projet1 3AM

  • View
    1.877

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

extrait manuel français 3AM

Text of projet1 3AM

  • Hakima CHEKIR DAOUDI Inspectrice de lEducation et de lEnseignement Moyen

    3e Anne Moyenne

    Franais

    Rpublique Algrienne Dmocratique et Populaire

    Ministre de l'Education Nationale

    Melkhir AYAD Inspectrice de lEducation et de lEnseignement Moyen

    Saliha HADJI AOUDIA Professeure de lEnseignement Moyen

    Ourida MOUHOUB BENTAHA Professeure de lEnseignement Moyen

  • Avant-propos

    Bienvenue dans ton nouveau manuel de Franais !Ce manuel couvre ton nouveau programme de 3eAM

    Au cours de cette anne, tu auras raliser trois grands projets qui donneront du sens tes apprentissages. Ces projets te permettront de dvelopper et dexercer tes comptences narratives en mobilisant, chaque tape, tes acquis antrieurs.

    Chaque projet est organis en squences

    Projet 1

    3 squences

    Projet 2

    3 squences

    Projet 3

    2 squences

    Chaque squence est organise en rubriques

    Jcoute et je comprends : les activits de cette rubrique te permettront de dvelopper tes capacits dcoute et de comprhension de loral partir dun document audio, dune vido ou de la voix de ton professeur.

    Je mexprime : cette rubrique comporte des activits dexpression orale. partir dun support (dessin, photo, tableau...), tu pourras prendre la parole pour poduire des noncs oraux afin de communiquer avec ton professeur et/ou tes camarades.

    Je lis et je comprends : cette rubrique est consacre la comprhension de lcrit. Les activits proposes te permettront dapprendre construire progressivement le sens dun texte. Elle comprend quatre phases : jobserve et janticipe (phase danticipation), je lis pour comprendre (phase de comprhension globale), je relis pour mieux comprendre (phase de comprhension dtaille) et je retiens lessentiel (phase de synthse).

    Outils de la langue pour dire, lire et crire : les activits de cette rubrique tapprendront construire les rgles qui structurent la langue franaise. Ces activits sont organises en cinq tapes : je lis et je repre / Janalyse / faisons le point / je mexerce / jcris (activit dintgration partielle).

    Atelier dcriture : la 1re partie de cette rubrique, intitule Je me prpare lcrit te propose des activits pour tentraner progressivement la production crite. La 2me partie, intitule Jcris tinvite produire un crit dans lequel tu devras intgrer ou mobiliser tout ce que tu as appris prcdemment en taidant dune bote outils et de questions autour de la consigne et de la tche dcriture. Une grille dauto-valuation et de covaluation te permettra damliorer ta production.

    Sujet dvaluation-bilan : cette activit te permettra de vrifier tes connaissances et de dceler tes lacunes en vue dune remdiation.

    Les stations-projets : cette rubrique, subdivise en trois stations, se trouve la fin de la premire squence de chaque projet. Chacune des stations tindique ce que toi et tes camarades devez faire au cours de chaque squence pour raliser votre projet.

    Lecture rcrative : un texte assez long test propos dans cette rubrique. Tu le liras pour le plaisir, pour te dtendre et pour dvelopper chez toi lenvie de lire en toute autonomie.

  • Comptence globale : la fin de la 3e AM, llve est capable de comprendre/ produire, oralement et par crit,

    Projet 1 Rdiger des faits divers pour le journal de lcole.

    Squences

    Oral Ecrit

    Ecouter /Comprendre

    loral :

    Parler / Produire loral :

    Lire et comprendre

    lcrit

    Ecrire / production crite

    Squence 1 : je rdige un fait divers relatant un accident, une catastrophe

    (P. 8)

    un fait divers relatant un accident : Naufrage du Costa Concordia

    un fait divers partir dun visuel : Sisme au Japon

    Cinq personnes dune mme famille asphyxies par le gaz.

    Rdiger un fait divers relatant un accident partir de vignettes

    Squence 2 : je rdige un fait divers relatant un mfait, un dlit (P. 36)

    un fait divers relatant un mfait : Constantine : plus de cinq kilos de kif saisis

    un fait divers partir dune photo lgende :Un cachalot a chou surla plage de Petit Port Mostaganem

    Braquage dune bijouterie Akbou

    - Rdiger un fait divers relatant un dlit partir de photos et dune bote outils

    Squence 3 : je rdige un fait divers relatant un fait insolite (P. 56)

    un fait divers insolite : Il a neig Bchar !

    un fait divers partir dun visuel et dune grille:Insolite nid de gupes !

    Un chien lutte contre un alligator pour sauver sa matresse !

    Rdiger un fait insolite partir dune grille

    Projet 2 Raliser un recueil de rcits de vie de personnages connus

    Squence 1 : je rdige la biographie dun personnage connu. (P. 76)

    un rcit biographique : Ahmed Zabana

    La biographie dun personnage connu partir dune photo et dune fiche : Rabah Madjer

    Oscar Niemeyer, un monstre sacr de larchitecture !

    Rdiger la biographie dun personnage connu

    Squence 2 : je rdige un rcit caractre autobiographique partir dune biographie / je raconte un souvenir denfance . (P. 96)

    un rcit autobiographique : Mouloud Feraoun - distinguer une biographie dune autobiographie

    un rcit autobiographique partir dune photo de classe et dun test de connaissance de soi

    un extrait autobiographique de Michel Leiris dans Lge dhomme.

    Rdiger une autobiographie partir dune biographie- Raconter un souvenir denfance

    Squence 3 : jinsre le portrait de mon personnage / un autoportrait, dans un rcit de vie . (P. 118)

    un portrait et un autoportrait insrs dans un rcit de vie

    un portrait partir dune photo et dune bote outils pour linsrer dans un rcit : Lla Fatma NSoumeur

    un portrait / un autoportrait insrs dans un rcit de M. Leiris et de J.M.Le Clezio

    Insrer un portrait dans un rcit

    Projet 3 Raliser un recueil de rcits historiques portant sur la Guerre de Libration nationale

    Squence 1 : Je rsume un rcit historique portant sur un moment de lHistoire nationale. (P. 142)

    un rcit historique : Femmes courage

    un rcit relatant un vnement de lHistoire nationale partir dune date et de photos

    un rcit bas sur un fait historique : Tighilt, la chaussure de la marie, de O.M. Chaalal

    Rsumer un rcit historique

    Squence 2 : Je rdige lhistoire dun patrimoine loccasion du Mois du patrimoine .

    (P. 156)

    un rcit portant sur une tradition : La fte du printemps (tafsit ou tafsout) Tamanrasset.

    lhistoire dune tradition culinaire partir dun tableau de peinture.

    lhistoire dun patrimoine culturel : Limzad.

    Dcrire un lieu dans un rcit relatant lhistoire dun patrimoine : La Casbah

  • des textes narratifs qui relvent du rel en tenant compte des contraintes de la situation de communication.

    Outils pour dire, lire et crire Evaluation Le projetLecture

    rcrative

    - les indicateurs de temps et de lieu - le vocabulaire de la cause et de la consquence - la forme passive- le pass compos- laccord du participe pass (1)

    Grille dautovaluation et de covaluation

    sujet dvaluation-bilan

    Stations- Projet

    Naufrage du

    Bchar : Ya bahr ettofane !

    - Le champ lexical du mfait- Les noms dagent et les noms daction : la suffixation- Le discours direct et indirect - la conjugaison passive - - Accord des participes passs (2)

    Il a retrouv sa fam

    ille grce G

    oogle earth

    - Le champ smantique de linsolite- Lantonymie et la synonymie- Les substituts lexicaux et grammaticaux- Limparfait et le plus-que-parfait

    pour leur rendre hommage loccasion de la journe du Savoir.

    - Les noms de mtier- Les substituts grammaticaux - Le prsent de lindicatif (de narration)- noms propres ou adjectifs de nationalit

    Grille dautovaluation et de covaluation

    Sujet dvaluation-bilan

    Stations- Projet

    Nasreddine D

    inet / Warda El D

    jazariaU

    n lecteur prcoce

    - Le lexique du souvenir, des sentiments et des motions- La famille du mot : enfant - Le prsent dnonciation- Les dterminants possessifs et dmonstratifs- Les verbes pronominaux au prsent : se souvenir, se rappeler- le conditionnel prsent

    - Le lexique du portrait- La comparaison et la mtaphore- La caractrisation : les qualifiants- Les temps de la description : prsent / imparfait- Laccord dans le groupe nominal : adjectif / nom- Les adjectifs de couleur

    et une exposition de photos sur lhistoire dun patrimoine pour faire connatre lHistoire de notre pays.

    - La famille de mots : histoire - mmoire - patrie - Lexpression du temps et les connecteurs chronologiques- Les temps du rcit au pass : imparfait / pass simple - Les homophones lexicaux

    Grille dautovaluation et de

    covaluationSujet dvaluation-bilan

    Stations- Projet

    Mm

    oires dun survivant

    Le Petit Om

    arTm

    oignage

    - Le champ lexical du patrimoine- La localisation- Les verbes de perception et les verbes de mouvement- La subordonne compltive- Le prsentatif- Le prsent du subjonctif- Les adverbes de manire

    Raconte-m

    oi, O

    ran

  • Contrat dapprentissage

    la fin de cette anne, tu seras capable de comprendre et de produire des textes narratifs

    qui relvent du rel.

    Projet 1

    A la fin de ce projet, tu seras capable de comprendre et de produire un texte dun genre narratif particulier : le fait divers.

    Projet 2

    A la fin de ce projet, tu seras capable de comprendre et de produire un texte caractre biographique et un texte caractre autobiographique.

    Projet 3

    A la fin de ce projet, tu seras capable de comprendre et de produire un rcit historique.

  • Rapporter un fait, un vnement relatant une catastrophe, un accident.

    Rapporter un fait, un vnement relatant un dlit, un mfait.

    Rapporter un vnement relatant un fait insolite.

    ProjetTu vas raliser avec tes camarades un recueil de faits divers pour le journal de lcole.

    Squence 1

    1Squence 2

    Squence 3

  • S e q u e n c e 1 A lissue de cette squence, tu rdigeras un fait divers relatant un accident, une catastrophe

    Objectifs dapprentissage

    - Distinguer le rcit de faits rels du rcit de fiction

    - Diffrencier les catgories de faits divers : laccident/catastrophe le mfait linsolite

    - Ecouter et comprendre un fait divers relatant un accident, une catastrophe.

    - Produire loral un fait divers relatant un accident, une catastrophe

    - Lire et comprendre un fait divers relatant un accident

    - Savoir utiliser les outils de la langue pour comprendre et produire un fait divers relatant un accident, une catastrophe

    - I dentifier et employer le champ lexical et le vocabulaire de laccident et de la catastrophe

    - Nominaliser pour crire des titres de faits divers

    - Reprer et employer les indicateurs de temps et de lieu

    - Employer la forme passive pour mettre en valeur linformation

    - Employer le pass compos pour rapporter des faits passs

    - Accorder correctement le participe pass

    - Produire lcrit un fait divers relatant un accident, une catastrophe

    - Station-projet 1 : se documenter

    - Evaluation-bilan

    - Lire pour le plaisir

    9

    11

    13

    14

    16

    18

    30

    34

    33

    35

    19

    21

    22

    25

    28

  • Je distingue les diffrents genres de rcits

    1 - Observe les titres et les dbuts de textes : lesquels as-tu tudis en 2eAM ? Nomme-les et dis ce qui les caractrise.

