of 73/73
Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve à option : Véhicules Page 1/73 Examen professionnel pour l’accès au corps des Ingénieurs de l’industrie et des mines Session 2017 Épreuve écrite d’admissibilité n° 2 Étude de cas Option « Véhicules » Chacune des questions peut être traitée indépendamment et dans l'ordre au choix du candidat. Les réponses doivent être rédigées par le candidat en explicitant son raisonnement. L'emploi d'une calculette est autorisé. Il est possible que la documentation jointe puisse servir pour plusieurs questions. 1. CHARIOT ELEVATEUR EMBARQUE Un carrossier vous questionne sur un projet de transformation d’une remorque à essieux centraux neuve de catégorie internationale O4. Un de ses clients désire que le véhicule qu’il carrosse puisse être équipé pour transporter un chariot élévateur à l’extrémité de son porte-à-faux arrière. Dans la configuration avec le chariot élévateur embarqué, l’attelage de la remorque est délesté lorsqu’elle est à vide. Le carrossier propose de mettre en place un lest de compensation à l’avant de la zone de chargement de la remorque. Ce lest serait amovible et fixé par verrous tournants, pour permettre une circulation de la remorque à vide ou à pleine charge sans le chariot élévateur. 1.1. Quelles sont les prescriptions réglementaires concernant les charges admissibles pour une remorque à essieux centraux ? 1.2. Que répondriez-vous au carrossier ? 2. DEROGATION STOCK CPL, constructeur français et représentant accrédité des constructeurs TURKA et YONG de véhicules poids lourds de catégories N2 et N3 vous adresse une demande de dérogation ainsi libellée : « Au 01/01/2017, le Règlement (CE) 595/2009 modifié impose le niveau Euro VI C pour les émissions de pollution des poids lourds. Je vous remercie de m’accorder une dérogation de stock pour les véhicules de niveau Euro VI A de marque CPL dont je suis le constructeur (12 véhicules), ainsi que ceux que j’importe en tant que représentant accrédité des constructeurs turc TURKA (51 véhicules) et chinois YONG (133 véhicules) ». 2.1 Dans quel cas ce constructeur doit-il s’adresser à votre DREAL/DRIEE/DEAL ? 2.2 En vous basant sur les extraits de la directive 2007/46/CE modifiée joints, définissez le cadre réglementaire pour instruire une telle demande. 2.3 Quelles informations allez-vous demander au constructeur pour pouvoir instruire sa demande de dérogation ? 2.4 Si ce constructeur a commercialisé 30 véhicules CPL, 180 véhicules TURKA et 400 véhicules YONG sur les 12 derniers mois, expliquez combien de véhicules de chaque constructeur pourraient bénéficier d’une dérogation ?

Examen professionnel - economie.gouv.fr · Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve à option : ... Un carrossier vous questionne sur un projet de transformation d’une remorque à

  • View
    218

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Examen professionnel - economie.gouv.fr · Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve à option : ......

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 1/73

    Examen professionnel pour laccs au corps

    des Ingnieurs de lindustrie et des mines

    Session 2017 preuve crite dadmissibilit n 2

    tude de cas

    Option Vhicules Chacune des questions peut tre traite indpendamment et dans l'ordre au choix du candidat. Les rponses doivent tre rdiges par le candidat en explicitant son raisonnement. L'emploi d'une calculette est autoris. Il est possible que la documentation jointe puisse servir pour plusieurs questions. 1. CHARIOT ELEVATEUR EMBARQUE Un carrossier vous questionne sur un projet de transformation dune remorque essieux centraux neuve de catgorie internationale O4. Un de ses clients dsire que le vhicule quil carrosse puisse tre quip pour transporter un chariot lvateur lextrmit de son porte--faux arrire. Dans la configuration avec le chariot lvateur embarqu, lattelage de la remorque est dlest lorsquelle est vide. Le carrossier propose de mettre en place un lest de compensation lavant de la zone de chargement de la remorque. Ce lest serait amovible et fix par verrous tournants, pour permettre une circulation de la remorque vide ou pleine charge sans le chariot lvateur. 1.1. Quelles sont les prescriptions rglementaires concernant les charges admissibles pour une

    remorque essieux centraux ? 1.2. Que rpondriez-vous au carrossier ? 2. DEROGATION STOCK CPL, constructeur franais et reprsentant accrdit des constructeurs TURKA et YONG de vhicules poids lourds de catgories N2 et N3 vous adresse une demande de drogation ainsi libelle : Au 01/01/2017, le Rglement (CE) 595/2009 modifi impose le niveau Euro VI C pour les missions de pollution des poids lourds. Je vous remercie de maccorder une drogation de stock pour les vhicules de niveau Euro VI A de marque CPL dont je suis le constructeur (12 vhicules), ainsi que ceux que jimporte en tant que reprsentant accrdit des constructeurs turc TURKA (51 vhicules) et chinois YONG (133 vhicules) . 2.1 Dans quel cas ce constructeur doit-il sadresser votre DREAL/DRIEE/DEAL ? 2.2 En vous basant sur les extraits de la directive 2007/46/CE modifie joints, dfinissez le cadre rglementaire pour instruire une telle demande. 2.3 Quelles informations allez-vous demander au constructeur pour pouvoir instruire sa demande de drogation ? 2.4 Si ce constructeur a commercialis 30 vhicules CPL, 180 vhicules TURKA et 400 vhicules YONG sur les 12 derniers mois, expliquez combien de vhicules de chaque constructeur pourraient bnficier dune drogation ?

