Guide pratiqueGuide pratiqueGuide pratique - ?· Guide pratique Guide pratiqueGuide pratique. Un espace…

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Guide pratique Guide pratiqueGuide pratique

  • Un espace sous pression 4

    Les peintures antisalissures 6

    Les hydrocarbures 8

    La consommation deau 10

    Les eaux noires 12

    Les Aires Marines Protges 14

    Posidonie / Caulerpes 15

    Les eaux grises 16

    Les dchets 18

    Lancrage 20

    La pche de loisir 22

    La plonge bouteille 24

    Votre engagement 26

    Coordonnes utiles 27

    Sommaire

    3

    13 structures dducation lenvironnement mettent en communleurs comptences et leurs moyens pour intervenir sur 40 communesdu littoral Provence-Alpes-Cte dAzur.Une mission prcise : expliquer, promouvoir et diffuserauprs des usagers de la mer, les gestes pratiques,pour prserver la Mditerrane.

    www.ecogestes.comcoordination-13@ecogestes.comcoordination-83@ecogestes.comcoordination-06@ecogestes.com

    Ce livret est inspir par les travaux du Voile de Neptune, ainsi que du Parc Marin de la Cte Bleue, du Conseil Gnral des Bouches-du-Rhne, de la Fdration Franaise de Pche en Mer et de lassociation Terre Mer.

    Les cogestes Mditerrane appliquent une dmarche co-responsable en slectionnant les imprimeurs avec lesquels ils travaillent, avec laide de lagence Canope.

    Ce livret est imprim sur papier 100 % recycl suivant le label .

    2

  • 5

    Le littoral de la rgion Provence-Alpes-Cte dAzur, un espace sous pression.

    La mer est le rceptacle de nombreuses pollutions venant des activits qui sy pratiquent, mais aussi du bassin versant : eaux uses urbaines et industrielles, eaux de ruissellement contamines. En t, laccroissement de la population provoque une saturation des installations.

    4

  • Des solutions

    De l huile de coude Un nettoyage la brosse en plonge, environ tous les deux mois en saison chaude, permet de ne pas avoir recours des peintures antisalissures.

    Des revtements antiadhrentsIls ne diffusent pas de biocides. Ils contiennent du silicone, molcule neutre, qui cre une surface lisse o les organismes ne peuvent se maintenir lorsque le bateau navigue. Ils amliorent sensiblement la glisse du bateau. Un nettoyage lponge est parfois ncessaire, si le bateau ne navigue pas pendant plusieurs mois. Ces revtements durent et samortissent sur trois ans.

    Se renseigner auprs de magasins daccastillage.

    Des revtements antibactriensIls ne diffusent pas de biocides. Ils contiennent des substances qui empchent lapparition des bactries sur la coque. Le processus de salissure est rompu, protgeant ainsi la coque. Ces revtements durent et samortissent sur deux ans.

    Lors du carnage du bateauLes carnages seffectuent sur les zones techniques amnages pour la rcupration et le traitement des eaux de ruissellement. Les dchets toxiques (rsidus de ponage, pinceaux, pots vides, chiffons) sont ramener au Point propre pour traitement.

    Les priodes de vent sont viter ou installer une bche autour du bateau.

    Perspectives

    On espre pour bientt les premires peintures et revtements plus cologiques. Un plus pour notre sant.

    7

    X

    DR

    Les peintures antisalissures

    Le TBT*, cest termin.

    Le TBT est une substance trs toxique. Un sucre de TBT contamine 1 million de m3 deau ! Il saccumule dans les sdiments o il peut rester actif 20 ans. Le TBT a t utilis dans les peintures antisalissures partir des annes 1970. Il est interdit depuis le 1er janvier 2004, sauf pour larme.

    Origine

    Effets

    Choisissons de prfrence une station de carnage quipe.

    *tributyl tain6

  • C

    PIE

    Cte

    Pro

    ven

    ale

    Les rejets des moteursFaire entretenir et rviser son moteur rgulirement par un professionnel ; il fonctionnera mieux, consommera et polluera moins.

    Classement des moteurs du plus au moins polluant :

    carburateur > injection > GPL Les moteurs hors bord GPL sont les moins polluants. Ils sont silencieux, conomiques et pratiques. De 6 60 CV, ils fonctionnent sur des bouteilles de gaz standard.

    Les lubrifiants cologiquesDes lubrifiants dorigine vgtale et biodgradables ne persistent pas dans le milieu aquatique lors de leur rejet ou leur combustion.

    Les eaux de fond de caleLes maintenir propres en y disposant des feuilles absorbantes hydrofuges. Elles absorbent les hydro-carbures sans leau. Lorsquelles sont satures, il faut les porter la dchetterie. Un kit plaisance (dix feuilles, gants, chiffons, sac de rcupration) cote environ 8 euros.

    La vidange des fonds de cale se fait dans certains ports quips dune pompe adapte.

    AvitaillementLors des transferts dessence, pour viter les renversements, il vaut mieux utiliser une pompe manuelle.

