LES BASES DE DONN‰ES RELATIONNELLES - 2 - .C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 2 INTRODUCTION •

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of LES BASES DE DONN‰ES RELATIONNELLES - 2 - .C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 2 INTRODUCTION...

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 1

    LES BASES DE DONNES RELATIONNELLES

    - 2 -

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 2

    INTRODUCTION

    Organisation de volumes importants de donnes: B.D. Sur des supports externes: bandes, disques En utilisant des logiciels appropris.: S.G.B.D. Avantages:

    transparence de lorganisation interne des donnes indpendance des donnes /programmes

    La conception dune B.D. modle conceptuel modle logique modle physique

    Diffrents modles de B.D. et diffrents outils de conception et de manipulation

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 3

    SGBD: SYSTMES DE GESTION DE BASES DONNES

    1re gnration 1960/70: rseau hirarchique

    2me gnration 1970/80: relationnel

    3me gnration 1980/90: BD dductives, BDOO, vers les BD Multimedia

    => Prsentation des SGBDR

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 4

    S.G.B.D.R.

    Le modle conceptuel Entit-Relation

    Le modle logique relationnel langage de dfinitions des donnes: LDD langage de manipulation des donnes: LMD

    Le modle physique organisation des fichiers

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 5

    PLAN

    1. L'HISTORIQUE2. LE MODLE RELATIONNEL3. LES CONCEPTS4. LES RGLES dINTGRIT5. LES OPRATIONS6. LES DPENDANCES FONCTIONNELLES7. LORGANISATION PHYSIQUE

    CONCLUSIONBIBLIOGRAPHIE

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 6

    1. HISTORIQUE

    1968 CHILDS STDS algbrique

    1970 CODD CODD algbrique + prdicatif 1974 ABRIA Data Semantic fonction d'accs

    1975 ASTRAHAN System R prdicatif + procdural

    1976 ORACLE Corpo.ORACLE prdicatif + procdural 1978 ZLOOF QBE prdicatif

    1981 ASTRAHAN SQL/DS prdicatif + procdural

    Le modle relationnel de CODD Le langage SQL devient le standard

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 7

    2. LE MODLE RELATIONNEL

    En 1970, E.F. CODD prsente le modle relationnel LES OBJECTIFS simplicit de prsentation

    adaptation des langages

    indpendance logique et physique optimisation des accs

    maintien de l'intgrit viter la redondance

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 8

    LE MODLE STRUCTUR

    une organisation des donnes selon un schma relationnel

    la manipulation des donnes par des oprations relationnelles

    des lois rgissant ces donnes: les contraintes d'intgrit

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 9

    Schma externe

    Schma externe

    Schma Conceptuel

    Schma Interne

    MODLE DU MONDE RL

    UN MODLE CONCEPTUEL

    UN MODLE PHYSIQUE

    des applications

    LES SCHMAS

    UN MODLE LOGIQUESchmaLogique

    schma interne

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 10

    LES SCHMAS EXTERNES

    Chaque usager a sa propre vue des informations dans une application

    Ex: Horaires au CNAM-> Chaque catgorie gre ses horaires diffremment

    llve pour suivre plusieurs cours dans la semaine ladministration pour planifier les salles lenseignant pour rpartir ses interventions

    -> Et pourtant les donnes sont communes: - salles, cours, horaires

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 11

    - Pour chaque vue externe:description des donnesdfinitions des liens entre ces donnesdfinitions des oprations sur ces donnesdfinitions des contraintes lies aux donnes

    - Objectif un seul modle de donnes:une seule description de lensemble des vues utilisation dun seul jeu doprations

    mais respect de chaque vue:liens entre donnescontraintes propres

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 12

    La vue de llve- liste (Cours, Horaire, Salle)- containte sur lensemble de la liste:aucun cours avec le mme horaire

    La vue de ladministration- liste (Salle, Horaire, Cours)- contrainte sur lensemble de la liste:aucune salle avec des horaires identiques

    La vue de lenseignant- liste (Horaire, Cours, Salle)- contrainte sur lensemble de la liste:aucun horaire identique

    un lve sinscrit pourlanne des cours

    chaque horaire dans une salle = un cours

    un enseignant peut intervenir dans unepartie dun cours

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 13

    LE SCHMA CONCEPTUEL

    Reprsentation du monde rel par un seul schma

    Exemple du modle entit-association les objets du monde rel percus diffremment dune vue une autre forment des

    entits les entits ont des constituants les liens entre ces entits sont des associations

    lve suit cours1,n 0,p

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 14

    LE SCHMA LOGIQUE

    Lobjectif est de concevoir un schma interne unique reprsentatif du schma conceptuel

    Ex: Horaires au CNAM-> le schma: un cours - une salle - un horaire

    -> doit satisfaire les vues diffrentes de planningle planning de chaque lve

    le planning de chaque enseignantle planning de ladministration

    Le schma logique est indpendant de lorganisation physique des donnes

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 15

    Un des modles logiques:- le modle relationnel

    Deux types doutils pour crer et manipuler les donnes:- LMD : manipulations des donnes par des oprations- LDD : description des donnes du modle conceptuel

