre.

  • Quelques espces...Quelques espces...

    Le Propithque de Verreaux est une espce de lmurien diurne assez commune dans l'ouest malgache. On le retrouve souvent dans le Makay mais son habitat est de plus en plus rduit. Il est class EN (en danger) sur l'chelle UICN.

    Tout d'abord, il est ncessaire de savoir que 75% des espces connues de l'le de Madagascar sont endmiques (elles n'existent nul part ailleurs). Ce taux dendmisme atteint 90% et plus, non seulement chez les vertbrs (comme les mammifres, oiseaux, reptiles, amphibiens) et les plantes fleurs, mais aussi pour les invertbrs avec pour exemple marquant un taux dendmisme de 97% chez les mollusques continentaux. Ceci explique l'intrt de protger Madagascar et notamment le Makay au sein duquel trs peu d'espces sont actuellement connues.

    chelle du statut de conservation UICN

    Les Baobabs sont des arbres immenses pouvant vivre des centaines d'annes. Le Baobab de Grandidier (Adansonia grandidieri) est une espce endmique de Madagascar. Certains individus atteignent 30 mtres de hauteur et 7,5 mtres de diamtre1. L'espce est classe en danger d'extinction (EN) sur la liste rouge de l'UICN. On le trouve l'ouest de l'le.

    Le Makay abrite un nombre encore inconnu d'amphibiens. Malheureusement, ils sont tous menacs par l'arriv d'un champignon microscopique abmant leur peau (qui permet la respiration). LUICN estime quau rythme des 10 dernires annes, cette maladie va conduire lextinction la plus rapide qui ait jamais eu lieu depuis que lhumanit existe. L'arrive de ce champignon dans le Makay est une vritable tragdie.

  • Le Projet Le Projet Exploration:

    Lexploration scientifique du Makay est trs rcente, ainsi de nombreuses espces restent dcouvrir. Nous allons participer aux recherches avec les diffrentes quipes scientifiques pour trouver de nouvelles espces et en apprendre plus sur celles dj

    Restauration des espaces dgrads : La destruction des habitats est la consquence de plusieurs mcanismes dont

    classiquement lurbanisation, le dveloppement des monocultures et de llevage avec des techniques non contrles de dforestation par le feu. Consquence, 57 espces doiseaux, 51 de mammifres et 61 damphibiens -tous endmiques- sont catgoriss comme menacs et 45 extinctions sont enregistres dans la Liste Rouge mondiale des espces menaces de lUICN.

    Le but est de rduire, voire de stopper la dforestation et la dgradation des forts primaires afin dliminer les consquences dsastreuses sur lconomie du pays, la biodiversit et le climat (la dforestation entrane des variations de prcipitations locales pouvant aller jusqu la scheresse et un rejet de gaz effets de serre).Pour cela nous aiderons replanter des essences autochtones afin de crer des corridors forestiers reliant les diffrentes forts fragmentes et permettre ainsi aux especes prsentes un brassage gntique suffisant pour assurer leur survie long terme. Le but est galement de permettre aux populations locales davoir toujours du bois de construction et de cuisine tout en vitant la surexploitation des forts primaires, nous aiderons donc replanter des essences adaptes aux abords des villages.

    Le plateau de Behetaheta, dans le Makay, tait autrefois recouvert d'une vaste fort sche. Il est aujourd'hui devenu une savane .

    connues. Ce sera galement un dfi sportif car l'environnement du Makay est hostile et escarp. Nous serons durant plusieurs jours au milieu des canyons et forts luxuriantes o il sera difficile d'voluer.

