Tax Shelter - Michiels Aurélie

  • View
    228

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

un incitant fiscal, financier, conomique et culturel. Quels leveurs de fonds pour quels investisseurs ?

Transcript

  • Haute Ecole Groupe ICHEC ISC St-LOUIS ISFSC

    Enseignement suprieur de type long de niveau universitaire

    LE TAX SHELTER : UN INCITANT FISCAL, FINANCIER, ECONOMIQUE ET CULTUREL

    Quels leveurs de fonds pour quels investisseurs ?

    Mmoire prsent par Aurlie MICHIELS

    Pour lobtention du grade de Master en gestion de lentreprise Option finance

    Anne acadmique 2011-2012

    Promoteur Monsieur Marc MARLIERE

    Boulevard Brand Whitlock 2 1150 Bruxelles

  • PRESENTATION SYNTHETIQUE DU MEMOIRE

    Le Tax Shelter est un incitant fiscal dont le but premier est de stimuler la production belge duvres audiovisuelles, telles que les longs mtrages, les courts mtrages, les documentaires, les sries danimation ou encore les tlfilms de fiction longue. Ce rgime fiscal tend encourager le dveloppement de lindustrie audiovisuelle dune part, et de promouvoir le potentiel cratif belge dautre part. Ce dispositif fiscal, rgi par larticle 194ter du CIR, est destin aux socits rsidentes et aux tablissements belges de socits trangres qui investissent dans la production dune telle uvre et peuvent ds lors bnficier dune exonration fiscale concurrence de 150% des sommes investies. La socit investisseuse est lie une socit de production rsidente ou un tablissement belge de socit trangre par une convention-cadre, accord de base dfinissant les droits et obligations de chaque partie en matire de Tax Shelter.

    Il nous semble opportun dtudier le mcanisme du Tax Shelter car ce dispositif fiscal relativement rcent semble constituer une solution doptimisation fiscale de plus en plus prise par les socits. En effet, bien que le Tax Shelter ait connu un dmarrage relativement difficile en raison de sa complexit manifeste, ce rgime fiscal est devenu, suite aux modifications lgislatives, une solution attractive et, de ce fait, rencontre aujourdhui un franc succs.

    Le Tax Shelter est un incitant dautant plus intressant approfondir quil couvre quatre champs dapplication distincts, savoir la fiscalit, la finance, lconomie et la culture. Premirement, il sagit dun avantage fiscal qui permet au bnficiaire de profiter dune conomie dimpts. Deuximement, ce rgime se caractrise par lintroduction de produits financiers labors en vue de rduire le risque encouru par la socit investisseuse au moyen de garanties bancaires et dune option de vente. Ces produits sont gnralement labors par des structures intermdiaires qui se positionnent entre le producteur et linvestisseur et ont pour mission de prendre en charge la complexit administrative rsultant des multiples conditions prescrites par la disposition lgale. Un troisime champ dapplication porte sur lconomie. Le Tax Shelter permet de favoriser le dveloppement conomique de lindustrie audiovisuelle belge grce une condition de territorialisation qui contraint le producteur faire appel des prestataires de services belges. Ceci a pour effet de promouvoir lemploi et de compenser le manque gagner support par lEtat belge qui octroie lavantage fiscal. Enfin, le Tax Shelter a un impact culturel vident en ce sens quil permet dencourager lmergence de talents belges dans le monde du cinma et la propagation de la culture belge au travers de laudiovisuel.

    Compte tenu de cet intrt particulier que manifeste le Tax Shelter, nous avons dcid de nous concentrer sur cet incitant fiscal, financier, conomique et culturel. Notre mmoire se divise en deux parties principales que sont le cadre thorique et le cadre pratique. Le cadre thorique a pour but dtudier ce mcanisme dincitation au travers des quatre champs dapplication afin doffrir une vue

  • globale et complte des implications lies au Tax Shelter. Le cadre pratique est envisag en vue de catgoriser les investisseurs et les leveurs de fonds Tax Shelter de manire combiner les diffrents profils-types. Au vu de cet angle dapproche choisi pour notre mmoire, nous avons dcid dopter pour un titre rvlant la fois le cadre thorique et pratique : Le Tax Shelter, un incitant fiscal, financier, conomique et culturel : quels leveurs de fonds pour quels investisseurs ? .

