EIML Janvier 2012

  • View
    54

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

LUXE & DEVELOPPEMENT DURABLE LA NOUVELLE ALLIANCE

Ccile LOCHARD www.citizenluxury.com EIML // Janvier 2011

SOMMAIRE LUXE & DEVELOPPEMENT DURABLE : la nouvelle alliance

I. II.

Prsentation Le Dveloppement Durable, pourquoi?

III. Enseignements IV. Best Practices V. Worst Practices

.I.

PRESENTATIONObjet : Elments et pistes de sujets pour Rubrique Conso Eco-Luxe

Ccile Lochard / Prsentation // Du secteur du luxe au secteur des ONG environnementales> 1994-97

ESC Dijon Bourgogne ( Marketing) Carr Noir / Publicis + Le Bon March / LVMH . Le Bon March, Direction de l Image . Consulting budgets Luxe HSBC . Responsable Marketing-Com filiale Gestion de Fortune et Investissements Ethiques . Charge de projet Dveloppement Durable pour la Direction Gnrale

> 1997-99

> 1999-2004

> 2004-2010 2005-2007 > 2011 > 2012

WWF

. Directrice Adjointe des Partenariats Entreprises . Directrice Grands Donateurs & Philanthropie Dauphine, Master DD . Enqute livre Luxe et DD

LIVRE

HUMUS Fonds pour la biodiversit

SORTIE : SEPTEMBRE 2011

Communiqu de PresseCommuniqu de presse livre Luxe et Dveloppement Durable

PresseSlections presse

.II.

LE DEVELOPEMENT DURABLE Objet : POUR QUI? POUR QUOI? Elments et pistes de sujetspour Rubrique Conso Eco-Luxe

1.1. Les enjeux environnementaux

Un bref aperu

LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

Un bref aperu

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR

1.1. Les enjeux environnementaux

Le rchauffement climatique, un dfi majeur

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR

1.1. Les enjeux environnementaux

Le rchauffement climatique, un dfi majeur

Le Kilimanjaro et ses glaciers 82% de la surface a disparu depuis la premire photo prise en 1922 La fonte totale des glaciers est prvue en 2022, au vu du rythme trs acclr de la fonte de 1m/an

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR

1.1. Les enjeux environnementaux

Le rchauffement climatique, un dfi majeur

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR

1.1. Les enjeux environnementaux

Le rchauffement climatique, un dfi majeur 1980 2011

Ple nord - Evolution de la calotte glacire Selon une tude de la NASA datant de juillet 2009 : Depuis 2004, les glaces arctiques ont perdu 17.78cm d paisseur par an. La superficie totale recouverte par des glaces ayant survcu au moins un t s est rduite de 42 %.

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR

1.1. Les enjeux environnementaux

Le rchauffement climatique, un dfi majeur

LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

1.1. Les enjeux environnementaux

Une pression croissante sur les ressources naturelles

Eau Douce FortsChaque semaine, 200 000 hectares de forts tropicales disparaissent de la surface de la terre. Les forts renferment plus de 50% de la biodiversit terrestre. Les prlvements deau douce ont doubl en 40 ans (1961-1999)

Espces12% des oiseaux, 25% des mammifres et 30% des poissons sont menacs dextinction dans le monde

Ocans et ctes70% des ressources de pche sont surexploites ou en phase de l tre...

ToxiquesMoins de 10% des produits chimiques commercialiss en Europe sont soumis des contrles

Une pression grandissante

Une prise de conscience

Des films...

Des campagnes

Pour une pche durable Je dis Non au bois illgal

LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUXLe Dveloppement durable, qu est ce c est ?

Un bref aperu

ent durable, les dates et les dfinitions

conceptRapport Brundtland, 1987 :

Le dveloppement durable est un dveloppement qui rpond aux besoins des gnrations du prsent sans compromettre la capacit des gnrations futures rpondre aux leurs.

Le dveloppement durable, au c ur de 3 objectifs incontournables

conomie

Environnement

Socit

Le dveloppement durable, au c ur de 3 objectifs incontournables

Le

Le dveloppement durable, appliqu l entreprise = la RSE

Le concept de RSE est dfini comme :

L'intgration volontaire des proccupations sociales et environnementales des entreprises leurs activits commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes et ce, afin de satisfaire pleinement aux obligations juridiques applicables mais aussi d aller au-del et d investir dans le capital humain et l environnement .Source : Livre vert Commission Europenne Promouvoir un cadre europen pour la responsabilit sociale des entreprises, 2001

Le dveloppement durable, appliqu l entreprise = la RSE

L entreprise doit faire des profits sinon elle mourra. Mais si on tente de faire fonctionner une entreprise uniquement sur le profit, elle mourra aussi, car elle n aura plus de raison d tre. Henry Ford (1863 1947) Une entreprise ne peut pas uniquement produire de la richesse conomique, elle doit aussi produire de la richesse humaine et sociale . Frank Riboud

La Responsabilit Sociale (ou Socitale) dsigne la responsabilit d'un agent conomique par rapport aux impacts sociaux et environnementaux de ses activits sur ses partenaires ou parties prenantes.