    Si lvent de votre rservoir perd de lessence lorsque vous faites le plein, il vaut mieux lquiper dun systme anti-dbordement.

    Des solutions

    PerspectivesLes constructeurs devraient prochainement proposer des moteurs GPL pour diverses catgories de bateaux. Paralllement, des moteurs lectriques arrivent sur le march. On attend aussi les biocarburants (origine vgtale : tournesol, colza, betterave). suivre

    9

    X

    DR

    OrigineLes hydrocarbures regroupent les diffrents carburants (essences, gasoil) et lubrifiants (huiles moteurs, graisses).

    Insolubles et moins denses que leau, ils se rpandent en surface. Souvent invisibles, ces hydrocarbures se dposent pourtant sur les ctes et plusieurs semaines sont ncessaires pour les voir disparatre du milieu.

    Leurs prsences rsultent :

    des gaz dchappement et des fuites de moteurs mal entretenus.

    des oprations dentretien de moteurs (vidanges, nettoyage des carburateurs...) mal ralises.

    des lessivages des quais, des parkings et zones techniques non amnages.

    de la vidange des eaux de fond de cale, souilles par les hydrocarbures.

    des avitaillements et des transvasements de carburants.

    EffetsLa stagnation des hydrocarbures en surface perturbe les changes doxygne entre lair et leau et diminue la pntration de la lumire.

    Ils peuvent couvrir des organismes vivants dune couche grasse qui les asphyxie.

    Absorbs, mme indirectement, ils se concentrent dans les graisses et se fixent sur lADN. Ils peuvent provoquer des perturbations gntiques transmissibles hrditairement. Ils sont cancrignes pour lhomme, les mollusques, et les poissons.

    Les hydrocarbures

    8

    Soyez vigilants ces petites pollutions.

  • 11

    PerspectivesLa rduction de consommation deau dans les ports pourrait permettre des investissements encore plus performants pour la protection du port et de son environnement naturel.

    Apprendre conomiser leau

    Des gestes quotidiens Consommer juste leau ncessaire, fermer les robinets ds que possible.

    Un goutte--goutte au robinet consomme 4 litres/heure (35 m3/an).

    Faire la chasse aux fuites.

    De petits appareils pour de grandes conomies Appareil qui repre les fuites.

    Rducteurs de dbit pour tout robinet et toutes installations.

    Stopeau (5 10 euros)

    De leau gratuite Utiliser de leau de pluie pour le rinage du matriel, lavage des bateaux

    Tous les magasins de bricolage proposent des systmes de collecte et stockage deau de pluie.

    ExprienceLe port de Cavalaire a supprim les fuites et install des rducteurs de dbit sur son rseau de distribution. Sa consommation deau potable a t rduite de 30 %.

    Des solutions

    Leau douce accessible ne reprsente que 0,26 %

    de leau sur terre.

    C

    PIE

    Cte

    pro

    ven

    ale

    - Ch

    riste

    lle M

    ascl

    ef

    10

    La consommation deau

    Dans le mondeDans le monde, deux humains sur trois vivent en pnurie deau potable.

    1,5 milliard de personnes nont pas accs leau potable.

    34 000 personnes meurent chaque jour des consquences du manque deau potable.

    En FranceAujourdhui en France, une personne consomme 157 litres deau potable par jour, soit 57 300 litres par an.

    Leau est une ressource limite. Nous en voyons chaque t les consquences, dautant plus en rgion mditerranenne Et demain ?

    F www.france-libertes.fr Fondation Danielle Mitterrand

  • BiodgradabilitCapacit dune substance se dcomposer en corps simples plus ou moins vite, totalement ou partiellement, par la seule action des micro-organismes. Une feuille morte est biodgradable 100 % en quelques semaines ; une bouteille de verre, en plus de 1 000 ans. Le critre de biodgradabilit est, en soi, peu parlant tant quil nest pas complt par une proportion, une dure et une estimation des rsidus.

    Ifremer

    Rcuprateur deaux uses pour les eaux noiresPompe de rcupration au port public de Cavalaire/Mer

    C

    anop

    e

    O

    bser

    vato

    ire M

    arin

    du

    Litt

    oral

    des

    Mau

    res

    Utiliser ses wc marins loin des ctes

    Les sanitairesAu port, il faut utiliser les sanitaires prsents quai. Ils sont directement relis la station dpuration. Pour lentretien de vos sanitaires, il faut prfrer des produits naturels ou avec un colabel (cf. page suivante).

    Les cuves de rcupration Il vaut mieux installer une cuve de rcupration des eaux noires que de rejeter

    directement en mer. Se renseigner auprs de magasins daccastillage.

    De plus en plus de ports sont quips de systmes de pompage pour ces cuves. Se renseigner la capitainerie.

    Prix indicatifs dune installation : cuve de rcupration, tuyauterie, pompe, vidange normalise, installation

    Taille du bateau (en mtres) 8 10 12 14 et +

    Rservoir (en litres) amovible 50 100 200

    Prix matriel et posetarifs 2005 (en euros) 500 1 000 1 500

    2 000 5 000

    Des solutions

    Attention, nouv