    2 - Lis les autres textes et dis quel est leur point commun.

    3 - Classe-les dans le tableau suivant selon quils racontent des faits rels (vcus) ou des faits fictifs (imaginaires).

    N Rcits de fiction N Rcits de faits rels

    Le Premier Novembre 1954

    Ctait un soir. Au milieu de la nuit, les Aurs clatrent de feu. Une balle tire dun fusil rouill fut bientt suivie dautres, elle dchira lair et secoua le silence des mechtas endormies. Quelques hommes taient l, des armes la main, quelque part dans les rudes djebels aursiens. Un groupe dhommes dcids, convaincus, avaient ouvert le feu, un feu annonciateur dune guerre rvolutionnaire qui devait durer sept ans et demi. Et ce feu allait au cours des mois qui suivirent embraser toute lAlgrie.

    Ctait le premier jour dun mois : Novembre 1954Ctait la premire balle dune guerre de libration

    Ctait le premier cri de la rvolution.

    De lALN lANP Ouvrage dit par le Ministre de lInformation et de la Culture.

    3

    21 La sirneA Audierne, il y avait jadis un pcheur

    qui avait du mal nourrir ses six enfants. Comme tous les pcheurs bretons, il aimait locan, mais locan ntait pas toujours un ami facile.

    Un jour quil pchait avec son frre, ils virent une sirne qui dormait, non loin de la cte...

    La lgende de la mer

    Autobiographie

    Paul Smal, crivain dorigine marocaine g de 27 ans, voque ses souvenirs denfance.

    Jai commenc la boxe treize ans. Jtais en troisime Jacques-Decours et, chaque interclasse, je me faisais tabasser. Et la sortie, je me faisais taxer.

    Paul SMAIL, Vivre me tue, 1997, Balland (extrait)

    Distinguer le rcit de faits rels du rcit de fiction

  • 10

    S e q u e n c e 154

    Violent incendie dans un immeuble du centre de Pau

    Le feu a ravag le deuxime tage dun appartement dans le quartier des halles de Pau.

    Un violent incendie a ravag ce vendredi en fin de matine le deuxime tage dun appartement dans le quartier des halles de Pau. Lappartement dans lequel taient entreposs des meubles est situ derrire le n 5 de la rue de la Marne, une rue per--pendiculaire la rue Castetnau. La voie a t bloque par les policiers et pompiers qui se sont dplacs en nombre. Une fa--mille habitant dans la cour de limmeuble a t mise labri. Le gaz a t coup.

    La fe

    Il tait une fois une mchante veuve qui avait deux filles. Lane tait dsagrable, la plus jeune au contraire belle et gentille...

    Les contes de Charles Perrault

    Le corbeau et le renardMatre Corbeau, sur un arbre perch,Tenait en son bec un fromage.Matre Renard, par lodeur allch,Lui tint peu prs ce langage : H ! Bonjour, Monsieur du Corbeau.Que vous tes joli !Que vous me semblez beau !...

    Jean de la Fontaine, Fables.

    BiographieKateb Yacine est n le 6 aot

    1929 Constantine, dans lEst de lAlgrie. Aprs lcole coranique, il entre lcole franaise, en 1936, puis au lyce en 1941. Le 8 mai 1945, Stif, il participe la manifestation des Algriens qui rclament lIndpendance de leur pays. Il est arrt et emprisonn par les autorits franaises.

    Sur la route de Tlemcen, La perle du Maghreb .

    Il fait assez froid mais assez beau, lair est pur en ce mois de janvier Le dpart se fait du Mechouar, en plein centre-ville de Tlemcen. Cette citadelle clbre dont les remparts datent de 1462, abritaient les palais et dpendances des anciens rois de Tlemcen, de la dynastie des Zianides. Le palais du Mechouar fut le haut lieu de la civilisation arabo-musulmane Puis le chemin monte vers le plateau dEl-Eubbed o se trouve le complexe religieux qui abrite le mausole de Sidi Boumdiene...

    Brahim Hadj Slimane

    7

    6

    8

    Distinguer le rcit de faits rels du rcit de fiction

  • 11

    Je dcouvre un article de presse : le fait divers

    Observation de lobjet-journal et de son organisation

    Quels sont les diffrents moyens dinformation et de communication que tu connais ?Cite quelques titres de journaux ?Observe le journal : comment appelle-t-on la 1re page ? Quest-ce qui la caractrise ?Comment sont organises les informations dans un journal ? Sais-tu pourquoi ?Comment sont prsents les articles de presse ?

    Prsentation et observation de faits divers

    Texte 1Sauvetage dun bb lanc du troisime tage dun immeuble

    Jeudi 15 dcembre 2005 (Reuters) NEW YORK - Une New-Yorkaise a jet du troisime tage dun immeuble en feu son bb dun mois qui a t attrap au vol et sauv par un joueur amateur de baseball, rapportent des mdias.

    Des chanes locales de t--lvision ont diffus la vido dune camra de surveillan--ce montrant ce sauvetage

    miraculeux, mercredi, dans le quartier du Bronx, New York. On y voit un bb, en--velopp dans un linge blanc, tomber de prs de neuf m--tres de haut dans les bras de Felix Vazquez, 39 ans, un employ des services du lo--gement, qui se trouvait dans la foule attroupe au bas de limmeuble. La mre de lenfant, Tracinda Foxe, a t secourue peu aprs par les

    pompiers, rapporte le Daily News.

    Le bb et sa mre ne souffrent pas de blessures srieuses et sont sortis de lhpital.

    Texte 2BJAA

    Braquage dune bijouterie Akbou

    Par Ouhnia Kamel

    Un braquage a t com--mis jeudi matin par une bande de malfaiteurs sur une bijouterie situe en plein centre-ville dAkbou, 70km louest de Bjaa.

    Il tait 8 heures passes lorsque les quatre bandits ont fait irruption dans le ma--

    gasin qui venait douvrir ses portes donnant sur la rue Ahmed Graba (ex-rue de la Sant), lune des artres principales de la deuxime

    ville de la wilaya de Bjaa. Une fois lintrieur, lun des assaillants sort un pistolet pour sommer le bijoutier de rester immobilis et laisser faire. Ce dernier, un quadra--gnaire, ancien officier de la Protection civile, ne voulant pas rester indiffrent, a tent de rsister. Ce qui a pouss dailleurs, le braqueur arm tirer un coup de feu en lair.

    Diffrencier les catgories de faits divers

  • 12

    S e q u e n c e 1Mais, grce sa tmrit et sa tnacit, le bijoutier a russi repousser les as--saillants qui se sont enfuis bord dune voiture de marque Renault Symbol.

    Nanmoins, selon les t--moignages de la victime, les quatre cambrioleurs se sont empars dun lot de bijoux estim quelque 80 millions de centimes. Alerts, les ser--

    vices de police de la dara dAkbou ont aussitt dclen--ch une opration de recher--ches afin de traquer cette bande de malfaiteurs.

    Libert du samedi 04 fvrier 2012

    Texte 3Une couleuvre capture dans une salle de classe An-Tmouchent

    Jeudi dernier, une couleu--vre dun mtre a sem la pa--nique parmi les lves, dans une salle de classe, dans une cole An-Tmouchent, rapporte le quotidien Libert. Le reptile, qui sest faufil en--tre les tables avant de trouver refuge derrire le chauffage au fond de la classe, a t, fort heureusement, repr par lenseignante. Celle-ci a vite fait vacuer les lieux

    avant dalerter les lments de la protection civile. Il aura fallu dmonter le chauffage pour dloger et neutraliser la bte rampante.

    Cette visite aussi inattendue quindsirable, en plein hiver, est, pour le moins insolite et doit susciter beaucoup dinterrogations.

    Daprs Libert du 25 octobre 2010

    Jobserve et janticipe

    - O trouve-t-on ce genre de textes ?- Comment les appelle-t-on ?- A qui sadressent-ils ?- Quelle est la profession des auteurs de ces textes ?- Quand ces textes ont-ils t publis ?- Donne le nom des journaux dans lesquels ils ont paru.- Relve les titres de ces articles. Comment sont-ils crits ? Pourquoi ?- Dans larticle n 2, comment appelle-t-on le paragraphe qui se trouve entre le titre

    et le texte : une introduction ? un chapeau ? un sous-titre ?- De quoi est accompagn chaque article ? Quelle est son utilit ?- Dans quelle rubrique du journal trouve-t-on ce genre darticles ?- A partir des titres, classe ces articles dans le tableau suivant :

    Catastrophe/Accident Mfait Insolite

  • 13

    S e q u e n c e 1Jcoute et je comprends

    1re coute

    - Qui parle ?

    - A qui sadresse-t-on ?

    - De quoi parle-t-on ? Dans quel but ?

    2e coute

    - De quoi sagit-il dans ce reportage ?

    - Quel est le nom du bateau ? Quelles sont ses dimensions ?

    - O et quand cela sest-il pass ?

    - Comment cela sest-il pass ?

    3e coute

    - Combien de personnes taient bord du bateau ?

    - Combien de personnes ont perdu la vie selon les autorits ?

    - Combien de personnes ont t blesses ?

    4e coute

    - O les rescaps ont-ils t vacus ?

    - Par quels moyens ?

    - Connat-on les causes du naufrage ? Qui enqute ce sujet ?

    - Qua racont un tmoin du naufrage ?

    R capitulOnS

    Maintenant, complte la grille suivante qui rsume lvnement :

    Quoi ? O ? Quand ? Comment ? Consquences ?

    Rapporter un fait, un vnement relatant une catastrophe, un accident.

    Comprhension orale

  • 14

    S e q u e n c e 1Je mexprime

    Arrt sur image : parlons-en !

    Lgende : Otsushi, un bateau est pos sur le toit dune maison. Sur cette photo prise depuis un avion, on voit les ravages provoqus par le passage du tsunami : des milliers de dbris de maisons et de btiments.

    (Photo AFP, 13 mars 2011)

    Sisme au Japon : la Terre a trembl !

    1 - Quelle information rvle le titre ?

    2 - En relation avec le titre, que vois-tu sur la photo prise par un photographe-reporter ?

    3 - Une lgende accompagne la photo, quelles informations te sont donnes dans cette lgende ?

    4 - Daprs la lgende, complte oralement la grille suivante :

    Quoi ? O ? Quand ? Consquences

    5 - Rapporte en une ou deux phrases ce que rvle la photo.

    Construisons loral un fait divers

    Quoi ? Quand ? O ? Comment ? Consquences ?

    - un sisme

    - un tremblement de terre

    - une secousse tellurique

    - le vendredi 11 mars 2011

    - dans laprs-midi

    - 14h 46

    - au Japon, en Asie

    - dans la ville dOtsushi

    - dans le nord-est du pays

    - dune magnitude de 8,9

    - violence

    - trs forte secousse

    - forte intensit

    - dplacement de lle de larchipel de 2,5 mtres

    - des milliers de victimes

    - 3373 morts et 6746 disparus (bilan provisoire)

    Prod

    ucti

    on d

    e lo

    ral

  • 15

    S e q u e n c e 1

    - lpicentre du sisme

    - une secousse sous-marine

    - un tsunami gant

    - un norme raz-de-mare

    - le mme jour

    - ce jour-l

    - dans lOcan Pacifique

    - 100 km des ctes pacifiques

    - des vagues hautes de 10 mtres

    - des dgts importants

    - des maisons, immeubles, voitures et ponts emports

    Aide-toi des lments de la grille pour rpondre aux questions suivantes :

    1 - Que sest-il pass au Japon ?

