Click here to load reader

PPT Final Chine

  • View
    294

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of PPT Final Chine

Ralis parAL ABBASI Amine ASAFA Jihane El AZHAR Zineb BASRAOUI Abdellah KAFIH Mohssine LOTFI Asmaa MSOUGAR Loubna SABIR Oumayma TAWFIKI Meryem TOUMI Jihane

Demand par Mme Nada.SOUDI

Introduction Chapitre 1 la chine et son patrimoine Section 1: histoire Section 2: religion Section 3: culture et tradition Chapitre 2 Les grandes phases de l'histoire de la Chine moderne Section 1: La Chine nationaliste Section 1: La Chine maoste Section 3 La Chine nouvelle puissance Chapitre 3 Renaissance d'une grande puissance Section 1 Les vieilles ambitions de l'Empire du Milieu Section 2 Les nouvelles ambitions de la Rpublique populaire de Chine section 3 Une organisation militaire et paramilitaire opaque section 4 Un potentiel militaire en croissance rapide section 5 La stratgie du collier de perles des bases chinoises

Chapitre 4 Etat actuel du potentiel militaire chinois section 1 L'Arme de Terre section 2 L'Arme de l'Air section 3 Les 3 flottes de la Marine de guerre section 4 La China Armed Police Force (CAPF) et ses garde-ctes section 5 L'armement nuclaire Chapitre 5 Le monde selon les stratges chinois Section 1 Tawan Section 2 Les tats voisins de la Chine Section 3 Le Japon Section 4 L'Inde chapitre 6 L'Occident fascinant et mpris Section 1 Les Etats-Unis Section 2 L'Union Europenne Section 3 La Fdration de Russie Chapitre 7 Les rserves de matires premires stratgiques Section 1 Le Proche-Orient Section 2 L'implantation stratgique en Afrique noire Section 3 L'Amrique Latine Section 4 Les rgions polaires Conclusion

IntroductionLa Rpublique populaire de Chine la fin du XXe sicle se veut une grande puissance et tente de tirer profit de la fin de la guerre froide pour poser ses marques en Asie et face au monde occidental. La modernisation des forces chinoises saccompagne dune rflexion approfondie sur les orientations stratgiques de la RPC et sappuie sur un retour au riche corpus de la pense stratgique chinoise de lAntiquit. Comme leurs prdcesseurs depuis la fin du XIXe sicle, les rformistes hritiers de Deng Xiaoping aimeraient complter le recours aux incontournables apports techniques trangers par un retour aux sources nationales qui constitue lun des fondements de la stratgie chinoise contemporaine. Dans ce domaine, comme dans dautres, la Chine oscille toujours entre la fascination pour la modernit occidentale et le recours plus exaltant aux sources dinspiration nationales.

La chine et son patrimoine

Religions en chineLe taosme: Fond en Chine au 2 sicle aprs J.-C. une mystique quitiste, reprise par le bouddhisme Chan (anctre du zen japonais) une thique libertaire qui inspira notamment la littrature ; un sens des quilibres yin yang poursuivi par la mdecine chinoise et le dveloppement personnel ; un naturalisme visible dans la calligraphie et lart Le nombre officiel de pratiquants chinois est estim 1,5 millions

Le bouddhisme: Introduit en Chine au 1er sicle aprs J.-C. Contrairement aux traditions prcdentes, le bouddhisme n'est pas d'origine chinoise, mais a t import de l'Inde au cours des premiers sicles de notre re, cest du au long des routes commerciales traversant la haute Asie. Le nombre officiel de pratiquants chinois est estim 72 millions

Le Confucianisme: n en 551 avant J.-C et est mort en 439 avant J.-C. Elle a t tablie par Matre Kong (Kongfuzi), philosophe qui vcut probablement entre 551 et 479 av. J.-C Le confucianisme tablit un parallle entre l'ordre du monde et celui de la socit. Il transpose les relations familiales en termes cosmiques. Cest plus une doctrine morale, sociale et politique qu'une religion et elle n'est pas reconnue officiellement par le gouvernement chinois.

L'islam:

La religion islamique est arrive en Chine au 7 sicle. Selon les chiffres officiels chinois, il y aurait 17 millions de musulmans en Chine. La plupart de ces musulmans habitent les rgions de l'ouest de la Chine.

Le catholicisme: Introduit pour la premire fois au 13 siecle, le catholicisme n'a gagn du terrain qu'avec l'arrive en chine du missionnaire italien Matteo Ricci au 16 sicle. Le catholicisme connut une expansion aprs la Guerre de l'Opium en 1840. Ses fidles sont au nombre de 4 millions, avec 4 600 glises.

Le protestantisme: Arriv en Chine au dbut du 19 sicle. Le protestantisme, fit tache d'huile aprs la Guerre de l'Opium en 1840. La Chine compte actuellement 10 millions de protestants, 18 000 pasteurs, 12 000 glises et 25 000 lieux de culte

Culture et traditions de la chine :

Le Temple Du Bouddha de Jade : Le BOUDDAHA est un chef spirituel fondateur historique d'une communaut de moines errants qui donnera naissance au bouddhisme Le Temple contient trois halls situs au centre spars par des cours, dans chaque hall se trouve des statues de Bouddha reprsent sous plusieurs formes.

