LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE - .Diminution du volume (30   60 %) et du poids (40   60 %), donc diminution

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE - .Diminution du volume (30   60 %) et du poids (40   60 %),...

  • VALORISATION DES EFFLUENTS DLEVAGE ET DES DCHETS VERTS:

    LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE

  • Gain de temps 28%

    Intrt conomique 16%

    Structure des sols 3% Gain de temps 28%

    Intrt conomique16%Diminution odeurs /

    relation de voisinage 14%

    Aspects sanitaires

    14%

    Valorisation effluents

    14%

    Valorisation prairies

    11%

    Sous laction de micro-organismes, le compostage par fermentation arobie est un processus de transformation biologique de la matire organique lair libre. Les principaux avantages du compostage sont la rduction des volumes et des odeurs, la concentration des lments fertilisants et lhomognisation du produit.

    En Bourgogne, le compostage des effluents dlevage est pratiqu par de nombreux agriculteurs, qui en retirent beaucoup de bnfices, parfois depuis plus de 10 ans. Paralllement, le co-compostage se met aussi en place, alliant le compostage des fumiers avec les dchets verts provenant des collectes organises par les communes. Lexprience acquise permet dobtenir des rfrences dans ce domaine, et dvaluer les avantages agronomiques, conomiques et environnementaux. Les techniciens des chambres dagriculture et du rseau CUMA de Bourgogne peuvent accompagner les agriculteurs dans leur projet de compostage.

    Pourquoi composter les fumiers avant pandage ?

    La FDCUMA 58 et la Chambre dAgriculture de Cte-dOr, en partenariat avec lADEME Bourgogne, ont ralis une enqute fin 2010 pour le rseau des Relais Agri nergie . Confie un groupe dtudiants dAGROSUP DIJON, cette enqute auprs des agriculteurs pratiquant le compostage, a montr de nombreux avantages de la pratique du compostage avant pandage pour la soixantaine dexploitations de bourgogne ayant rpondu.

    Caractristiques des exploitations : elles produisent entre 120 et 500 tonnes de compost de fumier par an, 46 sont de type polyculture-levage (77 %), 51 sont de type bovin (85 %), 36 compostent depuis au moins 5 ans (60 %) dont 16 depuis plus de 10 ans (27 %), 2 sur 3 compostent la totalit de leurs effluents.

    Les rsultats de lenqute : Un gain de temps prcieux93 % estiment gagner entre 1 et 3 jours par an en pandant du compost plutt que du fumier. La majorit a diminu de 10 12 T/ha les doses pandues, soit la moiti des quantits de fumier.

    Un intrt conomique inattendu16 % dclarent que le compostage est conomiquement intressant, alors que ce point ne faisait pas partie de leurs motivations initiales.

    Des impacts forts sur la gestion des prairies67 % ont not une volution des espces prsentes dans les prairies, suite lpandage de compost. Cette volution se traduit par une augmentation de la proportion de lgumineuses dans la plupart des situations. Sur un aspect quantitatif, la majorit des exploitants note une hausse de rendement.

    Du positif sur lalimentation et la gestion du troupeau1 leveur sur 3 a constat une amlioration de ltat de sant des animaux.1 leveur sur 5 a diminu la quantit de concentrs azots dans la ration.

    Les contraintes souleves :La recherche dune surface suffisante et saine pour la mise en place des andains.La technicit ncessaire la ralisation dun compost de qualit.

    Enqute auprs des agriculteurs qui compostent

  • Diminution du volume (30 60 %) et du poids (40 60 %), donc diminution des consommations de carburant et du temps de travail pour lpandage.

    Assainissement du produit : lchauffement des tas limine un grand nombre de graines adventices et de germes pathognes.

    Concentration en lments fertilisants : le compost, devenu plus sec et plus concentr, peut tre pandu plus faible dose par ha.

    Amlioration de la structure du sol : effet mulch (protection du sol, lutte contre lrosion...), stimulation de la vie microbienne, amlioration de la prospection racinaire et de la capacit de rtention en eau.

    Stockage et bonne diffusion dans le temps de lazote.

    Amlioration de la flore et meilleure apptence pour les pandages sur prairie.

    Autorisation de diminution des distances dpandage par rapport aux habitations : 10m au lieu de 100m.Grce la diminution des odeurs et son plus bel aspect visuel, le compost peut tre pandu relativement prs des zones habites sans conflits de voisinage.

    Valeurs fertilisantes du compost par rapport au fumier(Exemple / rfrences INRA Station SAD de Mirecourt)

    En pourcentage En kilo par tonne de produit brutMat. sches Azote (N) Phosphore (P) Potassium (K)

    Fumier broy 16,4 3,3 2,3 4,4

    Fumier compost 23,1 7,3 4,7 9,5

    Un bon compostage ncessite que les fumiers aient une humidit comprise entre 50 et 70% et contiennent suffisamment de paille (au moins 5 kg/UGB/jour), sinon il est prfrable dajouter des produits structurants comme des sciures ou des dchets vgtaux.