    2 - Quelle est la magnitude de ce sisme ?

    3 - Quand et o prcisment a eu lieu le tremblement de terre, au Japon ?

    4 - Quest-il arriv lle de larchipel ?

    5 - Combien de personnes ont t victimes de cette catastrophe ?

    6 - Ce sisme a provoqu une autre catastrophe, laquelle ?

    7 - O est situ lpicentre du sisme ?

    8 - Quelle a t la hauteur des vagues du tsunami ?

    9 - Quelle expression de mme sens remplace tsunami gant ?

    10 - Le tsunami a caus de graves dgts. Lesquels ?

    R capitulOnS

    A partir de la grille, rsume oralement, dans un nonc de quelques phrases, les vnements survenus au Japon, en mars 2011.

    Production de loral

  • 16

    S e q u e n c e 1Je lis et je comprends

    OUARGLA

    5 personnes dune mme famille asphyxies par le gaz

    Com

    prh

    ensi

    on d

    e l

    crit

    Cinq personnes dune mme famille ont t retrou--ves mortes samedi en fin daprs-midi asphyxies par le gaz leur domicile dans la commune de Rouissat, a-t-on appris, hier, auprs des services de la protection civile de la wilaya de Ouargla. Les victimes, le pre, la mre et leurs trois enfants gs entre 2 et 7 ans, sont mortes suite

    une manation de gaz de leur appareil de chauffage, leur domicile sis au quartier Ziayna, commune de Rouis--sat, dans la priphrie de Ouargla, a-t-on prcis. Une enqute a t ouverte par la gendarmerie nationale pour dterminer les circonstances de cet accident tragique.

    Dans un autre cas similaire, trois autres personnes ont t

    sauves in extremis dune mort certaine dans la mme journe au quartier Ennasr de Ouargla, selon la protec--tion civile. Les victimes, une dame de 47 ans, une jeune fille de 21 ans et un jeune de 16 ans, asphyxies suite une fuite de gaz de ville, ont d leur salut la promptitude de lintervention de la protec--tion civile qui leur a prodigu sur place les premiers soins avant de les vacuer vers lhpital Mohamed-Boudiaf, Ouargla.

    La direction de la protec--tion civile de Ouargla a tenu rappeler aux citoyens les prcautions dusage dans lutilisation des installations gaz, en veillant notamment la conformit des quipe--ments et installations, leur entretien rgulier par un per--sonnel qualifi et laration des lieux.

    El Moudjahid du 30.01.2012

    Jobserve et janticipe

    1 - Do a-t-on pris ce texte ?

    2 - Comment est crit le titre par rapport au texte ? Pourquoi ?

    3 - Quelle information donne le titre ?

    4 - Comment est dispos le texte ?

    5 - Comment appelle-t-on ce genre de texte ?

    6 - Dans quelle rubrique du journal a-t-il t pris ?

    7 - Combien de paragraphes comporte le corps de larticle ?

  • 17

    S e q u e n c e 1

    Je lis pour comprendre

    1 - Une famille a vcu un drame, lequel ?

    2 - O et quand a eu lieu ce drame ?

    Je relis pour mieux comprendre

    3 - Qui sont les victimes de ce drame ? Quelle est la cause de leur mort ?

    4 - Asphyxies signifie : trangles ? touffes ?

    5 - Est-ce le seul cas observ dans cette wilaya ?

    6 - Qui sont les victimes de ce deuxime cas ? Sont-elles dcdes ?

    7 - Qui les a sauves ? Comment ?

    8 - Quelles prcautions faut-il prendre pour viter ce genre de drame ?

    9 - Dans quelle catgorie de faits divers peux-tu classer ce texte : mfait - accident - insolite ?

    10 - A quel temps sont conjugus les verbes de ce fait divers ? Pourquoi ?

    11 - Observe la phrase suivante : Trois autres personnes ont t sauves in extremis. A quelle forme est cette phrase ? Retrouve dans le texte des phrases construites de la mme manire.

    R capitulOnS

    Qui ? Quoi ? O ? Quand ? Comment ? Consquences ?

    Le fait divers est le rcit dune histoire vraie publie dans la presse. Il relate un v--nement exceptionnel grave (accident, catastrophe naturelle), un dlit ou mfait (Vol, trafic) ou un vnement insolite (inhabituel, trange). Il renseigne sur la socit dans laquelle il se produit.

    Je retiens lessentiel

    Comprhension de lcrit

  • 1

    Des outils pour Dire, lire et crire

    champ lexical et vocabulaire de laccident et de la catastrophe

    Je lis et je repre

    1 - Relve dans le texte OUARGLA, 5 personnes dune mme famille asphyxies par le gaz , les mots qui renvoient laccident.

    2 - Classe dans le tableau les expressions et les mots suivants :naufrage tempte crash davion sisme inondations noyade glissement de terrain - carambolage tornade ruption volcanique cyclone collision scheresse tsunami - drapage - tamponnage.

    ACCIDENT CATASTROPHE

    Faisons le point

    Le champ lexical est un ensemble de mots se rapportant un mme thmeExemple : champ lexical de laccident : bless - victime - carambolage - collision

    Je mexerce

    1 - Barre lintrus :

    dgts - dommages - enqute - pertes percuter - couler - heurter - toucher - tamponner causer - provoquer - engendrer - prvenir - entraner

    2 - Remplace les mots en gras par des mots de mme sens pris dans cette liste : survivants - est mort - victimes - a caus - catastrophe.

    - Cette scheresse est un dsastre pour les paysans.- Le bless a succomb ses blessures.- Lincendie a engendr des dgts matriels. - Les sinistrs ont t secourus.- Un avion a secouru les rescaps du naufrage.

    Jcris

    1 - Rdige deux phrases pour rapporter un vnement relatant un accident en taidant de ce tableau.

    mortsblesss

    vitessedrapagebrouillard

    provoquerentranercauserengendrer

    VoCa

    bula

    ire

  • 1

    Des outils pour Dire, lire et crire

    la nominalisation

    Delmonte

    Un incendie dans une maison caus par un ptard

    par J. Boukra

    Le pire a t vit, avant-hier soir Ha El-Khaldia (ex-Delmonte), lorsquun incendie sest dclar dans une habitation. Le drame, qui a fait un bless, avait pour origine un ptard.

    Selon les tmoignages des voisins, les enfants du propritaire de la maison taient en train de jouer avec des ptards dans une pice au 2e tage de la maison, lorsque lun deux a jet un ptard allum en direction des rideaux en nylon, ce qui a donn naissance une flamme. Le feu sest ensuite propag dans toute la pice , tmoigne lun des voisins.

    Les dgts matriels sont importants.

    Le quotidien dOran jeudi 09 fvrier 2012

    Je lis et je repre

    Relve dans le texte deux mots de la mme famille.

    J analYSE

    1 - Quelle est la nature grammaticale de chacun des deux mots ?

    2 - Comment est form le premier mot ?

    3 - Connais-tu dautres suffixes pour former des noms daction ?

    Faisons le point

    Pour mettre une action en valeur et crer des titres, on utilise la phrase nominale. La nominalisation est le fait de transformer une phrase verbale en une phrase nominale.

    Exemple : Des voisins tmoignent Tmoignage des voisins.Tmoigner Tmoignage

    Les dgts sont importants Importance des dgts

    Dautres suffixes pour former des noms daction :Exemple : Convoquer Convocation

    Dplacer Dplacement ...Ouvrir Ouverture ...

    VoCabulaire

  • 20

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Je mexerce

    1 - Transforme les noms relevs du texte en verbes : habitation direction naissance - incendie.

    2 - Nominalise les phrases suivantes pour des titres de faits divers :

    - Un jeune a t port disparu Skikda, aprs une tempte- Reloger les sinistrs des inondations de Bab El-Oued.- La plante se rchauffe.- Les eaux des oueds montent.- Le chauffard a t arrt par la gendarmerie nationale.- Sensibiliser les citoyens au respect du code de la route.- Le trafic routier a t perturb par des intempries- Plusieurs matchs de football sont reports cause des chutes de neige.- La route a t dvie la sortie de la ville.- Un mur sest effondr la rue Ferhat Abbas.- Des centaines dhectares de forts sont dtruites par le feu.- Protger la population des rgions dsertiques.

    3 - Rcris les titres des faits divers suivants en phrases verbales :

    - Disparition de deux alpinistes dans une avalanche.- Perturbation de la circulation en raison de fortes chutes de neige.- Effondrement dun vieil immeuble.- Explosion de gaz dans une rsidence universitaire Tlemcen.

    Jcris

    Rdige un titre sous forme de phrase nominale pour chacun des faits suivants :

    a. Les chutes de neige, signales sur lensemble du territoire de la wilaya de Bjaa, ont perturb la circulation automobile sur plusieurs axes routiers et entran la fermeture de plusieurs tablissements scolaires situs en zones rurales.

    b. Un bateau de croisire sest chou prs des ctes italiennes en janvier 2012. 3 passagers sont morts, plusieurs sont blesss et 45 ont disparu.

    VoCa

    bula

    ire

  • 21

    Des outils pour Dire, lire et crire

    les indicateurs de temps et de lieu

    Je lis et je repre

    Relve dans le texte p. 19, les indicateurs de temps et de lieu puis classe-les en deux colonnes :

    Indicateurs de temps indicateurs de lieu

    J analYSE

    1 - Quelle question pose-t-on pour obtenir un indicateur de temps ?2 - Quelle question pose-t-on pour obtenir un indicateur de lieu ?3 - Quelle est limportance des indicateurs de temps et de lieu dans un fait divers ?

    Faisons le point

    Les indicateurs de lieu et de temps sont trs importants lorsquon rapporte un fait : le journaliste situe les vnements dans un lieu et un temps prcis. Les indications figurent souvent au dbut du fait divers.

    Les indicateurs de temps permettent de situer quel moment prcis se droule le fait. Ils rpondent la question quand ? A quel moment ?

    EX. : Le pire a t vit avant-hier soir, ...

    Les indicateurs de lieu donnent des informations pour prciser le lieu de laction. Ils rpondent la question o ? Par o ? Jusquo ? ...

    EX. : Le pire a t vit Ha El-Khaldia (ex-Delmonte), ...

    Je mexerce

    Complte ce fait divers par des indicateurs de lieu et de temps qui conviennent pris dans la liste suivante :

    Vers lhpital dEl-Harrouch - non loin de la localit de An Bouziane - plus tard - sur la RN 3, prs de Skikda - lundi soir

    Gramm

    aire

  • 22

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Skikda : Un semi-remorque percute 9 vhicules

    Une personne a trouv la mort et neuf autres ont t blesses, dans un carambolage provoqu par un semi-remorque, .. Les personnes blesses dans cet accident survenu prcisment . ont t vacues . Ce nest que .. que les lments de la protection civile sont arrivs sur les lieux du drame.