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 2/73

    3. CONTROLES CTPL HORS CENTRE

    Le responsable dun centre de contrle technique des poids lourds (CTPL) vous adresse le courriel suivant : Certains vhicules spcifiques ne pouvant passer sur les bancs de freinage (grues mobiles, essieux non dbrayables, transports exceptionnels,), les procdures de contrle qui nous sont fournies par le ministre des transports prvoient la ralisation dessais de freinage sur route laide dun dclromtre une vitesse maximum de 40 km/h. Par la prsente je vous signale notre intention de faire une visite technique priodique exceptionnellement en dehors de notre installation pour les vhicules immatriculs : XX-999-ZZ et YY-001-AA. Ces contrles se feront en date du : 07 avril 2017 14h ladresse suivante : Transports MALFAY bd Lnine BOBIGNY Les conditions de ralisation ont t dfinies et valides par le Rseau CTPL conformment sa procdure PR.01/04/2017 3.1 Que prvoit dans le cas prsent larrt du 27/07/04 modifi et les instructions ministrielles SRV, dont des extraits sont joints ? 3.2 Que rpondez-vous au responsable du CTPL ? 3.2 Quelle mission donnez-vous l'agent DREAL en charge de ce secteur vis--vis du contrle technique des vhicules concerns ?

    4. CONTROLES SIMULTANES DANS UN CTVL

    Un contrleur dun centre de contrle de vhicule lger (CTVL) vous informe tlphoniquement que son employeur lui demande de raliser simultanment deux contrles de vhicules en utilisant 2 terminaux de saisie portable (TSP). Lun des TSP est utilis sous son identit, lautre avec lidentifiant et le mot de passe dun autre contrleur que son employeur lui a communiqus. 4.1 Expliquez pourquoi lopration dnonce est illgale. 4.2 Dcrivez les intrts pour le CTVL dagir ainsi. 4.3 Comment devez-vous ragir et vous organiser vis--vis de linformation que vous avez

    reue ?

    5. HABILITATIONS

    Dans votre nouveau poste de responsable d'unit vous allez avoir rpartir les activits de vos collaborateurs. Pour ces diffrentes rceptions de quelles habilitations devront-ils disposer pour tre autoriss effectuer intgralement ces rceptions et/ou dlivrances de cartes : 5.1 - Rception par type d'une REA ? 5.2 - Rception titre isol d'une REA de type original ? 5.3 - Rception individuelle d'une REM de type original ? 5.4 - Rception individuelle et dlivrance de certificat d'agrment pour une remorque O1 non

    freine neuve destine au transport d'explosifs ? 5.5 - Rception titre isol et dlivrance de certificat d'agrment pour la suppression des butes

    de sabre sur une citerne ADR ? 5.6 - NKS d'un amnagement cabine approfondie ? 5.7 - Rception titre isol d'un vhicule amnag en cabine approfondie ? 5.8 - Modification d'attestation d'amnagement pour remplacement de 2 siges assise relevable

    en banquette 2 places dans un bus ? 5.9 - Rception titre isol d'un cyclomoteur non conforme un type rceptionn ? 5.10 - Modification d'empattement, non conformment un type, d'un N3 neuf quip GNV ? Si besoin vous pouvez proposer diffrents cas en fonction de rponses des questions complmentaires que vous pourriez tre amen poser.

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 3/73

    6. NKS Le constructeur de REM O1/O2 OCHE vous a dpos une demande de NKS pour des remorques non freine de MMTA 750 kg. Il vous a fourni le document n 4 (en annexe) comme justificatif rglementaire des item n 37 recouvrement des roues et 43 systme anti-projection de l'arrt rception du 4 mai 2009. 6.1 - Quelle(s) remarque(s) pouvez-vous lui faire ? 6.2 - Quelles sont les valeurs que vous avez contrler ? 6.3 - Demandez-vous des modifications techniques avant la prsentation du prototype ? 6.4 - Acceptez-vous son plan comme justificatif ? (explicitez). 6.5 - Quelle est la diffrence entre un systme antiprojections et un dispositif antiprojection ? 7. REGLEMENT DE SECURITE GENERALE Le rglement de scurit gnrale (CE) 661/2009 a fait voluer la directive 2007/46CE. En faisant une lecture attentive, quels sont ses buts, quels ont t pour vous les principaux points impacts ? Vous dvelopperez vos rponses. 8. REGLEMENTATION 4.1 - Quelles diffrences existent-il entre un rglement CE, un rglement CEE-ONU et une directive CE ? 4.2 - Des directives peuvent-elles tre utilises pour prouver le respect de rglements CEE-0NU ? Dans l'affirmative donnez des exemples prcis (pour quels rglements et pour quelles directives) ?

    9. SOURCES D'ENERGIE L'arrt immatriculation du 9 fvrier 2009 a introduit rcemment dans son annexe VI (document n10 en annexe) de nouvelles sources d'nergie. 9.1 - En quelques lignes pour chacun des carburants suivants (GPL, GNV, GNL, Superthanol)

    vous indiquerez sous forme d'un tableau : - son nom usuel - quelle abrviation vous utiliseriez au point (P3) source d'nergie d'un PV de RI/RTI. - ses conditions de stockage dans un vhicule (tat, temprature, pression) - au moins un de ses avantages - au moins un de ses inconvnients 9.2 Quelle est la dfinition d'un vhicule : - Hybride? - Hybride rechargeable? - Full hybride?

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 4/73

    Annexes Document 1.............. Extrait de la directive 2007/46/CE modifie........... Page 5

    Document 2.. Extrait de larrt du 27 juillet 2004 modifi................ Page 9 Document 3.. Extrait des instructions ministrielles SRV P01-1-D Page 21

    Document 4.. Constructeur OCHE justificatif garde-boue. Page 24 Document 5.. Extrait de larrt du 04 mai 2009 modifi relatif la

    rception des vhicules moteur........... Page 25

    Document 6.. Arrt du 18 septembre 1992 relatif aux systmes anti-

    projections des vhicules. Page 32

    Document 7.. Extraits du rglement GSR (CE) 661/2009 modifi.. Page 33 Document 8.. Extraits du rglement UE 109/2011 relatif aux systmes anti-

    projections Page 56

    Document 9.. Rglement UE 1009/2010 relatif au recouvrement des roues

    de certains vhicules Page 64

    Document 10.... Extrait de larrt du 9 fvrier 2009 modifi relatif aux

    modalits d'immatriculation des vhicules (Annexe VI).......... Page 72

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 5/73

    DOCUMENT 1

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 6/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 7/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 8/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 9/73

