Ch1 droit marocain

  • View
    74

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Ch1 droit marocain

  • Pr. Radouane MrabetENSIAS, Universit Mohammed V de Rabat

    Anne Universitaire 2016-2017

    mrabet@um5s.net.ma

    ma.linkedin.com/in/radouanemrabet

  • Pr. Radouane MrabetENSIAS, Universit Mohammed V de Rabat

    Anne Universitaire 2016-2017

    mrabet.radouane@yahoo.com

    ma.linkedin.com/in/radouanemrabet

  • Pr. Radouane Mrabet3

    I. Les sources du droit marocain

    II. Les branches du droit III. Lorganisation judiciaire au Maroc

    IV. Les responsabilits civiles et pnales

  • Pr. Radouane Mrabet5

    } On distingue deux types de sources du droit marocain :1. Sources directes (modernes) :

    les conventions internationales ( ), la constitution, les lois, et les rglements.

    2. Sources indirectes (historiques, interprtatives) : le droit religieux, la coutume ( ( , la jurisprudence le droit sculier, la doctrine ,( ).()

  • Pr. Radouane Mrabet6

    } Prambule de la constitution de 2011 accorder aux conventions internationales dment ratifies par lui, dans le cadre des dispositions de la Constitution et des lois du Royaume, dans le respect de son identit nationale immuable, et ds la publication de ces conventions, la primaut sur le droit interne du pays, et harmoniser en consquence les dispositions pertinentes de sa lgislation nationale.

    . .

  • Pr. Radouane Mrabet7

    } La constitution est le texte fondamental qui fixe l'ossature organisationnelle et fonctionnelle de ltat.

    } Elle dtermine la forme de l'tat (Monarchie constitutionnelle), la forme du rgime politique (le rgime parlementaire, les rapports entre le Roi, le parlement et le gouvernement) et les droits fondamentaux (droit au travail, libert d'opinion, droits politiques).

    } Depuis son accession l'indpendance, le Maroc a vcu sous cinq constitutions : 1962, 1970, 1972, 1992, 1996 et 2011 actuellement en vigueur.

  • Pr. Radouane Mrabet8

    } Article 6 de la constitution de 2011La loi est lexpression suprme de la volont de la Nation. Tous, personnes physiques ou morales, y compris les pouvoirs publics, sont gaux devant elle et tenus de sy soumettre.Sont affirms les principes de constitutionnalit, de hirarchie et dobligation de publication des normes juridiques. La loi ne peut avoir deffet rtroactif.

    } Larticle 71 de la constitution de 2011 est le principal article qui liste les matires du domaine de la loi.

  • Pr. Radouane Mrabet9

    } Lois : ce sont des textes vots par le parlement avec ses deux chambres : la chambre des reprsentants ( ) et la chambre des conseillers ( ). Loi organique ( ) Entre constitution et loi ordinaire

    Loi (dite ordinaire) : Le projet de loi ( ) : texte manant du

    gouvernement. La proposition de loi ( ) : texte manant

    d'un ou plusieurs membres du parlement.

  • Pr. Radouane Mrabet10

    } Article 5 : Une loi organique dfinit le processus de mise en uvre du caractre officiel de cette langue (amazigh), ainsi que les modalits de son intgration dans lenseignement et aux domaines prioritaires de la vie publique, et ce afin de lui permettre de remplir terme sa fonction de langue officielle.

    } Article 5 : Une loi organique en dtermine les attributions, la composition et les modalits de fonctionnement de Conseil national des langues et de la culture marocaine.

  • Pr. Radouane Mrabet11

    } Article 7 : Une loi organique dtermine les rgles relatives notamment la constitution et aux activits des partis politiques, aux critres doctroi du soutien financier de lEtat, ainsi quaux modalits de contrle de leur financement.

    } Article 14 : Les citoyennes et les citoyensdisposent, dans les conditions et les modalits fixes par une loi organique, du droit de prsenter des propositions en matire lgislative.

  • Pr. Radouane Mrabet12

    } Article 15 : Les citoyennes et les citoyens disposent du droit de prsenter des ptitions aux pouvoirs publics. Une loi ()organique dtermine les conditions et les modalits dexercice de ce droit.

    } Article 29 : Le droit de grve est garanti. Une loi organique fixe les conditions et les modalits de son exercice.

    } Article 44 : Les rgles de fonctionnement du Conseil de Rgence sont fixes ( )par une loi organique.

  • Pr. Radouane Mrabet13

    Dcrets-lois pendant les vacances du parlement : dans l'intervalle des sessions du parlement, le gouvernement peut prendre, avec l'accord des commissions permanentes des deux chambres, des dcrets-lois.

    Dcrets-lois sur habilitation : le parlement peut, par une loi d'habilitation, autoriser le gouvernement, pendant un dlai limit et en vue d'un objectif dtermin, prendre par dcret des mesures qui sont normalement du domaine de la loi.

    } Remarque : ces dcrets sont soumis la ratification du Parlement lors de la session ordinaire suivante.