    Le quotidien dOran 01 02 2012

    Jcris

    - Tu as ft El Mawlid Ennabaoui Echarif, un incident est arriv ton ami imprudent.

    Rapporte lvnement en deux trois phrases, en prcisant le lieu et le moment de lincident.

    la voix passive

    THENIA (BOUMERDES)5 blesss dans une collision entre deux trains

    Gram

    mai

    re

    Cinq personnes ont t bles--ses dans une collision, hier, entre un train de voyageurs et un autre de marchandi--ses prs de Thenia. Le choc a provoqu le draillement du premier wagon lectrique. Les blesss ont t vacus

    vers lhpital de la ville par les lments de la protection civile.

    Cette collision a caus dim--portantes perturbations du trafic ferroviaire sur la ligne Alger-Thenia.

    Je lis et je repre

    - De quel accident sagit-il ?- Quest-ce qui a provoqu le draillement du wagon lectrique ?- Qui a vacu les blesss vers lhpital ? Relve du texte la phrase qui justifie ta

    rponse.

    J analYSE

    Phrase A Phrase B

    - Les lments de la protection civile ont vacu les blesss vers lhopital.

    - Les blesss ont t vacus vers lhpital par les lments de la protection civile.

  • 23

    Des outils pour Dire, lire et crire

    a. Compare ces phrases.

    - Ont-elles le mme sens ?- Sont-elles construites de la mme faon ?- Relve le sujet et le COD de la phrase A. Que deviennent ce sujet et ce COD dans la

    phrase B ?- Est-ce-que le sujet de la phrase B fait laction exprime par le verbe ?- Que constates-tu sur la construction de chaque phrase ?- A quel temps sont conjugus les verbes des phrases A et B ?- A quel temps est conjugu lauxiliaire du verbe de la phrase B ?- Compare-le au temps du verbe de la phrase A ? Que remarques-tu ?- Quelle est la forme de chaque phrase ?- Dans la phrase la forme passive, sur quelle information insiste-t-on ?

    b. Observe la phrase suivante prise du texte.- Cinq personnes ont t blesses dans une collision.- Dans cette phrase, qui subit la collision ? qui agit ?

    c. Transforme la phrase suivante la voix passive. Que constates-tu ? On a soign les blesss lhpital de Thenia .

    d. La transformation de la phrase suivante la forme passive est-elle possible ? Pourquoi ? La collision a eu lieu Thenia .

    Faisons le point

    On emploie souvent la forme passive dans les faits divers pour mettre en valeur linformation. Elle sert mettre en vidence la personne, la chose qui subit laction.

    Seules les phrases construites avec un COD peuvent se mettre la forme passive. A la forme passive, la phrase active subit les modifications (transformations) suivantes :

    - Le COD de la phrase active devient le sujet de la phrase passive.- Le sujet de la phrase active devient le complment dagent (CA) de la phrase

    passive. Il est introduit par la prposition par ou de- Le verbe passif est form de lauxiliaire tre au temps du verbe de la phrase active suivi du participe pass du verbe.

    EX : Le choc a provoqu le draillement dun wagon.

    Le draillement dun wagon a t provoqu par le choc.

    S V CA

    S V COD

    Gramm

    aire

  • 24

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Je mexerce

    1 - Indique si ces phrases sont la voix active ou la voix passive :

    - Les policiers ont arrt un cambrioleur.- Les secouristes ont vacu les blesss par avion.- Une avalanche a englouti les alpinistes.- Un accident a t vit de justesse.- La protection civile a port les premiers soins aux blesss.- Les maisons vtustes ont t emportes par les eaux.

    2 - Complte les phrases suivantes :

    - Un psychologue a pris en charge les rescaps du sisme.- Les rescaps du sisme - On a vacu les blesss vers les hpitaux.- Les blesss - Des troncs darbres sont dracins par le vent.- Le vent ..

    3 - Ecris les phrases suivantes la forme passive :

    - Les intempries ont caus des inondations- On a rpar la panne dlectricit.- Les autorits ont reu les parents des disparus du tsunami.- On a relog les sinistrs du sisme.- Le mdecin soignera les blesss de laccident.

    Jcris

    Ecris une phrase la forme passive partir dun des supports suivants.

    Incendie dans un immeuble

    Tsunami au Japon

    Gram

    mai

    re

  • 25

    Des outils pour Dire, lire et crire

    le pass compos

    Trois ados ont sauv une fillette gravement blesse

    Con

    juGaison

    Fanny, onze ans, sest gra--vement blesse au poignet, vendredi. Elle a chut sur une lampe en verre, chez elle, LIsle-dAbeau (38). Elle sest sectionn une artre. Elle na pas pu joindre sa mre, mais

    elle a russi appeler son amie, Flavie. Celle-ci la aus--sitt rejointe et la ramene chez elle. Sa sur Adriana, et son ami Benot ont aussitt appel les secours. En les at--tendant, Benot, 16 ans, a fait

    un point de compression la pliure du bras de Fanny pour limiter le saignement. Fanny a t opre, samedi.

    C. HallMon quotidien, 13 septembre 2007

    Je lis et je repre

    1 - Souligne les verbes conjugus dans le texte.

    2 - De combien dlments sont-ils composs ?

    3 - Classe-les dans le tableau suivant.

    Verbe actif Verbe passif Verbe pronominal

    J analYSE

    1 - A partir du participe pass, cris linfinitif de chaque verbe.

    2 - Entoure les auxiliaires. A quel temps sont-ils conjugus ?

    3 - Quels sont les verbes conjugus avec lauxiliaire tre ? avoir ?

    4 - A quel temps sont conjugus les verbes du texte ? Relve les indicateurs de temps qui justifient ta rponse.

    Situe sur laxe des temps les verbes sest blesse , a chut , a t opre .

    Pass Prsent Futur

    Pourquoi a-t-on employ ce temps dans ce genre de texte ?

  • 26

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Faisons le point

    Dans le fait divers, on emploie souvent le pass compos pour exprimer des actions passes, acheves.

    Au pass compos, le verbe se forme laide de lauxiliaire tre ou avoir au prsent de lindicatif suivi du participe pass du verbe conjugu.

    Exemple : Trois ados ont sauv une fillette.Fanny est tombe.

    Lauxiliaire avoir semploie pour tous les verbes transitifs ( qui acceptent un COD ou un COI ).

    Exemple : Sa sur et son ami ont appel les secours.Ils ont pens elle.

    Lauxiliaire tre semploie pour :

    - des verbes de dplacement : aller - partir - venir - entrer - monter - tomber- certains verbes dtat : devenir - rester - demeurer.- Les verbes : natre et mourir- Les verbes pronominaux EX. Se blesser

    Le participe pass des verbes du 1er groupe se termine par

    Evacuer vacu

    Le participe pass des verbes du 2me groupe se termine par i

    Finir fini

    Le participe pass des verbes du 3megroupe se termine par

    i (senti), s (pris), t (crit), u (vu), (all, n, t).

    COD

    COI

    Je mexerce

    1 - Complte la conjugaison des verbes suivants.

    Evacuer

    (1er groupe)

    Jai vacuNous avons vacu

    Tu as vacu Vous ...................................

    Il ......................... Elles ...................

    Franchir

    (2e groupe)

    J....................................Nous .............................

    Tu .........................................Vous .....................................

    Il a franchi Ils ........................

    Sortir

    (3e groupe)

    Je suis sorti(e) Elle ...............................Ils sont sortis

    Tu ..........................................Nous sommes sortis (es) Elles sont sorties

    Il est sorti Vous ...................

    Con

    juGa

    iso

    n

  • 27

    Des outils pour Dire, lire et crire

    2 - Conjugue les verbes du fait divers suivant au pass compos.

    Un jeune lion de mer sme la panique San Francisco

    Il y a deux semaines, un bb lion de mer (se perdre) pour se retrouver sur lauto--route qui longe la baie de San Francisco. Poussant des cris de dtresse, lanimal (arrter) le trafic dense en se tenant en plein milieu des voies.

    Un officier de police est in--tervenu et (attraper) sans dif--ficult le bb pour le mettre dans sa voiture. Trs actif, le jeune lion de mer (senfuir)

    du vhicule pour se cacher en dessous, ce qui (obliger) les sauveurs parlementer avec lui pour le rassurer. Ce

    lion de mer baptis Fruitvale (tre) conduit au Centre des mammifres marins de Sau--salito. Si ce bb (avoir) de la chance, ce nest pas le cas de tous les mammifres ma--rins qui (finir) tristement leur vie au bord des routes cali--forniennes.

    Le centre de Sausalito (rcu--prer) 813 animaux dont 486 otaries.

    www. Dinosoria.com

    3 - Le fait divers ci-dessous est crit entirement au prsent. Rcris les verbes au pass compos.

    Saint-Tropez, 27 juin. Un hom--me tente de mettre fin ses jours par deux fois St-Tropez en se jetant dans une benne dun camion de ramassage dordures mnagres.

    Samedi vers 23 heures, lin--connu, qui depuis prend la

    fuite, se jette une premire fois dans la benne du camion aux abords de la caserne des pompiers. Un automobiliste, se rue aussitt hors de sa voiture pour appuyer sur le bouton darrt durgence du broyeur de la benne.

    Dgag par les pompiers, le dsespr est rconfort, puis relch...

    Quelques mtres plus loin, les boueurs du mme camion le voyant revenir, arrtent leur engin et voient linconnu pren--dre la fuite en courant.

    Jcris

    Raconte en trois phrases, au pass compos, un incident qui a eu lieu dans ton quartier, ton cole

    La semaine dernire, ..

    ou

    Hier,

    Con

    juGaison

  • 2

    Des outils pour Dire, lire et crire

    laccord du participe pass

    Un milieu naturel dtruit par la pollution

    ort

    ho

    GraP

    he

    Lors du naufrage du ptro--lier Erika, le 12 dcembre 1999, 12000 tonnes de ptrole se sont dverses dans locan Atlantique.

    Les nappes de ptrole, sous forme de mare noire, ont t pousses par les courants marins et les vents ; elles ont atteint 300 km de ctes, en Bretagne et en Vende,

    recouvrant les plages et les rochers.

    De nombreuses espces animales et vgtales vivant dans ces milieux ont pri par empoisonnement et par touffement sous les plaques de ptrole.

    Sciences de la vie et de la Terre. 6e Ed.Belin.

    Je lis et je repre

    1 - a. De quoi sagit-il dans le texte ?

    b. Pourquoi dit-on que cest une catastrophe ?

    2 - a. Souligne les participes passs contenus dans le texte et classe-les dans le tableau :

    b. A partir du participe pass, cris linfinitif de chaque verbe :

    Participe pass infinitif

    Employ avec avoir Employ avec tre Employ seul(comme adjectif)

    J analYSE

    1 - Rcris le titre du texte au pluriel. Que remarques-tu sur laccord du participe pass ?

    2 - Les ctes sont pollues par le ptrole. Justifie la terminaison du participe pass en gras.

    3 - De nombreuses espces animales et vgtales ont pri.a. Le participe pass prend-il une marque daccord ?b. Quen conclus-tu ?

