ENERGIE HYDRO-ELECTRIQUE

  • View
    33

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

ENERGIE HYDRO-ELECTRIQUE. R.BAGET. Plan. I Introduction: quelques chiffres II Diffrents types de turbines III Diffrents types de gnrateurs IV Exemples de centrales. Hydraulique 11% Nuclaire 78%. En FRANCE. En 2006. Production dnergie lectrique en France - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

  • ENERGIE HYDRO-ELECTRIQUE

    R.BAGET

  • PlanI Introduction: quelques chiffresII Diffrents types de turbinesIII Diffrents types de gnrateursIV Exemples de centrales

  • Hydraulique 11% Nuclaire 78%

  • En FRANCEEn 2006

  • Production dnergie lectrique en Franceen 2006 ( 549,1 TWh )

  • Production dnergie lectrique dorigine renouvelable en France ( 60,5 TWh )

  • Consommation

  • Production dnergie lectrique en Franceen 2006

    Puissance installe: 116 GWEnergie lectrique produite:541,9 TWh

    En Midi-PyrnesEnergie lectrique consomme: 28,8 TWHPuissance hydro-lectrique installe: 5,6 GW- 72 grandes centrales > 8 MW: 4992 MW- 604 petites centrales < 8 MW: 572 MWEnergie lectrique produite: 9,2 TWh

  • A ToulouseEnergie lectrique consomme:2,2 TWh ( soit 5000 KWh par habitant )Energie lectrique produite: - usine du Ramier: 25 GWh- incinrateur:15 GWh ( clairage: 46 GWh )

  • Prix du KWh produit:

    Nuclaire: 1,9 cThermique charbon: 2,3 cHydraulique: 3,4 cThermique gaz: 3,7 cEolien: 4 7 cPhotovoltaque: 30 cPrix achat des particuliers EDFHP: 7,65 c HC: 4,5 c

  • Prix de rachat du KWh par EDFHydraulique: 6,07 cEolien: 8,2 cPhotovoltaque: 30 55 cBiogaz: 7,5 9 cGothermie: 12 c

  • PRODUCTION DELECTRICITE PAR AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES

  • Energie pour une masse de 1KgTurbines action: Pelton, BankiTurbines raction: Kaplan, Francis

  • La turbine Kaplan : adapte pour les faibles chutes (moins de 80 m) et les dbits importants ; elle est similaire une hlice de bateau.Les pales sont orientables, afin dajuster la vitesse de rotation la turbine.Il existe 4 types de turbines :

  • TURBINEKAPLAN

  • La turbine Francis : adapte aux moyennes chutes (10 100 m) et les dbits moyens.Leau entre par la priphrie, glisse sur les pales et svacue en son centre.

  • TURBINE FRANCIS