La fibromyalgie ? Et si c’était… Mal partout, mal tout le temps…

  • View
    103

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • La fibromyalgie ? Et si ctait Mal partout, mal tout le temps
  • Page 2
  • Quest ce que la fibromyalgie ? Cest une maladie rhumatologique chronique, volutive et invalidante, Cest une affection trs rpandue et encore mal connue en France Qui touche entre 2 et 12 % de la population gnrale. Mais qui a pourtant t reconnue par lOrganisation Mondiale de la Sant en 1992.
  • Page 3
  • Comment se prsente la fibromyalgie ? Des douleurs variables et diffuses, Une fatigue gnrale persistante, Des troubles du sommeil : un sommeil non rparateur, Des troubles digestifs frquents. Une fatigabilit au moindre effort,
  • Page 4
  • Fibromyalgie et dpression La fibromyalgie sapparente-t-elle la dpression La fibromyalgie sapparente-t-elle la dpression ? Cette dpression, lorsquelle est prsente, est souvent ractionnelle, cause par les checs thrapeutiques successifs, ou le scepticisme du corps mdical ou de lentourage du patient. Elle ne semble pas constituer la cause primaire de la fibromyalgie, mais entre plutt dans le cadre des symptmes associs. La fibromyalgie nest pas une maladie psychiatrique
  • Page 5
  • Le diagnostic de la fibromyalgie Lexamen clinique ne montre aucun signe datteinte inflammatoire articulaire, musculaire, ou de dficit neurologique. Mais lexamen attentif des tissus cutans du patient permet de discerner lexistence de points prcis, plus douloureux, plus sensibles. Les points de diagnostic dans la fibromyalgie Il ny a donc pas de risque de handicap majeur : on ne finit pas en fauteuil roulant.
  • Page 6
  • Les causes de la maladie Elles sont encore inconnues aujourdhui ; cest une affection multifactorielle Il existe des facteurs dclenchants : traumatisme soit physique, soit psychique, situation prolonge de stress. On a constat une certaine prvalence familiale, mais la cause gntique nest pas tablie. Il existe aussi des facteurs dentretien : psychologiques, comportementaux, socioprofessionnels. Aggravation de la douleur par tout ce qui ne va pas autour de soi.
  • Page 7
  • Le facteur cl de la maladie La cause semble tre un dysfonctionnement du systme de modulation central de la douleur, qui empche certains stimuli de devenir des sensations douloureuses. Origine de ce trouble : vraisemblablement lie des mdiateurs chimiques prsents dans le cerveau (srotonine et substance P), sans que lon sache encore pourquoi ces neuromdiateurs se trouvent perturbs. Constat : la fibromyalgie nest pas une maladie du muscle.
  • Page 8
  • Quels traitements possibles ? La plupart des traitements mdicamenteux napportent pas suffisamment damlioration. Les antalgiques ont une efficacit modeste quelle que soit leur puissance. Ce sont les techniques non mdicamenteuses qui apportent, lheure actuelle, les meilleurs bnfices. La fibromyalgie conduit souvent une baisse notable des activits physiques, responsable dun dconditionnement musculaire et cardiovasculaire.
  • Page 9
  • Quels traitements possibles ? Une modification du mode de vie est ncessaire. La place de lexercice physique est fondamentale dans le traitement de la fibromyalgie. La radaptation leffort, travers un entretien physique rgulier, de faible intensit, est souvent ressentie comme bnfique sur le niveau de la douleur, sur les capacits physiques et la fatigue. La prise en charge doit tre pluridisciplinaire.
  • Page 10
  • Consquences socio-conomiques Dans le milieu du travail : le taux dincapacit peut varier de 20 50 %. Pour maintenir le fibromyalgique en activit, il est indispensable de procder un amnagement du poste de travail. Consquences sur les dpenses de sant : le cot annuel de la fibromyalgie nest pas plus important que celui de larthrose si le diagnostic est bien pos au dpart. Pour cela, une exigence : la collaboration entre lquipe pluridisciplinaire et le mdecin du travail est ncessaire.
  • Page 11
  • Evolution de la maladie Les symptmes peuvent-ils rgresser ? Quelques rsultats dtudes menes ltranger : Grande Bretagne : moins dun patient sur dix ne prsentaient plus de symptmes au bout de 4 ans. USA : 2/3 des patients se trouvaient amliors au bout de 10 ans. Australie : des patients taient en rmission complte 2 ans. Canada : 50 % damlioration chez des patients suivis sur 40 mois. Mais aujourdhui, on a plutt envie de dire : Les symptmes sont chroniques, il faut apprendre vivre avec. Le rle des mdecins est de proposer des pistes cet effet. Un succs thrapeutique durable ne peut tre obtenu quavec la participation active des patients. Si on arrive jouer sur tous les niveaux : social, professionnel, familial, on peut obtenir des rsultats.
  • Page 12
  • La mconnaissance de la fibromyalgie : ses consquences Cette maladie entrane souvent des examens successifs, nombreux, onreux et sans rsultats, des traitements parfois inefficaces ou nocifs, ou des hospitalisations abusives. La fibromyalgie constitue un vritable flau sur les plans humain, mdical, social et financier. Les malades errent dun mdecin lautre, la recherche dun diagnostic et dune thrapeutique. Ces situations ne sont pas sans effets sur les dpenses de sant.
  • Page 13
  • Rle de la Fdration Nationale des Associations Franaises de Fibromyalgie Faire connatre la fibromyalgie auprs du corps mdical, des pouvoirs publics, de la Scurit Sociale, de la COTOREP, pour une meilleure prise en charge. Etablir des liens entre les centres de recherche et les quipes soignantes. Contribuer la rinsertion sociale et/ou professionnelle des personnes atteintes de fibromyalgie. Coordonner les actions des associations affilies. Aider laction mdicale dans le domaine de la fibromyalgie et des syndromes analogues.
  • Page 14
  • Les associations rgionales affilies Association des fibromyalgiques de Provence Alpes Cte dAzur Corse (AFPACA) Association des fibromyalgiques de Lorraine Champagne Ardennes (AFLCA) Association des fibromyalgiques de Sarthe Anjou Mayenne (AFSAM) Association des fibromyalgiques de la Rgion Rhne-Alpes (AFRRA) Association des fibromyalgiques du Vaucluse (AFV)
  • Page 15
  • FNAFF 2 alle de la Pelouse 38100 GRENOBLE Votre soutien est important ! Permanences : 8 rue de Mayencin 38400 ST MARTIN DHERES Tlphone : 04 76 01 12 52 Internet : http://fnaff.free.fr E.Mail : fnaff@free.fr Pour toute information, pour nous aider :
  • Page 16
  • Ne crains pas davancer lentement. Crains seulement de tarrter
  • Page 17
  • Merci de votre attention !