Journal Pertuis magazine n°32

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Journal Pertuis magazine n°32

  • 1> PERTUIS MAGAZINE N32

    LES PAGES ASSOCIATIVES

    ACTUALITS

    Parcours sant le long de lEze

    Le succs du thtre

    CULTURE-LOISIRSSPORTS

    DOSSIER

    Urbanisme le PLU

    N32

  • 1PERTUIS MAGAZINE N32 | TOUTE LINFO MUNICIPALE

    DITORIAL

    DIRECTEUR DE LA PUBLICATION ROGER PELLENC RDACTION, CONCEPTION, PHOTOS SERVICE COMMUNICATION DE LA VILLE DE PERTUISHTEL DE VILLE - RUE VOLTAIRE - CS 737 84120 PERTUIS COURRIEL : COMMUNICATION@MAIRIE-PERTUIS.FRREMERCIEMENTS M. MARCEL SEMPERES POUR SES CLICHS.CRATION / RALISATION / RGIE PUBLICITAIRE CGEO : 04 42 97 50 43 AIX EN PROVENCE

    Photos : Service communication Mairie de Pertuis - CPA - Marcel Sempres - ImageIn

    Roger PellencMaire de Pertuis

    Vice-prsident de la Communaut du Pays dAix dlgu

    au dveloppement conomique

    Chres Pertuisiennes, Chers Pertuisiens

    Merci pour votre extraordinaire mobilisation lors de la traditionnelle crmonie des vux le 16 janvier dernier. En votre prsence, jai eu loccasion de vous souhaiter du fond du cur une excellente anne 2016 : sant, bonheur, russite dans vos projets ! Certains dentre vous et vos proches connaissent malheureusement des difficults dans ces moments de crise qui perdure. Cest pourquoi, vous tous, jadresse un message de fraternit, de chaleur humaine et despoir en dpit des vnements horribles qui ont marqu la France en 2015.

    En ce qui concerne les affaires de la cit, la baisse des dotations de lEtat a dores et dj rduit nos marges de manuvre. Je le rpte inlassablement, celle-ci va avoir des consquences dsastreuses sur linvestissement local en particulier pour le secteur du btiment et des travaux publics et le secteur associatif. Lincertitude financire est galement lie la mise en place de la Monstropole car les derniers vnements ont lev le voile sur les auteurs de ce projet et leurs intentions. On le voit bien, lEtat, chevill Marseille, compte bien se dfausser de ses responsabilits sur les territoires bien portants en premptant leurs ressources afin de sauver une ville multi-endette la gestion calamiteuse.

    En dpit de la dcision de justice de la plus haute autorit du pays le 18 dcembre 2015, le gouvernement a dcid arbitrairement, sur la base dune loi censure, de crer le 1er janvier 2016 cette Monstropole marseillaise en bloquant les intercommunalits existantes, pourtant parfaitement mme dassurer la continuit du service public et les investissements ncessaires pour le dveloppement et lemploi. A ce moment-l, je considre que nous sommes face un vritable coup dtat du gouvernement qui viole gravement la sparation des pouvoirs, pourtant au cur de notre chre Rpublique. Le Conseil dtat a en effet considr quil existe un doute srieux quant la conformit de la composition du conseil de la mtropole dAix-Marseille-Provence, telle quelle rsulte des arrts attaqus, avec le principe constitutionnel dgalit devant le suffrage qui fait quun lecteur pertuisien pse 2,5 fois moins quun lecteur marseillais. Dans un communiqu, il constate clairement

    que le futur conseil de la mtropole dAix-Marseille-Provence ne peut donc pas siger et les groupements de communes qui existent aujourdhui peuvent continuer fonctionner tant que le Conseil Constitutionnel ne sest pas prononc sur le sujet.

    Cette dcision manifestement illgale prsente en outre un risque vital pour les entreprises et les associations du Pays dAix et donc pour celles de Pertuis, en les privant de plusieurs centaines de millions deuros de ressources.

    Tous nos chantiers risquent de se retrouver larrt pendant une longue priode, sachant quun mois sans investissement du Pays dAix reprsente une perte de 60 millions d de commandes pour les entreprises.

    Pris entre le marteau de lEtat et lenclume mtropolitaine, la commune, forte dune gestion financire saine depuis 2008, tentera malgr tout de poursuivre leffort dinvestissement ncessaire dans le cadre de la feuille de route que jai eu loccasion de vous prsenter lors de la crmonie des vux afin de moderniser Pertuis et den faire une vritable ville la campagne.

    Dans cet effort, je souhaite remercier ici les membres du Conseil Municipal pour leur travail gnreux et solidaire. Jassocie videmment le personnel communal, qui par son dvouement, participe activement crer les conditions du dveloppement de notre ville. Je salue aussi les acteurs de ce dveloppement, nos artisans, commerants et entrepreneurs locaux qui, par leur dynamisme et leur savoir-faire, contribuent son essor conomique. Je terminerai en exprimant mes remerciements tous ceux qui donnent de leur temps pour maintenir un tissu solidaire et convivial au sein de la commune : les associations et les bnvoles. Je souhaite que ce mouvement perdure, quil samplifie pour le bien-vivre de tous. Nous avons tous conscience de vivre dans un monde en mutation, mais cette dernire doit sappuyer davantage sur des notions dinitiative, de cration, de partage et ne pas saccomplir dans lgosme et le repli sur soi.

