Exposé sur : Présenté Par: …………………………… …………………… Travail dirigé par: Mme BENABDELAZIZ

  • View
    104

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • Expos sur : Prsent Par: Travail dirig par: Mme BENABDELAZIZ
  • Page 2
  • Plan: Introduction Les mthodes COCOMOs: COCOMO 81: COCOMO II : Conclusion: Quest-ce quun cot? Pour quoi calculer le cot? Avantages : Inconvnients: Autre mthode :
  • Page 3
  • Linformatique prend de lampleur dans notre vie quotidienne surtout sur le plan logiciel qui se dveloppe une vitesse fulgurante dans diffrents domaines. Pour la ralisation de ces logiciels, il faudrait commencer par un budget plus ou moins consistant. De ce fait, plusieurs mathmaticiens et conomistes ont mis en uvre des mthodes (simulations) qui peuvent donner une estimation du cot lavance, pour viter les problmes de (sous/sur) estimation budgtaire Introduction:
  • Page 4
  • Le cot reprsente la meilleure approche possible en termes conomiques de la valorisation dun effort de transformation ente deux tats (des matires brutes au produit fini). Dans notre cas dune ide initial un logiciel final. Ce cot (budget) peut tre employ de plusieurs faons que ce soit pour lachat des quipements qui seront utiliss pour la cration dun projet ou pour le payement de la main duvre ou tout simplement pour la maintenance du produit. Ques quun cot?
  • Page 5
  • Sur un nombre de projets logiciels, on note 90% de taux dchec dont : 1/3 d abandons: le projet et compltement abandonn pour divers raisons Pourquoi calculer le cot? 3/4 en dpassement de budget (et/ou) dlai, 1/2 n ayant pas atteint l objectif requis. Ainsi, pour un projet logiciel le cot est un paramtre essentiel et mme vital pour la russite du projet. Donc connaitre le budget lavance permet de bien russir son projet et dviter les checs. Cest pour cette raison, que des mthodes ont t mises en place pour estimer le cot. En voici quelques unes :
  • Page 6
  • COCOMO est un acronyme pour: COnstructive COst Model. C'est une mthode pour estimer le cot d'un projet logiciel dans le but d'viter les erreurs de budget et les retards de livraison, qui sont malheureusement habituels dans l'industrie de dveloppement logiciel. Le premier modle COCOMO date de 1981. IL a t dvelopp par le Dr. Barry Boehm pour estimer le cot, en nombre de mois-homme (unit deffort). La mthode COCOMO est issue du modle en spirale pour la planification des projets qui dfinit quatre cadrans dans chaque spire dont un seul pour le dveloppement et trois pour la gestion du projet. Les mthodes COCOMO:
  • Page 7
  • Ce modle est adapt pour les gros projets complexes. Les risques sont sans cesse valus chaque cycle. Un cycle est dcompos en tapes. On distingue quatre phases dans le droulement du cycle en spirale : * dtermination des objectifs, des alternatives et des contraintes ; * analyse des risques, valuation des alternatives ; * dveloppement et vrification de la solution retenue ; * revue des rsultats et vrification du cycle suivant. modle en Spirale :
  • Page 8
  • Le modle spirale:
  • Page 9
  • Le modle COCOMO 81 s'appuie sur une estimation de l'effort en homme*mois (HM) calcule par la Formule: Effort = C*M*taille**s C facteur de complexit M facteur multiplicateur Taille en milliers de lignes de code source livres (KDSI) s proche de 1 COCOMO 81: (ou COCOMOI)
  • Page 10
  • Pour les projets bass sur une technologie traditionnelle, le modle original de 1981 est encore valable, d'autant plus qu'il est maintenant rod et bien document. COCOMO 81 est en fait constitu de trois modles : COCOMO 81: (ou COCOMOI) 1/ Modle de Base : Ce modle estime l'effort en fonction du nombre de lignes de code, la productivit est un facteur d'chelle qui dpend du type de projet. Les 3 types de projet identifis sont : organique: organisation simple de petites quipes exprimentes. (ex: systme de notes dans une cole) semi-dtach: un peu plus complexe que le premier (ex: systme bancaire interactif) imbriqu: techniques innovantes, organisation complexe, couplage fort avec beaucoup d'interactions. (ex : systme de contrle arospatial.)
