SCoT du Pays Horloger Atelier territorial Présentation pays- .SCoT du Pays Horloger Atelier territorial

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of SCoT du Pays Horloger Atelier territorial Présentation pays- .SCoT du Pays Horloger Atelier...

  • 1

    SCoT du Pays HorlogerAtelier territorial Prsentation du diagnostic

    Date

    Lieu

    Agence durbanisme de lagglomration de Besanon (AudaB) Htel Jouffroy 1 rue du Grand Charmont

    BP 509 25 026 BESANCON CEDEX - www.audab.org

    23 mars 2017

  • Quest-ce quun SCoT ?

    Le Schma de Cohrence Territoriale (SCoT) est un document de

    planification stratgique lchelle intercommunale.

    Le SCoT sert de cadre de rfrence pour les diffrentes politiques

    notamment sur lhabitat, les dplacements, le dveloppement

    commercial, lenvironnement, et lorganisation de lespace.

    Le SCoT oriente le dveloppement dun territoire grce un projet

    damnagement et de dveloppement durables (PADD).

  • Est-ce obligatoire ?

    Non mais

    avec le Grenelle de

    lenvironnement une

    commune qui ne sera pas

    couverte par un SCoT

    sera place sous le

    rgime de la

    constructibilit limite

    et ne pourra plus ouvrir de

    zones durbanisation

    future sans laccord du

    Prfet.

  • Trouver un juste quilibre entre dveloppement et prservation

    Limiter la consommation des espaces agricoles

    Optimiser lurbanisation et mieux larticuler avec les transports collectifs

    Contribuer la diminution des missions de gaz effet de serre

    Prserver les continuits cologiques (trames vertes et bleues)

    Quels sont les enjeux dun SCoT ?

  • Qui labore le SCoT, comment ?

    Et sur quel primtre ?

    Les lus du Pays Horloger sont

    les pilotes de llaboration du

    document.

    Ils lapprouvent par dlibration,

    en assurent le suivi et dcident

    de sa mise en rvision.

    Les services de lEtat, du conseil

    rgional, du conseil gnral, et

    des chambres consulaires, dont

    la chambre dagriculture, sont

    associs cette laboration.

  • Il est compos de trois pices complmentaires :

    Le Rapport de prsentation permet didentifier les forces et faiblesses du

    territoire, il en fait le diagnostic.

    Le Projet dAmnagement et de Dveloppement Durables (PADD)

    expose le projet politique port par les lus : cest la vision de ce que

    lon veut faire du territoire. Le PADD fixe les grands objectifs en matire

    dhabitat, de dplacements, denvironnement, dconomie, etc.

    Le Document dOrientations et dObjectifs (DOO) est la traduction

    concrte du PADD. Il constitue le rglement du SCoT puisquil

    simpose aux Plans Locaux dUrbanisme, et cartes communales.

    Que contient un SCoT ?

    Le SCoT est rgi par le code de lurbanisme

  • Les documents de planification ne

    sont pas gaux : certains sont

    "suprieurs" aux autres.

    Concrtement, les permis de

    construire doivent tre conformes

    au PLU (ou la carte communale),

    qui lui-mme doit tre compatible

    avec le SCoT.

    Quels sont les impacts du SCoT ?

    Obligation de compatibilit avec le SCoT

    Primtre PNR SCoT

    Des questions ?

  • Elments de diagnostic : attractivit,

    conomie, dmographie, habitat

  • Des emboitements dchelle prendre en compte dans le ScoT

    Territoire fortement motoris et un usage de la voiture trs majoritaire pour tous les

    motifs, sans alternative crdible

    Accessibilit, mobilits et dplacements

  • Accessibilit, mobilits et dplacements :

    problmatiques et questionnements

    Des questions ? Des ractions ?

    Favoriser lattractivit tout en permettant un dveloppement raisonn

    du territoire

    Quels quilibres trouver pour structurer le dveloppement

    La proximit suisse, source de la lattractivit rcente

  • Une nature industrielle toujours marque (13% des entreprises contre 8% dans le Doubs)

    mais une tertiarisation du territoire en augmentation avec une majorit des entreprises

    dans le domaine des services (53%)

    Economie : au cur du dveloppement

    Emergence de communes-ples

  • Une monte en puissance de lconomie au service de la population et

    laugmentation des emplois dans la sant, le social et ladministration

    Tertiarisation de lconomie en cours

    Economie : au cur du dveloppement

  • Quelle stratgie conomique du

    SCoT ? Comment rationaliser les implantations des entreprises ?

    Quelle priorit, pour quels secteurs ?

    Quelle vision et quel modle de

    dveloppement conomique pourconforter lidentit du territoire en

    lencrant dans le 21e sicle ?

    Comment permettre un

    dveloppement raisonn en lienavec les territoires voisins ?

