Pouvez-Vous Supporter La Verite

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La vrit biblique

Transcript

  • Pouvez-vous supporter la vrit?

    Par GCI Weekly Update, le 15 juillet 2015 sous From the President

    Chers frres et surs,

    Dans une scne cl du film Des hommes dhonneur, lavocat de la dfense le lieutenant Lionel Kaffee

    (interprt par Tom Cruise) en contre-interrogatoire du dfendeur le colonel Nathan Jessup (interprt

    par Jack Nicholson), s'crie: Je veux la vrit! Le colonel Jessup rpond la phrase clbre: Vous

    ne pouvez pas supporter la vrit! Bien que nous disions que nous dsirons la vrit sans artifice ,

    souvent ce que nous voulons vraiment (comme illustr dans la plaisanterie suivante) est la vrit qui a

    t enrobe de sucre.

    Un homme est rentr du bureau tout juste temps pour recevoir un appel de sa femme qui tait sur le

    point de senvoler de l'Europe vers la maison. Comment va mon chat? demanda-t-elle. Mort

    rpondit-il. Oh!, chri, ne sois pas si honnte. Pourquoi ne mas-tu pas annonc la nouvelle

    lentement? Tu as ruin mon voyage. Le mari un peu confus rpliqua Que veux-tu dire? Sa

    femme lui fit un peu la leon en disant, Tu aurais pu me dire qu'il tait sur le toit. Et quand je taurais

    appel de Paris, tu aurais pu me dire qu'il ragissait lentement. Ensuite quand je t'aurais appel de

    Londres, tu aurais pu dire qu'il tait malade, et quand je taurais appel de New York, tu aurais pu dire

    qu'il tait chez le vtrinaire. Puis, quand je serais arriv la maison, tu aurais pu dire qu'il tait mort.

    Bien que nayant jamais t expos ce protocole, le mari tait dispos apprendre. OK , dit-

    il je ferai mieux la prochaine fois. Par ailleurs , demanda-t-elle, Comment va maman?

    Aprs un long silence, il rpondit: Eh bien, elle est sur le toit.

    Les rcits vangliques dans le Nouveau Testament donnent des exemples des disciples ayant du mal

    supporter la vrit sans artifice. plusieurs reprises, Jsus leur a expliqu qui il tait et ce quil allait

    lui arriver. la dernire Cne, Jsus leur dit ouvertement, Je suis le chemin, la vrit et la vie

    (Jean 14:6). Auparavant, il avait dclar que s'ils restaient avec lui, ils connatraient la vrit et que

    cette vrit les affranchirait (Jean 8:32). Toutefois, les disciples avaient du mal saisir ce que Jsus

    leur disait et surmonter leur incrdulit.

    La lutte pour comprendre et pour croire se poursuit. Tout comme la scne iconique dans Des hommes

    dhonneur, beaucoup de gens dans notre monde ne peuvent pas supporter la vrit, et pourtant ils

    dsirent recevoir ses avantages en particulier la libert quelle procure. Dsirant ne pas affronter la

    vrit de Dieu, ils inventent d'autres vrits imaginant d'autres moyens, faons, rgles et

    rglements qu'ils croient les conduiront la libert. Mais Jsus dclare qu'il est la vrit ; lui seul nous

    rend libres. Il nous a dit qu'il n'y a pas d'autre moyen pour la vie relle et libre part la bonne relation

    avec Dieu et l'humanit dans et travers lui.

    Famille RochetteMettre en surbrillance

    Famille RochetteMettre en surbrillance

    Famille RochetteSouligner

  • Jsus discutant avec ses disciples par James Tissot (domaine public via Wikimedia Commons)

    La plupart d'entre nous avons eu nos propres luttes pour supporter la vrit. Mais ces luttes ne

    dissuadent jamais Jsus. Nous ne sommes peut-tre pas capables de supporter la vrit, mais la vrit

    sait comment sy prendre avec nous ! Non seulement Jsus nous rend libres, mais il promet de ne

    jamais nous quitter ou de nous abandonner (Hbreux 13:5). Il nous rassure qu'aucune puissance ni

    circonstance (mme pas nos propres doutes) ne peut nous arracher de ses mains protectrices (Jean

    10:29).

    Parfois, en recherchant la libert, au lieu de prter attention la vrit authentique, les gens conoivent

    leurs propres vrits (errones). Refusant de croire quil y ait des vrits absolues qui s'appliquent

    tout le monde, tout le temps, ils proclament que la vrit est relative. Certains interprtent mal mme la

    grce de Dieu (et la vraie libert qu'elle offre) comme tant sans direction, sans frontire, sans norme

    centrale et sans autorit dfinitive. Pour eux, la libert nest rien de plus que la libert de toutes les

    contraintes la libert de suivre une inclination qu'ils peuvent avoir un moment donn. Mais ces

    ides errones dforment grossirement ce qui concerne la vrit, la libert et la grce. Notez ce que

    l'aptre Pierre crit: Comportez-vous en hommes libres, sans faire de la libert un voile qui couvre la

    mchancet, mais en agissant au contraire comme des serviteurs de Dieu (1 Pierre 2:16).

