Un sens aux apprentissages

  • View
    93

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

Un sens aux apprentissages

Un sens aux apprentissagesComment le trpied autonomie-TICE-Projet peut permettre une pratique optimale du FLE

Par Waldemar OLIVEIRA DE ANDRADE JUNIORSEDF-CILC/COOPLEM

1

QUOI BON ?Avant toute chose, viter que cette situation se rpte...

2

En bref...Rflchir au travail de professeur, laide :Dun test sur terrain des thories acquises lissue de deux ans de formation lUniversit de Clermont 2 ; Comparer ces nouveaux acquis avec les pratiques de salle de classe. Pour ce faire : Tour dhorizon sur lenseignement public des languesPont entre ce contexte et lexcution du projet, par lintermdiaire du lien existant entre autonomie, TICE et pdagogie de projetLe projet lui-mme : son excution et ses alas3

Une rforme au nom du sens des apprentissagestat des lieux de lenseignement du FLE Brasilia4

Objectifs de la rformeRquilibrer le rapport fomation initiale-pratique sur terrain-formation continue ;Rduire lvasion au travers :De la modification dans le rythme scolaire ; De la dure des cours ; De la mise en adquation entre CECRL et programme de base.5

Modifications au rythme scolairecouretement des cours : Junior (6e anne), de sept six ans ; Plein (7e anne), de six a cinq ans.Ouverture ladmission des lves originaires de lducation Supplmentaire (EJA) ;Pas de modifications prvues aux cours express, plafonn sur trois ans.6

Modifications la dure des coursLes sances allant de 100 80 minutes, ce qui ouvre :La possibilit de travailler par projets et distance ;Un volet vers des activits complmentaires, permettant lacteur social de mieux prendre connaissance et contrle de ses propres modes spontans de gestion de tches et, notamment, de leur dimension langagire.(CECRL, P.105)7

Mise en adquation entre CECRL et programme de baseConcommittance entre : La notion de lacteur social prconis par le CECRL:chaque individu tablit des relations avec un nombre toujours croissant de groupes sociaux qui se chevauchent et qui, tous ensemble, dfinissent une identit [...] en rponse lexprience enrichissante de laltrit en matire de langue et culture. (p.9) Quatre grands axes du Curriculum en mouvement :Diversit, citoyennet, droits de lHomme et conomie durable8

Autonomie-tice-projetQuel lien existant entre eux ?9

Le trpied10

AutonomieSelon le CECRL :Encourage les apprenants devenir de plus en plus conscients de leur manire dapprendre, des choix qui leur sont offerts et ceux qui leur conviennent le mieux (p.109)Selon Cuq (2003 : p.31) :La capacit de prendre en charge son apprentissageSelon Saint-Onge (1996 : p.56) :Essentiel un processus dapprentissage comme lacquisition des capacits intellectuelles permettant de pensser diffremment11

AutonomieCependant, Saint-Onge (pp.56-64) admet que :Si les lves sont capables de conduire leur propre comprhension laide des capacits intellectuelles quils possdent dj, ils ne sont pas initialement capables de conduire le processus dacquisition de nouvelles capacits12

AutonomieDeux volets souvrent notamment sur le rle pris par lenseignant :Prt sinvestir dans diffrentes tches ;Lautonomisation

13

Rle de lenseignant14

AutonomieLautonomisation rend lenseignant :Ces caratristiques multi-tchesLa capacit de favoriser lautonomie, avec :Lutilisation des outils pdagogiques innovantsInitier lapprenant au projetLintervention des TICE y est invitable.15

TICEInstrument facilitatateur de linteractivitvolution de son usage :Du ractif (exercices behavioristes et web 1.0) ; la production de contenu (Web 2.0).Selon Defays et Mittoli-Thonard :Cette ressource rend les cours plus diffrencis ;Cependant :Elles ne font pas une fin en soi ;Dpendent du bon usage des utilisateurs.16

ProjetsCerise sur gteau, ils ont une fonction capitale lpanouissement de lautonomie ;Selon Perrenoud (1999) :mode ordinaire de construction des savoirs dans la classe (Perrenoud, 1999: p.1) ;Oriente vers une production concrte, qui induit un ensemble de tches.La perspective actionnelle en va de mme ;Puren (2011) : lacteur social devient seigneur de son apprentissage.17

Limitateurs du trpied et rmdiationsLimitateursAutonomie vs. savoir-faireZapping permanentInadaptabilit dun systme dvaluation sommativeRmdiationsLxploitation des capacits dj dveloppesUtilisation concise des ressources multimdiaInscription du projet dans le programme scolaire

18

Projet nous et le patrimoineDfis, rsultats et suites au projet19

Cration dun mur Padlet visant diffuser la rhabilitation dun espace public20

Photo dnonant labandon de lespacePhoto montrant les projets de rhabilitation21

Activit dclenchant le projet22

Prospectus invitant le public la rhabilitation de lespace public

Analyse de la prestationPoints fortsLe remploi des exploits des ateliers ;Linsertion du contenu ;Le partage du mur sur rseaux sociaux.Points amliorerPersistance de certaines fautes, savoir :Le choix de certains mots ;Quelques accords.La modlisation na pas t suffisante pour les rmdier.