    DOCUMENT 2

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 10/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 11/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 12/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 13/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 14/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 15/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 16/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 17/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 18/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 19/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 20/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 21/73

    DOCUMENT 3

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 22/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 23/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 24/73

    DOCUMENT 4

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 25/73

    DOCUMENT 5

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 26/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 27/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 28/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 29/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 30/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 31/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 32/73

    DOCUMENT 6

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 33/73

    EXTRAIT DU RGLEMENT (CE) N 661/2009 DU PARLEMENT EUROPEN ET DU CONSEIL

    du 13 juillet 2009

    concernant les prescriptions pour lhomologation relatives la scurit gnrale des vhicules moteur, de leurs remorques et des systmes, composants et entits techniques distinctes qui leur sont destins

    (Texte prsentant de l'intrt pour l'EEE)

    LE PARLEMENT EUROPEN ET LE CONSEIL DE LUNION EUROPENNE,

    vu le trait instituant la Communaut europenne, et notamment son article 95,

    vu la proposition de la Commission,

    vu lavis du Comit conomique et social europen,

    statuant conformment la procdure vise larticle 251 du trait,

    considrant ce qui suit:

    (1)Le march intrieur comprend un espace sans frontires intrieures o la libre circulation des biens, des personnes, des services et des capitaux est assure. cette fin, un systme de rception communautaire global pour les vhicules moteur, tabli par la directive 2007/46/CE du Parlement europen et du Conseil du 5 septembre 2007 relative la rception des vhicules moteur, de leurs remorques et des systmes, composants et entits techniques destins ces vhicules (directive cadre), est en place.

    (2)Le prsent rglement est un rglement distinct aux fins de la procdure dhomologation communautaire prvue par la directive 2007/46/CE. Les annexes IV, VI, XI et XV de ladite directive devraient donc tre modifies en consquence.

    (3)Le prsent rglement est sans prjudice de la procdure de rception par type en une seule tape et de la procdure de rception par type mixte de vhicules prvues larticle 6 de la directive 2007/46/CE.

    (4)Les exigences techniques pour lhomologation des vhicules moteur concernant de nombreux lments de scurit et de protection de lenvironnement ont t harmonises au niveau communautaire afin dviter des exigences qui diffrent dun tat membre lautre, et dassurer un niveau lev de scurit routire et de protection de lenvironnement dans lensemble de la Communaut.

    (5)Par consquent, le prsent rglement vise galement renforcer la comptitivit de lindustrie automobile communautaire tout en permettant aux tats membres dassurer une surveillance efficace du march en ce qui concerne le respect des exigences spcifiques pour lhomologation nonces dans le prsent rglement en ce qui concerne la mise sur le march des produits concerns.

    (6)Il convient de fixer des exigences concernant, dune part, la scurit gnrale des vhicules moteur et, dautre part, les performances environnementales des pneumatiques, en raison de la disponibilit de systmes de contrle de la pression des pneumatiques qui amliorent en mme temps la scurit et les performances environnementales des pneumatiques.

    DOCUMENT 7

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 34/73

    (7) la demande du Parlement europen, une nouvelle dmarche rglementaire a t applique la

    lgislation communautaire sur les vhicules. Le prsent rglement devrait, par consquent, se borner noncer des dispositions fondamentales concernant la scurit des vhicules et les missions de bruit et de CO2 rsultant des pneumatiques, tandis que les spcifications techniques devraient tre tablies par des mesures dapplication adoptes conformment la dcision 1999/468/CE du Conseil du 28 juin 1999 fixant les modalits de lexercice des comptences dexcution confres la Commission.

    (8)En particulier, la Commission devrait tre habilite tablir les procdures, essais et prescriptions spcifiques pour lhomologation des vhicules moteur, de leurs composants et de leurs entits techniques distinctes; dfinir plus prcisment les caractristiques quun pneumatique doit possder pour tre qualifi de pneumatique usage spcial, pneumatique professionnel tout-terrain, pneumatique renforc, pneumatique extra load, pneumatique neige, pneumatique de secours usage temporaire de type T, ou pneumatique traction; tablir des exigences de scurit spcifiques pour les vhicules conus pour le transport routier de produits dangereux dans les tats membres ou entre eux; exempter certains vhicules ou classes de vhicules de catgories M2, M3, N2 et N3 de lobligation dtre quips de systmes avancs de freinage durgence et/ou de systmes de dtection de drive de la trajectoire; modifier les valeurs limites concernant la rsistance au roulement et le bruit de roulement des pneumatiques la suite de changements dans les procdures dessais, sans abaisser le niveau de protection de lenvironnement; tablir des rgles concernant la procdure de dtermination des niveaux de bruit des pneumatiques; rduire la priode durant laquelle les pneumatiques ne satisfaisant pas aux exigences introduites par le prsent rglement et ses mesures dapplication peuvent continuer dtre vendus, et modifier lannexe IV en vue dy inclure les rglements de la Commission conomique des Nations unies pour lEurope (rglements CEE-ONU) qui revtent un caractre contraignant en vertu de la dcision 97/836/CE du Conseil du 27 novembre 1997 en vue de ladhsion de la Communaut europenne laccord de la Commission conomique pour lEurope des Nations unies concernant ladoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux vhicules roues, aux quipements et aux pices susceptibles dtre monts ou utiliss sur un vhicule roues et les conditions de reconnaissance rciproque des homologations dlivres conformment ces prescriptions. Ces mesures tant de porte gnrale et ayant pour objet de modifier des lments non essentiels du prsent rglement, notamment par lajout de nouveaux lments non essentiels, elles doivent tre arrtes selon la procdure de rglementation avec contrle prvue larticle 5 bis de la dcision 1999/468/CE.

