Traite négrière villeneuve

  • View
    772

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Esclavage

Transcript

  • 1. Thme 2 : Les traites ngrires etlesclavage.Rappels :1)Quelle traite avez-vous dj tudi en 5me ?2)Quelles sont les diffrences entre la traite et lesclavage ?

2. Problmatique du cours :Quelles sont les caractristiques et lesconsquences de la traite ngrireatlantique ? 3. Sance 1 : Qui sont les esclaves ? LexempledOlaudah Equiano. 4. Doc 2 : Lesclavage dans le royaume du Bnin daprs le rcit dEquiano, un esclave africain. Cette partie de lAfrique, connue sous le nom de Guine, o le commerce desclavescontinue, stend le long de la cte sur plus de 3 400 milles anglais, du Sngal en Angola etcompte une varit de royaumes. Le plus important [] est celui du Bnin []. Cest danslune des provinces les plus loignes [] que je suis n en 1745. La distance qui spare cetteprovince de la capitale du Bnin et de la cte maritime doit tre trs importante puisque jenavais jamais entendu parler dhommes blancs ou dEuropens, ni de la mer. [] Chaque chefde famille possde un grand lopin de terre carr (enclos). lintrieur de cet enclos se trouventses demeures qui abritent ses femmes et ses esclaves. [] Il nous arrivait parfois de vendre des hommes corpulents couleur acajou, originaires du Sud-Ouest, des esclaves, mais il nesagissait que de prisonniers de guerre, ou encore de ceux des ntres qui avaient tcondamns pour rapt, adultre ou tout autre crime que nous estimions odieux. [] Quand unmarchand veut des esclaves, il en fait la demande auprs du chef, et le leurre avec sesmarchandises. [] Par consquent, le chef attaque ses voisins et une bataille sans mercisensuit. Sil domine et attrape des prisonniers, il comble sa cupidit en les vendant. [] Cheznous, ils [les esclaves] ne fournissent pas plus de travail que les autres membres de lacommunaut. [] Certains de ces esclaves possdent eux-mmes des esclaves sous leurautorit, qui leur appartiennent et sont assujettis leur propre usage. Daprs "Comprendre la traite ngrire atlantique" au CRDP de Bordeaux (2009)1) Qui capture les esclaves ? Comment les obtiennent-ils ? 5. Doc 3 p 33 : Les traites ngrires au XVIIIme sicle.1) O sont capturs les esclaves ?2) Do viennent les marchands desclaves ? 6. Doc 1 p 24 7. Doc 3 : Lenlvement dEquiano par des chasseurs desclaves (Ma vridique histoire, 1789). Un jour o tous nos parents taient alls leurs travaux comme dhabitude, tandis quejtais rest seul avec ma soeur pour garder la maison, deux hommes et une femmefranchirent nos murs [] nous saisirent tous les deux [], nous fermrent la bouche. [] Ilsnous ligotrent les mains et nous transportrent ainsi aussi loin que possible. [] Aprsplusieurs jours de voyage pendant lesquels je changeai souvent de matres, jarrivai entreles mains dun chef de clan, dans une rgion agrable. [] Je fus de nouveau vendu et []aprs un trs long voyage, jarrivai dans une ville appele Tinmah. [] Un marchand qui yvivait me vendit [] pour 172 coquillages [] une riche veuve. [] Je commenais croireque cette famille madopterait [] lorsque, [] un matin laube, on me tira de mes rves[] en memmenant prcipitamment. [] Finalement jarrivai au bord dune grande rivire(probablement le Niger) o affluaient des pirogues. [] Ma surprise fut mle dune grandepeur lorsquon me plaa dans lune de ces pirogues. [] De cette manire, je continuai monvoyage [] jusqu ce que, au bout de six ou sept mois aprs ma capture, jarrivasse la ctemaritime. Daprs "Comprendre la traite ngrire atlantique" au CRDP de Bordeaux (2009)1) Comment les chasseurs desclaves les empchent-ils de senfuir ?2) Comment Equiano arrive-t-il jusqu la cte ?3) A qui les esclaves sont-ils vendus ? 8. Les esclaves sont plutt originaires du Golfede Guine.Ils sont capturs par des peuples noirsdominants qui les troquent puis les vendent des marchands desclaves europens qui lestransportent jusquaux Antilles. 9. Sance 2 : Comment vivent les esclaves ?1 La traverse de lAtlantiqueDoc 4 : La traverse de lAtlantique dEquiano. On nous installa tous sous le pont []. Ltroitesse de lendroit ainsi que la chaleur du climat,ajoutes aux passagers du bateau qui tait tant encombr de monde que chacun avait peinelespace pour se retourner, nous touffaient presque. Cela gnra dabondantes transpirations,de sorte que lair devint presque irrespirable, cause dune varit dodeurs rpugnantes, etprovoqua une maladie parmi les esclaves dont plusieurs en moururent []. Cette situationmisrable fut encore aggrave par le bruit irritant des chanes, maintenant devenuesinsupportables ; et la crasse des latrines. Les cris des femmes et les gmissements des personnesmourantes rendaient toute la scne atroce. Heureusement pour moi, peut-tre, je devins bienttsi faible en cet endroit quon jugea ncessaire de me laisser sur le pont presque tout le temps, etparce que jtais jeune on ne me mit pas aux fers []. Un jour, deux de mes compatriotesenchans lun lautre, prfrant la mort une telle vie de misre, passrent travers les filets(sur les cts du bateau) et sautrent la mer. Daprs, Olaudah Equiano ou Gustavus Vassa lAfricain. La passionnante autobiographie dunesclave affranchi, 1789, LHarmattan, 2005.1) Quels moyens de transport sont utiliss pour transporter les esclaves ?2) Relve deux exemples qui montrent que les conditions de transport sont difficiles. 