Click here to load reader

Rapport final Etude Importations Riz CCR ... - Le Hub · PDF filefederation des unions de producteurs du benin ----- etude sur les instruments de regulation des importations commerciales

  • View
    218

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Rapport final Etude Importations Riz CCR ... - Le Hub · PDF filefederation des unions de...

  • REPUBLIQUE DU BENIN ---------------

    COMITE DE CONCERTATION DES RIZICULTEURS DU BENIN --------------

    FEDERATION DES UNIONS DE PRODUCTEURS DU BENIN ----------------

    ETUDE SUR LES INSTRUMENTS DE REGULATION DES IMPORTATIONS COMMERCIALES DE RIZ AU BENIN

    RAPPORT FINAL

    Consultant Principal Dr. Erick H. ABIASSI

    08 BP 871 Tri Postal, Cotonou, Bnin ; Tl. : 9542 21 41 / 97601615 ;

    E-mail : [email protected] yahoo.fr

    Consultant Associ Sdjro Dieudonn ECLOU

    Socio Anthropologue

    Mai 2006

  • 2

    RESUME

    Le Bnin a un potentiel de plus de 322 000 ha de terres propices la riziculture, dont 205 000

    ha de bas-fonds et 117 000 ha de plaines inondables. Cependant moins de 8% de ce potentiel

    sont actuellement exploits et la production nationale ne couvre pas les besoins de

    consommation. Ceci rend ncessaire le recours aux importations de riz. Les importations de

    riz entranent sur le march local des distorsions telles que la perte de part de march par les

    producteurs nationaux, la mise mal de lefficacit des actions de promotion de la filire par

    lEtat et laccroissement du dficit de la balance commerciale.

    Face tout ce qui prcde, deux exigences simposent : (i) trouver les voies et moyens pour

    protger le riz local en rduisant progressivement les quantits de riz importes ; (ii)

    accrotre le volume et la qualit de la production locale de riz pour prendre occuper les

    segments de march librs par la rduction des importations. La prsente tude sest fix

    trois principaux objectifs : simuler limpact socio-conomique de diffrents scnarii tarifaires

    sur lvolution des prix, des quantits, ainsi que des pertes et profits pour les diffrents

    acteurs; proposer sur la base des rsultats des simulations, des instruments de rgulation des

    importations commerciales de riz au Bnin; laborer des stratgies en vue de lamlioration

    quantitative et qualitative de la production locale. Pour atteindre ces objectifs, une

    mthodologie en trois volets a t utilise et comporte essentiellement une synthse

    bibliographique, des entretiens avec les acteurs de la filire et la simulation laide de

    modles conus cet effet (modle conomtrique et modle BENSIMURIZ) .

    Les rsultats ont montr que llasticit de la demande des importations du riz par rapport

    au prix est de -0,677 court terme et de -1,053 long terme. Ces diffrentes lasticits

    expriment qu court terme, une augmentation des tarifs sur le prix des importations de 10%

    entranerait une baisse du volume des importations de 6,77% toutes choses gales par ailleurs

    et qu long terme cela se traduirait par une baisse des importations de 10,5%. Par ailleurs,

    les simulations ont rvl quune augmentation du tarif appliqu au riz import permet la

    production locale de devenir plus comptitive. Cependant, les perspectives de mise en oeuvre

    dune augmentation du TEC au del de 20% dans lenvironnement sous-rgional actuel sont

    assez difficiles.

    Sur la base des rsultats de ltude, certaines recommandations ont t formules. Ainsi au

    plan national, le CCR et ses partenaires devront vulgariser les rsultats de la prsente tude

    auprs des dcideurs politiques pour leur faire comprendre que le libralisme ne doit pas se

    faire au mpris des impratifs de dveloppement long terme et de lintrt national. Au

    niveau sous-rgional (UEMOA, CEDEAO), une campagne de sensibilisation et de lobbying doit

  • 3

    tre mene pour convaincre les structures excutives des institutions sous-rgionales quun

    trop grand degr douverture sans protection des secteurs sensibles et fragiles de lconomie

    quivaut pratiquement un suicide collectif . A moyen terme, il faudra mener des actions

    pour la cration dune 5me bande tarifaire au sein du TEC de la CEDEAO avec un taux

    dimposition de 50% et classer le riz dans cette catgorie tarifaire. A long terme, la part des

    importations dans la satisfaction de la demande nationale de riz devra tre infrieure 25%.