    Plus concrtement, nous avons dcid de scinder notre partie thorique en sept points distincts. Notre premier chapitre porte sur la prsentation des dispositions gnrales relatives au Tax Shelter, telles que le cadre lgal, les diffrents intervenants et les dfinitions de quelques concepts-cls. La deuxime partie se concentre sur le traitement fiscal, savoir les conditions doctroi et de maintien de lexonration, ainsi que le traitement comptable dtaillant les diffrentes critures comptables. La troisime partie aborde limplication du Tax Shelter par rapport au droit europen en tant quaide dEtat bnficiant de la drogation culturelle. La finance, quatrime point du cadre thorique, vise dcrire le niveau de risque et de rendement dun investissement Tax Shelter par lindentification des diffrents facteurs dinfluence. La cinquime partie prsente limpact conomique du Tax Shelter sur, dune part le budget de lEtat, et dautre part, lindustrie audiovisuelle belge. Ce point aborde galement lvolution du Tax Shelter depuis son entre en vigueur en 2003. La culture constitue notre sixime partie et permet de dfinir le cinma belge et le contexte de cration du Tax Shelter. Le septime point a pour but de prsenter les possibilits dextension du champ dapplication du Tax Shelter suite plusieurs propositions de loi.

    En ce qui concerne le cadre pratique dont le but est de rpondre notre problmatique, nous avons dcid de le diviser en quatre points. La premire partie se concentre sur lidentification des profils des investisseurs. Nous en avons recens quatre, savoir linvestisseur financier dfensif, financier agressif, cinphile dfensif et cinphile agressif. Ensuite, nous abordons les caractristiques de plusieurs leveurs de fonds afin de crer des profils-types. Nous avons dcid de slectionner six leveurs de fonds diffrents prsents sur le march : uFund, Scope Invest, BNPP Fortis Film Fund, CasaKafka, Inver Invest et Corsan. La troisime partie a pour but de combiner le profil-type dun investisseur avec celui dun leveur de fonds. Enfin, le dernier point vise prendre du recul par rapport la diversit caractrisant le paysage du Tax Shelter belge.

  • Haute Ecole Groupe ICHEC ISC St-LOUIS ISFSC

    Enseignement suprieur de type long de niveau universitaire

    LE TAXSHELTER : UN INCITANT FISCAL, FINANCIER, ECONOMIQUE ET CULTUREL

    Quels leveurs de fonds pour quels investisseurs ?

    Mmoire prsent par Aurlie MICHIELS

    Pour lobtention du grade de Master en gestion de lentreprise Option finance

    Anne acadmique 2011-2012

    Promoteur Monsieur Marc MARLIERE

    Boulevard Brand Whitlock 2 1150 Bruxelles

  • Jaimerais adresser mes remerciements les plus sincres aux personnes qui mont accompagne durant toute la maturation de ce mmoire et qui ont contribu son laboration. Je tiens remercier sincrement Madame Christine Schotte, promotrice de ce mmoire, pour son suivi rgulier, ses lectures critiques et ses remarques judicieuses. Je voudrais aussi exprimer toute ma gratitude mon matre de stage, Bruno Kennes, qui sest montr disponible durant toute la rdaction de ce mmoire et a toujours rpondu avec prcision mes nombreuses questions. Mes remerciements sadressent galement toutes les personnes qui mont accord un peu de leur temps et qui mont permis de me familiariser avec le Tax Shelter : Isabelle Molhant (Casa Kafka), Grgory Csar (Inver Invest), Guy Pollentier (BNPP Fortis), Jrmy Burdek (uMedia), Patrick Delville (Scope Invest), Rudi Peeters (Corsan) et Patrick Brauns (Deloitte). Je n'oublie pas mes parents pour leur soutien et leur patience. Enfin, je tiens exprimer ma plus grande reconnaissance ma marraine qui ma toujours soutenue et conseille au cours de la ralisation de ce mmoire.

  • Table des matires

    I. INTRODUCTION GENERALE.....- 1 -

    II. CADRE THEORIQUE...- 3 -

    1. Dispositions gnrales ................................................................................................. - 3 - 1.1. Cadre lgal .............................................................................................................................- 3 - 1.2. Tax Shelter .............................................................................................................................- 4 - 1.3. Intervenants du Tax Shelter ...................................................................................................- 4 -

    1.3.1. Investisseurs ...................................................................................................................- 5 - 1.3.1.1. Dfinition ..................................................................................................................- 5 - 1.3.1.2.