Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Comptabilités Eléments de comptabilité Détails et explicitations dans les commentaires du document

Embed Size (px)

Text of Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Comptabilités Eléments de comptabilité Détails...

  • Page 1
  • Gestion Budgtaire et Comptable Publique (GBCP) Comptabilits Elments de comptabilit Dtails et explicitations dans les commentaires du document
  • Page 2
  • 2 Prambule Prsentation de lensemble des modules de formation proposs Recettes DomainesModules de formation associs Prrequis avoir suivi au pralable pour le module considrLgende : Transverse Grer les rfrentiels Budget Dpenses Elaboration, allocation et mise disposition du budget La gestion en AE et CP Prsentation des tats budgtaires Dmarche de programmation Carte dachat et dmatrialisation Engagement juridique march Engagement juridique hors march Le service fait Retenues de garantie Gestion des avances et des acomptes Gestion des pnalits Demande de paiement sur EJ Mise en paiement Demande de paiement hors EJ xxx module considr La dmarche de contrle Comptabilits Cas particuliers lments de comptabilit Gestion des titres de recette Recettes globalises et flches Recettes au comptant Recettes Cas particuliers Oprations pour compte de tiers Gestion de la trsorerie Articulation entre les comptabilits Comprendre le processus de la dpense Prsentation du processus standard de la recette 30
  • Page 3
  • 3 Sommaire Processus de la dpense Concepts cls - Impacts budgtaires Impacts comptables Imputations budgtaires et comptables Processus de la Recette Concepts cls - Impacts budgtaires Impacts comptables Imputations budgtaires et comptables Autonomie des comptabilits budgtaire et gnrale Autonomie des deux comptabilits Processus de la dpense Processus de la recette Imputations budgtaires et comptables Quiz
  • Page 4
  • 4 Processus de la dpense
  • Page 5
  • 5 Le processus standard de la dpense est structur autour des tapes suivantes, qui se succdent chronologiquement : - engagement juridique (EJ) ; - certification du service fait (SF) ; - demande de paiement (DP) ; - paiement. La dpense est comptabilise en comptabilit budgtaire en deux tapes : les AE sont consommes lors de lengagement juridique de la dpense ; les CP sont consomms lors du paiement de la dpense. En comptabilit gnrale, le processus standard de la dpense donne lieu trois critures : la charge (ou limmobilisation le cas chant) est comptabilise lors de la certification du service fait (SF); la dette fournisseur est comptabilise lors de la prise en charge de la DP par le comptable ; le dcaissement donne lieu une criture de trsorerie. Processus de la dpense Concepts cls
  • Page 6
  • 6 Processus de la dpense Impacts budgtaires Etapes-cl des impacts Impacts budgtaires Contrle et validation de lEJ Dcaissement Expression de besoin Engagement juridique Service fait Demande de paiement Paiement Les AE sont consommes. Les CP sont consomms.
  • Page 7
  • 7 Processus de la dpense Impacts comptables La dette est comptabilise : Dbit compte factures non parvenues (408), Crdit compte de fournisseurs (401). La trsorerie est impacte : Dbit compte de fournisseurs (401), Crdit compte de disponibilit (5). La charge est comptabilise : Dbit compte de charges (6), Crdit compte de factures non parvenues (408). Contrle et certification du SF Prise en charge de la DP Dcaissement Expression de besoin Engagement juridique Service fait Demande de paiement Paiement Etapes-cl des impacts Impacts comptables
  • Page 8
  • 8 Processus de la dpense Imputations budgtaires et comptables Afin de garantir la cohrence de chaque dpense, de fluidifier le processus et de faciliter les contrles le plus en amont possible (et viter ainsi les erreurs de comptabilisation ou de paiement), il est souhaitable de pouvoir renseigner au plus tt lensemble des informations utiles. Les informations retranscrites dans le systme dinformation doivent ainsi permettre chaque tape du processus de gnrer les critures budgtaires et comptables attendues (imputations) : lors de la cration de lengagement juridique, les critres budgtaires (nature et destination) permettant de consommer les AE et de passer lcriture correspondante en comptabilit budgtaire doivent tre renseigns. Lors de la certification du service fait, le compte de comptabilit gnrale (charge ou immobilisation) peut, grce au systme d'information, tre dduit automatiquement de la nature d'achat prcise dans lengagement juridique. Lors de la liquidation des demandes de paiement, les informations relatives aux tiers fournisseurs et aux conditions de paiement, ainsi que les comptes de comptabilit gnrale et budgtaire concerns par la comptabilisation de la DP et par son paiement doivent tre dduits de lengagement juridique associ, du service fait correspondant ou du rfrentiel fournisseur.
  • Page 9
  • 9 Processus de la recette