Le Temple et le Monastre Bouddhiste de Longhua Construit en 282 aprs J.C au cours de la priode des trois royaumes, il ft dtruit plusieurs fois et reconstruit sous les Qing. Encore en activit de nos jours, plus de 80 moines bouddhistes y rsident. Le plus impressionnant est la pagode qui s'lve sur 9 tages, l'extrieur de temple, il faut traverser une route pour passer de monastre la pagode.

Un temple Taoste Dieu de la Ville : Construit entre 1403 et 1424, il est l'un des principaux temples taostes de la secte de l'Unicit vritable de Shanghai. La salle principale est consacre au gnral Huo Guang de la dynastie Han, et la salle postrieure, Qin Yubo, dieu de la ville. Le temple est un monument historique protg par la municipalit.

Les ftes en chine

le Nouvel An,

LA FTE DES LANTERNES

n'a pas de date prcise et change chaque anne. Cette fte a lieu en fin janvier ou au dbut du mois de fvrier. Elle est aussi appele Le Festival du Printemps Cette fte est clbre depuis la dynastie des Han. Elle a lieu le 15e jour de la nouvelle anne lunaire, entre le milieu et la fin du mois de fvrier a lieu le premier jour de la septime lune (gnralement vers la fin aot ou au dbut septembre) La lgende raconte que pendant 15 jours, des esprits librs de l'enfer viennent hanter les vivants Elle a lieu le 15e jour du huitime mois lunaire, c'est--dire pour l'quinoxe d'automne. ce moment-l, la lune est particulirement brillante. C'est le symbole de l'unit familiale. Elle a lieu la 15e nuit de la huitime lune. Depuis les diffrents empires, la Fte de la Lune, est l'une des ftes les plus importantes. C'est en ce jour que l'on clbre le dieu de la Lune.

LA FTE DES ESPRITS AFFAMS :

LA FTE DE LA MI-AUTOMNE

LA FTE DE LA LUNE

COUTUMES A RESPECTER EN CHINE :

La gestuelle et lapparence physique

Comme dans tous les pays, ce que l'on regarde d'abord , c'est la tenue vestimentaire. La Chine n'chappe pas ces prjugs. Quelqu'un de bien habill, plutt classique, sera tout de suite mieux jug, que quelqu'un dont la tenue sera provocante. De mme pour les bijoux, plus ils sont discrets, mieux la personne est perue, surtout que les Chinoises d'un certain niveau social ne portent que quelques bijoux discrets.

Le langage physique Les gestes n'ont pas la mme signification en Chine que dans le reste du monde. toujours s'asseoir correctement pour ne pas passer pour un clochard. Pour les femmes, il ne faut jamais mettre les mains sur les hanches, car cela rappelle aux Chinois des comportements de filles de mauvais genre, croisez plutt les mains devant vous

Les SalutationsTout d'abord ce qu'il faut savoir, c'est comment s'adresser une personne. Le nom de famille prcde toujours le prnom. On appelle rarement quelqu'un par son prnom, mme si c'est une connaissance, il faut tre assez proche ou demander la permission d'utiliser le prnom, ce qui n'est gnralement pas refus.

La conversation : Il ne suffit pas d'avoir russit bien se prsenter, mais il faut aussi ne pas faire d'impair dans la conversation. un des points les plus importants de la culture Chinoise. Il ne faut surtout pas pour les chinois perdre la Face , surtout, devant des trangers ou en public.

Les grandes phases de l'histoire de la Chine moderne

La chine nationalisteLe nationalisme chinois sest form de nombreuses et diverses influences, parmi lesquelles : la pense traditionnelle chinoise (teinte de confucianisme), le progressisme amricain, le marxisme, ou encore la pense ethnologique russe. Cette idologie est dailleurs souvent mise en avant de diffrentes manires, et, parfois, conflictuelles, fait tonnant rendu possible par le syncrtisme dont les Chinois font traditionnellement preuve. Ltonnante facult du nationalisme chinois se manifester de manire si diffrente ceci a t relev par de nombreux commentateurs pour qui celles-ci rvlent un manque de consistance vident. Dautres considrent les diffrentes orientations prnes tour tour par lidologie nationaliste comme une qualit qui lui permet de sadapter et de se transformer en fonction des crises internes ou des vnements internationaux.

Ethnicit et nationalisme en chine Etablir la relation entre lethnicit et lidentit chinoise fut un problme majeur au cours de la formation de lempire. La complexit de la relation ethnicit identit chinoise peut tre illustre par lpisode historique de la rbellion des Taiping. Cette bataille opposa les troupes des Mandchous, se posant en gardiens des valeurs traditionnelles chinoises, aux rebelles du royaume, qui taient considrs, eux, comme des barbares trangers (quand bien mme leur appartenance au royaume fut antrieure celle des Mandchous).

Aprs la rvolution mene par Sun yat set, le terme de peuple Chinois sest vu officiellement attribu tous les citoyens chinois.

La chine maoste

Le maosme ( pense Mao-Zedong ) est une idologie dveloppe au XXe sicle par Mao Zedong. Aprs les rvlations sur les crimes mens , l'idologie maoste a t parfois considre comme un recours par certains intellect