Le management : enjeux et pratiques, attentes vis-à-vis de la communication interne

  • View
    2.852

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Synthse de ltude AFCI/ ANDRH/ Inergie Opinion sur la communication managriale - Luc Vidal, directeur associ, Inergie Opinion - Philippe Loiseau directeur gnral adjoint dInergie

Transcript

  • 1. Le management : enjeux et pratiques, attentes vis--visde la communication interne Luc VIDAL Directeur associ ple OpinionINERGIE Philippe LOISEAU Directeur gnral adjointINERGIE

2. 3. Etude Afci / ANDRH / Inergie Opinionsur la Communication Managriale(2 medition)

  • Lappropriation de la stratgie
  • et sa dmultiplication par les managers
  • une tude mene en ligne au premier trimestre 2009
  • auprs de 1 800 managers
    • Cadres dirigeants
    • Managers de managers
    • Managers de proximit
  • au sein de 15 entreprises
    • Prives : services, sant, banques assurances

4. La communication managriale

  • Communication de proximit porte par le managerpour favoriser lappropriation par ses quipesde la stratgie de lentrepriseet pour contribuer sa mise en uvre :
    • suppose limplication de lensemble de la ligne managriale,avec pour cible leurs quipes
    • sinscrit en complmentarit des actions de communication interne, qui sadressent directement lensemble des collaborateurs.

5. Les champs dinvestigation Les managers, la stratgie et leur entreprise Le rle des managers et leur implication dans la stratgie Les managers et la communication interne 6.

  • Globalement, diriez-vous que vous tes trs, assez, peu ou pas du tout satisfait de votre situation professionnelle actuelle ?

Des managers globalement satisfaitsde leur situation professionnelle

  • Le management des quipes : 53%*
  • Lautonomie: 32%
  • La possibilit dinnover : 27%
  • Laugmentation de la charge de travail: 49%
  • Le manque de synergie : 28%
  • Le manque de moyens : 24%

(*) Le total des pourcentages est suprieur 100% du fait des multi-rponses possibles Les principaux pointsde satisfaction Les principales difficults Total satisfait82% Total Insatisfait18% 7. La perception de la stratgie Une stratgie juge ambitieuse et relativement bien formalise Ambitieuse : 78%(somme des opinions positives) Formalise : 71% mais que les managers ne semblent pas stre rellement approprie Une stratgie: Pertinente : 65%vs 55% en 2006 (61% chez les managers de proximit) Motivante : 54%vs 46% en 2006 (48% chez les managers de proximit) 8. La perception de leur entreprise

  • A propos de votre entreprise, diriez-vous quelle est

Cumulsopinions positives Mais, le sentiment dun manque dattention aux collaborateurs Performante Une capacit dadaptation et dinnovation dvelopper 63% 57% 52% 48% 74% 9. Les champs dinvestigation Les managers, la stratgie et leur entreprise Le rle des managers et leur implication dans la stratgie Les managers et la communication interne 10.

  • Avez-vous une dfinition claire de ce que votre entreprise attend de vous en tant que manager ?

Une perception assez convergente du rlede manager

  • Professionnaliser 55% des citations
  • Faire adhrer 46%
  • Dcider des orientations 42%
  • Favoriser le dialogue 13%
  • Favoriser la transversalit 8%

Selon-vous, un manager doit avant-tout Total Oui81% (72% en 2006) 11. mais une vision peu valorisante de leur fonction Le sentiment de ntre que des relais