  • Page 10
  • 10 Processus de la recette Concepts cls Le processus standard de la recette est structur autour des tapes suivantes, qui se succdent chronologiquement : - mission du titre de recette ; - recouvrement de la crance ; - encaissement ; - rapprochement de l'encaissement avec le titre de recette. La recette est comptabilise en comptabilit budgtaire lors du rapprochement de lencaissement avec un titre de recette pralablement mis. En comptabilit gnrale, le processus standard de la recette donne lieu deux critures : Le produit est constat lors de la prise en charge du titre par le comptable. Lencaissement donne lieu une criture de trsorerie.
  • Page 11
  • 11 Processus de la recette Impacts budgtaires Etapes-cl des impacts Impacts budgtaires La recette est comptabilise lors du rapprochement de lencaissement avec le titre Rapprochement avec le titre Crance Titre de recette RecouvrementEncaissement Rapprochement avec le titre
  • Page 12
  • 12 Processus de la recette Impacts comptables Encaissement Etapes-cl des impacts Impacts comptables Prise en charge du titre Le produit et la crance sont comptabiliss : Dbit compte de tiers (4), Crdit compte de produits (7). Lencaissement est comptabilis : Dbit compte de disponibilit (5), Crdit compte de tiers (4). Crance Titre de recette RecouvrementEncaissement Rapprochement avec le titre
  • Page 13
  • 13 Processus de la recette Imputations budgtaires et comptables Afin de garantir la cohrence de chaque recette, de fluidifier le processus et de faciliter les contrles le plus en amont possible (et viter ainsi les erreurs de comptabilisation ou de paiement), il est souhaitable de pouvoir renseigner au plus tt lensemble des informations utiles. Les informations retranscrites dans le systme dinformation doivent ainsi permettre chaque tape du processus de gnrer les critures budgtaires et comptables attendues. Lors de lmission du titre de recette par le gestionnaire du titre de recette, les lments dimputations budgtaires et comptables doivent tre renseigns (compte gnral, nature, opration le cas chant). Les informations relatives aux tiers dbiteurs et aux conditions de paiement, doivent tre galement renseignes. Les autres axes (organisation, origine, etc.) destins au suivi budgtaire sont facultatifs. Lors de la prise en charge par le comptable et de l'encaissement, ces informations permettent de gnrer les critures en comptabilit gnrale. Lors du rapprochement entre lencaissement et le titre de recette, ces informations permettent de gnrer les critures en comptabilit budgtaire.
  • Page 14
  • 14 Autonomie des comptabilits budgtaire et gnrale
  • Page 15
  • 15 Autonomie des comptabilits budgtaire et gnrale Autonomie des deux comptabilits Les comptabilits budgtaire et gnrale sont entirement autonomes l'une vis vis de l'autre. La comptabilit budgtaire fonctionne selon ses propres rgles (le fait gnrateur des dpenses et des recettes est le dcaissement ou l'encaissement). La diffrence entre les recettes et les dpenses (crdits de paiement) comptabilises sur un exercice permet de dgager le solde budgtaire. La comptabilit gnrale fonctionne selon ses propres rgles (le fait gnrateur des charges et des produits correspond la naissance du droit). La diffrence entre les charges et les produits comptabiliss sur un exercice permet de dgager le rsultat patrimonial. En consquence de cette autonomie et de ces rgles de comptabilisation diffrentes, le solde budgtaire et le rsultat patrimonial ne sont pas tenus dtre gaux. Consommation de CP Recettes encaisses Solde budgtaire Comptabilit budgtaireComptabilit gnrale ChargesProduits Rsultat patrimonial
  • Page 16
  • 16 Autonomie des comptabilits budgtaire et gnrale Processus de la dpense Exemple de diffrence entre solde budgtaire et rsultat patrimonial sur le processus dpense Un dcalage dexercice peut survenir entre lenregistrement dune charge en comptabilit gnrale et le dcaissement de la dpense correspondante en comptabilit budgtaire. Exemple : un EJ est enregistr en N pour 100. Le service fait correspondant est certifi en N pour 100. La facture du fournisseur n'arrivant qu'en N+1, la demande de paiement de 100 est prise en charge en N+1 et le dcaissement correspondant est enregistr en N+1. A la clture de l'exercice N, le solde budgtaire est donc nul et le compte de rsultat est dficitaire de 100. A la clture de l'exercice N+1, le solde budgtaire est dficitaire de 100 et le compte de rsultat est nul. Impact comptable Impact budgtaire Exercice N Exercice N+1 Solde budgtaire : 0 (dpenses) Rsultat patrimonial : - 100 (charges) Solde budgtaire : - 100 (dpenses) Rsultat patrimonial : 0 (charges) la clture de lexercice N la clture de lexercice N+1 Expression de besoin Engagement juridique Service fait Demande de paiement Paiement AE CP
  • Page 17
  • 17 Autonomie des comptabilits budgtaire et gnrale Processus de la recette Exemple