  • Le Projet Le Projet ducation et sensibilisation :

    Une bonne part des agissements nfastes pour lenvironnement sont le fait dun manque de sensibilisation et de connaissan-ces ce sujet. De plus, il est possible que ces populations se dveloppent autrement, en ayant une utilisation rgule et prenne de leur milieu. Car ne loublions pas, les premires victimes de la dgradation du Makay sont ses habitants. De plus, nous aiderons la construction dune cole pour donner la possibilit aux enfants et aux jeunes de se construire un avenir diffrent, ainsi que pour rduire le travail des enfants. En effet , Madagascar, 28% des enfants de 5 17 ans, soit

    Une petite chercheuse d'or

    1 873 000 enfants exercent couramment des activits conomiques, essentiellement dans lagriculture (d'aprs une enqute de 2007). Une situation difficilement compatible avec la scolarisation, bien que l'cole soit obligatoire pour les 6-14 ans et le travail des enfants interdit avant 15 ans selon la lgislation Malgache.

    L'cole d'un petit village

    Ces petites filles de 8 et 11 ans dracinent les herbes dessches d'un terrain pour le transformer en rizire. Un travail de titan auquel elles sattellent tous les jours depuis que leurs parents ne peuvent plus assumer les frais de scolarit.

    Source:Metronews

    Lcotourisme est une forme de tourisme durable, centre sur la nature. Les touristes viennent observer la faune et la flore de la rgion, tout en respectant strictement cet environnement. Les revenus doivent bnficier aux populations locales. Le but est dassurer le dveloppement conomique de la rgion tout en prservant lenvironnement.

    Dveloppement d'aires protges, cotourisme:

    Construction de la maison des guides dans le Makay

  • Notre quipeNotre quipeNous avons choisis de nous appeler Fanantenana car cela signifie espoir en Malgache. Ce nom correspond notre vision du projet: nous avons l'espoir d'amliorer la vie pour tous les habitants du Makay, grce votre soutiens et notre dtermination.

    EN BREF:EN BREF:Je suis n dans le massif du Revermont,

    dans lAin, Chavannes sur Suran. Jarpente les forts et montagnes pied et en vlo depuis tout petit. Jai toujours cherch prserver la nature autour de chez moi en menant diffrentes actions dentretiens des forts au sein de ma commune.

    PASSIONS:PASSIONS:Comme vous lavez bien compris, la

    nature est mon domaine de prdilection, et pour rester au plus proche delle jai choisi de pratiquer un sport de plein air. En effet je pratique le VTT haut niveau depuis de longues annes et j'ai dbut lescalade il y a maintenant deux ans.

    Alexandre ROUSSERO, 19ansAlexandre ROUSSERO, 19ans

    POURQUOI CE PROJET?POURQUOI CE PROJET?

    Ce projet a pour but daider les habitants du massif du Makay dvelopper leurs activits conomiques et agricoles en inscrivant cette dmarche dans le cadre du dveloppement durable. Cette action rpond parfaitement mes convictions cologiques et humanitaires. De plus notre projet sera aussi sportif. Effectivement nous voluerons dans un environnement difficile mais sans danger. En tant que sportif et humaniste ce projet sinscrit parfaitement dans mes valeurs.

    PROJET PROFESSIONNEL:PROJET PROFESSIONNEL:

    Je suis actuellement tudiant en DUT technique de commercialisation au CESNI, centre dtude pour sportif de niveau international (groupe INSEEC Savoie) et appartiens luniversit de Savoie. Mes ambitions pour lavenir seraient de travailler au sein dune grande ONG international, en tant que directeur ou attach au service communication pour promouvoir des actions humanistes et cologiques.

  • EN BREF:EN BREF:J'ai grandi dans un petit village du dpartement de l'Ain, Rignat. J'ai

    toujours t intrigue par la nature m'entourant et dj petite j'imaginais des inventions pour la protger. Aujourd'hui je vis Villeurbanne et j'tudie l'universit Claude Bernard Lyon 1, en deuxime anne de licence de Biochimie., mlant biologie et chimie, mes deux domaines de prdilection.

    Galle ANTOINE, 19ansGalle ANTOINE, 19ans

    PASSIONS:PASSIONS:Mon amour pour la nature et

    les grands espaces me pousse pratiq