  • 2

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Faisons le point

    Le participe pass employ seul saccorde en genre et en nombre comme un adjec--tif avec le nom quil accompagne. Ex. : Des espces disparues cause du ptrole.

    Le participe pass employ avec lauxiliaire tre saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Ex. : Des tonnes de ptrole sont dverses dans la mer.

    Le participe pass employ avec lauxiliaire avoir ne saccorde jamais avec le sujet du verbe. Ex. : Des espces animales et vgtales ont disparu.

    Je mexerce

    1 - Souligne dans lnonc suivant les participes passs et encadre leurs auxiliaires.

    Un accident de la circulation a provoqu de graves blessures au conducteur dune voiture. La victime a t transporte lhopital le plus proche o elle a reu les soins ncessaires. Secouru au bon moment, le bless est hors de danger.

    2 - Complte les groupes nominaux (GN) avec le participe pass du verbe donn linfinitif :

    (polluer)

    Des ocans . par le ptrole.

    Des mers . par le ptrole.

    Des ocans et des mers par le ptrole.

    3 - Ecris correctement le participe pass du verbe mis entre parenthses :

    (retrouver) Des oiseaux morts sont sur les plages.

    (dcouvrir) Des nappes de ptrole ont t au large de locan.

    (recouvrir) Des nappes de ptrole ont les plages et les rochers.

    (provoquer) La mare noire a une catastrophe cologique.

    4 - Dans le texte suivant, encadre lauxiliaire et choisis le participe pass convenable.

    Le 3 dcembre 1984, une fuite de gaz toxique sest (dclar / dclare / dclars) dans un rservoir non tanche dune usine de produits chimiques de la ville indienne de Bhopal. Le gaz a (tue/ tus/ tu) 3000 personnes. Sur les 200000 blesss (recens/ recenses / recen--ss) aprs le drame, beaucoup avaient (perdus / perdues / perdu) lusage de leurs yeux.

    Jcris

    A partir de ce titre Violent incendie dans un appartement , rdige un nonc de trois phrases dans lequel tu emploieras les participes passs des verbes suivants :

    se produire - provoquer - vacuer

    orth

    oGraPh

    e

  • 30

    Atelier dcritureJe me prpare lcrit

    Act iv i t 1 Voici une srie de titres et de chapeaux de faits divers. Associe chaque titre au chapeau qui convient.

    - Crash davion au Brsil- Un ouragan dvastateur- Imprudence dune pitonne

    - Il tait huit heures du soir, ce vendredi, lorsque Mme Hicham a t victime dun accident en traversant la chausse du boulevard Bougara en dehors du passage protg.

    - La nouvelle quune catastrophe arienne stait bien produite au Brsil au-dessus de la fort amazonienne, faisant 45 victimes, a t confirme hier, par les autorits locales.

    - Louragan Irne et les pluies torrentielles qui laccompagnent ont tu quatre personnes en Floride, a-t-on indiqu auprs des responsables locaux.

    Act iv i t 2 Pour retrouver la structure de ce fait divers, remets-le dans lordre en replaant chaque partie dans la case qui convient.

    Quatorze personnes ont t tues et 11 blesses. Tel est le bilan pro--visoire dun terrible accident de la circulation survenu dans la nuit de mardi mercredi entre Hassi-Le--fhal et El Menea, 180 Km au sud de Ghadaa

    Le drame sest produit lorsquun mini-bus transportant deux familles dont des fem--mes et des enfants en provenance du Sud, a drap dans un virage avant deffectuer plusieurs tonneaux. Selon la protection ci--vile, neuf membres des deux familles ont succomb sur place, tandis que les cinq autres ont succomb leurs blessures, aprs vacuation vers les structures sani--taires. Les onze blesss ont t vacus vers les hpitaux dEl Menea, de Ghadaa et celui de Metlili.

    Une dlgation conduite par le secr--taire gnral de la wilaya de Ghardaa sest rendue mercredi matin sur les lieux du drame et au chevet des blesss lhpital dEl Menea.

    Algrie : 14 morts dans un accident de la route.

    Un premier bilan tabli par les services

    de la protection civile fait tat de douze

    morts et treize blesss.

    A

    B

    C

    D

    E

  • 31

    Atelier dcritureTitre

    Chapeau

    Paragraphe 1

    Paragraphe 2

    Paragraphe 3

    Jcris

    Consigne : En sortant de lcole, tu as t tmoin dun accident de la circu--lation. Le conducteur dun fourgon a percut un cy--cliste un carrefour.

    Ecris un article dans lequel tu rapportes laccident sous forme dun fait divers :

    - tu prcises le fait, le moment et le lieu de laccident

    - tu racontes dans un ordre chronologique comment sest pass laccident

    - tu finis ton article en indiquant si la vie de la victime est hors de danger.

    Questions autour des vignettes

    - Que sest-il pass la sortie de ton cole ?- Quand et o sest droul laccident ?- A partir des vignettes, comment se sont drouls les faits ?- Sur la dernire vignette, la victime est-elle hors de danger ?

    Questions autour de la tche dcriture

    - Lis la consigne, que te demande-t-on de faire ?- Dans la consigne, quelles sont les tapes suivre pour crire ?- Quels sont les critres respecter pour russir ton article ?

  • 32

    Atelier dcriture Critres de russite

    - Tu annonceras ton article par un titre nominal en gras- Tu criras ton texte en deux colonnes avec date, nom du journal et tes initiales (fin du texte)- Tu relateras laccident au pass compos en employant la forme passive.

    Bote outils

    Noms Verbes Adverbes (ou locutions adv.) Circonstants

    - Un conducteur- Un automobiliste- Un chauffeur- Un cycliste- Un jeune homme- La victime- Le chauffard

    roulerconduiredpasserfoncerrenverserpercuterheurter

    toute vitesse vive allureimprudemmentdangereusementrapidementheureusementmalheureusement

    - en fin daprs-midi- vers 17 heures- en fin de journe- au moment o- pendant que- lorsque- quand- dans un carrefour de- au rond-point- sur la chausse- sur la route de

    Je vrifie et fais vrifier mon crit

    Critres moi mon camarade mon professeur

    1. Jai trouv un titre nominal

    2. Jai prsent mon texte en 2 colonnes

    3. Jai sign mon texte en y ajoutant le nom du journal et la date

    4. Jai rapport laccident en respectant les trois tapes de la consigne

    5. Jai rapport les faits au pass compos

    6. Jai employ la forme passive

    7. Jai utilis le vocabulaire de laccident

    8. Jai respect les majuscules et la ponctuation

    9. Jai vrifi lorthographe des mots

    Jamliore ma production.

  • 33

    e va l u at i o n - B i l a n

    Le 14 avril 1912 23h 45, le paquebot amricain Titanic heurte un iceberg au large de Terre-Neuve dans lAtlantique Nord. Le choc provoque un trou de 90 mtres de long de lavant au milieu du bateau. Fleuron de la compagnie maritime White Star Line, le plus grand (269 mtres) et le plus luxueux navire du monde tait rput insubmersible*. Il sombre pourtant dans locan quelques heures plus tard.

    La catastrophe entrane la mort de 1513 personnes en majorit des hommes et des passagers de troisime classe qui nont pu embarquer sur les canots de

    sauvetage. Avec 2224 voyageurs son bord, le Titanic ne possde que 1178 places sur les canots.

    Dans la nuit, 711 personnes ont t sauves par le navire Carpathia . Le Titanic avait quitt Southampton en Angleterre le 10 avril, il devait arriver New-York le 16.

    Histoire des faits divers linternaute magazine

    *Insubmersible : qui ne peut pas couler

    Comprhension de lcrit

    1 - Que reprsente ce document ?2 - Dans quelle rubrique du journal peut-on le classer ?

    - conomie ? - sport ? - politique ? - socit ?

    3 - Dans quelle catgorie peut-on le classer ?

    - Insolite ? - Accident ? - Mfait ?

    4 - Complte ce tableau daprs le texte.

    Quoi ? Quand ? O ? Pourquoi ? Comment ? consquences ?

    5 - Quest-ce qui a caus le naufrage du Titanic ?6 - Quelles sont les consquences de ce naufrage ? 7 - Relve deux mots synonymes de bateau .8 - Rcris la phrase Dans la nuit, 711 personnes ont t sauves par le navire Carpathia en

    commenant ainsi : Dans la nuit, le navire Carpathia ..................9 - Rcris la phrase La catastrophe entrane la mort de 1513 personnes au pass compos.

    10 - Donne un autre titre au texte.

    Production criteA partir de ce tableau, construis un fait divers.

    Qui ? Quoi ? Quand ? O ? Causes ? consquences

    Deux voitures

    Une collision

    Le vendredi soir

    Sur lautoroute de Zralda

    Excs de vitesse et drapage

    Deux morts et trois blesss

    Noublie pas de : - donner un titre sous forme nominale - employer le pass compos - utiliser la voix passive

    Naufrage du Titanic

  • 34

    tat i o n S - r o j et

    Station 1 : documentation

    Constituer un groupe de travail avec la nomination dun chef de groupe et la rpartition des tches Se mettre daccord sur les faits divers rdiger :

    - Choisir des faits divers relatant des vnements dactualit (rcents)- Rdiger un fait divers par catgorie :

    1. Catastrophe ou accident 2. Mfait ou dlit3. Fait insolite

    Faire la liste des documents ncessaires pour rassembler les informations : articles de journaux, revues, magazines, sites internet en y situant la source.

    Planifier le travail de lquipe :- Etablir un calendrier de rencontres- Faire un plan de travail - Charger le groupe de recueillir la documentation et les illustrations (photos, images) ncessaires.

    Station 2 : rdaction

    Trier, avec laide du groupe et du professeur tous les faits divers recueillis. Retenir ceux qui vont vous aider raliser vos propres faits divers. Etablir une grille pour chaque fait divers retenu (trois au total) dans laquelle figureront les informations ncessaires (qui ? quoi ? o ? quand ? comment ? rsultats ?).

    A partir des grilles, rdiger ces articles en respectant la prsentation et lorganisation dun fait divers. Rdiger des titres nominaux accrocheurs. Vrifier et faire vrifier les rdactions par vos camarades des autres groupes puis par le professeur. Slectionner les illustrations correspondant aux articles.

    Station 3 : finalisation

    Recopier les articles au propre, chacun sur une feuille de papier ou une fiche cartonne. Organiser ces faits divers comme des articles de journaux en veillant une bonne prsentation des titres. Faire la mise en page des faits divers (titre, surtitre, source, texte en colonnes) Trouver un emplacement adquat pour lillustration correspondant chaque fait divers. Arer la mise en page de faon rendre lisibles ces faits divers.

    Mon projet Je vais raliser avec mon groupe de camarades un

    recueil de faits divers pour le journal de mon cole.

  • 35

    DIX JOURS APRES LA DISPARITION DU CHALUTIER EL KHALIL AU LARGE DE TENES LENIGME RESTE ENTIERE

    YA BAHR ETTOFANE

    Le drame du Khalil, ce chalutier sorti en mer depuis plus dune semaine avec huit marins son bord et qui nest pas revenu, est sur toutes les lvres.