    En respectant la rglementation, on peut composter au champ ou proximit des btiments sur plate-forme btonne : les andains doivent mesurer environ 1,50m de haut sur 3m de largeur, il faut une surface dun peu plus de 100 m pour stocker 100 tonnes de fumiers.Au moins deux retournements sont ncessaires pour assurer une bonne dcomposition. Bien que possible avec un pandeur, il est prfrable dutiliser un retourneur dandain avec un tracteur adapt. Ce matriel permet un travail rapide mais il est coteux. Il ncessite donc un achat collectif ou davoir recours une prestation de service propose par de nombreuses CUMA en Bourgogne. Toutefois, grce aux gains de temps engendrs, le cot du compostage reste quivalent celui de lpandage de fumier frais.

    Afin dviter la perte dlments fertilisants par lessivage, il est conseill dpandre le compost au plus tard 6 mois aprs la mise en place des tas.

    Avantages du compostage des fumiers

    Comment pratiquer le compostage des fumiers ?

  • MTHODE

    Pour faire un bon compost, il faut runir les trois conditions suivantes :

    1. Avoir sa disposition un matriau quilibr du point de vue nutritif pour les micro-organismes ; le rapport idal carbone/azote (C/N) pour le compostage est de 25 35.

    2. Le matriau doit avoir une humidit optimale (comprise entre 50 et 70 % en masse).Trop sec, le mlange chauffe trop et carbonise la matire organique.Trop humide, la fermentation dispose de trop peu doxygne pour se drouler correctement.

    3. Le matriau doit avoir une bonne structure pour que lair puisse circuler. La paille ou encore le bois broy des dchets verts sont de trs bons agents structurants.

    En rsum, un bon compost est ralis avec un mlange homogne entre : matriaux riches en carbone / matriaux riches en azote, matriaux grossiers / matriaux fins, matriaux humides / matriaux secs.

    Apport dhumus enrichi et structuration des sols

    Mise en tas des fumiers(avec dchets organiques

    si co-compostage)

    pandage au bout de 3 6 mois

    Aration, homognisation et maturation du compost

    Retournements : 2 fois minimum 3 semaines

    dintervalle

    Fermentation et lvation de temprature

    Recommandations pour russir son compost

  • TMOIGNAGES

    Une forte augmentation des matires azotes Suite une exprimentation en prairie naturelle, conduite sur lexploitation du lyce en partenariat avec la FDCUMA et la Chambre dagriculture de la Nivre, nous avons compar les effets qualitatifs sur le fourrage dun pandage de compost par rapport un fumier azote total quivalent : aprs 6 ans de suivi, on observe + 19% de matire azote par kg de MS dans les fourrages ayant bnfici des pandages successifs de compost.Grce cette qualit des fourrages, lquilibre et le cot de la ration alimentaire changent par la diminution des achats de concentrs azots. La meilleure pousse et la qualit de lherbe au printemps implique davoir une vache qui, par sa capacit gntique laitire, puisse apporter au veau cette plus value. Cest pourquoi depuis quelques annes nous slectionnons des taureaux avec des indices laitiers forts. Tout ceci dans le but de contenir davantage nos charges daliments .

    Composter, cest gagner sur tous les plans ! Install dans le nord de la Nivre depuis 1976, jlve 80 vaches allaitantes de race Charolaise avec production de broutards. Je pratique le compostage des fumiers depuis mon passage en bio en 2000.

    En avril, aprs curage de mes stabulations dapproximativement 900 m, je prpare deux andains denviron 100m chacun proximit des btiments. Avec tracteur et matriel adapts et pour un cot de 405 TTC en 2010, la CUMA dpartementale Terreau vient effectuer un premier retournement au bout de trois semaines puis un second trois semaines plus tard. En septembre, avec le matriel dune CUMA locale, je fais moi-mme lpandage sur prairies naturelles.

    Pour les sols granitiques du Morvan, constitus de peu de terre vgtale, cest un amendement sans pareil et quasiment gratuit. Avec un apport de 9 T/ha, les 300 400 T de compost que je produis chaque anne, me permettent damender autour de 30 ha. Par la diversit et la qualit de la flore qui y poussent, le bnfice est visible lil nu.

    Le compostage des fumiers prsente bien dautres avantages. Les volumes des fumiers, et donc les temps de transport pour lpandage, sont considrablement rduits. Le produit obtenu, assaini et de bonne texture, autorise faire patre les vaches plus rapidement que lors dpandage direct des fumiers.

    Jai t prcurseur en 2000 et je suis heureux de voir que maintenant de nombreux agriculteurs voisins pratiquent galement le compostage.

    Le seul inconvnient peut tre lodeur dgage lors du premier retournement des andains mais cela ne dure pas longtemps et cest vraiment minime au regard de tous les avantages.

    Sur les 107 ha de prairies naturelles que je gre, je combine au compostage, le sur-semis pour obtenir fertilisation, pturage et stock fourrager tout au long de lanne .

    Michel NICOT, leveur Saint Martin du Puy (58)

    Georges LAPALU, Chef dexploitation polyculture/levage

Related documents