LES ORIGINES DE L'ÂME SOEUR

Embed Size (px)

Text of LES ORIGINES DE L'ÂME SOEUR

  • 7/29/2019 LES ORIGINES DE L'ME SOEUR

    1/9

    LES ORIGINES DE L'ME SOEURpar

    RAMTHA

    Extrait du livreL'me soeur, pages 23 35

    Editions du Roseau, 1991

    Nous allons retourner ensemble au dbut de la cration afin que vous compreniez la sciencede l'me sur. Il faudrait une vie entire pour expliquer tout le processus de la cration. Jevous donnerai donc la version abrge de l'ternel mystre du commencement. Une fois letableau bross, vous comprendrez. Et si non, je vous enverrai une vision afin que vous levoyiez de vos propres yeux.

    Vous pensez Dieu de diffrentes faons. Vous percevez, dans votre ralit, l'intelligence

    omnisciente et infiniment sage sous diverses formes. Mais dans une ralit plus vaste, Dieuest Pense. Avant le Commencement, seule la Pense existait - sans lumire, sansmouvement, sans matire.

    Si j'enlevais toutes les toiles, toutes les plantes et tous les soleils de cet univers (autrementdit, si je prenais un aspirateur et aspirais le tout), que verriez-vous? Vous ne verriez rien dutout parce qu'il n'y aurait plus de lumire. Vous pourriez seulement percevoir. (Voil un sujetcoriace.) Sans lumire, l'il ne peut pas voir et ne peut pas discerner de mouvement.

    [La cration de l'univers ]

    La Pense, qui est Dieu, est inerte; elle est. La lumire est ce qui permet le mouvement. Sanslumire, il n'y a qu'espace vide, sans dimension ni mesure, sans dbut ni fin ... l'ternelPrsent.

    D'aprs vous, qu'est-ce qui soutient votre monde? Qu'est-ce qui vous maintient sur lui et vousempche d'en tomber? Le vide, dites-vous? Non, c'est la Pense, l'tre, la plate-forme appeleternit.

    L'heure vint o la Pense se replia sur elle-mme et contempla son immensit. Autrement dit,la Pense s'est mise penser la Pense. Cette ralisation devint Lumire. Ainsi naquit la

    Connaissance.

    La Lumire, comme vous le savez, est compose de particules. Chacune de ces particules estune unit de pense individuelle et expressive. L'lectrum positif/ngatif qui les composeassure la fois leur cohsion et leur capacit de division. Mais son tat suprme, la Lumireest compose de particules non divises qui contiennent et retiennent toutes ses unitsinfrieures potentielles. Et chaque particule de Lumire est une Pense individuelle, vivante,cohsive.

    Vous tes ns de Dieu, de "Celui qui est", de l'Espace, l'instant o la Pense se contempla etla contemplation devint Lumire et Mouvement. Au Commencement, chacun de vous devint

    une particule de Lumire, gale toutes les autres, un Tout, un Dieu. Cela est votre formeindividuelle suprme. Et, aussitt dots d'mes, vous vous tes mis crer partir des penses

  • 7/29/2019 LES ORIGINES DE L'ME SOEUR

    2/9

  • 7/29/2019 LES ORIGINES DE L'ME SOEUR

    3/9

    les vestiges gravitent, l'heure qu'il est, autour de Saturne -, grand nombre d'entre eux serendirent aux confins de votre univers o ils se trouvent encore cette heure.

    D'autres allrent habiter une plante qui se trouve de l'autre ct du soleil, diamtralementoppose votre Terre, une plante dont vous ignorez l'existence mais qui sera dcouverte par

    vos scientifiques avant la fin du [ XXime

    ] sicle.

    Aprs la destruction de Mlina, votre plante Terre volua des entrailles du soleil, sa mre, etfut place sur orbite autour d'elle. La Terre, en rotation, se refroidit peu peu et avec le temps(l'quivalent de milliards et de milliards d'annes dans un espace o le temps n'existe pas),elle fut fconde et prte accueillir la vie.

    Connaissez-vous la plante Vnus? Si vous ne l'avez jamais vue,je vous en enverrai unephoto. Savez-vous que cette plante est la nouvelle Terre?

    Vnus est entoure d'une couche nuageuse, n'est-ce pas? Eh bien, ces nuages sont les futurs

    ocans de la plante. Par la prsence de l'eau, de cette substance aqueuse dans la stratosphre,la vie commence bourgeonner sur la surface de Vnus crant un univers paradisiaque. Lacouche nuageuse, qui est conductrice de lumire, la disperse de faon uniforme, crant unechaleur constante autour de la plante comparable la chaleur dans le sein de la mre. L, sedveloppent de nouvelles formes de vie tout comme autrefois sur Terre. Et sur cette nouvellescne dbute un nouveau drame. (Levant son verre.) la cration! Puissiez-vous toutconnatre!L'auditoire: la cration!

    [La cration de la vie terrestre ]

    Ramtha: Ainsi volua votre Terre. Elle fut entoure, l'origine, d'une couche nuageuse toutcomme Vnus l'est aujourd'hui et ces nuages devinrent un jour les ocans. La vie prit la formede la substance aqueuse tridimensionnelle. Nous sommes ainsi passs de la lumire l'eau.Les dieux formulrent alors leurs dsirs et travers leurs mes crrent la masse cellulaire quicompose chaque forme de vie terrestre.