    Chronologie dun drame

    Jeudi, 29 dcembre. Le chalutier El Khalil sapprte prendre la mer pour aller pcher la crevette au large du port de Tns, dans une zone que tous les pcheurs connaissent pour tre particulirement riche en poissons. Ayant plus de 32 annes de mtier son actif et ayant ft son demi-sicle de vie le mois pass, le ras du chalutier procde aux dernires vrifications et donne ses instructions lquipage compos de ses deux frres cadets et de cinq autres marins.

    Des apprhensions, certains en avaient avant que le bateau ne quitte le port. Mon fils, je ten conjure ne prends pas la mer , avait suppli la mre de HMida. Elle avait rv que son dfunt poux, disparu en mer, tenait son fils par la main et sen allait sans un regard derrire lui. HMida lui avait rtorqu que si tel tait son destin, il ne pouvait lui chapper. Mahfoud, lui, navait pas le moral. Il avait dclar son pouse que ce serait sa dernire sortie. Il tait fatigu du mtier, un mtier particulirement pnible, quil exerait sans discontinuer depuis 1977. Il voulait profiter dun peu de repos et rester auprs de ses quatre enfants. Le ras, lui aussi, voulait dcrocher, prendre sa retraite. Sa fille lui avait prpar son couffin : un repas et des vtements chauds. Dans sa hte, il avait oubli de le prendre avec lui.

    18 heures, le chalutier sort de la passe, destination de la zone de pche, quelque trois miles marins du cap de Sidi Abderrahmane

    Vers 20 h 30, le ras est appel par son pouse. Il lui assure que tout va bien et que les conditions mto sont bonnes. Elle le rassure, de son ct, sur les enfants. Les femmes sont toujours sur des charbons ardents tant que le bateau ne revient pas. pouses et filles de marins connaissent les dangers de la mer

    Daprs A.M.A., EL Moudjahid, mardi 10 janvier 2012.

  • S e q u e n c e 2

    36

    Objectifs dapprentissage

    - Ecouter et comprendre un fait divers relatant un mfait

    - Produire loral un fait divers relatant un mfait

    - Lire et comprendre un fait divers relatant un mfait

    - Savoir utiliser les outils de la langue pour comprendre et produire un fait divers relatant un mfait

    - Identifier et employer le champ lexical et le vocabulaire du mfait

    - Former des noms dagent laide de suffixes

    - Rapporter des paroles au discours direct et indirect

    - Conjuguer la forme passive

    - Accorder le participe pass employ avec avoir / P. pass des v. pronominaux

    - Produire lcrit un fait divers relatant un mfait

    - Station-projet 2 : rdiger

    - Evaluation-bilan

    - Lire pour le plaisir

    37

    38

    39

    41

    41

    44

    46

    48

    50

    34

    53

    55

    A lissue de cette squence, tu rdigeras un fait divers relatant un mfait.

  • 37

    S e q u e n c e 2Jcoute et je comprends

    Lis attentivement les consignes avant chaque coute.

    1re coute

    1 - Quel vnement est relat dans ce fait divers ?

    - Un vol de voiture.- Un cambriolage dans une cit.- Une saisie de stupfiants.

    2 - O sest droul le fait rapport ?

    - Dans la wilaya de Tlemcen.- Dans la wilaya dAnnaba.- Dans la wilaya de Constantine.

    3 - Quand ce fait divers sest-il pass ?

    - La dernire semaine du mois de janvier.- La premire semaine du mois de fvrier.- En fin daprs-midi.

    2e coute

    1 - Combien dindividus taient impliqus dans cette affaire ?

    2 - La drogue tait cache dans une voiture de marque :

    - Peugeot ? - Renault ? - Citron ?

    3 - Comment les lments de la brigade ont-ils pu arrter les malfaiteurs ?

    3e coute

    - Remets dans lordre chronologique les faits rapports dans ce fait divers.

    - Prsenter les accuss devant la justice.- Tendre un pige aux suspects.- Arrter les malfaiteurs.

    R capitulOnS

    6 - Maintenant, complte le tableau suivant avec lessentiel de ce fait divers :

    Qui ? Quoi ? O ? Quand ? Comment ?

    Comprhension orale

  • S e q u e n c e 2

    3

    Je mexprime

    Arrt sur image : parlons-en !Lgende : Un cachalot a chou sur la plage de Petit PortLe Soir, 22 avril 2010

    1 - Quelle est la source de ce document ?2 - O et quand a t prise cette photo ? 3 - Que reprsente-t-elle ?

    Construisons loral un fait divers relatant un mfait contre un animal marin :

    1 - De quel animal sagit-il ?2 - Prcise le lieu o se trouve cet animal.3 - Te parat-il vivant ou mort ?4 - Comment est-il arriv sur cette plage ?

    Qui ? Quoi ? O ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

    - Un cachalot 2,60 m de long 500 kg

    - Famille des ctacs

    - Mammifre marin

    - Echouer sur la plage

    - Plage de Petit Port (commune de Sidi Lakhdar, wilaya de Mostaganem)

    - Lundi matin

    - Sans vie (mort)

    - Blessure la tte par lhlice dun navire

    Aide-toi des lments de la grille pour rpondre aux questions suivantes.

    1 - Quand le cachalot a-t-il t dcouvert ?2 - O a-t-il exactement chou ?3 - A quelle famille appartient ce mammifre marin ?4 - Combien mesure-t-il ? Quel est son poids ?5 - A-t-il t dcouvert vivant ? Pourquoi ?

    R capitulOnS

    A partir des rponses aux questions prcdentes, produis oralement le fait divers qui accompagnera cette photo.

    Je donne mon avis La mort de ce cachalot est considre comme un mfait. Quen penses-tu ?

    Prod

    ucti

    on d

    e lo

    ral

  • 3

    S e q u e n c e 2Je lis et je comprends

    BEJAIABraquage dune bijouterie Akbou

    Un braquage a t commis jeudi matin par une bande de malfaiteurs sur une bijouterie situe en plein centre-ville dAk--bou, 70km louest de Bjaa.

    Il tait 8 heures passes lorsque les quatre bandits ont fait irruption dans le magasin qui venait douvrir ses portes donnant sur la rue Ahmed-Graba (ex-rue de la Sant), lune des artres principales de la deuxime ville de la wilaya de Bjaia. Une fois lintrieur, lun des assaillants a sorti un pistolet et a somm le bijoutier de rester

    immobile et de laisser faire. Ce dernier, un quadragnaire, ancien officier de la protection civile, a tent de rsister, ce qui

    a pouss, le braqueur arm tirer un coup de feu en lair. Mais, grce sa tmrit et sa tnacit, le bijoutier a russi

    repousser les assaillants qui se sont enfuis bord dune voiture de marque Renault Symbol.

    Nanmoins, selon les tmoi--gnages de la victime, les quatre cambrioleurs se sont empars dun lot de bijoux estim quel--que 80 millions de centimes.

    Alerts, les services de la po--lice de la dara dAkbou ont aus--sitt dclench une opration de recherches afin de traquer cette bande de malfaiteurs.

    Ouhnia Kamel, Libert, du 04/02/2012

    Jobserve et janticipe

    1 - Do est extrait ce texte ? Comment est-il prsent ? Pourquoi ?

    2 - Qui en est lauteur ?

    3 - Quel est son titre ? Combien de paragraphes comporte-t-il ?

    Je lis pour comprendre

    1 - De quel vnement est-il question dans ce fait divers?

    2 - a. Ce fait divers relate :

    - une catastrophe naturelle ? - un accident ? - un mfait ?

    b. Relve du texte les mots et les expressions qui le montrent.

    3 - O et quand ce cambriolage a-t-il eu lieu ?

    4 - Qui sont les auteurs de ce dlit ?- Retrouve tous les mots du texte qui les dsignent.

    5 - Qui est la victime de ce braquage ? Relve toutes les informations la concernant :

    - son ge.- son ancienne profession.- ses qualits morales.

    6 - Quel geste a rvl ces qualits ?

    Comprhension de lcrit

  • S e q u e n c e 2

    40

    Je relis pour mieux comprendre

    1 - Quel est le montant des bijoux vols par les malfaiteurs ?

    2 - Les auteurs de ce mfait ont-ils t arrts ?

    3 - A partir des prcisions donnes dans le texte :

    a. Peux- tu dfinir ce quest un braquage ?

    b. Quel est le sens du verbe sommer :

    - tuer ? - ordonner ? - surveiller ?

    4 - Quelle est la personne dont on rapporte les paroles :

    - la victime ? - le journaliste ? - un voisin ?

    5 - Quels sont les temps employs dans larticle ?

    6 - Relis larticle de presse et complte le tableau suivant :

    Qui ?

    Quoi ?

    O ?

    Quand ?

    Comment ?

    Consquences ?

    Jcris

    Complte le rsum de ce fait divers avec les mots donns dans le dsordre :malfaiteurs / braquage / police / victime /bijoux.

    Une bijouterie a t cambriole suite un , Akbou. Malgr la rsistance de la , un important lot de a t drob.

    Une opration de recherches a aussitt t dclenche par les services de .. afin de traquer cette bande de .. .

    Com

    prh

    ensi

    on d

    e l

    crit

  • 41

    Des outils pour Dire, lire et crire

    le champ lexical du mfaitLa suffixation : les noms dagent et les noms daction

    143 malfaiteurs arrts en un mois

    Durant le mois de fvrier, 143 malfaiteurs dont 12 mineurs et 4 femmes ont t arrts par les services de police judiciaire (PJ) de la wilaya de Boumerds. 32 dentre eux ont t crous, alors que 59 ont fait lobjet de citation directe.

    Ces chiffres dmontrent que la dlinquance et les autres formes de violence sont en constante augmentation dans la wilaya. Les mis en cause sont impliqus dans 100 affaires dont la plu--part sont lies au phnomne de vol par effraction, associa--

    tion de malfaiteurs, agression sur la voie publique et vente et consommation de stupfiants.

    R.K. El Watandu 21 mars 2012.

    Je lis et je repre

    1 - Relve dans le texte les mots et expressions relevant du champ lexical du mfait.

    - A deux, reliez chaque mot ou expression sa dfinition. Aidez-vous du dictionnaire.

    Un mfait

    Un dlit

    Nuire

    Stupfiants

    Ecrouer

    Un mineur

    Infraction la loi

    Faire du mal

    Personne ge de moins de 18 ans

    Mauvaise action

    Emprisonner

    Drogues

    2 - Les noms dagent

    a. Quel mfait a t commis dans la bijouterie dAkbou ? (voir texte p. 39)

    b. Comment appelle-t-on ceux qui commettent un cambriolage ?

    J analYSE

    Observe les mots : cambriolage / cambrioleur.

    - Comment sont-ils forms ? - Nomme chaque lment.

    Rflchis au sens de chacun des deux suffixes : lequel exprime une action (ce qui est fait) ? Lequel indique lagent (celui qui agit) ?

    VoCabulaire

  • 42

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Faisons le point

    Pour former un nom dagent (qui dsigne celui qui fait laction), on utilise les suffixes eur, ien, ier, iste, ant...

    Le suffixe eur indique lagent (celui qui)

    Pour former des noms daction, on utilise souvent les suffixes age, (i) tion, (a) tion.

    Mais il y en a dautres comme : age, ment, ure...