Pour une entreprise, la Responsabilit Sociale (ou Socitale) des Entreprises (RSE) en anglais : Corporate Social Responsability (CSR)c est accepter le Triple Bilan : Performance conomique Performance socitale Performance environnementale

Les principes derrire le concept de RSE

1. L thique

2. La responsabilit

3. La diversit

4. Le dialogue social

5. La motivation, l implication , et la scurit des quipes

6. L intgration locale

7. Le respect de l environnement

8. La performance

L entreprise n est pas seule

2.3. La gestion des parties prenantes

L interaction de l entreprise avec six acteurs majeurs

FournisseursSous-traitants

CollaborateursSyndicats

GouvernementsCollectivits territoriales

Entreprise

Investisseurs

ONGAssociations

Consommateurs

L entreprise n est pas seule : interactions

3.1. La gestion des parties prenantes

FournisseursAchat responsable Dialogue Suivi

CollaborateursEmployabilit Fiert Plaisir/motivation

GouvernementsEngagements lourds Rglementation Prises de position

Investisseurs EntrepriseFonds ISR Prise en compte des risques extra-financiers

ONGProfessionnalisation accrue Capacit de faire pression Porteur d image positive

ConsommateursVigilants Sensibiliss Exigeants

.III.

Objet :

Luxe et dveloppement durable ENSEIGNEMENTS

Elments et pistes de sujets pour Rubrique Conso Eco-Luxe

A l heure o aucun segment de consommation n chappe la vague verte, qu en est il du secteur du luxe?

Convaincus que le luxe ne peut rimer avec pollution et dgradation de la plante sans se porter prjudice, dcouvrons les solutions positives et les avant-gardistes qui font la dmonstration que les deux concepts, prsents un temps comme incompatibles peuvent former un tout fort dsirable.

> Un luxe non prtentieux, ouvert et qui ne se retranche pas dans sa tour d ivoire

> Un luxe qui considre l cologie comme une opportunit et non une contrainte :

LE LUXE

SECTEURS

> Des manifestations et exemples de luxe durable ans les secteurs suivants : o MODE o BEAUTE o HOTELLERIE o JOAILLERIE o GASTRONOMIE o SERVICES VIP

ENSEIGNEMENTS

ENSEIGNEMENTS

LUXE

Dveloppement Durable

ENSEIGNEMENTS

LUXE Dsir Plaisir Ostentation Futile Superflu Proprit personnelle, exclusivit et raret

Dveloppement Durable Besoin Contrainte Humilit Utile Ncessaire Utilisation dusage partage, valeur

Artifice Sduction Valorisation de la possession

Austrit Information Valorisation de ltre

Excs Excluant Individualisme

Frugalit Solidaire Holisme

ENSEIGNEMENTS

ENSEIGNEMENTS

Exemple : PRESSIONS ONGLe secteur du luxe pingl par WWF Le manque d thique et de dveloppement durable a t critiqu en Novembre 2007 par l association cologiste World Wild Fund dans son rapport Deeper Luxury.

WWF affirme dans son rapport portantsur les dix plus grands groupes de luxe du monde que l industrie du luxe n assume pas sa part de responsabilit dans le sauvetage de la plante.

Exemple : PRESSIONS ONGLe secteur du luxe pingl par WWF Dans cette tude, WWF reproche aux marques de luxe d tre "lentes reconnatre leurs responsabilits" et leurs possibilits d action en matire de rchauffement climatique et de commerce thique, et appelle les clbrits qui aident vendre ces marques prendre cette donne en considration. WWF affirme que de nombreux consommateurs de luxe appartiennent une riche lite mondiale qui est de plus en plus cultive et se proccupe de plus en plus des questions sociales et environnementales", affirme le rapport. Ils attendent des marques qu elles "refltent leurs proccupations et aspirations un monde meilleur". Le rapport a attribu aux dix plus grands groupes de luxe une note, sur une chelle allant de A (la plus leve) F (la plus basse)

Exemple : TESTS CONSOMMATEURS . Lachat d habillement thique

IFM pour Dfi, Confrence de presse du 19 janvier 2010

IFM pour Dfi, Confrence de presse du 19 janvier 2010

47

LES GROUPES DE CONSOMMATEURS

IFM pour Dfi, Confrence de presse du 19 janvier 2010

48

LES GROUPES DE CONSOMMATEURS

IFM pour Dfi, Confrence de presse du 19 janvier 2010

49

ENSEIGNEMENTS DU LIVRE : CONSOMMATEURS DE LUXELe vecteur dterminant sera les clients du luxe: Quelques citations illustratives, sur diffrents secteurs: