Évaluation et PPRE - janvier 20091 Le socle commun des connaissances STAGE « ÉVALUATION ET PPRE » intervention du 19 janvier 2009

  • View
    103

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • valuation et PPRE - janvier 20091 Le socle commun des connaissances STAGE VALUATION ET PPRE intervention du 19 janvier 2009
  • Page 2
  • valuation et PPRE - janvier 20092 De la maternelle la 3me Dcret n 2006-830 du 11 juillet 2006 relatif au socle commun de connaissances et de comptences et modifiant le code de l'ducation
  • Page 3
  • valuation et PPRE - janvier 20093 Droul de la prsentation Les origines du socle Le concept de socle Les 7 piliers du socle La notion de comptence Lvaluation
  • Page 4
  • valuation et PPRE - janvier 20094 Les origines du socle Des problmatiques propres au systme ducatif franais Des problmatiques partages avec les pays de lOCDE et de lEurope
  • Page 5
  • valuation et PPRE - janvier 20095 Des chiffres qui parlent deux mmes 1 lve sur deux -en 1960 entre en 6 me -en 1980 entre au lyce -en 1990 passe son bac -en 1997 obtient bac + 2
  • Page 6
  • valuation et PPRE - janvier 20096 La russite au bac 1999 62 % de la classe dge russit 1960 10% de la classe dge russit 1950 5 % de la classe dge russit Impact sur la valeur marchande des diplmes
  • Page 7
  • valuation et PPRE - janvier 20097 Le baccalaurat En 1960 : 81 000 candidats ; taux de russite : 73,5%. En 1980 : 347 000 candidats ; taux de russite : 64,1%. En 2004 : 604 000 candidats ; taux de russite : 80% (81,8% des filles, 77,4% des garons).
  • Page 8
  • valuation et PPRE - janvier 20098 massification et pause ?
  • Page 9
  • valuation et PPRE - janvier 20099 La notion dchec scolaire Une notion rcente dans sa dfinition 1 lve qui redouble le CP a 1 chance sur 6 datteindre le bac 20% de chaque gnration est en difficult
  • Page 10
  • valuation et PPRE - janvier 200910 Lcole interpelle Chaque anne environ 750 000 lves ou tudiants quittent lcole 150 000 sans diplme de second cycle 150 000 CAP/BEP 150 000 Bac 150 000 Bac +2 150 000 bac +3 2,5% dcrocheurs
  • Page 11
  • valuation et PPRE - janvier 200911 En France La problmatique de la formation primaire (maternelle et lmentaire): Les fondamentaux et leur dfinition Lvolution du statut des matres
  • Page 12
  • valuation et PPRE - janvier 200912 En France encore La question du Collge Une position mal dfinie entre primaire et lyce La question du passage labstraction La place et la dfinition des disciplines Les continuits
  • Page 13
  • valuation et PPRE - janvier 200913 Sur le plan international PISA : la France se dbrouille bien, mais pourrait faire mieux La Finlande en tte : un contexte spcifique mais France 3 % dEBEP Finlande 17 % dEBEP
  • Page 14
  • valuation et PPRE - janvier 200914 La stratgie de Lisbonne mars 2000, les chefs de gouvernement se sont assign un nouvel enjeu stratgique lchance de 2010. Ils coopreront pour crer lconomie de la connaissance permettant une croissance conomique durable associe une amlioration quantitative et qualitative de lemploi et une plus forte cohsion sociale .
  • Page 15
  • valuation et PPRE - janvier 200915 Quelques objectifs comme Pas + de 10 % de sorties du systme sans qualification + 15 % au moins de diplms en mathmatiques, sciences et technologie Au moins 85 % des jeunes de 22 ans possdant une qualification de lenseignement secondaire suprieur
  • Page 16
  • valuation et PPRE - janvier 200916 Un texte fondateur la proposition de recommandation du Parlement europen et du Conseil de l'Union europenne en matire de comptences cls pour l'ducation et l'apprentissage tout au long de la vie [10/11/2005]
  • Page 17
  • valuation et PPRE - janvier 200917 8 comptences cls Communication dans la langue maternelle Communication dans une langue trangre Culture mathmatique et comptences de base en sciences et technologie Culture numrique Apprendre apprendre Comptences interpersonnelles, interculturelles et comptences sociales et civiques Esprit dentreprise Sensibilit culturelle
  • Page 18
  • valuation et PPRE - janvier 200918 2003 - le dbat national I. dfinir les missions de lcole II. Faire russir les lves III. Amliorer le fonctionnement de lcole
  • Page 19
  • valuation et PPRE - janvier 200919 2005 : la loi Loi n2005-380 du 23 avril 2005 dorientation et de programme pour lavenir de lcole (article9) la scolarit obligatoire doit au moins garantir chaque lve les moyens ncessaires l'acquisition d'un socle commun constitu d'un ensemble de connaissances et de comptences qu'il est indispensable de matriser pour accomplir avec succs sa scolarit, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et russir sa vie en socit .
  • Page 20
  • valuation et PPRE - janvier 200920 Recommandations du Haut Conseil de lducation mars 2006
  • Page 21
  • valuation et PPRE - janvier 200921 Recommandations suite Assurer une formation de qualit et non proposer un enseignement au rabais Tenir compte de toutes les formes dintelligence Pas de socle sans valuation ni rattrapage
  • Page 22
  • valuation et PPRE - janvier 200922 Les freins et les critiques Lide elle-mme assimile au SMIC culturel La difficult dfinir le socle : prs carrs des disciplines Les modalits dexamens qui ne sont pas encore adaptes La culture de llitisme et du rapport au savoir
  • Page 23
  • valuation et PPRE - janvier 200923 La philosophie Bien que dsormais il en constitue le fondement, le socle ne se substitue pas aux programmes de l'cole primaire et du collge ; il n'en est pas non plus le condens. Sa spcificit rside dans la volont de donner du sens la culture scolaire fondamentale, en se plaant du point de vue de l'lve et en construisant les ponts indispensables entre les disciplines et les programmes
  • Page 24
  • valuation et PPRE - janvier 200924 LE DCRET DU 26 JUIN 2006 Un texte qui sadresse la Nation La dfinition de 7 comptences Des comptences qui se dclinent en connaissances, capacits et attitudes Des prescriptions qui doivent entraner ladaptation des programmes denseignement
  • Page 25
  • valuation et PPRE - janvier 200925 7 comptences du socle 1 matrise de la langue franaise 2 pratique dune langue vivante trangre 3 comptences de base en mathmatiques et culture scientifique et technologique 4 matrise des techniques usuelles dinformation et de communication 5 culture humaniste 6 comptences sociales et civiques 7 autonomie et initiative
  • Page 26
  • valuation et PPRE - janvier 200926 Gregor REISCH 1503 ABACISTES Pythagore (-569 - -494) ALGORISTES Boce (480-525)
  • Page 27
  • valuation et PPRE - janvier 200927 TRIVIUM grammaire dialectique Rhtorique QUADRIVIUM arithmtique gomtrie musique astronomie
  • Page 28
  • valuation et PPRE - janvier 200928 Une nouvelle dfinition des comptences capacits attitudes connaissances
  • Page 29
  • valuation et PPRE - janvier 200929 Transposition possible Savoir faire Savoir tre Savoir
  • Page 30
  • valuation et PPRE - janvier 200930 HCE Une comptence est conue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps, de capacits les mettre en oeuvre dans des situations varies, mais aussi dattitudes indispensables tout au long de la vie, [] .
  • Page 31
  • valuation et PPRE - janvier 200931 Perrenoud La comptence est un pouvoir dagir efficacement dans une classe de situations, en mobilisant et en combinant en temps rel et de manire pertinente des ressources intellectuelles et motionnelles.
  • Page 32
  • valuation et PPRE - janvier 200932 Un objet non fig Une comptence est vivante Elle nest pas visible en elle mme mais se repre partir dindices
  • Page 33
  • valuation et PPRE - janvier 200933 CONSQUENCES Il faut inciter les lves utiliser efficacement leurs savoirs pour ragir efficacement aux situations Lobjectif de tout enseignement est de faire vivre la pense de chaque lve
  • Page 34
  • valuation et PPRE - janvier 200934 LENJEU DU TRAVAIL AVEC LES FAMILLES Faire adhrer la famille la dynamique du socle est indispensable Il est dterminant de faire comprendre aux parents lintrt des ruptures proposes en leur montrant dans quelle logique, quelle continuit ces volutions sinscrivent (Rapport IGEN - septembre 2007)
  • Page 35
  • valuation et PPRE - janvier 200935 LE LIVRET Le livret de comptences Un document pour dialoguer avec les familles sur le continuum du Socle
  • Page 36
  • valuation et PPRE - janvier 200936 LVALUATION Lvaluation par comptences valuer des attitudes ? Parcours individualis, part de llve dans lidentification de ses comptences Les dispositions relatives lvaluation de la matrise progressive du socle pour chaque pilier tant la fin de chaque cycle que pour chacun des trois paliers dvaluation du socle (CE1, CM2, fin de la scolarit obligatoire)
  • Page 37
  • valuation et PPRE - janvier 200937 LES 7 ENJEUX DU SOCLE Remettre en cause la hirarchie des disciplines, remettre leur place les ducation Permettre den finir avec les redoublements sous leur forme actuelle : lenjeu des PPRE. Marier excellence et dmocratisation pour tous Mieux grer la continuit pdagogique Favoriser les approches interdisciplinaires Renouveler les approches de lvaluation Rec