    (9)Outre linitiative actuelle de la Commission visant dfinir un systme de classification des routes, la Commission devrait prsenter, dans les 12 mois suivant lentre en vigueur du prsent rglement, une proposition relative la classification des routes de lUE en fonction du bruit quelles produisent, qui viendra complter la cartographie du bruit des transports par vhicule moteur dans le but dtablir des priorits et des exigences appropries pour les revtements, ainsi que des limites maximales dmission de bruit.

    (10)Le progrs technique dans le domaine des systmes avancs de scurit des vhicules offre de nouvelles possibilits de rduire la mortalit. Afin de minimiser le nombre de morts, il est ncessaire dintroduire quelques-unes des technologies nouvelles adquates.

    (11)Le recours obligatoire et systmatique aux technologies de pointe en matire de fabrication de pneumatiques et aux pneumatiques faible rsistance au roulement joue un rle dterminant dans la rduction de la part des transports routiers dans les missions de gaz effet de serre, tout en favorisant, paralllement, linnovation, lemploi et la comptitivit du secteur automobile communautaire.

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 35/73

    (12)Afin de simplifier la lgislation relative lhomologation des vhicules conformment aux recommandations contenues dans le rapport final du groupe de haut niveau CARS 21, il convient dabroger plusieurs directives sans rduire le niveau de protection des usagers de la route. Les exigences nonces dans ces directives devraient tre reprises dans le prsent rglement ou remplaces, le cas chant, par des rfrences aux rglements CEE-ONU, incorpores dans le droit communautaire conformment la dcision 97/836/CE. Afin de rduire les charges administratives lies la procdure dhomologation, il convient dautoriser les constructeurs de vhicules procder lhomologation aux fins du prsent rglement, le cas chant en obtenant lhomologation conformment au rglement CEE-ONU pertinent, comme indiqu lannexe IV du prsent rglement.

    (13)Il convient que les vhicules soient conus, construits et assembls de faon minimiser le risque de blessure leurs occupants et aux autres usagers de la route. cette fin, il est ncessaire que les constructeurs veillent ce que les vhicules soient conformes aux exigences en la matire nonces dans le prsent rglement et ses mesures dapplication. Ces dispositions devraient inclure, sans sy limiter, des exigences relatives lintgrit structurelle des vhicules, aux systmes daide la conduite, aux systmes procurant au conducteur visibilit et information sur ltat du vhicule et lespace environnant, aux systmes dclairage du vhicule, aux systmes de protection des occupants du vhicule, lextrieur du vhicule et ses accessoires, aux masses et dimensions du vhicule, aux pneumatiques et aux systmes de scurit avancs et divers autres lments. En outre, il est ncessaire que les vhicules soient conformes aux dispositions spcifiques relatives certains vhicules de transport de marchandises et leurs remorques ou aux dispositions spcifiques relatives aux autobus, selon le cas.

    (14)Le calendrier pour lintroduction des nouvelles exigences spcifiques pour lhomologation des vhicules devrait tenir compte de la faisabilit technique de ces exigences. De manire gnrale, les exigences ne devraient sappliquer initialement quaux nouveaux types de vhicules. Un dlai supplmentaire devrait tre accord pour la mise en conformit des types de vhicule existants. Par ailleurs, le montage obligatoire de systmes de contrle de la pression des pneumatiques ne devrait initialement sappliquer quaux voitures particulires. Le montage obligatoire dautres dispositifs de scurit avancs ne devrait initialement sappliquer quaux poids lourds.

    (15)Il convient que la Commission continue valuer la faisabilit technique et conomique ainsi que la maturit commerciale dautres dispositifs de scurit de pointe, et quelle prsente un rapport comprenant, le cas chant, des propositions de modification du prsent rglement, au plus tard le 1er dcembre 2012, puis tous les trois ans.

    (16)La Commission devrait valuer la faisabilit de lextension de linstallation obligatoire de systmes de contrle de la pression des pneumatiques, de systmes de dtection de drive de la trajectoire et de systmes avancs de freinage durgence dautres catgories de vhicules et, le cas chant, proposer de modifier le prsent rglement.

    (17)La Commission devrait valuer la faisabilit dun renforcement des exigences concernant ladhrence des pneumatiques sur revtement humide et, le cas chant, proposer de modifier le prsent rglement. Les tats membres devraient assurer une surveillance efficace du march.

    (18)Tout le potentiel damlioration de la scurit, de rduction des missions de CO2 et du bruit de la circulation ne peut tre ralis quen liaison avec un dispositif dtiquetage destin informer les consommateurs des performances des pneumatiques.

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 36/73

    (19)Il convient dappliquer les mesures annonces dans la communication de la Commission du

    7 fvrier 2007 intitule Rsultats du rexamen de la stratgie communautaire de rduction des missions de CO2 des voitures et des vhicules commerciaux lgers visant rduire les missions de CO2 rsultant des pneumatiques. Cette rduction devrait tre obtenue par lutilisation de pneumatiques faible rsistance au roulement en combinaison avec des systmes de contrle de la pression des pneumatiques. En mme temps, il convient galement dtablir des exigences visant rduire le bruit de roulement et des exigences en matiredadhrence sur revtement humide assurant le maintien des niveaux de scurit des pneumatiques. Le calendrier de mise en uvre de ces mesures devrait reflter le dfi que reprsente la conformit toutes ces exigences. En particulier, en raison de la difficult satisfaire aux exigences en matire de bruit de roulement et compte tenu du temps ncessaire lindustrie pour remplacer les gammes de pneumatiques existantes, il convient de prvoir une priode plus longue pour lapplication des exigences en matire de bruit de roulement aux pneumatiques neufs des types existants.