10. Coupes du Marie-Sraphique, navire ngrier nantais, vers 1770Docs p 37 11. Doc 5 : Les conditions de transport. Voici les dimensions de deux vaisseaux ngriers que jai vus et mesurs, en 1785, dans un portdAngleterre.Lun tait de 50 tonneaux1. La longueur des chambres o les esclaves devaient tre jets, tait de 38pieds2, 8 pouces, la plus grande largeur de 9 pieds, 8 pouces3, et la hauteur peine de 4 pieds. Cenavire tait destin transporter 140 esclaves. Il est clair quils nauront pu se tenir quassis oucouchs, et quils auront t ferrs pendant toute la traverse, au point de noccuper que 18 poucescarrs. On pourrait comparer cette masse dinfortuns, tous joints et demi couchs, un troupeau demoutons []. B.S. Frossard, La cause des esclaves ngres et des habitants de la Guine porte au tribunal de la Justice, de la religion,de la politique, Lyon, t. I, 17841) 1 tonneau = entre 1,1 et 1,2 m32) 1 pied = environ 30 cm.3) 1 pouce = environ 2,5 cm.1) Quel est le sentiment de lauteur vis--vis de la traite ngrire ? Justifie. 12. Journal de bord du navire ngrier bordelaisLe PatrioteLe navire ngrier Le Patriote, arm par lesfrres Journu, quitta la Gironde le 10 octobre1788 pour les Seychelles, Pondichry, lle deFrance, lle Bourbon, le Cap de Bonne-Esprance, lle de lAscension et les Antilles.Le journal couvre la priode stendant dudpart de lle de France le 10 avril 1789jusqu larrive Bordeaux le 17 fvrier 1791.Le navire avait embarqu 216 Noirs. 61 dcssont relats pendant la traverse. Il fut venduenviron 150 Noirs dont 14 au Cap de Bonne-Esprance et les autres la Martinique et Saint-Domingue. 13. La traverse de lAtlantique seffectue dansdes conditions trs difficiles sur des naviresngriersLes armateurs et les marchands desclavesfont de gros bnfices en entassant lesesclaves dans les cales des navires sans sesoucier des conditions dhygine et desmaladies. Par consquence, la mortalit esttrs importante.Cependant, de nombreux abolitionnistesdnoncent ces pratiques. 14. 2 Le travail forc dans les plantationsDoc 6 : Le travail forc. Ceux qui vont au jardin, cest--dire, qui cultivent la plantation, sont rveills avant laurore parle claquement de fouet du Commandeur charg dinspecter leur conduite, et de punir leurngligence. midi on leur accorde deux heures, non pour prendre un repos si ncessaire sousces latitudes, quand on a labour sept heures, mais pour aller prparer leur repas et celui de leurfamille. deux heures prcises le Commandeur rappelle au jardin ; et le travail dure jusqu la nuitpour ceux qui ne sont point obligs de veiller au moulin. Dans la plupart des plantations, les ngresattachs aux travaux particuliers de la sucrerie nont pas dautre occupation pendant la rcolte.Alors ils sont diviss par quart, cest--dire en deux bandes qui se relvent toutes les quatreheures. Le travail de ceux qui sont aux moulins ou aux chaudires est extrmement pnible, etdemande des ouvriers trs exercs. [] Aussi lexcs de la fatigue tue-t-il bientt ceux qui y sontsoumis.Outre le travail du jardin, les esclaves sont obligs daller deux fois par jour recueillir de lherbepour le btail des moulins. Ce dernier devoir les fatigue dautant plus, quils vont souvent cherchercette herbe une grande distance de la plantation. Daprs BS FROSSARD, La cause des esclaves ngres et des habitants de la Guine port au tribunal de la Justice,de la religion, de la politique, Lyon, tome 1, 1788.1) Montre que le travail dans les plantations est trs difficile et que les esclaves sontentirement soumis leurs matres .2) Quelles sont les consquences de la pnibilit du travail ? 15. Doc 7 : Le Code Noir (1685)Le statut de lesclaveArticle 2 : Tous les esclaves qui seront dans nos les seront baptiss et instruits dans la religion catholique, apostoliqueet romaine [].Article 12 : Les enfants qui natront de mariages entre esclaves seront esclaves et appartiendront aux matres desfemmes esclaves, et non ceux de leur mari si le mari et la femme ont des matres diffrents.Une obligation de nourritureArticle 22 : Les matres seront tenus de fournir, par chacune semaine, leurs esclaves gs de dix ans et dessus, pourleur nourriture, deux pots et demi, mesure de Paris, de farine de manioc, ou trois cassaves pesant chacune 2 livres1,ou choses quivalentes, avec 2 livres de boeuf sal, ou 3 livres de poisson, ou autres choses proportion. Et auxenfants, depuis quils sont sevrs jusqu lge de dix ans, la moiti des vivres ci-dessus. []Une soumission de tous les instantsArticle 28 : Dclarons les esclaves ne pouvoir rien avoir qui ne soit leur matre [].La justice au service des matresArticle 38 : Lesclave fugitif qui aura t en fuite pendant un mois compter du jour que son matre laura dnonc enjustice, aura les oreilles coupes et sera marqu dune fleur de lys sur une paule.Et sil rc