Histoire des arts-module 3 - college- ?· Histoire des arts-module 3 L’inscription culturelle et sociale…

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Histoire des arts-module 3Linscription culturelle et sociale de la Grande guerre et de Verdun

    1)La chanson de Craonne : licne de la souffrance des Poilus

    Craonne est une commune de Picardie (Aisne) o ont eu lieu des combats au moment de loffensive dclenche par Nivelle au Chemin des Dames en avril 1917, sur le plateau de Californie (qui surplombe le village et tenu par les positions allemandes).

    Cette bataille se solde par de nombreux morts, sans progrs notable sur le front. Elle suscite lexaspration des soldats et dclenche des mutineries.Elle symbolise aussi la contrainte impose aux soldats, lordre et la rpression disciplinaire pendant la guerre (cf un long dimanche de fianailles , les sentiers de la gloire , les fragments dAntonin et les mes grises ), le ressentiment et le dsespoir des Poilus.l

    Cette chanson a t diffuse dans les tranches sous le nom de Chanson de Verdun ou chanson des sacrifis , et le fait quelle soit reste anonyme est vocateur (malgr une rcompense dun million de franc-or) : dune guerre considre comme lgitime au dbut laquelle participent les soldats rsigns au nom de la dfense du bon droit et de la patrie, a fait place une guerre perue comme inutile, absurde et suicidaire

    -analyse de la chanson

    -questions (synthse)

    Pourquoi cette chanson est-elle devenue licne des souffrances des soldats ?

    Pourquoi les soldats refusent-ils de monter en 1re ligne ?

    Pourquoi peut-on parler dun contexte de crise en 1917 ?

    Quel refrain illustre la notion de lieu de mmoire ?

    Pourquoi cette chanson est-elle censure larrire et interdite sur le front en 1917 ?

    Les lves ont cout d'autres chansons crites pendant la Premire guerre mondiale : rends-moi mon papa , le cri du Poilu , marche militaire , le chant du dpart , vive le pinard , qui a gagn la guerre ? , vive l'Oncle Sam , Verdun, on ne passe pas , la Madelon (symbole de la guerre des tranches).....et d'autres chansons de tradition populaire.

    Elles voquent tour tour les poilus du plateau de Champagne, fin 1915, puis ceux de Verdun, en 1916, enfin Craonne, village de lAisne proche du plateau du Chemin des Dames, o son clbre refrain est dfinitivement associ aux mutins davril 1917.

    2) Les chansons sur la Grande guerre dans la chanson franaise, pop et rock contemporain

    La nouvelle mmoire sintresse plus lhomme (le Poilu) et ses souffrances : le soldat nest plus un hros mais quelquun qui souffre et qui naime pas la guerre (celle-ci va le priver de la vie) : il est victime des conditions terribles de la guerre : il lutte pour la libert et la civilisation.

  • Le deuil est plus intime (pas seulement la patrie mais la famille, la commune : il ny a pas de soldat inconnu (cf pita dans lglise de Bias + hommage nominatif).

    On est coupable de rien quand on est en guerre Y.Angelo

    Si la mort na pas de sens, il faut lui donner une mmoire N.Offenstadt

    La mmoire dans la chanson et la socit contemporaines

    -le soldat de Florent Pagny-clip tourn l'ossuaire de Douaumont

    -Verdun de Michel Sardou

    -le dormeur du val vivant de San Severino

    - Soldats de plomb de Tryo

    -la guerre 14-18 de Georges Brassens

    -veuve de guerre de Barbara

    -tu n'en reviendras pas de Lo Ferr (pome de Louis Aragon)

    -la mdaille de Renaud

    -les tranches de 1914 de Misanthrope

    -l'avenir est un long pass de Manau

    -le chemin des Dames de Soldat Louis

    -Dfroqu de Miossec

    -la guerre de Cali

    -la femme du soldat inconnu des Femmouzes T

    Jai dsert les champs de bataille, jai donc de la place pour les mdailles.

    -la der des ders de Skaraboss

    -le dormeur du val vivant de San Severino

  • Que nous rvlent ces chansons quant la mmoire de la guerre, notre rapport au pass et au rle que joue lhistoire dans notre socit ? (23 chansons sur la guerre de 1914-1918 ont t crites depuis 2000) ?

    En quoi la musique opre t-elle un contraste entre les paroles et les images ?

    Fiche de travail -tude des textes des chansons

  • Les lves doivent associer chaque thme des oeuvres d'art ou des objets sur Verdun (tableaux, sculptures, quipements, lettres....)en vue de raliser des panneaux pour une exposition.

    L'tude doit aussi conduire la conception et la ralisation d'un diaporama partir des textes et des oeuvres en cho pour la prsentation du projet prvue le 27 mai 2016.

    La synthse du travail sera acheve mi-janvier.

    La guerre des soldats et la ralit du front

    Extraits de textes

    Un regard port sur la guerre

    Ides, notions

    Interprtation et mise en relation avec le cours

    La notion du devoir

    Une exprience hroque

    Les difficiles conditions de vie dans les tranches

    La barbarie de la guerre

    L'horreur, la violence et la mort

    Le chaos et les bombardements

    Verdun

    L'inhumanit

    Les conditions qui renforcent le caractre dramatique et dprimant de la guerre

    La misre physique et morale des Poilus

    Les tombes et la mort

    Le fatalisme tous condamns

    tous sacrifis

    les tombes

    Mourir pour les autres

    La vision particulire de larrire Certains s amusent pendant que dautres risquent leur vie

    La rancur et la frustration

    Les profiteurs de guerre

    Le dcalage entre le sort terrible des soldats du front et la vie paisible des civils

  • Linjustice

    La propagande

    Les lacunes de la stratgie et des tats-majors

    La rsignation et les mutineries

  • Quand les musiques militaires que nous dtestions comme des embusqus reurent lordre de nous distraire officiellement et de nous remonter le moral au cantonnement, elles furent systmatiquement boycottes. Le soldat fit la grve perle. On dut, dans certains rgiments, lobliger la prsence, ce qui allait lencontre des dsirs du commandement. Et pourtant, on jouait La Madelon!

    Henri Barbusse-le feu

    A Verdun, 400 000 soldats perdent la vie. La bataille donne lieu malgr tout une tonnante chanson, cense remonter le moral des troupes, interprte par le chansonnier Marcelly qui clame, haut et fort, sur un air de Marseillaise: Ils ne passeront pas, on les aura!

    http://www.youtube.com/watch?v=mqI8Z6mLQtM&list=UURm3g3qa2pEXIudCxsDlXWwhttp://www.youtube.com/watch?v=mqI8Z6mLQtM&list=UURm3g3qa2pEXIudCxsDlXWw