Marchés Prioritaires

  • View
    1.462

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 1. Atelier Marchs Prioritaires Rennes, le 22/01/2009 Elaboration de la stratgie marketing

2.

  • Matine : Introduction par Michael DODDS
    • Prsentation de donnes structurelles et conjoncturelles, benchmark
    • Prsentation de la mthode dlaboration dune matrice de slection des marchs trangers
    • Dbat et points de vues
  • Djeuner de 12h45 14 heures
  • Aprs-midi :
    • Prsentation des rsultats issus de la matrice des marchs trangers
    • Dbat et rflexion sur le march franais

Ordre du jour 3. Stratgie marketing 2009-2011 Phase 2 :AXES DE TRAVAIL 4. Axes de travail (2009-2011) POSITIONNEMENT - IMAGE -Dfinir et dfendre un positionnement touristique clair de la Bretagne en tant que destination valable en et hors saison, pour des courts et longs sjours une destination authentique, sre, cologiquement responsable et offrant un rapport qualit prix imbattable - Renforcer le positionnement de la Bretagne avec une stratgie de marque, (qui reflte lidentit bretonne, qui garantit la qualit des prestations proposes et qui offre un cadre mobilisant pourtous les acteurs) - Renouveler limage et lattractivit de la Bretagne en mettant en avant la diversit de ses paysages, la gamme et la qualit des activits proposes, lart de vivre et lesprit de fte des bretons APPROCHE PROMOTIONNELLE: - Elaborer une stratgie daccueil avec les OTs et lensemble des professionnels (afin de promouvoir une culture daccueil spcifique la Bretagne) - Dvelopper linternet (site web et e-marketing) comme loutil principal de conqute et de vente auprs du march individuel - Adopter unenouvelle dmarche promotionnelle affinitaire auprs des visiteurs individuels, en proposant une gamme dexpriences bretonnes qui corresponde aux motivations, besoins et attentes des segments de marchs cibls 5. - Privilgier la promotion des acteurs touristiques qui innovent et qui respectent les exigences du schma rgional de dveloppement - Garantir une prsence presse qui met en avant une image dynamique de la Bretagne, des arguments dappel et des nouveauts selon les intrts de chaque cible - Maintenir le profil de la Bretagne auprs des prescripteurs groupes travers la participation aux salons et workshops cibls - Elaborer une stratgiede commercialisation pertinente au service des objectifs du schma rgional,avec lensemble des partenaires institutionnels et privs APPROCHE PROMOTIONNELLE (suite): 6. Axes de travail (2009-2011) suite INFORMATIONS: - Dvelopper et animer un systme dinformation touristique commun pour lensemble des acteurs touristiques de la rgion PARTENARIATS: -Rendre plus lisible les actions du CRT et ses collaborations avec ses partenaires institutionnels auprs des professionnels dutourisme- Mobiliser lensemble des prescripteurs touristiques potentiels : population rgionale, rsidences secondaires,ainsi que la diaspora bretonne en France et travers le monde - Etablir des contrats dobjectifs pluriannuels avec les partenaires cls du CRT - Etablir des plans dactions concerts avec les CDTs et OTs cls pour les marchs prioritaires - Runir tous les acteurs de tourisme de la Bretagne autour dune stratgiemarketing commune EVALUATION: -Evaluer lefficacit de tous les outils de promotion du CRT - Maintenir et dvelopper un systme de recherche et de veille performant qui est capable, par sa pdagogie, dinfluencer la stratgie des institutions et des micro-entreprises touristiques 7.

  • Thmatiques des ateliers de travail
  • Marchs prioritaires 22 janvier
  • Marchs groupes (BSG) 20 mars
  • Stratgie internet 10 fvrier
  • Base de donnes rgionale 10 fvrier
  • Une stratgie de commercialisation rgionale 20 mars
  • Editions 12 fvrier
  • Salons 12 fvrier
  • Observation 5 fvrier
  • Centre de ressources et veille 26 fvrier
  • Espace Acteurs (site internet des professionnels ou site pro) 26 fvrier
  • Accueil 6 fvrier
  • Qualit 6 fvrier
  • Organisation touristique

8.

  • Donnes issues de MORGOAT enqute tourisme en 2005
  • Cartographie des marchs franais
  • Donnes de suivi de la frquentation trangre en htellerie et htellerie de plein-air(MORGOAT module htellerie et DR INSEE Bretagne)
  • Benchmark des principaux acteurs partenaires ou concurrents
  • Matrice des marchs trangers