    (20)Certaines classes de pneumatiques, y compris les pneumatiques tout-terrain professionnels qui sont soumis une restriction de vitesse et les pneumatiques destins uniquement aux vhicules immatriculs avant 1990, sont vraisemblablement produites en trs petites quantits. Il convient donc dexempter ces classes de pneumatiques de certaines exigences nonces dans le prsent rglement et ses mesures dapplication, lorsque les exigences en question sont incompatibles avec lusage qui est fait de ces pneumatiques ou lorsque la gne supplmentaire cause par ces exigences est disproportionne.

    (21)En ce qui concerne les pneumatiques rechaps, la Commission devrait procder une valuation approprie du secteur associant lensemble des intresss et valuer lopportunit de modifier le rgime rglementaire actuel.

    (22)Il convient dtablir des tolrances pour certaines valeurs limites de rsistance au roulement et

    de bruit de roulement concernant des classes spcifiques de pneumatiques, afin de tenir compte de leurs caractristiques en matire de conception et de performances. Il convient notamment dattribuer ces tolrances aux pneumatiques conus pour obtenir, dans des conditions de neige extrmes, de meilleures performances de traction et de freinage.

    (23)Les pneumatiques usage spcial quipent des vhicules accdant des chantiers de construction, des exploitations forestires et des sites miniers, et sont donc essentiellement conus pour obtenir de meilleures performances hors-piste que les pneumatiques destins tre utiliss uniquement sur route. Afin dobtenir ces performances, ils sont construits base de matriaux leur permettant de mieux rsister aux dgradations que les pneumatiques normaux et disposent dun profil en bloc. tant donn que ces deux caractristiques essentielles de leur conception font que les pneumatiques usage spcial produisent davantage de bruit que les pneumatiques normaux, ces pneumatiques devraient tre autoriss mettre plus de bruit que les pneumatiques normaux.

    (24)Les systmes lectroniques de contrle de la stabilit, les systmes avancs de freinage durgence et les systmes de dtection de dviation de trajectoire peuvent beaucoup pour rduire la mortalit. Il convient donc que la Commission impose le montage de tels systmes, conformment aux rglements CEE-ONU, sur les catgories de vhicules pour lesquels cela est opportun et pour lesquels il est dmontr quils amlioreront le niveau de scurit gnrale. Une priode de transition suffisante devrait tre prvue pour permettre ladoption des mesures dapplication ncessaires et, par la suite, le dveloppement et lincorporation aux vhicules de ces technologies complexes.

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 37/73

    (25) partir de 2011 en ce qui concerne les nouvelles homologations, et partir de 2014 en ce qui concerne les nouveaux vhicules, les dlais de mise en uvre concernant le montage obligatoire de systmes de contrle lectronique de la stabilit sur les poids lourds devraient tre aligns sur les dates fixes dans le prsent rglement.

    (26)Avant lintroduction de systmes lectroniques de contrle de la stabilit, la Commission devrait prvoir des actions dinformation sur lefficacit de ces systmes et des campagnes de promotion de leur vente. La Commission devrait aussi surveiller lvolution des prix afin de sassurer que le montage de ces quipements rendus ncessaires par de nouvelles normes de scurit naugmente pas dans des proportions excessives le prix des vhicules neufs.

    (27)Les mesures proposes ultrieurement en vertu du prsent rglement ou les procdures prvoir en application de celui-ci devraient tre conformes aux principes noncs par la Commission dans sa communication du 7 fvrier 2007 intitule Un cadre rglementaire pour le secteur automobile du XXIe sicle. Notamment, en vue de mieux lgifrer et par souci de simplification, il convient dautoriser les rfrences des normes ou des rglements internationaux existants dans le prsent rglement, sans les reproduire dans lordre juridique communautaire, afin dviter davoir constamment mettre jour la lgislation communautaireen vigueur en matire de spcifications techniques.

    (28)Il importe que les pices de rechange de systmes qui sont couvertes par le prsent rglement soient soumises des exigences de scurit et des procdures dhomologation quivalentes. Il convient, par consquent, de prvoir lhomologation des pices de rechange et des entits techniques distinctes.

    (29)Les tats membres devraient fixer des rgles en ce qui concerne les sanctions applicables en cas dinfraction au prsent rglement et veiller ce quelles soient appliques. Ces sanctions devraient tre efficaces, proportionnes et dissuasives.

    (30)Le prsent rglement est li au rglement (CE) no 715/2007 du Parlement europen et du Conseil du 20 juin 2007 relatif la rception des vhicules moteur au regard des missions des vhicules particuliers et utilitaires lgers (Euro 5 et Euro 6) et aux informations sur la rparation et lentretien des vhicules, et au rglement (CE) no 443/2009 du Parlement europen et du Conseil du 23 avril 2009 tablissant des normes de performance en matire dmissions pour les voitures particulires neuves dans le cadre de lapproche intgre de la Communaut visant rduire les missions de CO2 des vhicules lgers. En particulier, les dispositions du prsent rglement concernant la rduction des missions de CO2 devraient tre lies, autant que possible, aux mesures additionnelles destines atteindre la rduction supplmentaire de 10 g de CO2 par rapport lobjectif de rduction des missions de 130 g de CO2.

    (31)La Commission devrait proposer, en temps voulu, dautres modifications au prsent rglement ou formuler dautres propositions dans le cadre dune approche plus intgre aprs une valuation dimpact globale couvrant lensemble des mesures supplmentaires ventuelles destines atteindre les objectifs dmission de CO2 et les autres technologies proposes sur le march, y compris les technologies de maintien de la pression des pneumatiques, lamlioration des revtements des routes et toute autre nouvelle technologie utile, ainsi que les exigences en matire defficacit des systmes de climatisation qui ont dj ou pourraient avoir une incidence manifeste sur la rsistance des pneumatiques au roulement ou sur la consommation de carburant et les missions de CO2.