    Laugmentation des taxes sur le riz import pourrait contribuer significativement amliorer

    la comptitivit du riz local. Mais pour un dveloppement rel de la production rizicole on

    doit acclrer lamnagement et la rhabilitation des primtres rizicoles et en confier la

    gestion des groupements de producteurs ou des privs sous contrat de location ou de

    cession dfinitive. De plus, il faut dynamiser la recherche agronomique nationale afin quelle

    puisse non seulement poursuivre les activits de recherche adaptative mais aussi amliorer la

    fertilit des bas-fonds aprs leur mise en culture. Il est galement indispensable dencourager

    la consommation du riz local en facilitant aux acteurs de la filire les conditions dacquisition

    dquipements performants et adapts permettant de produire moindre cot et dobtenir

    des produits de bonne qualit et donc plus comptitifs. Par ailleurs, il faudra renforcer la

    capacit des producteurs par le biais des formations et dun appui lorganisation. La mise

    en place dun systme de financement souple et adapt aux besoins et aux capacits de

    remboursement des producteurs est galement une action souhaitable.

  • 4

    SOMMAIRE RESUME .........................................................................................................................2 SOMMAIRE.....................................................................................................................4 LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS ......................................................................5 LISTE DES TABLEAUX..................................................................................................6 LISTE DES FIGURES .....................................................................................................6 INTRODUCTION .............................................................................................................7 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE LETUDE ................................................................8

    1.1 CONTEXTE........................................................................................................................................................... 8 1. 2 OBJECTIFS DE LETUDE....................................................................................................................................... 9

    2. SITUATION DE LA FILIRE RIZ DANS LE MONDE ET AU BNIN .......................11 2.1. LE RIZ DANS LE MONDE .................................................................................................................................... 11 2.2 LE RIZ DANS LESPACE UEMOA....................................................................................................................... 15 2.3 LE RIZ AU BENIN ............................................................................................................................................... 17

    3. CADRE REGLEMENTAIRE DES ECHANGES COMMERCIAUX AU BENIN..........38 3.1 BREF APERU SUR LA POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE DANS LESPACE CEDEAO .......................................... 38 3.2 EVOLUTION DU CADRE REGLEMENTAIRE DES IMPORTATIONS AU BENIN ........................................................... 43 3.3 INVENTAIRE DES INSTRUMENTS DE REGULATION DES IMPORTATIONS DES PRODUITS AGRICOLES ..................... 45 3.4 ANALYSE DE QUELQUES INITIATIVES DE PROTECTION DES FILIERES LOCALES................................................... 48

    4. IMPACT DE DIVERS NIVEAUX TARIFAIRES SUR LES IMPORTATIONS DE RIZ51 4.1. DETERMINANTS DE LA DEMANDE DIMPORTATION DE RIZ AU BENIN ............................................................... 52 4.2 SIMULATION DE LIMPACT DE LAPPLICATION DE DIVERS NIVEAUX TARIFAIRES ............................................... 52 4.3 STRATEGIE DE REGULATION DES IMPORTATIONS DE RIZ AU BENIN................................................................... 60

    5. STRATEGIES D'AMELIORATION DE LA PRODUCTION DE RIZ ..........................63 5.1 CONTRAINTES A LA PROMOTION DE LA FILIERE RIZ AU BENIN.......................................................................... 63 5.2 AXES DINTERVENTION POUR LAMELIORATION QUANTITATIVE DE LA PRODUCTION DE RIZ ............................ 67 5.3 AXES DINTERVENTION POUR LAMELIORATION QUALITATIVE DE LA PRODUCTION DE RIZ .............................. 68 5.4 PLAN DACTION INTEGREE POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE RIZ .................................................................. 69

    CONCLUSION ..............................................................................................................72 BIBLIOGRAPHIE ..........................................................................................................73 TABLE DES MATIERES..............................................................................................75 ANNEXES .....................................................................................................................77

  • 5

    LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS

    ACP Afrique Carabes Pacifique

    ADEx Association pour le Dveloppement des Exportations

    ADRAO Association pour le Dveloppement de la riziculture en Afrique de

    lOuest

    APE Accord de Partenariat Economique

    CAPE Cellule dAnalyse de Politique Economique

    CBCE Centre Bninois de Commerce Extrieur

    CCIB Chambre de Commerce et dIndustrie du Bnin

    CCR Comit de Concertation des Riziculteurs du Bnin

    CEBENOR Centre Bninois de Normalisation

    CEDEAO Communaut conomique des tats de lAfrique de lOuest

    CNCB

Search related