  • Au sein de votre entreprise les managers sont plutt

Un rle de relais et dexcutant Une perception sensiblement identique celle de 2006 Cumulsopinions positives Le sentiment de ne pas disposer de marges de manuvrepour 1/3 des managers de proximit79% 70% 63% 12. Des managers assez peu acteurs de la stratgie 53% des managers dclarent ne pas tre associs llaboration de la stratgie40% en 2006 Cadre dirigeant Manager de proximit Manager de manager 30% 42% 62% 22% (2006) 35% (2006) 46% (2006) 62% des managers se considrent impliqus dans la dclinaison oprationnelle de la stratgieCadre dirigeant Manager de proximit Manager de manager 80% 73% 56% 13. Du rle dterminant de limplication pour favoriser lappropriation tre impliqus dans ladclinaison oprationnellede la stratgie ne pas tre impliqus dans la dclinaison oprationnellede la stratgie Managers dclarant Perception de la stratgie : Claire Adapte Motivante Appropriation dclinaison 81% 77% 67% 86% 50% 47% 35% 54% Rsultats en cumuls dopinions positives 14. Les champs dinvestigation Les managers, la stratgie et leur entreprise Le rle des managers et leur implication dans la stratgie Les managers et la communication interne 15. Le rle de communicantLa communication fait partie intgrante de mes missions de manager Oui 97%* (89% en 2006) On ma fix des objectifs en matire de communication / transmissionde linformation et encore peu objective Oui 52% (42% en 2006) Une mission de mieux en mieux intgre 66% des managers ont le sentiment de jouer un rle dcisifdans la transmission de linformation(65% en 2006) mais pas toujours mise en uvre efficacement (*) Rsultats en cumuls dopinions positives

  • Principaux freins pour relayer linformation :
  • Le manque de temps
  • La priorit accorde aux objectifs oprationnels

16. Des managers se dclarant globalement bien informs sur (*) Rsultats en cumuls dopinions positives Mais une opinion plus nuance en ce qui concerneLa stratgie : Oui 70%(65% pour les Managers de Proximit) Et beaucoup moins positive lgard :De lorganisation: Oui 64%(59% MP)Du march: Oui 52%(46% MP)Des ressources humaines: Oui 46%(41% MP)Le niveau dinformation Un manque de contenus pour assurer la dmultiplication Les indicateurs conomiques: Oui 75%* Les produits et services: Oui 75% 17. Les sources dinformation Des vecteurs dinformation spcifiques renforcer Mdias externes 22% Les supports d'information gnraux Les supports d'informationspcifiques managers La hirarchie Les orientations stratgiquesde l'entreprise 25% 26% 39% Les indicateurs conomiques 29% 23% 36% Les produits et services 42% 16% 17% L'organisation 29% 13% 36% Le march23% 15% 15% La politique ressources humaines 30% 15% 28% 18. Les caractristiques de linformation Un fond et une forme globalement apprcisFiable, objective : 70%(somme des opinions positives) Pdagogique : 68%(59% en 2006) Conviviale : 68%(65% en 2006) Le sentiment duvrer dans une entreprise cloisonneUn dficit de communication inter-structures pour 42% des rpondants vs 58% en 2006 Avec toutefois, le sentiment dun certain manque de ractivit et dexhaustivit (40% dopinions ngatives) vs 48% en 2006 19. Un manque de soutien des services RHet communication Service RH: 50% dopinions positives Service communication: 48% dopinions positives Le sentiment duvrer dans des organisations/ entrepriseso les services RH et communication ne sont paspositionns comme des fonctions stratgiques : Service RH: 48% dopinions positives Service communication: 26% dopinions positives(21% en 2006) Des services RH et communication dont le soutien auxmanagers reste renforcer 20.

  • le serviceRessources Humaines
  • le serviceCommunication Interne

La perception des managers sur ce que leur apporte Cumulsopinions positives 2009 2006 36% 48% 48% 34% 66% 71% 43% 34% 26% 21% 13% 15% 21. En conclusion

  • Un meilleur quilibre charge de travail / temps

Pour conduire pleinement leur mission,les managers attendent

  • Une clart dans la dfinition des objectifs assigns
  • Une implication dans les processus de dcision
  • Une information mieux structure

et pour mieux communiquer avec leurs quipes

  • Un renforcement de la communication orale
  • Une rationalisation des supports(moins de redondance, plus de ciblage)