Promouvoir une culture d’évaluation des politiques publiques

  • View
    3.054

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

Prsentation PowerPoint

PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES Assemble plnire 8 septembre 2015Projet davis prsent par Nasser Mansouri-Guilani au nom dela Dlgation la prospective et lvaluation des politiques publiques

1

Contrairement une ide rpandue, il y a beaucoup dvaluations et dvaluateurs comptents en France

Les instances publiques : ministres, inspections, SGMAP, CGSP, Cour des comptes

Les assembles constitutionnelles : Parlement, CESE

Autres acteurs : Chercheurs, universitaires, cabinets de conseil

Lvaluation se pratique aussi au niveau des territoires : Chambres rgionales et territoriales des comptes, Conseils rgionaux, CESER(s), dpartements, communes

Enfin, dans le cadre des programmes europens, certaines politiques font lobjet dune valuation.

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Pourquoi ?Et pourtant, lvaluation demeure un sujet loign des citoyens et provoque de la rticence auprs des dcideurs, des administrations et de leurs agents !

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Il sagit peut-tre dun problme culturel ?

Et si on commenaitpar bien cerner le sujet ?

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Ce quine relve pas de lvaluation des politiques publiques

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Lvaluationdes politiques publiques

nest pas

le contrle

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Lvaluation des politiques publiques

nest pas

lauditon dirait quil y a quelque chose dans le placard, cher Dr. Watson

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Ce qui relve de lvaluationdes politiques publiques

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Lvaluation consiste : anticiper et mesurerles effets directs et indirects dune politique publique.

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Lvaluation est :

une apprciation sur une politique publique donne ; un outil pour lamliorer le cas chant ;

un outil aussi pour rendre compte aux citoyens de ce que fait la puissance publique.

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Un outil donc pour restaurer la confiance dans les dcisions et actions politiques

Oui ! Nous sommes contents de nos lus et de notre administration

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

En rsum :

Lvaluation des politiques publiques

est un lment central

de la vie dmocratique

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Il y a certainement des obstaclesHum ! Cest du bon sens, mais alors pourquoi cela ne fonctionne pas bien en France ?

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Effectivement, nous en avons reprs cinq

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

1. LE SENS DONN LVALUATIONAttention !il ne sagit pas de faire des conomies tout prix.Il faut aussi veiller la qualit de louvrage !

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

2. LA TEMPORALITIdalement, lvaluation dune politique devrait comporter trois phasesvaluation ex ante(tude dimpact)

Avant la mise en uvre, on prcise les objectifs, dfinit les indicateurs et simule les effets attendus

valuations mi-parcours et in itinere

Pendant la mise en uvre, on suit lvolution

valuation ex post

la fin, on examine les effets directs et indirects

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Le triptyque ressources/moyens/temps traverse toutes ces phases de lvaluation

Ressources/Moyens/Temps

PrciserLes objectifs et identifier les indicateurs

Miseenuvre

Rsultats

RetombesEffets/Impacts

Evaluation ex anteEvaluations mi-parcours et in itinereEvaluation ex post

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Dans la ralit

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Oh l l ! a presse !!!

Dsol, je ne peux plus attendre que vous finissiez cette valuation

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

3. LES INDICATEURSa y est,jai rempli le cahier des charges : jai consult 100 patients aujourdhuiCertes, mais je souffre toujours !

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

4. LOBJECTIVIT ET LIMPARTIALIT Comme pour la justice, le processus valuatif doit tre objectif et impartial,sauf quen la matire, on porte une apprciation et non un jugement

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

5. TRADUCTION DES CONCLUSIONS DANS LA DCISION POLITIQUE

Difficile dappliquerce que vous dites !

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

partir de ces constats, la Dlgation suggre notre assemble

trois sries de recommandations

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Favoriser la pluralit des points de vueAssocier lensemble des parties prenantes au processusDiffuser une information impartiale et fidle de lvaluationOrganiser des dbats autour des conclusions de lvaluationAssurer un suivi systmatique du sort rserv aux conclusions de lvaluationConditionner la reconduction des politiques publiques leur valuation pralable

I. ACCROITRE LA CRDIBILITET LA LGITIMIT DE L VALUATION

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

24

Prvoir juridiquement le temps ainsi que les moyens humains et financiers ncessaires pour raliser lvaluationtablir les moyens ddis lacquisition ou la production des informations adaptes chaque politique sujette valuation ainsi que les modalits de leur mise disposition en faveur des valuateursAmliorer la capacit collective de raliser des valuations, surtout lchelon territorial : formation et sensibilisation

II. AMLIORER LEXERCICE DE L VALUATION

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Respecter la pluralit et la diversit des valuateursSappuyer sur la dontologie professionnelle et sur les ressources de la fonction publiqueFaire appel aux chercheurs et recourir aux cabinets de conseil lorsque cest ncessaire, tout en veillant au respect des normes de qualit Coordonner les pratiques valuativesFaciliter la coordination interministrielle des valuations sous lgide du ministre le plus concernEnvisager une rencontre annuelle informelle entre les hauts responsables des instances institutionnelles charges de lvaluation

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

III. CONFORTER LA CONTRIBUTION DU CESE EN MATIRE D VALUATION

en sappuyant sur sa spcificit

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Consolider la dimension valuative des avis labors par le CESE

Recenser dans le bilan de chaque mandature du CESE, ses travaux ayant une dimension valuative

Etablir des cooprations avec les autres instances charges de lvaluation pour apporter et valoriser la vision de la socit civile organise

Coordonner les exercices de lvaluation du CESE et des CESER(s)

8 septembre 2015PROMOUVOIR UNE CULTURE DE L'EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

www.lecese.fr