RAPPORT NARRATIF - cm.chm-cbd.netcm.chm-cbd.net/.../1/Rapport_narratif_projet_maroc_belgique_camero 

  • View
    225

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of RAPPORT NARRATIF -...

  • PARTENARIAT CHM CAMEROUN-CHM MAROC-CHM BELGIQUE

    PROJET DE TRANSFERT DE LA BASE DE

    DONNEES SUR LA BIODIVERSITE DU CHM DU

    ROYAUME DU MAROC AU CHM DU CAMEROUN.

    RAPPORT NARRATIF

    MARS 2015

    Rpublique du Cameroun -------------------------------------------

    Ministre de lEnvironnement,

    de la Protection de la Nature

    et de Dveloppement Durable -------------------------------------------

    Secrtariat Gnral

    Centre dEchange dInformations de la

    Convention sur la Diversit Biologique

    Royaume du Maroc -------------------------------------------

    Ministre de l'Energie, des Mines, de

    l'Eau et de l'Environnement -------------------------------------------

    Ministre dlgu charg de

    lEnvironnement

    Centre dEchange dInformations de la

    Convention sur la Diversit Biologique

    Royaume de Belgique

    --------

    Institut Royal des Sciences Naturelles

    de Belgique (IRSNB)

    ---------

    Centre dEchange dInformations de la

    Convention sur la Diversit Biologique

  • 2

    INTRODUCTION GNRALE

    Dans le cadre des relations qui lient les CHM du Royaume de Belgique, le CHM du Royaume du Maroc

    et celui de la Rpublique du Cameroun travers leurs institutions de tutelle, respectivement lIRSNB, le

    Ministre dlgu charg de lEnvironnement auprs du Ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de

    l'Environnement et le MINEPDED, un contrat pour le transfert dune base de donnes sur la biodiversit

    du CHM du Maroc au CHM du Cameroun a t sign par le MINEPDED et lIRSNB, respectivement le

    10 et le 22 septembre 2014. Ce projet, financement conjoint, devait sachever le 31 mars 2015. Le

    projet a t conduit son terme normalement. En effet, les trois phases prvues se sont droules et

    les rsultats escompts largement atteints voire mme dpasss, car sur 20 personnes initialement

    prvus pour tre formes, cest finalement 23 qui lont t. En outre, il tait attendu qu la fin de la

    formation, la base de donnes contienne Au moins 17 familles comprenant 33 genres et 39 espces des

    plantes deau douce de la Rgion de Kribi, avec comme entres le type biologique, la phnologie, la

    description du spcimen, lcologie du milieu, laltitude et les coordonnes GPS sont enregistres dans la

    base de donnes. Or, ce jour la base dispose de 1192 espces, 561 genres, 150 familles et 71 ordres.

    Toutefois, lors de la premire phase du projet sur le transfert technique qui sest droule au Maroc,

    faute de temps, le module cartographique na pas t abord, ce qui a amen les participants la

    formation lors de la deuxime phase du projet recommander fortement que cette lacune soit

    comble.

    Les rapports de droulement de droulement de chacune des trois phases constituent le principal

    centre dintrt du prsent rapport narratif. Ils sont publis en ltat, tels quils ont t rdigs par les

    personnes dsignes cet effet et amends quand la ncessit sest impose.

    Le rapport financier a quant lui t transmis au partenaire belge pour apprciation.

  • 3

    RAPPORT DE LA PHASE 1 DU PROJET

  • 4

    REPUBLIQUE DU CAMEROUN

    Paix-Travail-Patrie

    ---------------

    MINISTERE DE LENVIRONNEMENT,

    DE LA PROTECTION DE LA NATURE

    ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE -----------

    SECRETARIAT GENERAL

    ---------------

    CENTRE D'ECHANGE D'INFORMATIONS DE LA

    CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOQUE

    ---------------

    REPUBLIC OF CAMEROON

    Peace-Work-Fatherland

    --------------

    MINISTRY OF ENVIRONMENT,

    PROTECTION OF NATURE AND

    SUSTAINABLE DEVELOPMENT ----------

    SECRETARIAT GENERAL

    ---------------

    CLEARING-HOUSE MECHANISM OF

    THE CONVENTION ON BIODIVERSITY

    ---------------

    MISSION DE TRANSFERT TECHNIQUE DE LA BASE DE DONNEES SUR LA BIODIVERSITE DU CHM MAROC AU CHM CAMEROUN EFFECTUEE DU 08 AU

    14 FEVRIER 2015 A RABAT AU ROYAUME DU MAROC

    RAPPORT

    Rdig par M. MOUSSA Jean Franois

    Administrateur des bases de donnes du CHM Cameroun

  • 5

  • 6

    INTRODUCTION

    Dans le cadre de la coopration Sud-Sud entre le Cameroun et le Maroc et avec lappui financier

    du Ministre de lEnvironnement, de la Protection de la Nature et du Dveloppement Durable

    (MINEPDED) et lInstitut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (IRSNB), jai effectu une mission

    relative au transfert technique de la base de donnes sur la biodiversit du CHM du Maroc au CHM

    Cameroun. Cette mission sest droule du 08 au 14 fvrier 2015 Rabat au Royaume du Maroc. Elle

    avait pour objectif lappropriation des connaissances et outils techniques devant permettre le transfert

    technique (installation, configuration et mise en ligne) au Cameroun de ce systme pralablement

    dvelopp dans le cadre dun projet entre le CHM du Maroc et IRSNB. Le but final tant de doter le

    Cameroun dune base de donnes fiable sur sa biodiversit. Pour y parvenir, lensemble du travail t

    dcoup en plusieurs tches reparties sur cinq jours.

