Lost in management

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Plusieurs signes tirent la sonnette d'alarme: les entreprises se deconnectent de leurs sa- laries. Les managers sont perdus. Les cadres claquent la porte. Nous ne comprenons plus les entreprises et elles-memes ne savent plus ce qu'elles font. Attention, danger.

Transcript

  • 13323 EMPLOIS

    SUR REFERENCES.BE

    Rfrences.Rfrences.

    04.02

    le magazine de votre carrire

    LOST IN

    MANAGEMENT

    COINCS ENTRE LA CRISE, LA VISION COURT TERME

    DES DIRIGEANTS ET LE RAS-LE-BOL DES SALARIS, LES CADRES

    NE SAVENT PLUS SUR QUEL PIED MANAGER. ATTENTION, DANGER.

    RECRUTEMENT

    HARD ROCK CAF BRUXELLES

    UNE PROMESSE DE 110 EMPLOIS

    CHIMIE & PHARMA

    RECHERCHE MDECINS

    DSESPREMENT

    001_GPV1QU_20120204_RMSHP_00.pdf; Feb 02, 2012 18:45:25

  • 2RFRENCES

    4 FVRIER 2012

    D

    e

    s

    r

    e

    s

    p

    o

    n

    s

    a

    b

    i

    l

    i

    t

    s

    d

    e

    h

    a

    u

    t

    n

    i

    v

    e

    a

    u

    Le monde bouge, change et devient sans cesse plus complexe. Sadapter en

    permanence de nouvelles ralits est donc plus que jamais le grand d de

    la Police. Chaque jour, nos collaborateurs recherchent de nouvelles solutions

    mieux adaptes une socit en pleine mutation. Pour cela, ils ont besoin de

    lencadrement et du soutien de collgues de haut niveau : des (m/f)Ofciers

    dtenteurs dun diplme de master. Les fonctions qui leur permettront

    dexprimer et de dvelopper leurs talents sont aussi varies que les projets et

    les responsabilits que nous leur proposons. En effet, au terme dune formation

    rmunre, ils auront diriger des quipes, entretenir des contacts avec les

    autorits, coordonner des projets et/ou offrir un appui spcialis.

    Vous possdez les comptences et ambitions ncessaires? Alors, ce job est

    peut-tre taill pour vous. Pour plus dinfo sur notre large offre de jobs,

    rendez-vous sur notre sitewww.jobpol.be

    L

    a

    P

    o

    l

    i

    c

    e

    r

    e

    c

    r

    u

    t

    e

    w

    w

    w

    .

    j

    o

    b

    p

    o

    l

    .

    b

    e

    o

    u

    0

    8

    0

    0

    9

    9

    5

    0

    5

    Vous tes aussi

    master

    C

    o

    n

    n

    a

    t

    r

    e

    s

    o

    n

    q

    u

    a

    r

    t

    i

    e

    r

    Et pourquoi pas vous?

    Forte de ses 1 756 recrutements effectus en 2011, la Police reste un des plus gros

    employeurs du pays. Cette anne encore,malgr la crise, elle a comme objectif dengager

    jusqu 2 000 candidats,policiers etmembres du personnel civil confondus,dont aumoins

    1 000 inspecteurs.

    Cest avant tout la polyvalence des rles

    jouer au profit de la socit que la Police

    souhaite mettre en avant aujourdhui. Et ils

    sont nombreux. Rien quen ce qui concerne

    la Police locale, qui reprsente environ deux

    tiers des effectifs, on peut en effet compter

    sept fonctionnalits de base diffrentes :

    intervention, aide aux victimes, accueil, travail

    de quartier, maintien de lordre public,

    recherche locale et circulation. On laura

    compris, cest dun subtil mlange entre

    prvention et rpression quil sagit.

    tre proche du citoyen et de ses attentes,

    lui porter assistance et lcouter, le protger,

    mais aussi intervenir en premire ligne, voil

    ce quon fait la Police locale.

    La Police fdrale, quant elle, fournit des

    emplois dans les missions de police judiciaire

    et administrative, dans des domaines trs

    spciques comme la lutte contre la criminalit

    informatique, conomique et nancire, ou

    de police du mtro et des chemins de fer.

    Elle assure aussi des fonctions dappui de

    nature oprationnelle, mais aussi de gestion

    (ressources humaines, logistique et nances).

    Protger nos droits, nos devoirs, notre

    dmocratie tout un programme!

    En tout, ce sont plusieurs dizaines de prols

    trs diffrents, parfois surprenants, que les

    candidats intresss peuvent dcouvrir au sein

    de ce secteur avant tout au service du citoyen.

    De plus, les passerelles sont nombreuses, que

    ce soit pour passer de la locale la fdrale ou

    voluer au sein dun dpartement.

    Partout dans le pays

    Avec ses 195 zones de police rparties sur

    lensemble du territoire, dont les deux plus

    grandes se situent Anvers et Bruxelles,

    la Police offre une norme rpartition go-

    graphique, ce qui reprsente un atout trs

    important pour les futurs candidats. Autre

    avantage, la rmunration attrayante : un

    policier gagne bien sa vie. Enn, par les temps

    qui courent, il ne faut pasoublier dementionner

    la stabilit de lemploi, de plus en plus rare.