    Economie : problmatiques et questionnements

    12 000 emplois salaris dans le SCoT contre 140 000 en bordure Suisse

    31 000 emplois la Chaux-de-Fonds

    Des questions ? Des ractions ?

  • Agriculture : une richesse et un dynamisme

    La majorit des exploitations en levage bovins lait : dynamique de lAOC Comt sur

    le territoire.

    Plus des deux tiers des lots caractriss par une valeur conomique forte et bonne

  • Agriculture : problmatiques et questionnements

    Lactivit agricole entre conomie, environnement et paysages :

    comment concilier ces trois lments dans un projet ?

    Une monoproduction (bovins lait) : 95 % des surfaces dclares la

    PAC sont des prairies permanentes. Quelle durabilit du modle ? Quel

    risque de sur-exploitation ?

    Plus des deux tiers des lots sont caractriss par une valeur conomique

    forte et bonne

    Enjeu de diversification des exploitations agricoles ?

    Lactivit agricole reprsente donc un fort enjeu conomique lchelle

    du SCOT du Pays Horloger

    Des questions ? Des ractions ?

  • Dmographie et habitat :

    deux marqueurs de croissance

    Depuis 2000, la moiti de la

    croissance dmographique

    provient des migrations

    Capacit accueillir des

    populations actives et assurer

    le positionnement

    dmographique du Pays

    Horloger

    Accroissement des communes

    priphriques depuis 2008 :

    attractivit nouvelle lies une

    forme de saturation foncire

    de la bande frontalire-0,5

    0

    0,5

    1

    1,5

    2

    Taux de croissance annuel par EPCi

    Val de Morteau Plateau du Russey Mache largi

    Une population qui se maintien aux alentours de 8% de la population dpartementale

  • - Un manque de logements publics/locatifs corrle laugmentation de la part des

    propritaires : enjeu de rquilibrage du parc pour offrir un parcours rsidentiel

    global (statut, taille, etc)

    - 3 communes ressources implantes sur les axes principaux

    Dmographie et habitat :

    deux marqueurs de croissance

  • - Une attractivit foncire et immobilire plutt tourne vers les priphries- Une dichotomie Nord/Sud lie notamment au cot du march : le prix de limmobilier catalyse

    les disparits- Un Val de Morteau avec des caractristiques plus urbaines (mixit des fonctions et mixit des

    formes dhabitat)

    Dmographie et habitat :

    deux marqueurs de croissance

  • Le SCoT devra dterminer les lieux dimplantation de la population future en

    sappuyant sur une armature urbaine : dterminer les bourgs prioritaires, les bourgs

    en devenir, en fonction de leur niveau de services, de commerces, demplois, etc

    Quels leviers daction pour offrir des parcours rsidentiels rpondant chaque

    situation et chaque ge de la vie ? Enjeu global de rquilibrage du parc de

    logements

    Quelle armature urbaine demain pour organiser le dveloppement ? O ?

    Comment ?

    Comment maitriser ltalement urbain en combinant le caractre rural, les

    paysages et le dveloppement ?

    Habitat / Dmographie : problmatiques

    et questionnements

    Des questions ? Des ractions ?

  • SYNTHESE

    Favoriser lattractivit

    tout en permettant un

    dveloppement

    raisonn du territoire

    Quels quilibres

    trouver pour structurer

    le dveloppement

    (urbanisation/conomi

    e/agriculture)

    Comment permettre

    un dveloppement

    raisonn en lien avec

    les territoires voisins ?

  • ZOOM A LECHELLE DE LA COMMUNAUTE

    DE COMMUNES

    - Taux de

    croissance

    dmographique

    moyen annuel

    entre 2008 et

    2013 : +1,1%

    - Aucune

    variation de

    lemploi entre

    2008 et 2013 :

    0%

    - Lvolution du

    nombre de

    logements plus

    rapide que la

    population

    depuis 1968

  • Des questions avant de passer la partie

    environnementale du diagnostic ?

  • - Un territoire de moyenne montagne aux

    paysages diversifis : plateaux,

    sommets, gorges, falaises, forts, milieux

    aquatiques et humides

    - Des paysages en pleine volution :

    problmatiques dentres de ville,

    extensions pavillonnaires en plaine .

    qui induisent des mutations notamment

    dans le secteur de lagglomration

    frontalire

    23

    Cadre de vie : lments de diagnostic

    Montlebon

    Les Gras

    Entre de ville du Russey

  • - Des milieux naturels

    abritant une faune et une

    flore sensibles ou

    menaces

    - Des espces invasives

    (renoue du Japon,

    campagnols)

    - Une richesse naturaliste

    lie aux milieux

    remarquables du territoire

    mais aussi aux pratiques

    agricoles et forestires.

    Cadre de vie : lments de diagnostic

  • Cadre de vie : lments de diagnostic

    Des sites naturels

    haute valeur

    cologique

    De la protection

    rglementaire

    linventaire : d