Les diffrents outils danalyse disponibles 9. Frquentation touristique en Bretagne en 2005 Donnes structurelles 10. Rpartition de lensemble des nuites 99 millions (81,3 millions de nuites et 7,3 millions de touristes) (17,7 millions de nuites et 1,5 million de touristes) Rpartition des nuites marchandes 49 millions (35,3 millions de nuites et 3,8 millions de touristes) (13,5 millions de nuites et 1,2 million de touristes) Source : MORGOAT enqute Tourisme 2005 TNS SOFRES Traitement ORTB Frquentation touristique rgionale en 2005 19,2% 54,0% 47,7% Hbergement non marchand 18 millions 75 millions 99 millions Volume de nuites 4.1% 76,7% Frquentation trangre 2.0% 44,0% Frquentation franaise extra-rgionale 2.2% 50,1% Frquentation globale Non prcises Hbergement marchand % nuites 11. Frquentation franaise 12. Sjours franais en Bretagne en 2005 13. Par la route : Par le train (en 2005) : Accessibilit de la Bretagne Distance temps 14. Rpartition des nuites par modes dhbergement :Rpartition des nuites par rgions dorigine :

  • 35,3 millions de nuites
  • 3,8 millions de touristes

Source : MORGOAT enqute Tourisme 2005 TNS SOFRES Traitement ORTB Frquentation franaise en hbergement marchand en 2005 31,0% Meubls 30,8% Campings 3,3% Chambres dhtes 5,6% Hbergements collectifs 7,2% Rsidences de tourisme 11,0% Htels 11,1% Gtes ruraux Frquentation franaise % nuites marchandes (81,3 millions de nuites et 7,3 millions de touristes) 29,4% Proximit : 18,4% Grand Ouest : 30,5% 15. en 2005 Source : MORGOAT enqute Tourisme 2005 TNS SOFRES Traitement ORTB Typologie de la frquentation franaise marchande 16. Frquentation trangre 17. Rpartition des nuites par modes dhbergement :Rpartition des nuites par pays dorigine :

  • 13,5 millions de nuites
  • 1,2 million de touristes

Source : MORGOAT enqute Tourisme 2005 TNS SOFRES Traitement ORTB Frquentation trangre en hbergement marchand en 2005 38,6% Campings 2,8% Chambres dhtes 3,1% Hbergements collectifs 5,9% Rsidences de tourisme 9,6% Htels 18,2% Meubls 21,9% Gtes ruraux Frquentation trangre % nuites marchandes 18. Source : MORGOAT enqute Tourisme 2005 TNS SOFRES Traitement ORTB -Les familles avec enfants, venus dans le cadre de leurs congs, en cur de saison. Ils sjournent en HLL, gtes, meubls ou camping et pratiquent la plage, la baignade durant leur sjour.(57% des nuites britanniques)

  • 2 clientles principales en hbergement marchand :
  • Les couples, retraits ou ouvriers, en court sjour lhtel, en bord de saison. Ils rayonnent beaucoup durant leur sjour et pratiquent la visite.(16% des nuites britanniques)

Frquentation britannique en 2005 19. Source : MORGOAT enqute Tourisme 2005 TNS SOFRES Traitement ORTB

  • 2 clientles principales en hbergement marchand :
  • Les couples venus en bord de saison, plutt en chambre dhtes, rayonnant beaucoup, pratiquant la balade.(30% des nuites allemandes)
  • Les familles avec enfants (et amis), en gte, village de vacances ou rsidence de tourisme, en cur de saison, venus pour les ctes et activits lies la mer.(61% des nuites allemandes)

Frquentation allemande en 2005 20. Source : MORGOAT enqute Tourisme 2005 TNS SOFRES Traitement ORTB Tailles des marchs en nuites marchandes en 2005 21. - 4,6 % de nuites dans lhtellerie entre 2008 et 2007 22. - 3 % de nuites en htellerie de plein air entre 2008 et 2007 23. Source : Marchs trangers en Bretagne et en France - ORTB Analyse des principaux marchs trangers 2005 - 2008 24. Source : Marchs trangers en Bretagne et en France - ORTB Analyse des autres marchs trangers 2005 - 2008 25. Source : Marchs trangers en Bretagne et en France - ORTB Destinations concurrentes en 2005 26. Benchmark des lments visibles en matire daxes marchs stratgiques

  • Destination France 2020:
    • Conqurir les segments en croissance seniors de France, et dEurope occidentale. Marchs lointains Chine, Inde, Mexique, Brsil, Russie et Europe de lEst de faon cible. Multiplication de lvnementiel et dveloppement du tourisme daffaires.
  • Maison de la France actions 2009:
    • (en attente)
  • Espagne:
    • Fin dun cycle dexploitation dun tourisme de masse industrialis pour lEspagne et nouvelle stratgie pour 2020 avec deux valeurs affirmes : lenvironnement et le culturel. Mise en place de subventions pour la venue de seniors.
  • Italie:
    • Reprise en main de lENIT sur le constat suivant: LItalie fait rver mais on assiste une baisse de la frquentation, le client doit en avoir pour son argent! La politique Tout sur le on line est favorise. Lavantage a t donn certains marchs comme pour lEurope : la Scandinavie, lEurope de lEst, la France, et pour linternational : la Chine, lInde, les USA. Les segments appuyer sont les croisires, le tourisme durable et la culture.

27. Benchmark des lments visibles en matire daxes marchs st