    Intress(e)? Une seule adresse:www.jobpol.be

    Envie dun contact personnalis ? Quelque

    1 600 points de contact (des spcialistes du

    recrutement) dissmins aux quatre coins de

    la Belgique se feront un plaisir de rpondre

    vos questions.

    www.jobpol.be

    002_GPV1QU_20120204_RMSHP_00.pdf; Feb 02, 2012 20:13:40

  • Christel Verschaeren: Les comptences compteront plus que les titres, rendant lautorit davantage

    contingente la cration de valeur.

    Cadres au bord

    de la crise de nerfs

    Plusieurs signes tirent la sonnette d'alarme:

    les entreprises se dconnectent de leurs sa-

    laris. Les managers sont perdus. Les cadres

    claquent la porte. Nous ne comprenons plus

    les entreprises et elles-mmes ne savent plus

    ce qu'elles font. Attention, danger.

    Tout a commenc par un turn-over important au

    sommet de la hirarchie. De nouvelles ttes, tout

    juste sorties de l'cole, ont fait leur apparition en

    haut. La crise commence poindre. Les runions

    se multiplient, Bruxelles, Amsterdam, en Alle-

    magne chaque fois, c'tait un son de cloche

    diffrent. Les plans taient faits cinq ans et chan-

    geaient en permanence. Il fallait dgager du cash

    pour les actionnaires. Mes vendeurs, perdus, m'ap-

    pelaient sans cesse. la fin, on perdait les clients.

    Pourtant, nous avions mis plusieurs annes

    construire des relations de confiance avec eux.

    C'est la vision court terme de ses suprieurs et le

    manque de cohrence de leur stratgie commerciale

    qui ont pouss Thierry, 46 ans, quitter lentreprise

    pour laquelle il travaillait depuis quinze ans. D'che-

    lon en chelon, il avait fini par accder au poste de

    directeur commercial pour le Benelux. Aujourd'hui,

    Thierry est auto-entrepreneur et vend ses services de

    commercial dans l'industrie et le btiment. Les d-

    buts ont t difficiles. C'tait l'aventure En fait, il

    a fallu tout changer. commencer par son train de

    vie. De 6 000 par mois, il est pass 1 500, peine,

    avec ses commissions sur les ventes. L'homme

    pense avoir gagn au change : Je suis plus serein,

    je vis beaucoup mieux. Surtout, il travaille selon sa

    propre conception du mtier de commercial.

    Partout dans le monde, les hirarchies intermdiaires

    ont le moral dans les chaussettes. Un moral qui d-

    teint sur les salaris: selon une tude Securex de

    novembre 2011, 56% estiment que leur chef n'a pas

    de vision d'avenir. Pendant que les dirigeants s'arra-

    chent prix d'or, les sous-chefs se sentent dlaisss,

    dmunis de leur pouvoir de dcision et saps dans

    leur autorit, sans savoir trs bien sur quoi elle

    devrait reposer. Hier dtenteurs de la technique

    . . .

    en couverture

    BAsBogAerts

    3

    003_GPV1QU_20120204_RMSHP_00.pdf; Feb 02, 2012 18:45:36

  • Le cadre nglig se demande quoi il sert

    Roger Ortmans, ancien cadre, aujourdhui coach certifi en prvention du burn-out.

    Il y a peu, les employeurs devaient retenir leurs

    cadres volages. Aujourd'hui, d'aucuns quittent

    leurs fonctions. puiss. Dconnects. Ingnieur

    commercial, roger ortmans a travaill trente ans

    dans lindustrie. Jai exerc diverses fonctions dans

    le domaine financier, commercial et It. Jusqu siger

    pendant huit ans au comit excutif de lentreprise.

    Jusque-l, tout va bien. Mais le beau rve a pris

    fin abruptement. en 2000. Aprs une arthroscopie

    du genou. Paradoxalement, cest tout mon tre

    qui sest fractur. Victime d'un srieux burn-out,

    roger ortmans est neutralis. Le coup fatal, a

    a t la rorganisation de lentreprise lt 99.

    Dune petite entit, nous sommes passs 13 000

    employs. Jai d cumuler les fonctions de directeur

    financier et de responsable territorial pour leurope

    occidentale. Hormis des allers-retours incessants entre

    mon domicile bruxellois et les usines Maubeuge

    et en Allemagne, le pire a t de grer des

    injonctions contradictoires.

    s'il a russi remonter la pente, roger a pris

    ses distances avec ses fonctions, mais pas avec

    l'entreprise. Mon burn-out a t un dclencheur :

    cela ma permis de me former la psychologie, au

    coaching et la prvention. Jai fini par travailler

    mon compte, comme coach et consultant. Je nai

    pas la moindre hargne. Mon ancien employeur

    27 ans en interne est devenu mon premier

    client. Aujourdhui, les gens qui le consultent sont

    essentiellement des cadres. Ils sont de plus en plus

    nombreux estimer ne pas tirer plein parti de

    leurs capacits, ne plus pouvoir prendre le

    temps dcouter et de parler avec leurs quipes,

    ni prendre les dcisions ncessaires. et

    finalement, les cadres ont le sentiment de ne plus

    tre en mesure de garantir un bon niveau de

    service leur client. Autrement dit, le cadre

    nglig se demande quoi il sert.

    Du coup, il regarde ailleurs, parfois en lui, et rve

    de claquer la porte. Les att