    DEROULEMENT DE LA MISSION

    La mission sest droule du 08 au 14 fvrier 2015 conformment au programme ci-aprs :

    o Journe du lundi 09 fvrier 2015 :

    Accueil et installation par le point focal CHM du Maroc et tablissement dun

    programme de travail ;

    Prsentation du contexte de ralisation du projet ;

    prsentation gnrale du Systme dInformation sur la Biodiversit (SIB) du Maroc ;

    Rception des supports physiques et numriques sur la conception, lutilisation et

    ladministration du SIB pour exploitation.

    o Journe du mardi 10 fvrier 2015 :

    Analyse de lenvironnement de dploiement du SIB ;

    installation et configuration du serveur Tomcat 6 .

    o Journe du mercredi 11 fvrier 2015 :

    installation et configuration des systmes de gestion des bases de donnes

    relationnelles et spatiales PostgreSQL et PostGis ;

    importation de la base de donnes du SIB du Maroc.

    o Journe du jeudi 12 fvrier 2015 :

    rencontre avec le Directeur Gnral dENOVA pour des changes techniques relatifs

    la conception du SIB.

    o Journe du vendredi 13 fvrier 2015 :

    Prparation complte de lenvironnement local de dploiement du SIB ;

    Visite guide de la sous-direction de la documentation et de la salle des serveurs du

    Ministre Dlgu en charge de lEnvironnement du Maroc ;

    Mise en production du SIB sur le serveur local.

  • 7

    I- JOURNEE DU LUNDI 09 FEVRIER 2015 : ACCUEIL, PRESENTATION

    GENERALE DU SIB DU MAROC ET RECEPTION DES SUPPORTS

    PHYSIQUES ET NUMERIQUES POUR EXPLOITATION

    a) Accueil et installation par le point focal CHM du Maroc et tablissement dun

    programme de travail ;

    Accueilli au Ministre Dlgu auprs du Ministre de lEnergie des Mines de lEau

    et de lEnvironnement, charg de lEnvironnement 10h15 par le point focal du CHM du

    Maroc en la personne de M. Mostafa Madbouhi, nous avons directement entam les

    travaux par ltablissement dun calendrier de travail. Cest ainsi que lensemble des tches

    a t rpartie en cinq sous tches tales sur les cinq jours que devait durer les travaux du

    transfert technique de cette base de donnes.

    b) Prsentation du contexte de ralisation du projet

    Aprs cette phase, le point focal du CHM du Maroc a prsent le contexte de

    ralisation de ce projet au Maroc. Cest ainsi que jai t inform quen 2009, le Maroc a

    formul sa stratgie nationale de mise en uvre du centre d'change d'information sur la

    biodiversit qui sinscrit dans le cadre de la mise en uvre de la dcision IX/30 de la 9ime

    confrence des parties la convention, relative la coopration scientifique et technique et

    mcanisme du centre d'change. Le plan daction stipulait notamment la cration dune base

    de donnes sur la biodiversit nationale du Maroc.

    Ce projet de mise en place du systme dinformation de la biodiversit marocaine est

    intervenu dans le cadre de la ralisation de ce plan daction. Il constitue ainsi une continuit

    du CHM travers la mise en uvre dune base de donnes unifie des espces de la

    biodiversit marocaine, o les espces et leurs milieux seront dcrits de la faon la plus

    complte possible facilitant ainsi lexploitation et le recoupement de ces informations dans le

    but de produire des lments forte valeur ajoute.

    c) Prsentation gnrale du Systme dInformation sur la Biodiversit (SIB) du Maroc.

    Aprs la prsentation du contexte de ralisation de ce projet, le point focal est pass

    la prsentation du Systme dInformation sur la Biodiversit (SIB) du Maroc. Daprs cette

    prsentation jai not que le SIB est constitu de huit (08) modules fonctionnels savoir :

    Un module de gestion des caractristiques ; Un module de gestion des espces ; Un module de gestion de la scurit ; Un module de gestion des rfrentiels ; Un module de gestion du forum ; Un module de gestion des interventions ; Un module de gestion des inventaires ; Un module de gestion des traces.

  • 8

    En plus des modules prcdents, le systme contient un module intgr de go

    rfrencement des espces animales et vgtales sur lensemble du territoire marocain. A ce jour, le

    SIB du Maroc gre 5052 espces, 792 familles, 240 ordres et 44 classes.

    Figure 1 : page daccueil du SIB du Maroc

    d) Rception des supports physiques et numriques sur la conception, lutilisation et ladministration du SIB pour exploitation ;

    Aprs la prsentation gnrale du Systme dInformation sur la Biodiversit, le p