    Le suffixe age exprime laction

    cambriol age

    SuffixeRadical

    cambriol eur

    SuffixeRadical

    Je mexerce

    1 - Complte le tableau suivant en taidant du dictionnaire si ncessaire :

    Verbes Noms daction Noms dagent

    arnaquer

    dfendre

    Un vol

    Une agression

    La vente de stupfiants

    La consommation de stupfiants

    2 - Trouve le nom dagent correspondant chaque dfinition :

    Personne qui, par la menace, dtourne un avion en plein vol ou bandit qui parcourait les mers pour piller les navires de commerants.

    ..

    Membre des forces de lordre qui veille au maintien de la scurit publique...

    Personne qui fait un trafic (commerce illgal)...

    Personne qui chasse ou pche sans respecter la loi...

  • 43

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Personne qui a commis un ou plusieurs dlits...

    Personne qui a commis un crime...

    Personne qui prend ce qui ne lui appartient pas...

    Jeune personne qui triche (fraude) dans un examen par exemple...

    Un conducteur dautomobile trs imprudent ou maladroit...

    3 - Complte lenonc suivant avec les noms de mtiers de la presse : envoy spcial - journaliste - rdacteur en chef - photographe - directeur de la rdaction.

    Le ..................... se dplace avec le .................... pour aller sur les lieux de lvnement. Il note toutes les informations et les rapporte dans un article de journal. Cet article, avant dtre imprim, est montr au .............. qui le lit attentivement. De son ct, le ................ choi--sit les photos du reportage prises sur place. Et si lvnement est exceptionnel et se droule loin, le ................ designe un ................ .

    4 - A deux, crivez un abcdaire concernant le champ lexical du mfait. Utilisez le dictionnaire.

    Ex. : A - Arrestation.

    B - Bandit.

    C - Condamner.

    D - .

    E - .

    Jcris

    Construis une phrase personnelle avec chacun des noms suivants :

    - un enquteur- un malfaiteur- un journaliste

  • 44

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Comment rapporter les paroles dun personnage ?le discours direct / le discours indirect

    Quelle est votre profession ? demande le juge une femme accuse dinfraction au code de la route. Laccuse rpond quelle est matresse dcole. Se levant de son fauteuil, le juge dclare : Madame, cela fait des annes que jattends une matresse dcole au tri--bunal ! Je vous retire votre permis de conduire . Maintenant, asseyez-vous cette table, dit-il, et crivez Je ne dois pas passer au feu rouge, 500 fois .

    Je lis et je repre

    1 - O se droule la scne rapporte dans le texte ci-dessus ?

    2 - Qui sont les personnages ?

    3 - Qui est laccuse ?

    4 - De quoi est-elle accuse ?

    5 - Quels sont les signes de ponctuation employs dans les paroles du juge ?

    J analYSE

    1 - Relve les paroles du juge et de laccuse dans les dialogues.

    2 - A quels types de phrase appartiennent-elles ?

    3 - Par quels verbes sont-elles introduites ? O sont placs les verbes ?

    4 - Classe ces paroles dans le tableau suivant :

    Paroles du juge Paroles de laccuse

    Le juge demande ...

    Il dclare .

    Il dit ..

    Laccuse rpond ..

    .

    .

    1 - a. Quelles paroles sont rapportes au discours direct ?

    b. Quelles paroles sont rapportes au discours indirect ?

    2 - Quelles sont les marques du discours direct et du discours indirect ?

    3 - a. Transforme les paroles du juge en discours indirect et celles de laccuse en discours direct.

    b. Quels changements as-tu faits pour passer dun discours un autre ?

    Gram

    mai

    re

  • 45

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Faisons le point

    Type de phrase Discours direct Discours indirect

    Interrogative

    Quelle est votre pro--fession ? Avez-vous dj commis une in--fraction ? ,demande le juge laccuse.

    Le juge demande laccuse quelle est sa profession et si elle a dj commis une infraction.

    Verbe de parole + subordonne interrogative introduite par si (quel, pourquoi, ce que) + sujet + verbe .

    DclarativeLe juge dclare : Je vous retire votre permis de conduire.

    Le juge dclare laccuse quil lui retire son permis de conduire.

    Verbe de parole + subordonne COD introduite par que.

    Injonctive ou imprative

    Asseyez-vous , dit-il laccuse.

    Il lui dit de sasseoir.

    Verbe de parole + de + verbe linfinitif.

    Je mexerce

    1 - Souligne dun trait le discours direct et de deux traits le discours indirect.

    Une cole britannique a interdit pendant toute la priode des examens les bracelets la mode. Nous navons rien contre ces bracelets, mais les lves doivent les enlever avant chaque examen a dclar la directrice de lcole. Elle affirme quil est possible dinscrire au dos de ces bracelets les formules, dates, fort utiles pendant les examens.

    2 - Transforme les phrases suivantes en passant du discours direct au discours indirect :- Linspecteur de police dclare ses hommes : Je suis sur le point de dcouvrir

    lassassin. - Un policier lui demande : Etes-vous sr de vous ? - Lagent de police dit au conducteur imprudent : Donnez-moi vos papiers.

    3 - Transforme en passant du discours indirect au discours direct.- La victime dclare au policier que lagresseur lui a drob son portable.- Le juge demande laccus sil regrette son geste.- Les pcheurs demandent aux autorits de prendre des mesures plus svres pour

    protger le corail, lor rouge de la rgion.

    Jcris

    Un camarade de ta classe a t agress dans la cour de rcration par un lve dune autre classe. Le directeur du collge te convoque dans son bureau.

    Ecris trois phrases au discours indirect pour rapporter la conversation selon le modle suivant :

    Le directeur me demande .Je lui explique . Il mordonne .

    Gramm

    aire

  • 46

    Des outils pour Dire, lire et crire

    la conjugaison passive

    Trafic de corail Annaba et El Tarf : quatre personnes arrtes

    Les garde-ctes ont russi mettre hors dtat de nuire quatre braconniers en possession de corail vivant. Ces trafiquants originaires dAnnaba et dEl Tarf ont t arrts. Ils seront prsents devant la justice pour rpondre de leurs actes.

    Je lis et je repre

    1 - Souligne les verbes conjugus dans le texte ci-dessus.

    2 - Encadre lauxiliaire, souligne le participe pass et donne linfinitif du verbe conjugu.

    3 - Repre les verbes la voix passive.

    J analYSE

    1 - Avec quel auxiliaire sont employs les verbes de la voix passive ?

    2 - A quel temps est cet auxiliaire ?

    3 - A quels temps sont conjugus les verbes passifs ?

    4 - Transforme ces verbes la voix active. Que constates-tu ? Quen conclus-tu ?

    Faisons le point

    A la forme passive, le verbe se conjugue toujours avec lauxiliaire tre. Ce dernier doit tre conjugu au mme temps que le verbe la forme active.

    Ex : Les trafiquants ont t arrts. (Voix passive)

    On a arrt les trafiquants. (Voix active)

    Le verbe arrter est conjugu au pass compos, la forme active et la forme passive.

    Con

    juGa

    iso

    n

    Phot

    o A.

    Am

    ine

  • 47

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Je mexerce

    1 - Souligne les verbes conjugus la voix passive.

    - En Afrique noire, les lphants sont chasss pour livoire de leurs dfenses.

    - Des touristes taient accuss du vol de pices archologiques.

    - Trois personnes taient en possession de trente kilos de kif trait.

    - Les victimes du cambriolage seront prsentes au tribunal.

    - Laccus est emprisonn pour cinq ans.

    2 - Complte le tableau suivant.

    Temps Voix active Voix passive

    Prsent Les gendarmes arrtent les malfaiteurs.

    Futur

    Pass simple

    Pass compos

    Plus-que-parfait

    3 - Transforme la forme passive.

    a. On utilise le corail pour la fabrication des bijoux.

    b. On a prsent le trafiquant de corail la justice.

    c. Le juge a condamn le voleur deux ans de prison ferme.

    d. Les autorits prendront des mesures plus svres pour protger l or rouge.

    Jcris

    Complte le passage suivant avec les verbes donns dans le dsordre. Conjugue ces verbes la forme passive et aux temps qui conviennent.(arrter, prsenter, cambrioler, drober.)

    Un appartement hier soir. Des objets de valeur ..... . Les malfaiteurs et . dans quelques jours la justice.

    Con

    juGaison

  • 4

    Des outils pour Dire, lire et crire

    accord du participe pass (2)

    Enonc 1 :

    Trafic de corail Annaba et El Tarf : quatre personnes arrtes

    Les garde-ctes de la faade maritime Est ont mis hors dtat de nuire quatre braconniers. Ils ont arrt ces trafiquants grce aux informations quils avaient recueillies. La justice les a condamns de lourdes amendes.

    G. M. F. El Watan le 14.01.2012Enonc 2 :

    Fanny sest blesse au poignet, vendredi dernier, en tombant sur une lampe en verre. Elle sest sectionn une artre.

    Je lis et je repre

    1 - Quel mfait a t commis dans le 1er nonc?

    2 - A quels temps sont conjugus les verbes ?

    3 - Quel est lauxiliaire employ ?

    J analYSE

    1 - Repre les COD de ces verbes.2 - O sont-ils placs par rapport au verbe conjugu ?3 - Que remarques-tu sur laccord du participe pass employ avec lauxiliaire avoir ?

    Quen conclus-tu ?4 - Observe les deux verbes souligns dans le 2e nonc : quel est leur infinitif ? Comment

    appelle-t-on ce type de verbes ? 5 - A quel temps sont-ils conjugus ? Avec quel auxiliaire ?6 - Rflchis laccord des deux participes passs : que constates-tu?

    Faisons le point

    1 - Le participe pass employ avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD lorsque celui-ci est avant le verbe.

    - Le COD est plac avant le verbe quand il est :- un pronom personnel (le, la, l, les) ex. : la justice les a condamns. - le pronom relatif que, qu. ex. : les informations quils ont recueillies.

    2 - Le participe pass dun verbe pronominal est toujours conjugu avec lauxiliaire tre. Il saccorde en gnral avec le sujet du verbe sauf s il est suivi dun COD ou si le pronom personnel est COI du verbe.Ex. : Elle sest blesse. Elle sest sectionn une artre. Ils se sont parl.

    COD COICOD

    ort

    ho

    GraP

    he

  • 4

    Des outils pour Dire, lire et crire

    Je mexerce

    1 - Souligne le COD et justifie laccord du participe pass.

    - La mare noire a pollu les ctes.

    - Des bnvoles ont recueilli des oiseaux blesss et les ont soigns.

    - Les produits chimiques que lusine a rejets ont provoqu la mort de nombreux poissons.

    - Les flammes que le vent a propages ont dtruit des centaines dhectares de forts.

    2 - Ecris correctement les participes passs des verbes et accorde-les si ncessaire.

    - Le jeune dlinquant a (revendre) les bijoux quil avait (voler).

    - Quelles preuves ont-ils (trouver) ? Quels indices ont-ils (relever) ?

    - Les pices de rechange contrefaites que le douanier a (dcouvrir) taient (dissimu--ler) sous lessieu du camion.

    - La FIFA a (sanctionner) svrement les sportifs qui staient (doper).

    - Les supporters violents ont t (arrter).

    3 - Ecris correctement les participes passs des verbes pronominaux.

    - Les bandits se sont (introduire) dans lappartement, en pleine nuit et se sont (emparer) de tous les bijoux.