  • Pr. Radouane Mrabet

  • Pr. Radouane Mrabet15

    } Loi cadre ( ) (article 71 (2e alina) de la constitution de 2011)Le Parlement est habilit voter des lois cadres concernant les objectifs fondamentaux de l'activit conomique, sociale, environnementale et culturelle de l'Etat.

  • Pr. Radouane Mrabet

  • Pr. Radouane Mrabet17

    } Promulgation et publication de la loi La loi adopte est transmise au gouvernement

    qui la soumet au Roi pour promulgation. La promulgation de la loi est l'acte par lequel le

    Roi atteste que la loi a t rgulirement vote par le parlement et en ordonne l'excution.

    Toutefois, le Roi peut surseoir cette promulgation, sIl estime que la loi doit tre modifie, et faire retour du texte devant le parlement en lui demandant une nouvelle lecture.

  • Pr. Radouane Mrabet18

    } Article 50 de la constitution de 2011 Le Roi promulgue la loi dans les trente jours qui suivent la transmission au gouvernement de la loi dfinitivement adopte. La loi ainsi promulgue doit faire lobjet de publication au Bulletin officiel du Royaume dans un dlai nexcdant pas un mois courant compter de la date du dahir de sa promulgation.

  • Pr. Radouane Mrabet19

  • Pr. Radouane Mrabet20

    } Ce sont des textes provenant du pouvoir gouvernemental ou administratif (Roi, Chef du gouvernement, ministres, ) qui nest autre que le pouvoir excutif. Article 72 : les matires autres que celles qui sont

    du domaine de la loi appartiennent au domaine rglementaire.

  • Pr. Radouane Mrabet21

    } Les rglements peuvent tre : Dahir Cest une rgle juridique : ()

    manant du Roi. Dcret () : Cest une rgle juridique

    manant du chef de gouvernement. Arrt Cest une rgle juridique : ()

    labore et signe par une autorit subordonne au chef de gouvernement (exemple : ministre).

  • Pr. Radouane Mrabet22

    } Les rglements se rpartissent en deux catgories : Les rglements autonomes : il s'agit des dcrets et

    arrts pris dans les matires qui ne sont pas du domaine de la loi, c'est--dire dans le domaine rserv aux rglements.

    Les rglements pris pour l'excution des lois : le pouvoir excutif est charg d'assurer l'excution des lois adoptes par le parlement. Pour ce faire, il doit dterminer les mesures et les dtails de cette application par le biais du rglement. Ce rglement intervient alors pour la mise en application de la loi.

  • Pr. Radouane Mrabet

  • Pr. Radouane Mrabet

  • Pr. Radouane Mrabet

  • Pr. Radouane Mrabet

    Constitution

    conventions internationales

    Lois organiques ; Lois cadres

    Lois

    Dcrets-lois

    Dcrets

    Arrts

  • Pr. Radouane Mrabet27

    } Le droit religieux : le Maroc a fait de lIslam sa religion dtat. En application de ce principe constitutionnel le Coran, la Sounna et la Charia constituent des sources du droit marocain.

    } La coutume : cest une source de droit non crite qui s'est tablie avec le temps, par la pratique et la rptition qui finit par devenir obligatoire. Cest aussi lensemble des rgles qui ont obtenu le consentement (ou laccord) de certains groupes sociaux.

  • Pr. Radouane Mrabet28

    } La jurisprudence : Elle est constitue par lensemble des dcisions rendues par les cours et les tribunaux du Maroc. Dans la mesure o les lois et les rglements sont gnraux et parfois utilisent des termes qui ne sont pas prcis, le rle de la jurisprudence consiste non seulement les interprter mais encore combler leurs ventuelles lacunes.

    } Le droit sculier : Cest le droit inspir de la lgislation trangre essentiellement du droit franais suite au colonialisme.

  • Pr. Radouane Mrabet29

    } La doctrine : lensemble des opinions mises par les auteurs (professeurs, magistrats, avocats et autres praticiens du droit) qui traitent des matires juridiques. c'est aussi l'ensemble de travaux juridiques crits : ouvrages, notes, commentaires Ces positions doctrinales ne constituent pas une source directe du droit et le juge n'est pas li par une opinion partage par plusieurs auteurs sur une question de droit.

  • Pr. Radouane Mrabet31

    1. Droit public Droit constitutionnel Droit administratif Le droit des finances publiques Le droit fiscal

    2. Droit priv Droit civil Droit des affaires

    3. Droit mixte Droit pnal Droit processuel Droit social

  • Pr. Radouane Mrabet32

    } Le droit public organise ltat et les collectivits publiques et leurs relations avec les personnes prives. Il recherche la satisfaction de l'intrt gnral.} Le droit public se divise en :

    droit public interne et droit public international : il rgit les

    rapports entre tats et les organisations internationales (ONU, OMC, ).

  • Pr. Radouane Mrabet33

    } Il comprend plusieurs matires complmentaires, les principales sont : Le droit constitutionne