Click here to load reader

Environnement personnel d'apprentissage

  • View
    219

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Pourquoi et comment notre environnement numérique transforme notre façon d'apprendre

Text of Environnement personnel d'apprentissage

Lenvironnement personnel dapprentissage

Denis Cristol20/4/2014

Introduction3Article 1Environnement d'apprentissage personnel4Article 2 LEPA : numrique et non numrique6Article 3 De l'environnement personnel d'apprentissage la communaut de pratique8Article 4 B2i Lyces : Lancement dun MOOC sur les comptences documentaires11Article 5 L'environnement personnel d'apprentissage de l'lve13

IntroductionCe dossier vise apprhender ce quest un environnement personnel dapprentissage. En effet, il ne suffit pas davoir accs une varit dinformations en ligne tout moment, pour quun apprentissage se ralise. Il sagit au contraire de rflchir la faon dont les informations sont rcupres, stockes, indexes, partages, enrichies intgres dans un dessein organis.La dimension sociale des interactions savre un point cl. On apprend seul mais jamais sans les autres dit-on, cet adage pdagogique est particulirement juste dans le monde numrique o il est si facile de se perdre tellement notre attention est sollicite par de multiples signaux.Autant apprendre se constituer son espace numrique la peaufiner pour apprendre apprendre et savoir se situer dans une vritable communaut apprenante.

Article 1Environnement d'apprentissage personnelhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Environnement_d%27apprentissage_personnelLes environnements d'apprentissage personnels (en anglais PLE Personal Learning Environments) sont des logiciels qui aident les lves organiser eux-mmes leur apprentissage. Ceci implique de fournir aux lves un support pour: fixer leur propre objectif d'apprentissage grer leur propre auto formation au niveau du contenu et de la manire communiquer avec d'autres apprenantsUn PLE peut tre compos d'un ou plusieurs sous-systmes, tel un bureau d'application ou un service davantage orient internet.Sommaire 1 Histoire 2 Notes et rfrences 3 Voir aussi 3.1 Articles connexes 3.2 Liens externesHistoireLe terme d'environnement d'apprentissage personnel (EAP) est un terme trs rcent, mais le concept en lui-mme ne reprsente que la dernire tape d'une approche alternative l'e-learning, dont les origines remontent de vieux systmes tels que Colloquia (systme d'enseignement peer-to-peer)1. Il a t initialement discut en 2001 par Bill Olivier et Lieber Oleg2 qui considraient l'e-learning comme non adapts tous les besoin des tudiants. Cette approche alternative s'est dveloppe en parallle avec les Systme de Gestion de l'Apprentissage qui possdent un centre d'tude (ou de cours).Ds le 4 novembre 2004, le concept se prcise lors dune confrence du JISC3, une commission qui uvre pour les technologies de lducation et les standards dinteroprabilit. Le sujet est ensuite dbattu dans un cadre informel sur des blogs anglo-saxons, canadiens et australiens. De mars 2005 juillet 2006, le CETIS4, un centre de recherche en ducation commissionn par le JISC, tudie le concept de PLE pour tenter de mettre au point une dfinition, et un modle et pour essayer de mieux cerner son impact.

Notes et rfrences1. (en) Colloquia[archive], sur www.colloquia.net (consult le 9 septembre 2013)2. (en) Olivier, Bill, & Liber, Oleg. (2001) Lifelong Learning: The Need for Portable Personal Learning Environments and Supporting Interoperability Standards The JISC Centre for Educational Technology Interoperability Standards, Bolton Institute December 2001.3. (en) Joint Information Systems Committee http://www.jisc.ac.uk/[archive]4. (en) Centre for Educational technology & Interoprabiliy standards http://jisc.cetis.ac.uk/[archive]Voir aussiArticles connexes Learning management system Plate-forme d'apprentissage en ligneLiens externes Environnement d'Apprentissage Personnel, Pierre Lachance Exemple d'Environnement d'Apprentissage Personnel schmatis. (en) Overview of Personal Learning Environments Un centre de recherche au Manitoba

Article 2 LEPA : numrique et non numriquehttp://niroland.hypotheses.org/568

Lenvironnement personnel dapprentissage (EPA) est une notion qui na pas encore de dfinition qui fasse consensus. Toutefois, la plupart des auteurs indiquent que cet environnement dapprentissage est numrique ; il sagit ainsi de lensemble des outils et services numriques que lapprenant mobilise quotidiennement pour apprendre (Atwell, 2007 ;Downes, 2007 ;Bonfils et Peraya, 2010 ;Peraya et Bonfils, 2012).Toutefois, comme dj voqu brivement(et maladroitement) dans ce carnet, cet environnement mobilisesimultanment des outils numriques ET des outils non numriques. Comme je lcris dans un article (soumis dans une revue, en cours dvaluation) propos dune recherche sur les EPA dtudiants universitaires, En adoptant une approche systmique, lanalyse de la gense instrumentale de certains artefacts ainsi que des schmes dusage associs permet dobserver une relle complmentarit entre instruments numriques et non numriques; cest ainsi le cas pour lexemple susmentionn (figure 2) ou pour Marie, tudiante dun cours de droit constitutionnel en Facult de Sciences politiques, dont le sous-systme de la cration de son support dtude prsent dans la figure 3 dont nous dtaillons certains aspects se compose doutils et de services issus du web, certains quelle transpose dailleurs dans un format non numrique, ainsi que dun ensemble doutils non numriques.En retranscrivant, ce matin, lentretien dune jeune tudiante, je me suis dit que ses propos offraient une excellente illustration de cet environnement personnel dapprentissage compos doutils numriques et non numriques ; llaboration de cet environnement faisant lobjet dun (ou de plusieurs) bricolage(s) (De Certeau, 1980)