    - Les enquteurs se sont (donner) rendez-vous sur les lieux du dlit et se sont (fixer) comme mission de relever les empreintes

    - La victime sest (diriger) vers le commissariat pour porter plainte.

    Jcris (Dicte prpare)

    Mfait en plein jour

    Samedi dernier, aux alentours de 16 h 30 mn, sur le parking ct de la salle des ftes, une voiture a t fracture. Le propritaire du vhicule a constat que sa sacoche, quil avait oublie par mgarde, avait t drobe. Elle contenait tous ses papiers. Dimanche matin, une passante les a trouvs, non loin des lieux. Elle les a dposs la gendarmerie.

    Daprs un article de presse

    orth

    oGraPh

    e

  • 50

    Atelier dcritureJe me prpare lcrit

    Act iv i t 1 A partir des lments dinformation donns dans la grille suivante, cris le chapeau du fait divers relatant un mouvement de panique La Mecque :

    Qui ? Quoi ? O ? Quand ? Rsultat ?

    Des plerins crass mort lors dune bousculadeprs de la Qaba, la Mecque, dans un tunnel

    Le 2 juillet 1991 1426 morts

    Act iv i t 2 Remets dans lordre les vnements du fait divers relat suivant :

    - Un dlinquant passait par l. Il a arrach le sac des mains de la jeune fille.- Au mme moment un policier est arriv. Le jeune homme a t emmen au

    commissariat.- L, jai rencontr mon amie Dalila. Elle est venue vers moi, ma embrasse.- Nous lavons suivi et lavons rattrap.- Je suis alle au march acheter des lgumes.

    Act iv i t 3 Rapporte les discours suivants au style direct :

    - La concierge dclare quelle a remarqu un fourgon gar en bas de limmeuble avec, lintrieur, deux jeunes qui lui ont paru suspects.

    - Le commissaire a affirm que les coupables seront emprisonns.

    Scnes de violence au stade de Heysel (Bruxelles) : heurts entre hooligans anglais et italiens

    Stade de Heysel, le 29/05/1985. Source : www.google.com

    Jcris

  • 51

    Atelier dcriture Consigne : En tappuyant sur les photos portant sur les vnements survenus lors de la finale de la coupe dEurope Bruxelles, le 25 mai 1985, cris un fait divers relatant ces vnements marqus par la violence :

    - tu cris le chapeau dans lequel tu informes de lacte de violence entre les Hooligans et les supporters italiens (avec indicateurs de temps et de lieu),

    - tu racontes comment se sont drouls les affrontements entre les supporters des deux quipes,

    - tu indiques les consquences graves issues de ces violences en rapportant le t--moignage dun responsable du stade.

    Critres de russite

    - Tu rdiges un titre court et accrocheur.

    - Tu respectes la prsentation du fait divers (chapeau, corps de larticle, colonnes...)

    - Tu respectes le droulement des faits (chronologie).

    - Tu utilises le pass compos actif et passif.

    - Tu introduis un tmoignage

    - Tu utilises le champ lexical de la violence et les noms dagent.

    Questions autour des photos

    - Que sest-il pass pendant cette finale de coupe dEurope ?

    - Quand et o se sont drouls les faits ?

    - Comment se sont droules les violences ?

    Questions autour de la tche dcriture

    - Lis la consigne, que te demande-t-on de faire ?

    - Dans la consigne, quelles sont les tapes suivre pour crire ?

    - Quels sont les critres respecter pour russir ton article ?

  • 52

    Atelier dcriture Bote outils

    Noms Verbes Adverbes Circonstants Consquences

    - Les quipes :FC Liverpool (Angleterre)Juventus de Turin (Italie).

    Les supporters (60 000))Les hooligans

    Les policiers (1000)Larbitre.

    La violence.La panique.

    - pntrer sur le terrain

    - Jouer une finale

    - Marquer des buts.

    - Gagner la finale/la coupe

    - frapper- agresser- blesser- dfoncer- envahir disperserarrtersparer .

    gravementviolemmentmalheureusement

    - avant le dbut du match

    - le 29 mai 1985

    - au stade de Heysel (Bruxelles)

    - en Belgique

    39 morts - 400 blesss

    graves

    Sanctions contre FC Liverpool : interdit de comptition (2 ans).

    Mesures svres en Europe depuis ce jour

    Condamnation internationale

    Je vrifie et fais vrifier mon crit

    Critres moi mon camarade mon professeur

    1. Jai trouv un titre court et accrocheur

    2. Jai prsent mon texte en deux colonnes

    3. Jai sign mon texte en y ajoutant le nom du journal et la date

    4. Jai rapport les faits dans lordre

    5. Jai utilis le vocabulaire de la violence et les noms dagent

    6. Jai rapport un tmoignage

    7. Jai employ la forme passive

    8. Jai employ le pass compos

    9. Je nai pas oubli les majuscules et la ponctuation

    10. Jai vrifi lorthographe des participes passs.

    Jamliore ma production

  • 53

    e va l u at i o n - B i l a nTours : Un an de prison pour excs de vitesse et dlit de fuite

    Le tribunal correctionnel de Tours a condamn ce lundi un automobiliste un an de prison pour un excs de vitesse et un dlit de fuite.

    France (AFP) - Un automo--biliste de Tours a t condam--n ce lundi une peine dun an de prison et payer une amende de 1.600 euros. Son permis de conduire a t annul et il a reu une inter--diction de le repasser avant deux ans.

    Le 1er juin vers 16h, ce Tourangeau, g dune trentaine dannes, avait t contrl 250 km/h alors quil roulait sur une portion de lautoroute A10 o la vitesse est limite 110 Km/h. Le jeune homme, qui tait au volant dune puissante berline, a t rattrap par les gendarmes. Au moment o

    ces derniers sortaient de leur vhicule, le chauffard, qui stait arrt sur le bas-ct de la route, avait redmarr en trombe. Il avait finalement t arrt une heure plus tard, sur une aire de repos de lA10, o il stait rfugi. Lors de laudience, le jeune homme a expliqu son excs de vitesse en indiquant quil avait voulu semer un 4x4 qui le collait aprs une sortie de page. Selon lui, cest la peur de perdre son permis, indispensable pour son mtier de commercial, qui laurait conduit prendre la fuite.

    Le substitut du procureur avait rclam 18 mois de prison ferme, lannulation du permis de conduire pen--dant trois ans, ainsi que 600 euros damende, pour refus dobtemprer, mise en dan--ger de la vie dautrui et excs de vitesse. Lavocat du chauf--fard avait, quant lui, plaid la clmence pour son client qui na bless personne lors de la course-poursuite. Il faut signaler que cet hom--me avait dj t condamn quatre reprises pour des dlits routiers, et se trouvait en tat de rcidive au mo--ment des faits.

    Daprs France-Soir, Lundi 04 juin 2012

    Comprhension de lcrit

    1 - Relve du texte le champ lexical du mot dlit .

    2 - Quels mots et expression du texte dsignent lautomobiliste ?

    3 - Complte le tableau suivant partir des informations contenues dans le texte :

    Qui ? Quoi ? O ? Quand ? Pourquoi ? (les causes) Les consquences

    4 - Complte le tableau ci- aprs laide du texte :

    Verdict du procureur lencontre du chauffard

    Condamnation finale obtenuegrce la dfense (lavocat)

  • 54

    e va l u at i o n - B i l a n5 - Rponds par vrai ou faux puis justifie ta rponse en relevant des lments du texte :

    - Lautomobiliste roulait vitesse rglementaire.- Ctait sa premire condamnation pour un dlit routier.- Le chauffard est un conducteur imprudent.

    6 - Quest-ce que lexcs de vitesse ?

    - Le dpassement de la vitesse limite ?- Le respect de la vitesse limite ?- La rduction de la vitesse ?

    7 - A partir du verbe contrler, forme le nom daction et le nom dagent de la mme famille.

    8 - Mets la phrase suivante au discours direct :

    Le jeune homme explique que cest la peur de perdre son permis qui la conduit prendre la fuite.

    9 - Transforme les phrases suivantes la forme active ou la forme passive, selon le cas :

    - Le tribunal de Tours a condamn lautomobiliste un an de prison ferme.- Cet homme a dj t condamn pour des dlits routiers.

    10 - Mets la phrase suivante au pass compos puis au futur simple :Il avait t arrt une heure plus tard.

    11 - Recopie les bonnes rponses.

    On peut qualifier ce chauffard de :

    - irresponsable- innocent- dangereux pour la vie dautrui- inconscient- coupable

    Production crite

    Tu es dans la rue. Tu assistes une agression : une jeune fille sest fait violemment arracher son tlphone portable.

    Rapporte ce fait sous forme dun article de journal :

    - Tu indiques les circonstances (temps et lieu) ainsi que lacte dagression dont tu as t le tmoin.

    - Tu racontes la scne telle quelle sest droule.- Tu dnonces ce dlit.

  • 55

    Vendredi, 30 dcembre. Le jour merge peine lhorizon. Le vent se lve. Les trois chalutiers, qui taient sortis en mme temps que le Khalil, reviennent au port. Le Khalil manque. Tous les marins savent quil rentre toujours le dernier pour ramener plus de poissons.

    Vers 5h 30mn, les ennuis commencent. Limmense filet de pche, droul et tract par des filins en aciers, fait des siennes. Le ras rassure : Ne vous en faites pas. Nous avons un petit problme avec le panneau. Il me semble quil est coinc. Dans ces circonstances, et dans le pire des cas, les marins coupent le filet, abandonnant ainsi le produit de la pche. Cela occasionne une perte de 20

    30 millions de centimes que le ras doit supporter.

    Depuis, cest le silence radio. Sur la terre ferme, lalerte a t donne et les recherches sont enclenches. La solidarit se dploie. Lespoir est grand. Mais, au fil des heures, des jours, il seffiloche. Le mardi, aux environs de 13 heures, la mer rejette le premier corps prs de Bouharoun. Il est identifi par le neveu et le beau-frre du ras. Alors, le doute, le grand doute, sinstalle. Les familles redoublent de prires []. Un deuxime corps est rejet le jour suivant, cette fois sur la plage du Club des Pins. Le fils du ras, qui est maintenant persuad quil ny a plus aucune chance de survie pour son pre, dclare : Il

    ne quittera jamais son navire quitte couler avec lui.

    Prs du port de pche, les marins vont et viennent, dans un rituel inlassable. Aucun bateau nest sorti. Lheure est toujours la solidarit. Quand le bahri meurt, il ne laisse rien derrire lui si ce nest la misre pour ses enfants , murmure un pcheur avec tristesse.

    La brume se lve. Yamina, quatre ans peine, est accroche la fentre. Le regard embu, elle scrute lhorizon en rptant : Non, mon papa nest pas mort. Je sais quil va revenir !

    ce jour, quatre corps restent encore introuvables...

    Daprs A.M.A., EL Moudjahid, mardi 10 janvier 2012.

    YA Bahr Ettoffane (suite)

  • S e q u e n c e 3

    56

    - Savoir utiliser les outils de la langue pour produire un fait divers insolite

    - Identifier et employer le champ smantique de linsolite

    - Former des antonymes et des synonymes

    - Eviter la rptition laide de substituts lexicaux et grammaticaux

    - Employer limparfait et le plus-que-parfait pour expr