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 38/73

    (32)Une approche cohrente et globale devrait tre mise en uvre face au problme du bruit de roulement. Compte tenu de lincidence considrable des revtements sur le bruit de roulement, la norme ISO 10844 est en cours de rvision et devrait, ce titre, tre prise en compte afin doptimiser les revtements des routes. Les tats membres devraient investir davantage dans lamlioration des revtements dans le cadre des normes ISO existantes. De plus, il convient dlaborer une politique gnrale en matire dmissions de bruit couvrant lensemble des moyens de transport, y compris le bruit de laviation et des transports ferroviaires en plus du bruit de la circulation routire.

    (33)Avec effet aux dates dapplication aux vhicules neufs, aux pices de rechange neuves et aux entits techniques distinctes neuves des exigences concernes nonces dans le prsent rglement, les directives ci-aprs devraient, par consquent, tre abroges:

    directive 70/221/CEE du Conseil du 20 mars 1970 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux rservoirs de carburant liquide et aux dispositifs de protection arrire des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 70/222/CEE du Conseil du 20 mars 1970 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives lemplacement et au montage des plaques dimmatriculation arrire des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 70/311/CEE du Conseil du 8 juin 1970 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux dispositifs de direction des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 70/387/CEE du Conseil du 27 juillet 1970 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux portes des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 70/388/CEE du Conseil du 27 juillet 1970 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives lavertisseur acoustique des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 71/320/CEE du Conseil du 26 juillet 1971 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives au freinage de certaines catgories de vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 72/245/CEE du Conseil du 20 juin 1972 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives la suppression des parasites radiolectriques produits par les moteurs allumage command quipant les vhicules moteur,

    directive 74/60/CEE du Conseil du 17 dcembre 1973 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives lamnagement intrieur des vhicules moteur,

    directive 74/61/CEE du Conseil du 17 dcembre 1973 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux dispositifs de protection contre une utilisation non autorise des vhicules moteur,

    directive 74/297/CEE du Conseil du 4 juin 1974 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives lamnagement intrieur des vhicules moteur (comportement du dispositif de conduite en cas de choc),

    directive 74/408/CEE du Conseil du 22 juillet 1974 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives lamnagement intrieur des vhicules moteur (rsistance des siges et de leur ancrage),

    directive 74/483/CEE du Conseil du 17 septembre 1974 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux saillies extrieures des vhicules moteur,

    directive 75/443/CEE du Conseil du 26 juin 1975 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives la marche arrire et lappareil indicateur de vitesse des vhicules moteur,

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 39/73

    directive 76/114/CEE du Conseil du 18 dcembre 1975 concernant le rapprochement des

    lgislations des tats membres relatives aux plaques et inscriptions rglementaires, ainsi qu leurs emplacements et modes dapposition,

    directive 76/115/CEE du Conseil du 18 dcembre 1975 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux ancrages des ceintures de scurit des vhicules moteur,

    directive 76/756/CEE du Conseil du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives linstallation des dispositifs dclairage et de signalisation lumineuse des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 76/757/CEE du Conseil du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux catadioptres des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 76/758/CEE du Conseil du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux feux dencombrement, aux feux de position avant, aux feux de position arrire et aux feux-stop des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 76/759/CEE du Conseil du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux feux indicateurs de direction des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 76/760/CEE du Conseil du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux dispositifs dclairage de la plaque dimmatriculation arrire des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 76/761/CEE du Conseil du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux projecteurs pour vhicules moteur assurant la fonction de feux de route et/ou de feux de croisement, ainsi quaux lampes lectriques incandescence pour ces projecteurs,

    directive 76/762/CEE du Conseil du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux feux-brouillard avant des vhicules moteur ainsi quaux lampes pour ces feux,

    directive 77/389/CEE du Conseil du 17 mai 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux dispositifs de remorquage des vhicules moteur,

    directive 77/538/CEE du Conseil du 28 juin 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux feux-brouillard arrire des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 77/539/CEE du Conseil du 28 juin 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux feux de marche arrire des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 77/540/CEE du Conseil du 28 juin 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux feux de stationnement des vhicules moteur,

    directive 77/541/CEE du Conseil du 28 juin 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux ceintures de scurit et aux systmes de retenue des vhicules moteur,

    directive 77/649/CEE du Conseil du 27 septembre 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives au champ de vision du conducteur des vhicules moteur,

    directive 78/316/CEE du Conseil du 21 dcembre 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives lamnagement intrieur des vhicules moteur (identification des commandes, tmoins et indicateurs),

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 40/73

    directive 78/317/CEE du Conseil du 21 dcembre 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux dispositifs de dgivrage et de dsembuage des surfaces vitres des vhicules moteur,

    directive 78/318/CEE du Conseil du 21 dcembre 1977 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux dispositifs dessuie-glace et de lavage de vhicules moteur,

    directive 78/549/CEE du Conseil du 12 juin 1978 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives au recouvrement des roues des vhicules moteur,

    directive 78/932/CEE du Conseil du 16 octobre 1978 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux appuie-tte des siges des vhicules moteur,

    directive 89/297/CEE du Conseil du 13 avril 1989 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives la protection latrale (gardes latrales) de certains vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 91/226/CEE du Conseil du 27 mars 1991 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives aux systmes anti-projections de certaines catgories de vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 92/21/CEE du Conseil du 31 mars 1992 concernant les masses et dimensions des vhicules moteur de la catgorie M1,

    directive 92/22/CEE du Conseil du 31 mars 1992 concernant les vitrages de scurit et les matriaux pour vitrages des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 92/23/CEE du Conseil du 31 mars 1992 relative aux pneumatiques des vhicules moteur et de leurs remorques ainsi qu leur montage,

    directive 92/24/CEE du Conseil du 31 mars 1992 relative aux dispositifs limiteurs de vitesse ou des systmes de limitation de vitesse similaires monts sur certaines catgories de vhicules moteur,

    directive 92/114/CEE du Conseil du 17 dcembre 1992 relative aux saillies extrieures lavant de la cloison postrieure de la cabine des vhicules moteur de catgorie N