BibliographieATWELL G. (2007). The Personal Learning Environments the future of eLearning? Dans eLearning Papers.1(2). En ligne: http://www.elearningeuropa.info/files/media/media11561.pdfBONFILS P., PERAYA D. (2010). Environnements de travail personnels ou institutionnels? Les choix dtudiants en ingnierie multimdia Toulon. Actes du colloque international EUTIC 2010Les usages intelligents des technologies de linformation et de la communication dans la rorganisation universitaire,Dakar, 2010.DE CERTEAU, M. (1990) Linvention du quotidien, 1. Arts de faire, nouvelle dition tablie et prsente par Luce Giard, Paris: Gallimard.DOWNES S. (2007). Learning networks in practice. Emerging Technologies for Learning, 2, 1827.PERAYA D., BONFILS P. (2012). Nouveaux dispositifs mdiatiques, comportements et usages mergents: Le cas dtudiants toulonnais en formation lUfr Ingmdia, inDistance & Mdiations des Savoirs. En ligne :http://dms.revues.org/126

Article 3 De l'environnement personnel d'apprentissage la communaut de pratique http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/17796/environnement-personnel-apprentissage-communaute-pratique/#.U1P8v6Kpdm4Cr le lundi 21 novembre 2011| Mise jour le mercredi 21 dcembre 2011 Il n'est pas besoin d'insister sur le fait que l'on apprend beaucoup en consultant Internet, de multiples faons : en explorant des sources spcialises, en s'information sur les sites gnralistes, en suivant des pairs ou des organismes lis notre univers professionnel sur les rseaux sociaux, en s'abonnant aux fils RSS des sites de rfrence, etc.Conjugues nos sources d'information et de savoirs physiques, ces sources et applications numriques composent notre Environnement personnel d'apprentissage (EPA - Personal Learning Environment en anglais). Si cet environnement apparat comme confus et bouillonnant au premier abord, avec un peu de pratique on parvient l'organiser et surtout distinguer la fonction attribue chaque lment.Des fonctions multiples dans l'environnement d'apprentissageJoyce Seitzinger, qui travaille l'universit Deakin (Australie) a reprsent graphiquement la structuration de son EPA :

Cette structuration est particulirement clairante. Le nom attribu chaque quadrant est une mtaphore voquant sa fonction : la salle des profs (staff room), la salle des archives (filling cabinet), le journal (newspaper) et le portfolio (portfolio). Chaque quadrant est caractris par:- La densit du profil de l'utilisateur- La densit de la communicationOn remarque que dans le premier quadrant seulement, la communication et le profil sont denses ("hauts"). Il s'agit en effet de l'espace dans lequel les apprentissages s'effectuent via l'interaction avec les autres usagers des services. Il convient de prsenter une identit bien tablie et marquante, et de communiquer avec constance.Dans les trois autres quadrants, la communication n'est pas intense. Il s'agit avant tout de rcolter et d'organiser de l'information pour soi, et pas de la communiquer.On s'en douterait, l'espace portfolio est, avec le quadrant de la salle des profs, l'espace dans lequel on construit un profil dense et complexe. C'est mme tout l'intrt du portfolio que de traduire la richesse de ses expriences.Concrtement, ces quatre quadrants sont aliments via des outils et services qui sont reprsents sur ce deuxime schma :L encore, un constat : seul l'espace "salle des profs" impose une communication en temps rel. Les autres quadrants sont aliments au rythme souhait par l'utilisateur.Cette schmatisation de l'EPA, pour clairante qu'elle soit, prend peu en compte les rseaux sociaux comme sources d'apprentissages. On les trouve uniquement dans le premier quadrant.De l'environnement la communautBarbara Bray pour sa part estime dans un billet intitul "Your PLN helps your PLC become a CoP"qu'il est ais de transformer son EPA en Rseau personnel d'apprentissage, puis en communaut d'apprentissage professionnel et enfin en communaut de pratiques. Ce qui montre bien quel point elle considre que les apprentissages ns de l'change et de la rflexion commune enrichissent l'EPA de chacun.B. Bray donne donc une place plus grande queJoyce Seitzinger aux rseaux sociaux, physiques et virtuels, dans l'EPA. Ces rseaux peuvent mme aider construire de vritables communauts professionnelles d'apprentissage, lorsque des personnes qui rencontrent un mme problme

Search related