Excellence opérationnelle : travailler ensemble, tout ... ?· Excellence opérationnelle : travailler…

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 16 La Revue Quaternaire n27

    ExpriEncEs vcuEs

    Gilles du ManoirDirecteur Industriel Ciment France

    Excellence oprationnelle : travailler ensemble, tout simplement !

    Le groupe Vicat, acteur majeur du secteur du ciment depuis plus de 160 ans, est prsent dans onze pays et compte prs de huit mille collaborateurs. Cinq de ses quinze cimenteries sont implantes en France.

    Cest l que, depuis 2014, le travail des quipes sinscrit dans une dmarche Excellence oprationnelle. Son objectif est ainsi dfini par Gilles du Manoir, Directeur Industriel Ciment France : "depuis prs de dix ans, notre march est plus compliqu, avec une tension sur les volumes comme sur les prix ; il est ncessaire de mieux matriser les cots de production de nos cimenteries, pour renforcer nos marges de manuvre ; en un mot : notre comptitivit".

    FRANCHIR UNE MARCHEPour rduire ses cots, la Direction Ciment France aurait pu rduire les emplois en CDI ou cder une partie de son outil industriel Mais non ! "En attendant une conjoncture plus favorable, nous avons dcid de changer nos faons de faire et dadapter nos outils de production de moindres volumes, pour in fine amliorer la rentabilit de chaque usine. Cela passait par lamlioration de nos procds, de nos pratiques industrielles en production et maintenance, et surtout, par lvolution de nos pratiques managriales : cest ce que nous avons appel lExcellence oprationnelle dans notre projet dentreprise ".

    Conscient du besoin de "franchir une marche", le Groupe sollicite un conseil extrieur et confie la mission aux quipes Quaternaire.

    UN CAP COMMUN Aprs un tat des lieux partag avec les cinq sites, une feuille de route 4 ans est co-construite avec les managers selon trois axes : Management et organisation, Performance quipements, Chantiers gains directs. Les rsultats viss sont clairement identifis en termes conomiques, en termes de satisfaction clients, en termes de satisfaction collaborateurs.

    ... ET DE LAUTONOMIE POUR CHAQUE SITE Lance lautomne 2014 sur la plus grosse cimenterie du Groupe en France, la dmarche a trs vite t dploye sur les autres cimenteries franaises. "Les principes directeurs taient les mmes bien sr, mais le choix des chantiers damlioration et leur mise en uvre ont t adapts selon les enjeux et priorits de chaque site."

  • 17La Revue Quaternaire n27

    ExpriEncEs vcuEs

    Les travaux ont permis aux managers intermdiaires de prendre conscience de limportance des rituels danimation entre les services et dans les quipes : "des points hebdomadaires ont t systmatiss pour partager lactivit, les performances, les actions damlioration ; ils permettent aujourdhui de prendre des dcisions en collectif Un vrai changement pour les quipes". Au quotidien, les dcisions prises chaque matin par le directeur du site avec les

    responsables de service lors de la runion CODIR, sont relayes 100% du personnel, par voie daffichage.

    Des animations ritualises pour dcider en collectif

    "Les travaux de groupe ont mis en vidence un manque de concertation entre Production et Maintenance ; cela se traduisait notamment par une sous-exploitation de nos quipements ". Pour y remdier, les demandes dintervention de maintenance (prventive ou corrective) sont dsormais plus claires, mieux partages et mieux traites grce lutilisation systmatique de la GMAO. Les relations entre les quipes Production et Maintenance ont t renforces.

    Production et Maintenance : ensemble pour la performance des quipements

    400 50

    +++112

    collaborateurs impliquscollaborateurs forms au pilotage de chantiers d'amlioration

    chantiers d'amliorationPlusieurs millions d'euros d'conomies par an

    Depuis l'automne 2014pour l'activit Ciment France

  • 18 La Revue Quaternaire n27

    ExpriEncEs vcuEs

    Les dpenses nergtiques (combustibles, lectricit) sont lune des principales composantes des cots lis la fabrication du ciment : cest donc un levier de rentabilit important. "De plus en plus, nous remplaons la combustion dnergies fossiles par celle de dchets (biomasses, bois, sciures, etc.), ce qui revt un intrt conomique et environnemental". Il nen faut pas plus pour que les groupes de travail semparent du sujet, "aids et structurs dans leur action par les mthodes Quaternaire" : les oprateurs, techniciens et ingnieurs ont ainsi trouv de nouveaux types de combustibles, propos des solutions pour adapter loutil industriel et formalis les volutions apporter la conduite des installations, en fonction du combustible utilis. En 18 mois, le taux de substitution a progress de 7 points (en moyenne, sur les cinq cimenteries franaises).

    Des groupes de travail participatifs en qute de gains directs !

    IMPLIQUER POUR "LIBRER LES NERGIES" DES COLLABORATEURS Au moment de dresser un premier bilan de laction mene, Gilles du Manoir souligne limportance de limplication des quipes chaque tape du projet. "Cest indniablement un facteur cl de succs ! Ltat des lieux tabli sur la base dentretiens individuels et collectifs, puis les travaux de groupe, qui runissent des collaborateurs de mtiers et niveaux hirarchiques diffrents Tout cela favorise les prises de conscience et progressivement, ladhsion des uns et des autres se forge". L'obtention de victoires simples et rapides, telles que l'ajout d'un tlphone ou encore

    le changement d'un capteur de niveau, crdibilisent et embarquent tout le monde dans la dmarche.

    COMMUNIQUER POUR RASSURER Le Directeur Industriel souligne galement limportance de la communication avant, pendant et aprs les travaux. "Avant de lancer le projet, nous nous sommes adresss aux quipes pour leur expliquer nos intentions, nos objectifs. Il tait important que chacun en connaisse la finalit, quil soit rassur aussi, notamment sur la prennit de son emploi".

  • 19La Revue Quaternaire n27

    ExpriEncEs vcuEs

    Cimenteries, carrires de granulats, centrales bton, usines de produits de second uvre : le groupe Vicat est une entreprise familiale cre en 1853 dans la ligne de Louis Vicat, inventeur du ciment artificiel en 1817. Implant en Europe, en Amrique du Nord, en Afrique Moyen-Orient et en Asie, il compte aujourdhui prs de 8000 salaris. En 2015, son chiffre daffaires tait tabli 2,458 milliards deuros dont 53% gnrs par lactivit Ciment.

    Cette tape a galement permis de lever quelques freins, de rassurer les cadres intermdiaires sur leur lgitimit : "pas toujours habitus aux mthodes participatives, certains dentre eux pouvaient apprhender un sentiment de perte dutilit. Evidemment, il nen est rien. Au contraire : ils ont trs vite constat que limplication des quipes dans la rflexion favorisait la dynamique de changement, et que leur management sen trouvait facilit".

    DES RSULTATS SIGNIFICATIFSForte de son succs, cette dmarche dExcellence oprationnelle dmarre actuellement sur le laboratoire central et les activits Granulats et Bton. En dix mois, des rsultats significatifs ont t obtenus : plusieurs millions deuros dconomies, un mode de management plus participatif, favorisant lautonomie et linitiative, et davantage de communication. Les hommes ont volu dans leur faon de

    conduire les installations, mais pas seulement. "Les rflexions, menes au plus prs du terrain, ont permis de faire merger des solutions rellement efficaces et pragmatiques. Confortes par cette dynamique collaborative, les quipes sexpriment plus facilement, avec dsormais lassurance quelles peuvent contribuer amliorer durablement la performance de lentreprise".