    directive 94/20/CE du Parlement europen et du Conseil du 30 mai 1994 relative aux dispositifs dattelage mcanique des vhicules moteur et de leurs remorques ainsi qu leur fixation ces vhicules,

    directive 95/28/CE du Parlement europen et du Conseil du 24 octobre 1995 relative au comportement au feu des matriaux utiliss dans lamnagement intrieur de certaines catgories de vhicules moteur,

    directive 96/27/CE du Parlement europen et du Conseil du 20 mai 1996 concernant la protection des occupants des vhicules moteur en cas de collision latrale et modifiant la directive 70/156/CEE,

    directive 96/79/CE du Parlement europen et du Conseil du 16 dcembre 1996 concernant la protection des occupants des vhicules moteur en cas de collision latrale et modifiant la directive 70/156/CEE,

    directive 97/27/CE du Parlement europen et du Conseil du 22 juillet 1997 concernant les masses et dimensions de certaines catgories de vhicules moteur et de leurs remorques et modifiant la directive 70/156/CEE,

    directive 98/91/CE du Parlement europen et du Conseil du 14 dcembre 1998 concernant les vhicules moteur et leurs remorques destins au transport de marchandises dangereuses par route et modifiant la directive 70/156/CEE relative la rception CE par type des vhicules moteur et de leurs remorques,

    directive 2000/40/CE du Parlement europen et du Conseil du 26 juin 2000 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives au dispositif de protection contre lencastrement lavant des vhicules moteur et modifiant la directive 70/156/CEE,

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 41/73

    directive 2001/56/CE du Parlement europen et du Conseil du 27 septembre 2001 concernant

    le chauffage de lhabitacle des vhicules moteur et de leurs remorques, modifiant la directive 70/156/CEE et abrogeant la directive 78/548/CEE du Conseil,

    directive 2001/85/CE du Parlement europen et du Conseil du 20 novembre 2001 concernant des dispositions particulires applicables aux vhicules destins au transport de passagers et comportant, outre le sige du conducteur, plus de huit places assises, et modifiant les directives 70/156/CEE et 97/27/CE,

    directive 2003/97/CE du Parlement europen et du Conseil du 10 novembre 2003 concernant le rapprochement des lgislations des tats membres relatives la rception ou lhomologation des dispositifs de vision indirecte et des vhicules quips de ces dispositifs, modifiant la directive 70/156/CEE et abrogeant la directive 71/127/CEE.

    (34)tant donn que lobjectif du prsent rglement, savoir la ralisation du march intrieur par lintroduction dexigences techniques communes concernant la scurit et les performances environnementales des vhicules moteur et des pneumatiques, ne peut pas tre ralis de manire suffisante par les tats membres et peut donc, en raison de ses dimensions, tre mieux ralis au niveau communautaire, la Communaut peut prendre des mesures, conformment au principe de subsidiarit, consacr larticle 5 du trait. Conformment au principe de proportionnalit, tel qunonc audit article, le prsent rglement nexcde pas ce qui est ncessaire pour atteindre cet objectif,

    ONT ARRT LE PRSENT RGLEMENT:

    CHAPITRE I

    OBJET, CHAMP DAPPLICATION ET DFINITIONS

    Article premier

    Objet

    Le prsent rglement tablit des exigences:

    1)pour lhomologation des vhicules moteur, de leurs remorques et des systmes, composants et entits techniques distinctes qui leur sont destins, en ce qui concerne leur scurit,

    2)pour lhomologation des vhicules moteur portant sur la scurit, lefficacit nergtique et les missions de CO2 des systmes de contrle de la pression des pneumatiques et sur lefficacit nergtique et les missions de CO2 des indicateurs de changement de vitesse, et

    3)pour lhomologation des pneumatiques nouvellement produits, en ce qui concerne leur scurit, leur capacit de rsistance au roulement et le bruit de roulement quils mettent.

    Article 2

    Champ dapplication

    Le prsent rglement sapplique aux vhicules des catgories M, N et O et aux systmes, composants et entits techniques distinctes qui leur sont destins tels que dfinis lannexe II, section A, de la directive 2007/46/CE, sous rserve des articles 5 12 du prsent rglement.

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 42/73

    Article 3

    Dfinitions

    Aux fins du prsent rglement, les dfinitions nonces larticle 3 de la directive 2007/46/CE sappliquent.

    En outre, on entend par:

    1) contrle lectronique de la stabilit: une fonction de contrle lectronique qui amliore la stabilit dynamique du vhicule;

    2) vhicule M2 ou M3 de classe I: un vhicule M2 ou M3 dune capacit de plus de 22 passagers outre le conducteur et comprenant des zones pour les passagers se tenant debout, en vue de permettre les mouvements frquents des passagers;

    3) vhicule M2 ou M3 de classe A: un vhicule M2 ou M3 dune capacit nexcdant pas 22 passagers, outre le conducteur, destin transporter des passagers en position debout et comportant des siges et des zones pour passagers debout;

    4) systme de dtection de drive de la trajectoire: un systme qui avertit le conducteur dune drive involontaire du vhicule hors de sa trajectoire;

    5) systme avanc de freinage durgence: un systme qui peut dtecter automatiquement une situation durgence et activer le systme de freinage du vhicule pour ralentir le vhicule et ainsi viter ou attnuer une collision;

    6) indice de capacit de charge: un ou deux nombres qui indiquent la charge que peut supporter le pneumatique, en montage simple ou en montage simple et en montage jumel, la vitesse caractristique de la catgorie de vitesse dont il relve, et lorsquil est utilis conformment aux prescriptions dfinies par le fabricant;

    7) systme de contrle de la pression des pneumatiques: un systme mont sur un vhicule qui est capable dvaluer la pression des pneumatiques ou la variation de la pression dans le temps et de transmettre linformation correspondante lutilisateur pendant que le vhicule roule;

