Episode 3 - Geyen

  • View
    59

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Kermac et Lys arrivent à la capitale du royaume de Geyen afin d'aider aux préparatifs du conseil, mais se rendent rapidement compte que la situation est plus complexe qu'ils ne le pensaient.

Text of Episode 3 - Geyen

  • Chroniques de Geyerra

    Episode III - Geyen

  • Les imposantes portes de la capitale de Geyen se dessinnaient lhorizon alors que Lys et Kermac franchissaient les derniers kilomtres de leur trajet. Les deux missaires avaient quitts la Vigile le matin suivant le dernier conseil et staient tlports dans un petit village de pcheurs situ un jour de galop de la capitale. Il tait coutume pour les missaires de ne jamais se tlporter directement en grande ville afin de ne pas attirer lattention. De plus, le petit dtour leur avait permis de jeter un coup doeil la prparation militaire des diffrents villages sur la route principale de Geyen. la grande dception de Kermac, aucun de ceuxci ne semblait prpar une ventuelle situation de guerre. En fait, aucun ne semblait mme penser que quelconque problme puisse survenir dans un avenir rapproch. Le conseil de Geyerra tait un vnement dune trs grande importance pour le continent, mais le commun des mortels habitant hors des grandes villes ne croyaient pas rellement que les dcisions qui allaient sy prendre changeraient quoi que ce soit leur quotidien. Ce genre de mentalit stablissait gnralement aprs une dizaine danne sans aucune guerre, la paisibilit sancrant au cerveau des gens, leur faisantoubliertoutenotiondedanger.

    Alors que Kermac redirigeait la jument sur laquelle il tait mont en direction du petit chemin de terre menant vers la porte ouest de la ville, il se rendit compte que toute notion de subtilit quant la venue des missaires Geyen tait futile. Un attroupement form autant de gardes de la ville que de simples citoyens, les attendaient lentre de la capitale. La ligne de gens se dessinait depuis lautre ct de larche surplombant la porte ouest de la ville jusqu lextrieur de celleci, allant mme jusqu une centaine de mtres plus loin sur la grve de la mer Divine. Lys semblait surprisedecetaccueil.

    Quisonttouscesgens?Jenecroyaispasquenotrearriveiciavaittannonce. Elle ne ltait pas, mais la population de la ville nest pas dupe. Le conseil de Geyerra est

    un vnement dune ampleur tellement importante, il tait vident que les Gardiens allaient dpcher des missaires sur les lieux. Les citoyens de Geyen sont les plus religieux et les plus ddis au culte des Gardiens parmi toutes les provinces de Geyerra, la venue dmissaires dans leur ville est un moment dune grande importance pour chacun dentre eux. Je ne serais mme pas surpris que certains de ceuxci attendent lextrieurdesportesdelavilledepuisplusieursjoursenattentedenotrearrive.

    Kermac observa Lys du coin de loeil tout en continuant davancer vers la capitale. Il tait agrablement surpris du comportement de celleci depuis leur arrive sur Geyerra. Il stait attendu devoir soccuper delle comme un fardeau, mais Lys avait su, jusqu prsent du moins, se faire trs discrte. Ce ntait aucunement de la faute de Lys si elle se faisait ainsi prmaturment lancer en plein coeur de laction, mais Kermac ne serait tout de mme pas en mesure daccepter quelque pas de travers que ce soit de sa part. Le futur de Geyerra dpendait tropfortementdusuccsduconseiletcesuccsreposaitsursespaules.

  • Une fois les missaires arrivs devant la grande porte en forme darche taille dans la muraille de pierre et dobsidienne entourant la capitale, la masse de villageois amasss devant celleci se spara en bordure de la route laissant apparatre un contingent de gardes les attendant lentre delaville.KermacdonnasesderniersconseilsLysavantdeprocderplusloin.

    Noublie pas de faire trs attention la faon dont tu parles et dont tu agis. Chaque peuple de chaque province de Geyerra est diffrent, chacun possde leurs propres moeurs et coutumes et ce qui est communment accept dans un village fermier dYseria peut trsbientreconsidrrudeoummecrimineldansunegrandecitcommeGeyen.

    YatilquelquechoseenparticulierquejedoissavoirsurGeyenavantdyentrer? La capitale de Geyen, comme le royaume en entier, est gnralement lun des endroits les

    plus accueillants sur Geyerra. Les seules choses qui lui soient vraiment particulires sont le respect et lamour inconditionnel que le peuple maintien pour la famille royale ainsi que leur trs grande dvotion religieuse. En tant qumissaire, ils vont pratiquement te considrer comme une desse parmi eux. Bien quil est important de rester humble et de ne pas abuser de leur confiance, ne les contredit pas nonplus, joue le jeu. La foi est une des pierre dassise les plus importantes pour les habitants de Geyen, ils nont pas besoin de savoir que nous ne sommes pas des dieux ou quune simple pe en plein coeur pourraitnoustuer.

