Sans père sans repère

  • View
    224

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Mme si le sujet de ce livre porte sur les relations pre-fils et sur la paternit dfaillante, il ne sadresse pas uniquement aux hommes. Le problme touche aussi les femmes. Leur souffrance ce sujet est peut-tre mme plus grande. Donald Miller Ce livre est important car il remet les choses en ordre. Tout y passe: la famille, les relations, le travail ou encore lintgrit... Tout est l. Donald Miller nous livre LE mode demploi qui permet chacun de faire le point sur sa vie. David Ribotti Ce livre sadresse tous: les hommes qui sinterrogent, les femmes qui souhaiteraient les interroger.

Transcript

  • Mme si le sujet de ce livre porte sur les relations pre-fils et

    sur la paternit dfaillante, il ne sadresse pas uniquement aux

    hommes. Le problme touche aussi les femmes. Leur souffrance

    ce sujet est peut-tre mme plus grande. Donald Miller

    Ce livre est important car il remet les choses en ordre. Tout y

    passe: la famille, les relations, le travail ou encore lintgrit... Tout

    est l. Donald Miller nous livre LE mode demploi qui permet

    chacun de faire le point sur sa vie. David Ribotti

    Ce livre sadresse tous: les hommes qui sinterrogent, les femmes

    qui souhaiteraient les interroger.

    Donald Miller est lauteur de plusieurs ouvrages dont Jazz lme.

    Une spiritualit libre et authentique.

    SanS pr

    e & SanS rep

    re donald

    miller

    donald miller donald miller

    SanS pre SanS repre

    &

    SanS pre SanS repre

    &

    9 782940 335473

    ISBN 978-2-940335-47-3

    CHF 24.90 / 19.90

    Sans pere sans repere.indd 1 02/03/11 15:11

  • Table des matires

    Introduction Pres absents: une histoire rcrire ...............7

    1 Les pres de remplacement ..................... 13 Il y a des hommes au sol !

    2 Notre problme ......................................... 31 Avoir mon propre dragon

    3 Un mentor ................................................. 39 Terri ma dit que je pouvais me faire un sandwich

    4 Le sentiment dappartenance ..................... 49 Ce que les Eisenhower savaient

    5 La vie spirituelle ......................................... 71 Comme un pre, Dieu veille sur nous

    6 Lautorit ..................................................... 91 A propos des turbulences

    7 La masculinit .......................................... 101 Le bon quipement

    8 Prendre des dcisions ..............................117 Comment sortir de prison

    9 Lamiti ..................................................... 139 Qui sassemble se ressemble

    10 Les relations hommes-femmes ................ 145 Comment choisir et garder la personne que lon aime

    11 La sexualit .............................................. 157 La valeur du dollar en Argentine

  • 12 Lintgrit ...................................................171 Comment obtenir un tlphone portable gratuitement

    13 Lthique du travail ....................................175 Comment les Japonais font-ils la guerre ?

    14 Lapitoiement sur soi ................................. 191 Ennuyer les autres et aimer toucher le fond

    15 Lducation ............................................... 197 Le chien de Jordan et de Mindy

    16 Le pardon ................................................ 213 Pardonner mon pre

    17 Lempathie ................................................ 223 Des blesss qui deviennent soignants

    Remerciements ............................................. 233

    A propos de lauteur ...................................... 235

  • 7Introduction Les pres absents: une histoire rcrire

    Jai toujours dtest aborder la question des rela-tions paternelles. Jadmets en toute honntet que cela ma toujours mis dans une position de vulnrabi-lit, car je me sens un peu comme un enfant pitoyable et plaintif. Or, jai toujours refus toute forme dapitoie-ment sur moi-mme. Cest la raison pour laquelle jai eu normment de peine crire ce livre. A tel point quil a fallu que je me retire dans le chalet dun ami, sur lle dOrcas, seul et loin de tout, pour faire face mes problmes relationnels ! Jai pass beaucoup de temps pleurer, crire, effacer, rcrire... La rdaction de ce livre a t une vritable remise en question, un moment pnible tout au long duquel je me suis senti comme un homme incomplet, une moiti dhomme.

    Il ma fallu presque une anne pour parvenir crire cet ouvrage, sans compter les deux mois de finalisation et ddition. Cest sans conteste le livre le plus difficile que jai eu crire. Ctait pour moi un vritable dfi. Les difficults que jai rencontres ntaient pas dordre littraire ou rdactionnel, mais motionnel. Jai d maventurer sur des terrains que javais toujours volontairement ignors et aborder des choses que javais jusque-l prfr occulter. Chaque jour, je me rveillais avec un fort sentiment

  • 8Sans pre et sans repre

    dimpuissance et une plainte continuelle, en consta-tant quel point mon pre mavait manqu durant mon enfance. Jtais partag entre deux sentiments contradictoires: me rendre lvidence et admettre les blessures lies ce manque, ou rester fort, insen-sible, dsinvolte. Je pouvais me dire: Oui, mon pre a t absent, et alors? Je nai pas eu besoin de lui, je men suis trs bien sorti sans lui !