    8) pneumatique usage spcial: un pneumatique conu la fois pour un usage routier et un usage non routier, ou pour dautres utilisations spciales;

    9) pneumatique professionnel tout-terrain: un pneumatique usage spcial utilis essentiellement hors-piste, dans des conditions difficiles;

    10) pneumatique renforc ou extra load: une structure de pneumatique de gamme C1 dans laquelle la carcasse du pneumatique est conue pour supporter une charge plus importante quun pneumatique standard de mme classe;

    11) pneumatique neige: un pneumatique dont la sculpture, la composition ou la structure de la bande de roulement sont conues principalement pour obtenir, sur route enneige, de meilleures performances quavec un pneumatique normal en ce qui concerne sa capacit amorcer ou maintenir le dplacement du vhicule;

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 43/73

    12) pneumatique de secours usage temporaire de type T: un pneumatique de secours usage temporaire conu pour tre utilis une pression de gonflage suprieure celles tablies pour les pneumatiques standard et renforcs;

    13) pneumatique traction: un pneumatique de classe C2 ou C3, portant linscription M+S ou M.S ou M&S et conu pour tre mont sur le ou les essieux moteurs du vhicule;

    14) usager de la route non protg: les pitons, les cyclistes et les motocyclistes;

    15) indicateur de changement de vitesse: un indicateur visible qui recommande au conducteur de changer de vitesse;

    16) bote de vitesse manuelle: une bote de vitesse pouvant tre utilise de sorte que le changement entre toutes les vitesses ou entre certaines dentre elles est toujours une consquence immdiate dune action du conducteur, indpendamment de son excution physique. Ceci ne couvre pas les systmes dans lesquels le conducteur peut uniquement prslectionner une certaine stratgie de changement de vitesse ou limiter le nombre de vitesses disponibles pour la conduite, et les changements de vitesse proprement dits sont effectus indpendamment de la dcision du conducteur, en fonction de certains schmas de conduite.

    CHAPITRE II

    OBLIGATIONS DES CONSTRUCTEURS

    Article 4

    Obligations gnrales

    1. Les constructeurs dmontrent que tous les nouveaux vhicules vendus, immatriculs ou mis en service dans la Communaut ont t homologus conformment au prsent rglement et ses mesures dapplication.

    2. Les constructeurs peuvent demander lhomologation en ce qui concerne tous les systmes et linstallation de tous les composants et entits techniques distinctes prvus par le prsent rglement ou en ce qui concerne un ou plusieurs systmes et linstallation dun ou de plusieurs composants et dune ou de plusieurs entits techniques distinctes viss par le prsent rglement. Lhomologation conformment aux rglements CEE-ONU numrs lannexe IV est considre comme une homologation CE conformment au prsent rglement et ses mesures dapplication.

    3. Les constructeurs dmontrent que tous les nouveaux systmes, composants et entits techniques distinctes qui sont vendus ou mis en service dans la Communaut ont t homologus conformment au prsent rglement et ses mesures dapplication.[]

    []Article 18

    Modification de la directive 2007/46/CE

    Les annexes IV, VI, XI et XV de la directive 2007/46/CE sont modifies conformment lannexe III du prsent rglement.

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 44/73

    Article 19

    Abrogation

    1. Avec effet au 1er novembre 2014, les directives 70/221/CEE, 70/222/CEE, 70/311/CEE, 70/387/CEE, 70/388/CEE, 71/320/CEE, 72/245/CEE, 74/60/CEE, 74/61/CEE, 74/297/CEE, 74/408/CEE, 74/483/CEE, 75/443/CEE, 76/114/CEE, 76/115/CEE, 76/756/CEE, 76/757/CEE, 76/758/CEE, 76/759/CEE, 76/760/CEE, 76/761/CEE, 76/762/CEE, 77/389/CEE, 77/538/CEE, 77/539/CEE, 77/540/CEE, 77/541/CEE, 77/649/CEE, 78/316/CEE, 78/317/CEE, 78/318/CEE, 78/549/CEE, 78/932/CEE, 89/297/CEE, 91/226/CEE, 92/21/CEE, 92/22/CEE, 92/24/CEE, 92/114/CEE, 94/20/CE, 95/28/CE, 96/27/CE, 96/79/CE, 97/27/CE, 98/91/CE, 2000/40/CE, 2001/56/CE, 2001/85/CE, et 2003/97/CE sont abroges.

    2. Avec effet au 1er novembre 2017, la directive 92/23/CEE est abroge.

    3. Les rfrences aux directives abroges sont considres comme des rfrences au prsent rglement.

    Article 20

    Entre en vigueur

    Le prsent rglement entre en vigueur le vingtime jour suivant celui de sa publication au Journal officiel de lUnion europenne.

    Il sapplique partir du 1er novembre 2011.

    Larticle 13, paragraphe 15, larticle 14, ainsi que les points 1 a) iii), b) iii) et iv), 2 c), 3 a) iii), b) iii), c) iii), d) iii), e) iii) et f) i), de lannexe III sappliquent partir du 20 aot 2009.

    Les points 1 a) i) et b) i), 2 a), 3 a) i) et b) i), c) i), d) i), e) i) et f) ii), de lannexe III sappliquent partir du 1er novembre 2014.

    Les points 1 a) ii) et b) ii), 2 b), 3 a) ii) et b) ii), c) ii), d) ii), e) ii) et 4 de lannexe III sappliquent partir du 1er novembre 2017.[]

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 45/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 46/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 47/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 48/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 49/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 50/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 51/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 52/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 53/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 54/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 55/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 56/73

    DOCUMENT 8

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 57/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 58/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 59/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 60/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 61/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 62/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 63/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 64/73

    DOCUMENT 9

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 65/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 66/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 67/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 68/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 69/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 70/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 71/73

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 72/73

    DOCUMENT 10

  • Examen professionnel IIM 2017 / Epreuve option : Vhicules Page 73/73