    Rflchissez ceci un instant: Avez-vous dj observ l'exotique oiseau-mouche butinant lenectar d'un lys? Si vous n'avez pas eu cette chance, je vous en enverrai un. Qu'il en soit ainsi!Avez-vous dj observ une chenille se mtamorphosant en un papillon aux couleurssplendides? Non? Je vous en enverrai une.

    Avez-vous dj contempl, quand le soleil est au znith, les reflets nacrs d'un poisson dans lemurmure d'un ruisseau? N'avez-vous jamais vu un arc-en-ciel au-dessous des mers? Non? Jevous enverrai l o il en existe. N'avez-vous jamais, au travers d'un cristal, regard le soleil demidi, le soleil couchant ou la lueur de la lune? Savez-vous combien il existe d'espcesd'insectes? Et d'espces dans le royaume animal? Et combien existe-t-il d'espces de fleurs?Combien existe-t-il d'espces de fougres? Et comment se fait-il que la mousse poussetoujours sur le versant nord offrant ainsi au promeneur un point de repre? Qui a cr toutesces choses?

    Qui a enseign au noble hron l'art de la pche? Qui lui a appris chasser les poissons vers lerivage puis se voiler les yeux l'aide de son aile afin de pouvoir les distinguer dans l'eau?

    De qui tient-il cette intelligence? Et la fleur qui possde la fois l'odeur et l'apparence dechair putride, et qui attire la mouche afin qu'elle y dpose les larves dont la fleur se nourrit;

  • 7/29/2019 LES ORIGINES DE L'ME SOEUR

    4/9

    qui donc l'a conue? Qui cra la plante superbe dont pousse une feuille si large qu'elle se roulesur elle-mme pour recueillir goutte goutte la rose du matin? Qui l'a conue ainsi afinqu'elle offre asile une petite grenouille qui, en change, offre la plante sa compagnie? Quilui a donn cette connaissance sublime?

    Qui, parmi vous, gyptiens d'une vie antrieure, cra la cigogne gyptienne capable desoulever une pierre et de la laisser tomber et retomber sur l'uf d'autruche jusqu' ce qu'ilcraque. Quelle est l'ingnieuse entit qui lui a appris cela?

    Qui a appris au saumon sillonner, sa vie durant, les mers lointaines. Et quand sa vie tire safin, l'me riche d'expriences, qui lui a appris engendrer une nouvelle gnration afin qu'il

    puisse s'y rincarner et se nourrir de sa propre chair, prsent en dcomposition au fond d'unruisseau limpide? De qui tient-il cette connaissance?

    Et parmi vous, qui fut la femme qui apprit la gazelle courir avec la grce et la lgretd'une ballerine aile? Qui lui a appris mettre au monde son petit? Qui chuchota l'oreille du

    petit de demeurer immobile comme une pierre? Et qui apprit au petit ne pas mettred'odeur? Qui?

    Ce ne sont que quelques-unes des merveilles de cette vie mais savez-vous qui les a cres?C'est vous. Savez-vous comment vous l'avez fait? En ressentant par "Celui qui est" et encaptant cette motion dans votre me. Votre motion cra la vie en toutes choses. Votresouffle donna vie aux formes aqueuses et cratives appeles cellules. Vous tes l'origine delastructure des cellules.

    Saviez-vous que chaque cellule possde la structure de la totalit? Saviez-vous qu' partir d'unfragment de tissu pris de votre nez, vos scientifiques peuvent crer votre sosie par le procdde "cloning"? C'est la vrit!

    Vous avez insuffl la vie vos crations par l'motion mme de leur existence ressentie ausein de votre me. Ce "souffle" n'avait rien voir avec le processus de respiration. Le soufflede vie reprsentait "l'empreinte de la destine" de chacune de vos crations. Vous leur avezcommuniqu ainsi l'intelligence qui sera transmise de gnration en gnration, tout jamais.Cela vous parat-il absurde? Eh bien, l'histoire ne s'arrte pas l. Je vous enverrai dfaut demots des visions pour complter le tableau. Qu'il en soit ainsi!L'auditoire: Qu'il en soit ainsi!

    [La cration des corps par les dieux]

    Ramtha : Saviez-vous que la pense peut traverser la matire qui est pense coagule ettridimensionnelle? Vous tes familiers avec les visions d'esprits et de fantmes traversant lesmurs, n'est-ce pas? Certes, ceci leur est possible car ils vibrent une frquence suprieure lafrquence tridimensionnelle.

    En quoi cela vous affectait-il? Bien que vous ayez insuffl l'empreinte de la destine voscrations et la totalit de ce monde, il vous tait impossible de sentir la rose que vous aviezcre ou de toucher le pelage de la petite crature appele loutre. Il vous tait impossible decaresser, sentir, goter, entendre, voir. Vous pouviez seulement percevoir. Afin de prendre

    part ce royaume florissant, votre seul recours fut d'abaisser votre frquence et de vous

    condenser pour devenir masse. C'est alors que vos ennuis ont vraiment commenc!

  • 7/29/2019 LES ORIGINES DE L'ME SOEUR

    5/9

    Les dieux crrent et habitrent des corps afin d'exprimenter le royaume de leur cration. Etje peux vous assurer que si vous vous trouviez, aujourd'hui, face un de ces corps, vous seriezabsolument horrifis. Horrifis! Car ils ne correspondent d'aucune faon ce que vousappelez "beau". Ils fournissaient toutefois aux dieux de remarquables vhicules pour entrer etsortir de ce royaume.

    Au dbut de ces expriences, les dieux se fabriqurent toute une panoplie de corps, une garde-robe en