    Aujourdhui, alors que je suis dans la quarantaine, jai toujours autant besoin dun pre. Au moment o jcris ces lignes, je mapprte participer la tour-ne de promotion du livre qui me conduira dans plus de soixante villes o beaucoup de gens viendront dcouvrir ce que rvle ce nouveau titre.

    Pour diverses raisons, je me sens encore comme un enfant. Je ne parviens jamais tre tout fait sr de moi et ne pas me laisser envahir par un sentiment de vulnrabilit qui mempche dentrer dans une rela-tion dintimit avec une autre personne, ou encore de partager mes motions avec une femme. Sur le plan professionnel, je manque encore dassurance quant la qualit de mon travail. Je me dis: Les gens qui mapplaudissent maimeraient-ils vraiment sils me connaissaient personnellemen ? Beaucoup de ces sentiemnts dinscurit, ainsi que mon manque de confiance en moi, sont dus des relations pater-nelles problmatiques. Certes, chacun de nous a des craintes dorigines diverses. Je ne dis pas que tous ceux qui ont grandi sans pre ont ncessairement un manque de confiance en eux ou des problmes sur le

  • 9Introduction

    plan motionnel; toutefois, le rapport entre les deux et le lien de cause effet sont indniables.

    Il y a quelques annes, une premire version de ce livre, publie par un petit diteur, a eu du mal entrer dans le circuit des librairies, mais sest finale-ment trs bien vendue. Partout o je me rendais, de nombreux lecteurs venaient me dire quel point ce texte les avait touchs. Dans ces lignes, je livrais une partie de mes secrets et de mon intimit, aussi avais-je envie de leur parler de faon plus personnelle, de faire quelques pas avec eux, de leur dire queux seuls devaient savoir quel point je luttais... Mais au fond, ce ntait pas vraiment ce que souhaitais; je ne vou-lais plus me battre et me dbattre, jtais indcis et je ne me sentais gure lme dun guerrier. Javais honte du bourbier duquel jessayais dmerger pour me per-suader que jtais un homme.

    Heureusement, aujourdhui les choses sont diff-rentes: les hommes commencent parler de leurs problmes. Des sujets non abords jusque-l mer-gent et attirent lattention et lintrt. La question des relations avec le pre est aborde ouvertement. Des voix se font entendre, comme celle de Tim Russert qui crit dans un livre magnifique1 des choses trs positives au sujet de son pre et de sa relation avec lui. Le prsident Barack Obama lui-mme, orphelin de pre aussi, a voqu les difficults prouves dans sa jeunesse; il a insist sur le fait que certains mentors et

    1 Wisdom of Our Fathers, Lessons and Letters from Daughters and Sons (titre signifiant La sagesse de nos pres, leons et lettres de filles et de fils), Random House, 2006.

  • 10

    Sans pre et sans repre

    figures masculines lont aid combler labsence de son pre.

    Mme si ce livre porte sur les relations pre-fils et sur la paternit dfaillante, il ne sadresse pas uni-quement aux hommes. Le problme touche aussi les femmes. Leur souffrance ce sujet est peut-tre mme plus grande. Je crois, en effet, limpact bn-fique des paroles dun pre qui dit sa fille quelle est belle, quelle est une femme digne dtre aime et respecte par un homme qui lui voudra du bien. Si ce message nest pas dlivr par son pre, elle cher-chera un autre homme qui le lui dira, mais dont les motivations seront peut-tre moins pures. Lorsquelles grandissent sans un pre de qualit, les filles peuvent avoir tendance devenir des victimes, et les hommes devenir leurs oppresseurs. Des chiffres rvleraient que les hommes reprsentent 94% de la population carcrale et que 85% de ces hommes auraient grandi dans des foyers dont le pre tait absent.

    Beaucoup de socits connaissent actuellement une crise dans plusieurs domaines. La crise de la paternit en fait partie, mais plus largement encore, cest une crise de lhomme et de la masculinit dont il est question de nos jours. Cette crise affecte nos familles et nos coles; elle remplit nos prisons et frappe les femmes en plein cur.

    Jai t linitiateur dun programme de mentorat qui offre des ressources des centaines de milliers dEg-lises amricaines, pour que les 27 millions denfants ayant grandi sans pre puissent trouver des mentors. Je suis convaincu que si nous trouvons des modles

  • 11

    Introduction

    masculins capables de vhiculer des valeurs posi-tives pour empcher certains enfants daller tout droit dans le mur, nous pourrons fermer des prisons dici une vingtaine dannes. Nous pouvons endiguer le suicide des adolescents, les grossesses non dsires et lavortement. Nous pouvons faire reculer le nombre dvastateur de divorces en nous investissant et en fournissant des mentors aux enfants sans pre.

    Ce livre ne traite pas de la naissance dun mou-vement; rien de tel na vritablement vu le jour. Au contraire, les statistiques montrent que le problme continue de saggraver. Il parle de la difficult, de la honte et du malaise auxquels chacun dentre nous est confront. Dans ces pages, je confesse avoir toujours eu besoin dun pre; tant que je navais pas reconnu cela honntement, je ntais en vrit que la moiti dun homme. Puisse ce livre tre un guide