    Les donnes du modle relationnel sont reprsentes dans des tables appeles relations

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 16

    Le schma relationnel est l' ensemble des relations qui modlisent le monde rl

    SCHMA RELATIONNEL DU SUIVI DES ENSEIGNEMENTS:

    ELEVE (Num_elv, Nom_elv, Prenom_elv, Adresse_elv, DatNais_elv)

    UNITE_VALEUR (Num_uv, Intitule_val, Niveau_val, NB_val)

    ENSEIGNANT (Num_ens, Num_uv)

    LE SCHMA RELATIONNEL

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 17

    LA REPRSENTATION

    1 RELATION = 1 TABLE

    X1 X2 X3 X4 X5

    Y1

    Z1

    Y2

    Z2

    Y3

    Z3

    Y4

    Z4

    Y5

    Z5

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 18

    LIGNE

    1 lment

    X1

    1 LMENT = 1 LIGNE

    X2 X3 X4 X5

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 19

    LIGNE

    COLONNE

    1 lment

    1 proprit ou attribut

    X1

    Y1

    Z1

    1 RELATION = E. des lments ayant mmes attributs

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 20

    Relation ELEVE

    1001

    1002

    1003

    1004

    1005

    DUPONT

    DUVAL

    DUMONT

    DULAC

    DUROC

    Jean

    Pierre

    Jean

    Paul

    Jacques

    1 rue de paris 77 MELUN 1/01/75

    2 rue de chartres 75 Paris 2/02/74

    3 rue de meudon 78 versailles 3/03/75

    4 rue de pantin 92 Nanterre 4/04/73

    5 rue de svres 93 Montreuil 5/05/76

    N NOM PRNOM ADRESSE NAISSANCE

    lment

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 21

    MODLISATION PAR DES LANGAGES

    Langage de description des donnes:

    LDD dcrit le schma conceptuel de la base de donneIl permet de crer ou supprimer des relations, des attributs

    Langage de manipulation des donnes:

    LMD donne accs aux donnes de la BD pour la consulter ou la modifier laide doprations

    Il permet de lire, de crer, de supprimer ou de modifier les n-uplets dans les relations

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 22

    3. LES CONCEPTS

    LA RELATION

    LE DOMAINE

    LES ATTRIBUTS

    LES N-UPLETS

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 23

    La Relation ELEVE

    LA RELATION

    1001

    1002

    1003

    1004

    1005

    DUPONT

    DUVAL

    DUMONT

    DULAC

    DUROC

    Jean

    Pierre

    Jean

    Paul

    Jacques

    1 rue de paris 77 MELUN 1/01/75

    2 rue de chartres 75 Paris 2/02/74

    3 rue de meudon 78 versailles 3/03/75

    4 rue de pantin 92 Nanterre 4/04/73

    5 rue de svres 93 Montreuil 5/05/76

    N NOM PRNOM ADRESSE NAISSANCE

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 24

    Dfinition prdicative d'une relation:

    Un prdicat est une expression avec des variablesLa relation est un prdicat n variables

    ELEVE (Num_elv, Nom_elv, Prenom_elv, Adresse_elv, DatNais_elv)

    Prdicat 5 variables

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 25

    Dfinition ensembliste d'une relation:

    Une relation est un sous ensemble du produit cartsien de plusieurs ensembles

    ELEVE (Num_elv, Nom_elv, Prenom_elv, Adresse_elv, DatNais_elv) 1 2 3 4 5

    Relation incluse dans 5 domaines et compose d'un ensemble de n-lments composs partir de ces domaines

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 26

    LE DOMAINE

    Ensemble de valeurs atomiques caractrisant une entit du monde rl

    Deux ensembles du monde rl peuvent avoir les mmes valeurs bien que distincts

    D_NUM_ELV = (

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 27

    1001

    1002

    1003

    1004

    1005

    DUPONT

    DUVAL

    DUMONT

    DULAC

    DUROC

    Jean

    Pierre

    Jean

    Paul

    Jacques

    1 rue de paris 77 MELUN 1/01/75

    2 rue de chartres 75 Paris 2/02/74

    3 rue de meudon 78 versailles 3/03/75

    4 rue de pantin 92 Nanterre 4/04/73

    5 rue de svres 93 Montreuil 5/05/76

    Nom_elvNum_elv Prenom_elv Adresse_elv DatNais_elv

    Les attributs de la relation ELEVE

    LES ATTRIBUTS

  • C.Crochepeyre Les BD_96/97 Diapason 28

    Dfinition d'un attribut

    Chaque colonne d'une relation est un attribut Les attributs prennent leurs valeurs dans les domainesPlusieurs attributs peuvent avoir le mme domaineLe nombre d'attributs d'une relation est appel arit de la relation

    ELEVE (Num_elv, Nom_elv, Prenom_elv, Adresse_