Click here to load reader

La lettre de Michèle RIVASI

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La lettre de Michèle RIVASI Hiver 2012

Text of La lettre de Michèle RIVASI

  • 1hiver 2012L ettre de Michle RivasiActuAlits

    lA trAnsformAtion cologique et sociAle Au cur des enjeux de 2012Le printemps 2012 doit permettre de mettre fin une funeste drive de notre Rpublique o la casse des services publics et notamment ceux de la sant et de lducation, le culte de largent-roi et du bling-bling, la chasse aux trangers, la relgation de lurgence environnementale et climatique, la mise en concurrence des citoyens et des territoires les uns contre les autres sont devenus monnaie courante.Il faut mettre fin lre de Nicolas Sarkozy qui, en guise de rupture, na entran que le divorce avec notre devise rpublicaine : libert, galit, fraternit.

    Mais cette alternance doit aussi faire renatre lespoir dune autre gauche cologiste et sociale, rformiste et radicale.

    Les citoyens ont trop souffert et sont aujourdhui assomms par la crise systmique. Il faut absolu-ment rformer la fiscalit pour restaurer de la justice sociale et environnementale (application du prin-cipe pollueur-payeur).

    Pour gagner et esquisser une nouvelle esprance, le rassemblement sera ncessaire. Celui des socialis-tes avec les cologistes et la gauche radicale et tous ceux qui croient quune alternative la politique de Nicolas Sarkozy est possible.

    Eva Joly sera pendant la campagne prsidentielle notre porte voix. Elle portera les valeurs fondamen-tales de lcologie politique : la solidarit, le paci-fisme, une nouvelle faon de faire de la politique, lmergence dun nouveau modle de socit fond sur la sobrit, la relocalisation et la reconversion cologique de lconomie...

    Elle portera un projet de civilisation pour rompre avec le libral-productivisme et le mythe du toujours plus qui fonde trop souvent encore le progrs.

    Voter pour Eva Joly sera une garantie que la transition nergtique, la sortie programme du nuclaire, la fin du prsidentialisme absolu et de la bipolarisation de la vie politique est en route.

    Voter Eva Joly cest donner une couleur lespoir.

    Mais Eva Joly cest aussi lincarnation de lthique et de la probit. La Rpublique exemplaire que nous dfendons est celle du Bien commun, de la probit, de la fin de linfluence occulte des lobbys et

    des multinationales. Voter Eva Joly, cest voter pour une autre Rpublique, transparente et citoyenne nacceptant plus aucun privilge et combattant tout conflit dintrt, clientlisme...

    Les cologistes montrent depuis des annes dans les institutions locales et au Parlement europen quil est possible de modifier les politiques publi-ques et de changer de logiciel pour transformer nos villes, maintenir lagriculture locale, le savoir faire des terroirs

    Si nous devons nous mobiliser pour sortir les sortants en France et le roi de lesbrouffe mdiatique, lavenir de lUnion europenne est pose.

    LEurope a rendez-vous avec lhistoireLa crise des dettes tatiques que nous traversons montre bien quun virage de lUE vers plus de fd-ralisme est ncessaire.

    Il faut sortir des vieux rflexes de repli protection-niste des vieux tats Nation. LEurope doit franchir le pas dune harmonisation sociale par le haut et fiscale en protgeant les tats et populations les plus fragiliss. Il faut augmenter considrablement le budget de lUnion europenne afin de lancer des chantiers de reconversion cologique des grands bassins industriels et afin de construire des infras-tructures de transports alternatifs la voiture et lavion et un vritable rseau intgr de production dnergie renouvelable.

    Le chantier est colossal et un rveil citoyen dune conscience europenne est fondamental.

    sommaire

    Michle RIVASI

    Lettre de Michle RivasiDpute europenne Europe cologie Les Verts du grand Sud-Est

    hiver 2012

    5

    Michle RIVaSI

    [email protected]

    bRuxelleS : David DRUI, Monica KERKoVE-LEUSSINKParlement europen - Bt. aSP 08G309 rue Wiertz 60, B-1047 Bruxelles+(32) 2 284 53 97

    PARIS : Clia FoNtaINE, attache de [email protected]

    VAlence : Justine aRNaUD9, rue du Champ de Mars 26 000 Valence04 75 60 32 90 / 06 37 15 76 [email protected]

    MARSeIlle : Ludivine aNDRIotLEcomotive, 2 place des Marseillaises13001 Marseille 06 15 10 44 72

    HOMMAGe DAnIelle MITTeRRAnDUne grande dame sen est alle

    Nous nous associons la peine de ses proches, celle de nos compa-gnons de route dans la lutte pour la reconnaissance du droit lEau comme Bien commun universel de la fondation France Liberts, et celle de tous ceux qui ont partag ici et l ses combats, ses rsistances, ses indignations, ses motions.

    Danielle Mitterrand que jai pu rencontrer plusieurs reprises cette dernire anne ( Marseille pour une opration des Porteurs dEau ; Strasbourg pour un grand forum au Parlement europen sur lEau) tait une personnalit extrmement attachante, la gnrosit conta-gieuse et dote dune dtermination de fer.