23

Une valuation et une suite naturelleLe groupe sest engag cette cration ;Le message sest fait entendre ;Le projet a gagn le monde ;Ce premier embryon a connu deux autres rpercussions :Un autre mur Padlet mis au point par un autre groupe ;La cration dun blog, avec dautres contenus multimdia comme partie de leur production ;Rmdiation au nom de la crdibilit de linformation.24

Le Vraiment Phnomnal Blog

25

26

Le documentaire

27

conclusionBilan des projetsLavis sur cette entreprise28

ConclusionLes quatre fonctions dun projet en FLE :Mobiliser des savoirs ;Faire appel limagination ;Chercher travailler un contenu ludique ;Faire engager les apprenants.Les deux avantages de travailler avec le projet :La meilleure rponse la construction de lacteur social ;Faire cho dans la thorie face la pratique.29

ConclusionInconvnients :Dmobilisation des effectifs ;Soucis dordre technique ;Solution : travailler la conscientisation au pralable, ainsi que modliser laide des rsultats russis.Pour aller plus loin :Associer projet lvaluation scolaire.

30

Pour retrouver cette communicationlc.cx/semifraunb1204

POUR REVOIR LA PRESTATION DES APPRENANTS AU DTAIL :http://padlet.com/alinebeatriz_o_/bj3vgab1l0kr http://fr.padlet.com/turmae4/decouvrezbra http://avicscilc.blogspot.com.br/CONTACT MAIL :waldemar@cooplemidiomas.com.br31

BibliographieBARRIRE I., MILE H. Et GELLA F. (2011), Les TIC, des outils pour la classe, Grenoble PUG, coll. Les outils malins du FLE.BARTHLMY F. (2007), Professeur de FLE: Historique, enjeux et perspectives, Paris, Hachette.BERDAL-MASUY F. et BOTELLA M. (2014), La pdagogie par le projet favorise-t-elle lapprentissage linguistique? mesure de limpact motionnel de ce type dapproche sur les apprenants, in: LIDIL: Lmotion et lapprentissage des langues, Grenoble, Editions littraires et linguistiques de lUniversit de Grenoble.BERTOCHINI P. et CONSTANZO E (2011), La notion dautonomie, in:Le Franais dans le monde, n374, mars-avril 2011, Paris, Cle International.BERTOCHINI P. et CONSTANZO E. (2008). Manuel de formation pratique pour le professeur de FLE, Paris, Cle International.CONSEIL DE LEUROPE (2001), Cadre europen de rfrence pour les langues. Apprendre, enseigner, valuer, ditions Didier.CUQ JP (dir) (2003). Dictionnaire de didactique du franais langue trangre et seconde, Paris, CLE iNTERNATIONALCUQ JP et GRUCA I. (2003), Cours de didactique du franais langue trangre et seconde, Grenoble, PUG.32

BibliographieDEFAYS et MITTOLI-THONARD (2012), Quelle place pour les TICe en classe de FLE ? Lheure des bilans : prsentation du dossier, in: Le Langage et lHomme, vol. XXXXVII, n 1, juin 2012, Bruxelles, sur le site http://www.vinci.be/fr-be/mariehaps/Pages/Le-langage-et-l%27Homme.aspx, accs le 14 dcembre 2015.DUHAMEL B. (2010), Lapprentissage de lautonomie de llve, Formation BEP-ASH, Caen.GARNIER C.(2005) Donner du sens aux apprentissages: la pdagogie de projet. Mmoire professionnel PE2 dirig par J-P ALCANTARA, IUFM de Bourgogne.MARTIN PERIS E. (2011), Lducation pour lautonomie: un nouveau modle denseignement?, in: Lapproche actionnelle dans lenseignement des langues: onze articles pour mieux comprendre et faire le point, Paris, EMDL.MAVROMARA-LAZARIDOU C.(2006), La pdagogie de projet pratique en FLE, thse pour le doctorat des Lettres modernes de lcole suprieure de Pdagogie de Karlsruhe.PERRENOUD P (1999). Apprendre lcole travers des projets: pourquoi? comment? Genve, site Internet http://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_1999/1999_17.html#copyright, accs le 03 aot 2015.PUREN C (2011). La nouvelle perspective actionnelle et ses implications sur la conception des manuels de langue. in: Lapproche actionnelle dans lenseignement des langues: onze articles pour mieux comprendre et faire le point, Paris, EMDL. ROBERT J-P (2008). Lessentiel franais, dictionnaire pratique de didactique du FLE, Paris, Ophrys.SAINT-ONGE M.(1996) Moi jenseigne mais eux, apprennent-ils? Lyon, Chronique sociale.33

Merci beaucoup !

34