  • Page 11
  • 2/ Modle Intermdiaire : Le modle intermdiaire introduit 15 facteurs de productivit (appels 'cost drivers'), reprsentants un avis subjectif et expert du produit, du matriel, du personnel, et des attributs du projet. Chaque facteur prend une valeur nominative de 1, et peut varier selon son importance dans le projet. Ils sont semblables aux points de fonction utiliss par d'autres modles. Les 15 facteurs sont multiplis pour donner un facteur d'ajustement - qui vient modifier l'estimation donne par la formule de base. COCOMO 81: (suite)
  • Page 12
  • Multiplicateurs d'attributs de projet
  • Page 13
  • 3/ Modle Expert : Le modle expert inclue toutes les caractristiques du modle intermdiaire avec une estimation de l'impact de la conduite des cots sur chaque tape du cycle de dveloppement: dfinition initiale du produit, dfinition dtaille, codage, intgration. De plus, le projet est analys en terme d'une hirarchie : module, sous systme et systme. Il permet une vritable gestion de projet, utile pour de grands projets. COCOMO 81: (suite)
  • Page 14
  • Le modle COCOMO I a t revu et amlor. Il a donn naissance au modle COCOMO II en 1998 adapt a la rutilisation de composants logiciels II est constitu en fait de trois modles : 1/ Modle de composition d'application : Ce modle est utilis pour les projets fabriqus l'aide des toolkits d'outils graphiques. Il est bas sur les nouveaux 'Object Points'. 2/ Modle avant projet : Modle utilis pour obtenir une estimation approximative avant de connatre l'architecture dfinitive. Il utilise un sous ensemble de facteurs de productivit (cost drivers). Il est bas sur le nombre de lignes de code ou les points de fonction non ajusts. COCOMO II:
  • Page 15
  • 3/Modle post-architecture : Il s'agit du modle le plus dtaill de COCOMO II. A utiliser aprs le dveloppement de l'architecture gnrale du projet. Il utilise des facteurs de productivit (cost drivers) et des formules. Les facteurs utiliss sont classs en : Facteurs d'chelle, Urgence, Flexibilit de dveloppement, rsolution d'architecture/Risque, Cohsion d'quipe et Maturit de Processus. COCOMO II peut tre calibr pour mieux correspondre aux projets de l'entreprise. COCOMO II: (suite)
  • Page 16
  • 1/ Avantage : - COCOMO reste la rfrence en matire d'estimation dtaille des cots et surtout de la ventilation de ces cots suivant les phases des projets. - Les estimations de COCOMO sont d'autant plus fiables, que les paramtres du projet sont bien connus, c'est--dire que les projets prcdents ont servi pour talonner ces paramtres. - COCOMO l'avantage d'tre ouvert. Les donnes de calibrage, les formules et tous les dtails des dfinitions sont disponibles. La participation son dveloppement est encourage. Avantage & inconvnient :
  • Page 17
  • 2/ Inconvnient : Il rside dans la ncessit d'avoir une estimation du nombre de lignes du logiciel. Cette taille du logiciel n'est connue qu' la fin de la ralisation et le problme de son estimation reste entier. Avantage & inconvnient : (suite)
  • Page 18
  • CORADMO pour Construction Rapid Application Development Model COPROMO pour Constructive Productivity Improvement Model COSYSMO pour Constructive Systems Engineering Cost Model Autres mthodes :
  • Page 19
  • COCOMO reste le plus connu des modles d'estimation de cot de projets logiciels. Le modle d' origine ne sadresse pas aux projets utilisant les composants logiciel existants. COCOMO II rpond ce problme, mais il est encore rcent, Le projet de recherche appel COCOTS est suivre pour les personnes dsirant estimer un projet logiciel moderne. COCOMO reste la rfrence en matire d'estimation dtaille des cots et surtout de la ventilation de ces cots suivant les phases des projets. Les estimations de COCOMO sont d'autant plus fiables, tant que les paramtres du projet sont bien connus, c'est- -dire qu'on a profit des projets prcdents pour talonner ces paramtres. Conclusion:
  • Page 20
  • Boehm, Barry W., Software Engineering Economics, (1981) Cocomo dans toute sa profondeur, par l'auteur de Cocomo lui mme. Boehm, Barry W., Software engineering economics, IEEE Trans. on Software Engineering.,(1984) Dtails pour assigner les valeurs aux 15 facteurs de productivit. Shepperd, Martin, Fundation of Software Measurement, (1994) Le pourquoi et comment des diffrentes mthodes de mesure de logiciels. Katwijk, J. van, Inleiding software engineering, (1994) Pressman, Roger S., (adapted by Darrel Ince) Software engineering "A practitioner's approach", (1994) Bibliographie:
  • Page 21
  • Merci pour votre attention. Nous sommes prt rpondre toutes vos questions Sauf Mr DIB