  • Au moment o Lys sapprtait lui rpondre, un des gardes lentre de la ville savana vers lesmissairesettenditlamainversKermac.

    SeigneurKermac,nousvousattendions.RebienvenueGeyen.Kermac abaissa la tte en signe de reconnaissance et lui serra la main. Il reconnaissait Valerio, le capitaine des gardes de la capitale, pour avoir travaill avec lui par le pass. Ctait un homme intgre et trs charismatique malgr les nombreuses cicatrices qui marquaient son visage, signes des nombreuses annes de guerre quil avait vcues dans sa jeunesse lors du dernier conflit entre leroyaumedeGeyenetsonvoisindusud,laprovincemilitairedeKelthir.

    Valerio, cest toujours un plaisir de te revoir. Tu peux laisser tomber le titre de seigneur, jai cru entendre que tu possdes toimme un titre plus important que la dernire fois que lonsestvu.Tuesmaintenantcapitainedesgardesdelavillecequejaientendudire?

    Jtais,jaidepuistpromucapitainedelanouvellegarderoyale. Garderoyale? Oui. La reine Sierra a form ce nouveau contingent de gardes il y a quelques semaines

    afin de protger le palais et la famille royale. Mais il y aura amplement de temps pour te mettre au courant des nouveaux dveloppements dans les prochains jours. Pour linstant, la reine nous attend, elle a demand te rencontrer personnellement ds que tu arriverais enville.

    Kermac tait un peu confus lannonce de lexistence de cette nouvelle garde royale. Entre autres parce quil tait trs rare quil ne soit pas rapidement mis au courant dune nouvelle de cette importance, mais aussi parce que le contingent des gardes de la capitale tait dj une des organisations militaires les plus froces et disciplines de Geyerra. Sierra atelle perdu confiance dans les gardes de la ville? Il devra dfinitivement tenter den apprendre plus sur le sujet.KermacseretournaversLysetposaunemainsursonpaule.

    Valerio, je te prsente Lys, galement missaire de Garusha, elle nous aidera dans les prparatifspourleconseilainsiquepourlaprparationdesdfensesdelacapitale.

    Kermac entendit les murmures de la foule autour deux. Bien sr, aucun dentre eux navait jamais entendu parler de Lys. Une nouvelle missaire de Garusha allait fort probablement tre un des sujets de conversations prvilgis dans les rues de la capitale pour les prochains jours. Ctait lune des raisons pour laquelle Kermac craignait la prsence de Lys avec lui pour cette mission. Les espions de la ligue de Soresh allait trs rapidement apprendre que deux missaires setrouvaientprsentementlacapitale.

  • Cest un immense honneur vous rencontrer Lys. Je nai jamais entendu votre nom auparavant,estcevotrepremirevenueGeyen?

    Kermac, par peur que Lys ne dise quelque chose quelle ne devrait pas, rpondit avant quelle ne puisseouvrirlabouche.

    Lys a pass les dernires dcnnies la cathdrale des Gardiens dans les montagnes de Landoria, elle vient tout juste de revenir en service actif pour praprer le conseil de Geyerra.

    Eh bien! alors bienvenue Geyen Lys. Nous allons certainement prendre toute laide que lon nous envoie, je crains que nous allons en avoir besoin dans les prochaines semaines. Allons, partons. Une diligence nous attend lentre de la place du march, elle nous amnerajusquaupalaisroyal.

    Les deux missaires laissrent les rnes de leurs montures deux des gardes puis suivirent le capitaine de la nouvelle garde royale jusqu la diligence qui allait les amener la reine Sierra de Geyen.

    *** Kermac passa la majorit du trajet vers le palais royal observer Lys. Les yeux de la jeune femme taient rivs sur la fentre de la diligence, observant les rues de la capitale se dessinant lextrieur de celleci. De toute vidence, elle navait jamais auparavant mis les pieds dans une ville de cette envergure. Le peuple des Jussens, do elle venait, vivait un style de vie trs simple dans les verdoyantes prairies du sud du royaume dYseria. Les Jussens taient autosuffisants et navaient presque aucun contacts avec le reste du monde civilis. Ce genre dendroit bond de gens et trs bruyant dans lequel elle se trouvait prsentement semblait fasciner la jeune missaire. Kermac aimait dfinitivement mieux une raction de fascination quunedeterreurfacecettenouvelleralit.

    Je sais que