    Danielle Mitterrand devait tre nos cts au printemps prochain Marseille pour dnoncer lusurpation du Forum mondial de lEau, foire de marchands relguant lEau au rang de marchandise.

    Nous aurons cur de poursuivre ce combat quelle incarnait comme femme libre, volontaire, sensible et porteuse desprance.

    Merci Danielle.Au revoir.

    Michle Rivasi

    p.2-3 ActuAlits europennesp.4 urgence sAntp.5 gAz de shistep.6-7 rgion sud-estp.8 Brves-AgendA

    dito

    Lalternance est un impratif catgorique

    ContaCts

    Directrice de la publication Michle rivAsi Rdacteur en chef sbastien BArles Aide rdaction david drui, ludivine Andriot, Monica KerKove, clia FontAine, Justine ArnAud photos : emma chAMArd, ric coquelin, () Conception-ralisation sylvie rivoire BrAndAo Reprographie imprimerie esMenJAud

    Voir lentretien-dbat avec Danielle Mitterand et Jean-Luc Touly:http://dai.ly/EauBienCommun

  • 2 hiver 2012L ettre de Michle RivasiActuAlits

    Cannes et Nice dbut novembre 2011

    Si la mobilisation altermondialiste fut quel-que peu dcevante (environ 7 000 person-nes prsentes), ceci peut sexpliquer par le climat de dmobilisation et de sinistrose ambiant qui se traduit par une certaine forme de rsignation face la crise systmi-que que nous traversons. La psychose les hordes sauvages ou blacks blocks devant tout saccager dans Nice copieusement relaye par les mdias locaux a galement pu dmobiliser certains autochtones.Plus de 2 500 gendarmes mobiles et CRS ont t mobiliss aux frais du contribuable pour encadrer la manifestation crant un climat de terreur et un certain agacement dans les quartiers populaires de lest niois ; les habitants ont t assigns rsidence tout ce bel aprs midi de toussaint.Signe positif : la manif tait jeune et colore et on sent un passage de tmoin entre les mouvements altermondialistes traditionnels (ceux ns grossirement Seattle en 99 et qui sessoufflent quelque peu de contre-sommet en contre-sommet) et la nouvelle gnration des Indigns assez forte-ment et diversement prsents plus enclins la dmocratie directe, la mise en rseau et lancrage au plus prs des citoyens (quartiers, villes...) sur des revendications de dmocratie relle pointant directement la ncessaire rgnration de la forme dmocratique reprsentative classique.Europe cologie les Verts soutient lappel laudit citoyen la crise de la dette (qui doit payer ? quel rle doit jouer lEurope ? quelles sont les instances de rgulation internatio-nales pertinentes ? comment viter la casse des services publics et la privatisation des Biens Communs ?) et la cration de comi-ts locaux pluralistes. Nous allons initier la cration locale de ces comits et organi-serons prochainement un grand dbat sur lavenir de lUnion europenne sur la base du mot dordre Une autre Europe est possible : fdrale, sociale, cologique et dmocratique .

    Voyage au Japon FukuSHIMA : Au JAPOn, ce neST PAS lA RADIOAcTIVIT MAIS lA DSInFORMATIOn quI TueEn juin dernier je me suis rendue au Japon pour constater sur place la situation laquelle tait confronte la population japo-naise, des paysans de Fukushima aux mres japonaises et mdecins se mobilisant pour la protection de leurs enfants.Sans surprises, jai pu voir quel point les Japonais pouvaient tre dsinforms et mis en danger par les autorits publiques. alors que la zone dexclusion prioritaire consis-tait initialement un primtre de 20 km autour de la centrale, les autorits ont fina-

    lement largi ce primtre 30 km. Pour-tant, mme les amricains prconisaient un primtre de 80 km.Des confrences scientifiques publiques sont organises dans la prfecture de Fukushima pour rassurer la population et linciter vivre sans changer ses comporte-ments alimentaires. Des spcialistes de la radioprotection tels que Shunichi Yamashi-ta affirment mme que cest la radiophobie qui affecte la sant des gens, que plus on sourit moins la radiation nous atteint et que ceci a mme t dmontr par des exp-rimentations animales. Lexcs de zle a mme atteint Norikazu otsuka, un prsenta-teur de journal tlvis qui consommait en direct des produits alimentaires venant de Fukushima pour dmontrer leur innocuit. Rsultat : il est aujourdhui hospitalis aprs avoir contract une leucmie aigu.Cest pour ces raisons que jai mis en rela-tion la CRIIRaD et des groupes de citoyens rencontrs sur place, afin de les informer et les quiper en matriel de contrle de la radioactivit des aliments consomms. Cest un premier pas salutaire dans la lutte contre la dsinformation. Ma visite conci-dait dailleurs avec la ralisation au Japon de Tous Cobayes ?, le prochain film de Jean-Paul Jaud qui traitera notamment du nuclaire.

    Le nuclaire au Parlement europen

    Euratom, dchets radioactifs, tests de rsistance : les institutions europennes cautionnent lillusion nuclaire

    au Parlement europen, la majorit des dcisions concernant le nuclaire sont votes dans la Commission Industrie, Recherche et Energie (ItRE) o sige une majorit pro-nuclaire. Par ailleurs, le Parlement nest qu

Search related