    Dans cette perspective, restons mobiliss et soyons fiers, plus que jamais, dtre Pertuisiens !

    Votre Maire, Roger PELLENC

  • 3> PERTUIS MAGAZINE N32

    DOSSIERSOMMAIRE DOSSIER 2

    ACTUALITS 6

    CULTURE 13

    PATRIMOINE 17

    LA PAGE DES ASSOS 23

    ARRT SUR IMAGES 26

    VIE CONOMIQUE 31

    TRIBUNE 35

    ALL MAIRIE(SERVICE URBAIN DE PROXIMIT)0800 801 919POUR VOUS DBARRASSER DE VOS ENCOMBRANTS :

    04 90 09 26 70

    HTEL DE VILLERue Voltaire CS 73784120 Pertuis

    Tl. 04 90 79 02 74Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 12h et de 13h30 17h30 (16h30 le vendredi)

    Site officiel de Pertuis :

    www.ville-pertuis.fr

    PERTUIS MAGAZINE N32 | TOUTE LINFO MUNICIPALE

    DOSSIER

    DU PLAN DOCCUPATIONDES SOLS (POS)AU PLAN LOCALDURBANISME (PLU) : une ncessit pour la Villeet loccasion de btirun vritable projet de territoire

    La constructibilit des terrains sur la commune de Pertuis a longtemps t en grande partie rgie par un document durbanisme ancien, le Plan dOccupation des Sols, tabli en1985. Bien quayant t rvis et modifi la marge plusieurs reprises, ce document est devenu au fil du temps de plus en plus obsolte, ne permettant plus de rpondre aux enjeux actuels en matire de dveloppement et damnagement du territoire communal. Cest pourquoi il fallait raliser un projet dynamique, raliste et conforme aux ambitions de lquipe municipale.

    Deux enjeux ont clairement t mis en avant : La cration demploi, La diversification de loffre de logements.

    Llaboration dun PLU est ainsi devenue une ncessit pour la commune, de faon dune part se mettre jour avec le contexte juridique qui a considrablement volu depuis 30 ans et dautre part impulser une dynamique de projet pour les prochaines annes. Cest pourquoi le Conseil Municipal a dlibr en fvrier 2010 pour prescrire la rvision gnrale du POS et llaboration du PLU.

    Llaboration du PLU en cours depuis 2010 (concomitante celle du Schma de Cohrence Territoriale - ScoT, qui fixe les grandes orientations damnagement lchelle communautaire) a t loccasion dtablir un bilan des forces et faiblesses du territoire, des contraintes, des atouts et des opportunits, puis la lumire de ce bilan de porter un regard prospectif et dimaginer la Ville de Pertuis lhorizon des 10 20 prochaines annes. Bref, il sest agit de construire un projet damnagement et de dveloppement de la Ville en prenant soin de tenir compte de lensemble des considrations (sociales, techniques, environnementales, financires.).

    Le PLU qui a t tabli permet dassurer lquilibre ncessaire entre :

    Le renouvellement urbain, le dveloppement urbain matris, la restructuration des espaces urbaniss, la revitalisation du centre ville

    Lutilisation conome des espaces naturels, la prservation des espaces affects aux activits agricoles et forestires, et la protection des sites, des milieux et paysages naturels

    La sauvegarde des ensembles urbains et du patrimoine bti remarquables

    La qualit urbaine, architecturale et paysagre, notamment des entres de ville

    La diversit des fonctions urbaines et la mixit sociale dans lhabitat

    Le dveloppement des activits conomiques, artisanales et commerciales, touristiques, sportives, culturelles et dintrt gnral

    Le dveloppement dquipements publics ou dintrt collectif

    La prservation de lenvironnement et des ressources (eau,

    air, sol), notamment par la rduction des gaz effet de serre, la maitrise de lnergie, la production nergtique partir de sources renouvelables, la prservation de la biodiversit, des cosystmes, des espaces verts, la prvention des risques naturels et technologiques et des nuisances de toute nature

    Le PLU classe le territoire communal en 4 grands types de zones, comprenant chacune des sous-secteurs dfinis en fonction de la typologie de bti, de la vocation de la zone, de la programmation de lamnagement dans le temps, etc. Les 4 grands types de zones sont (cf. carte synthtique du PLU ci-dessus) :

    Les zones Urbaines (en rouge)

    Les zones A Urbaniser (en orange pour celles dites ouvertes , cest--dire constructibles sous conditions, et en violet pour celles dites fermes , ncessitant une modification ou rvision pralable du PLU)

    Les zones Agricoles (en jaune ci-dessus)

    Les zones Naturelles (en vert ci-dessus)

  • 4> PERTUIS MAGAZINE N32

    DOSSIER

    Le PLU a t approuv au Conseil Municipal du 15 dcembre 2015.

    Vient maintenant le moment de la ralisation des projets initis par ce nouveau PLU. Vous pourrez compter sur moi et lensemble des quipes municipales pour en assurer une mise en uvre harmonieuse, dans le respect de lintrt collectif.

    Roger Pellenc, Maire de Pertuis

    Le secteur Lon ArnouxSitu entre les quartiers pavillonnaires lEst de la ville et la zone dactivits de la plaine de Durance,