    Lorsque Jsus a dclar que La vrit vous rendra libres , il ne parlait pas de la libert de faire ce

    que nous voulons. Il dclarait que l'Esprit de Dieu qui, nous ayant conus et nous ayant crs avec une

    certaine nature, nous donne le grand dessein et l'appel de vivre a toute notre vie. Le Dieu trin nous a

    crs pour vivre dans une relation croissante avec le Pre, le Fils et lEsprit par laquelle nous sommes

    transforms en la plnitude et la stature de Jsus. Dieu nous a crs pour tre aim et pour aimer Dieu

    et les autres personnes de faons telles quelles conduisent une vie abondante de la vraie libert

    Famille RochetteSouligner

    Famille RochetteSouligner

  • libres de connatre Dieu, de marcher avec Dieu, de connatre le chemin, la vrit et la vie, le chemin

    qui mne la paix et la joie de vivre.

    Oui, lorsque le Fils vous affranchit (et que vous vivez dans cette libert), vous tes rellement libres.

    La libert que Dieu nous accorde en Christ est la libert exempte de certaines choses et pour vivre des

    choses prcises conformment au bon dessein de Dieu pour nous. Cette libert s'excute dans une

    direction dtermine. Tout ce qui nous fait dvier de ce chemin nous loigne de la libert que Dieu

    accorde ses enfants. Ces autres chemins mnent finalement l'esclavage, pas la libert.

    Bien sr, il y a des moments o nous nous loignons de ce chemin troit le mode de vie ternelle

    qui apporte la libert et nous commenons marcher dans le chemin large et vaste qui mne la

    destruction. Mais la Bonne Nouvelle est que Jsus nous ramne. Ne dsirant pas que nous soyons

    asservis par nos pchs ; il nous rappelle qu'il est la vrit, la source de la libert. Notez les mots de

    Paul: Cest pour la libert que Christ nous a affranchis. Tenez donc ferme dans cette libert et ne

    vous placez pas de nouveau sous la contrainte dun esclavage (Galates 5:1). Dieu ne veut pas des

    esclaves obissants il veut des enfants qui vivent avec lui dans la libert, la grce et la vrit. Il veut

    des enfants qui savent ce que cest la vraie libert la libert que Dieu a pourvue pour nous en Jsus.

    la lecture de l'criture, nous devons garder l'esprit que Jsus est la source ultime de la vrit et de

    la libert. La Bible est correctement comprise seulement lorsquelle est lue par le biais de la lentille

    de la vie et des enseignements de Jsus tels quexpliqus par ceux quil a dsigns comme tant ses

    interprtes. Thomas Torrance le dit de cette faon:

    Nous n'avons aucune parole ou aucun langage nous permettant de nous adresser Dieu, si ce

    nest la parole et le langage nomms Jsus-Christ. En lui, notre humanit, notre entendement

    humain, nos mots humains sont absorbs, purifis, sanctifis et adresss Dieu le Pre pour nous

    comme tant les ntres et c'est la parole de l'homme dans laquelle Dieu prend plaisir (The

    Mediation of Christ).

    Jsus est la vrit parle qui provient d'en haut. Il est galement la rponse humaine parfaite cette

    vrit. Comme Torrance la crit dans Science thologique, Jsus est la vrit concrtise depuis les

    profondeurs ontologiques de l'humanit dchue, qu'il a assume dans l'incarnation. Jsus Christ est

    la fois la rvlation objective de Dieu et la rponse approprie et la conformation de l'homme la

    rvlation divine. Jsus est l'tre humain unique en qui la vrit de Dieu et la connaissance de la vrit

    humaine sont pleinement et fidlement en corrlation.

    Le point de Torrance est que Jsus est la fois la rvlation de Dieu pour nous et la rponse de

    l'humanit Dieu. La connaissance de cette ralit dissipe la demi-vrit dangereuse qui dit : nous

    avons besoin de Jsus pour nous amener Dieu, mais alors c'est nous de nous rendre Jsus. Si

    c'tait vrai, nous n'atteindrions jamais Jsus ! En fait, les gens rpondent non Jsus tout le temps.

    Mais grces soient rendues Dieu, Jsus dit non notre non . Il sait que nous ne comprenons

    Famille RochetteMettre en surbrillance

    Famille RochetteSouligner

    Famille RochetteMettre en surbrillance

    Famille RochetteMettre en surbrillance

    Famille RochetteMettre en surbrillance

  • pas ce quoi nous rpondons non . Jsus, qui est le chemin, ouvre le chemin pour nous. Le Saint-

    Esprit nous convainc que Jsus est vraiment Seigneur et Sauveur. Par l'Esprit, Jsus vient nous

    chercher lorsque nous sommes perdus, impuissants, seuls et incrdules.

    Nous ne venons pas Jsus par nos propres efforts. Jsus, par le biais de l'Esprit, nous trouve. Et

    lorsque nous rpondons en venant Jsus, il dit: Celui qui vient moi, je ne le repousserai jamais

    (Jean 6:37). Alors que Jsus continue dire non notre non , il renforce le grand oui de

    Dieu l'humanit : oui, tu es pardonn. Oui, je taccepte. Oui, tu es mon enfant bien-aim. Le but de

    Dieu est que nous allons lui crier notre oui comme rponse en comprenant et en embrassant la

    vrit qui nous rend libres d'tre qui nous sommes vraiment en Christ.

    Il est essentiel de comp